Fiche technique sur le limbua

 

Ressources :

a Accès à toutes les ressources

 

Le limbu est parlé par quelque 380000 locuteurs au Népal (selon le recensement national de 2011). Ceux-ci habitent, en grande majorité,en grande majorité, le Népal à l’est de la rivière Arun, mais aussi les États du Sikkim et du Bengal-Occidental (district de Darjeeling) en Inde. Appelés Limbu en népali, ils se désignent eux-mêmes comme "Yakthung". Tous parlent également le népali, la langue nationale du Népal, qui appartient à la famille indo-aryenne.

La langue

Le limbu marque la limite orientale du sous-groupe "kiranti" (ou "East Himalayish") de la famille tibéto-birmane. Il présente l’accord verbal complexe, indexant sujet et objet, caractéristique de ce groupe. Il ne possède que deux séries d’occlusives initiales, non aspirée et aspirée, le voisement étant conditionné par le contexte phonologique. Il existe plusieurs dialectes limbu, mais les locuteurs font généralement l'effort nécessaire pour communiquer entre dialects sans recourir au népali. Il existe un alphabet limbu; les premiers écrits connus datent des années 1840.

 

Dictionnaire en ligne up

Un dictionnaire hypertexte du dialecte de Libang (Michailovsky 2002) est disponible ici. L'introduction (pdf) du dictionnaire comporte des informations sur la phonologie et la morphologie du Limbu. Le dictionnaire inclut les suffixes verbaux et d'autres éléments grammaticaux en plus des lexèmes.

 

Références up

  • Michailovsky, Boyd, sous presse. Limbu. [Esquisse en français du parler de la vallée du Mewa Khola. Pré-édition disponible en format pdf]
  • Michailovsky, Boyd, 2002, Limbu-English Dictionary of the Mewa Khola Dialect with English-Limbu index, Kathmandu, Mandala Book Point. [Version hypertexte en ligne ici. Introduction disponible en pdf]
  • Royal Nepal Academy, 2002, Limbu-Nepali-English Dictionary edited by Bairagi Kainla [Til Bikram Nembang]. [De loin le dictionnaire le plus complet, multi-dialectal]
  • Van Driem, George, 1987. A grammar of Limbu. Berlin. Mouton de Gruyter. [Dialecte de Phedap]
  • Weidert, A. and B. Subba [D. Bikram Ingwaba], 1985, Concise Limbu Grammar and Dictionary. Amsterdam. Lobster. [Dialecte de Panchthar]

 

Textes de Libang (Taplejung)

Les matériaux présentés ici ont été enregistrés en 1977 dans le village de Libang dans la vallée de la rivière Mewa (district de Taplejung). Il s'agit principalement de récits, souvent à caractère autobiographique, de la vie limbu.

 

Un document chanté

Ce document, daté de 1956, exprime les craintes et les aspirations pour son peuple d'un chef traditionnel limbu de cette période. Il est présenté (en anglais) sur une page à part ici.

 

Remarques sur l'annotation des textes up

La traduction en français est disponible pour deux textes, "Untimely death" et "Father-in-law".

Une traduction en anglais au niveau de l'énoncé est disponible pour tous les textes. Des gloses de morphème en anglais sont disponibles pour les textes suivants: "Untimely death" (gloses en français et anglais), "Ogre Kanayongba", "Manioc", "Father-in-law", "Wife-stealing", et "Paddy-dancing".

La transcription est basée sur l'API, sauf que "y" est employé pour la semivoyelle palatale (IPA [j]).

L'apostrophe indique l'élision d'une voyelle (parfois hypothétique).

Les emprunts du népali ou de l'anglais sont transcrits approximativement selon leur prononciation limbu. La voyelle schwa ("ə") n'apparaît que dans les emprunts.

  • Les transcriptions aux niveaux de l'énoncé et du morphème diffèrent sur plusieurs points:
  • Dans la transcription au niveau de l'énoncé, la transcription des morphèmes suit la prononciation, qui peut varier selon l'environnement phonétique à l'intérieur du mot.
    Dans la transcription au niveau du morphème, chaque morphème a toujours la même forme (sauf exception), sans tenir compte de la variation due au contexte phonologique, pour en faciliter l'identification.
    Les formes finies du verbe sont analysées en (prefixe-)thème(-suffixe): les préfixes et suffixes d'accord et de polarité ne sont pas analysés en leurs morphèmes individuels. Du fait que préfixes et le suffixes sont glosés indépendamment, les informations qui peuvent être déduites de leur combinaison ne sont pas reflétées dans les gloses. Certains mots grammaticaux ne sont pas analysés en morphèmes. Mais en général, les morphèmes sont séparés par des tirets et leurs gloses séparés par des tirets correspondants dans la traduction au niveau du morphème. Le point est employé comme séparateur pour des gloses de plusieurs mots correspondant à un seul morphème ou à une seul unité préfixale ou suffixale.

Les gloses de morphème sont nécessairement incomplètes; des informations plus complètes sont disponibles dans le dictionnaire. Il est à noter que celui-ci comprend des formes grammaticaux qui n'apparaissent pas normalement dans un dictionnaire.

 

Abréviations employées dans les gloses up

Glose sens Glose sens
1, 2, 31ère personne, etc.INTENS intensif
121ère ou 2ème personneINTERJinterjection
232ème ou 3ème personne IRR irrealis, contrafactuel
->[separe l'agent de l'object dans les gloses des marques d'accord]LOClocatif
ABLablatif MEAS mesure
ACTparticipe actif/nom d'agent NEGnegatif
ADJmarque d'adjectif NOMnominaliseur
ADV marque d'adverbe de manière NSGnon-singulier
CJsubordonnant conjunctif Oobjet transitif
CLF classificateurONOMmot phonesthétique
COMP complementeurPA passé/accompli
CONCESSconcessif PLpluriel
COP copule (avec un prédicat nominal)PN nom propre
CTRparticule de focus indiquant l'inattenduPR présent/non accompli
DEFdefini PROG progressif
DU duelPURPfinal (but)
EMPHparticule emphatique PVpréverb
ERGergatifQinterrogatif
EVID"evidentiel"REDUP redoublement
EXexclusif REFLréfléchi
EXCLexclamationREPouï-dire
EXPRparticule indiquant l'empathieS1thème du présent
FfemininS2thème du passé
GENgénitif SA"acteur" (sujet intransitif ou agent transitif)
GERgérondif SG singulier
HORTexhortatifSO non-agent (sujet intransitif ou objet transitif)
HYPhypothétique SOC sociatif
IMP impératifSUB subordonnant
IN inclusifTOPtopique, thème
INCOHincoatif VOC vocatif
INF infinitifxx (erreur, etc.)
INSTinstrumental

Les abréviations SG, NSG, DU, PL, EX, IN suivent directement le nombre de personne, e.g. "1SG" (1st person singular).

  Accès à l'enregistrement
  Accès à la vidéo
  Accès au texte annoté synchronisé avec l'enregistrement audio
  Accès au texte annoté synchronisé avec la vidéo
  Accès au fichier PDF accompagné de l'enregistrement audio
  Accès au fichier EGG

7m46s
Father-in-law

6m05s
The Ogre Kanayongba

22m16s
Paddy-dancing - a conversation

5m23s
An untimely death (sequel)

24m50s
An untimely death

13m39s
On the Road

6m55s
Elopement

2m29s
Manioc

13m16s
Marriage

6m03s
Narad in Assam

3m18s
An appeal with folded hands