L'enfant sorti de l'arbre


Lecture en continu :

Transcription par phrase
Phonologique


Traduction par phrase
fr en
Transcription du texte complet


Traduction du texte complet
fr en
Mots

Gloses
fr

é̄ mầâ nyế tâ̄â wë̀ pwí jōjoòro-â̄boro
é̄ tâ̄â ấ nǟ jè̄ pé̄ pwí pī-nä́dë̄përë dūéé̀ mä͐ â̄jù â̄boro
ấ é mâ̄â nyế tâ̄â nä́ ī pé̄ wâ̄âò kê͐ê wë͐ pwí nî͐
é̄ mầâ pá ī bwē-mwấkāu kê͐ê wë͐ pwí nî͐ ấ é mâ̄â tǘ
ấ é mâ̄â të́bë̄tù ấ é mâ̄â bóō nä͐u tâ̄â bòo gȫrö āu-pwā-tếê
ấ wë́rë-pwi͐ri ấ nǟ jè̄ të̄ pō pä́ nâ͐â nî͐ dö͐ gȫrö jāa ì tö́ötù
ấ rë mâ̄â mế pâ̄â è́po nä͐ jè̄paa è́po kä͐rä jè̄paa wâ̄âò mä͐ jè̄paa tâ̄â
nǟ rë̄ mế dȫ bë͐ ấ rë mế bōo bë͐
rë̄ gé̄é mề nî͐ gé͐é nǟ-é́ré-jāwé gé͐é cô͐wâ ấ rë mế bōo bë͐ cë̄ù-é̀ mä͐ wâ͐ nî͐ gōro jè̄nê-rê͐-ê͐
ấ rë mâ̄â nyế tápitiri-rë͐ nâ͐â gȫrö ì jī gö́rȫ-nû̄rûgà kë͐ pwí nî͐
bāa é̄ tâ̄â ì jī gö́rȫ-nû̄rûgà kë͐ pwí nî͐ ấ é tūti górō táati
ấ jī pō wấdé tä͐rä ī nî̄ è́po
ấ nyê̄ jī të̄ áū-pī-kö́cȫ kë͐-rë͐ û́nä-nâ̄â bë̄rë-nê̄
é̄ mầâ nyế tâ̄â wë̀ pwí nî͐ ấ é mâ̄â nyê̄ nīärî̀-rë͐ û́nä-nâ̄â bë̄rë-nê̄
ấ nǟ é̄ pä́ nâ͐â nî͐ dö͐ gȫrö jāa ì tö́ötù
ấ nǟ é̄ pä́ nä͐ū dë̄nämî̀rî ê͐ tö́ötù
ấ rë nyê̄ pī-píinǟ mwâ͐râ ấ rë pä́ bōo bë͐ ê͐ è́po bōo bë͐
ấ rë pä́ dȫ bë͐ ê͐ è́po dȫ bë͐
ấ rë gé̄é nî͐ gé͐é ê͐ è́po nî͐ gé͐é
ấ rë mâ̄â nyế tâ̄â ấ é mâ̄â nyế pû́râ-rë͐ wë̄ pwí nî͐
ấ nyê̄ wī-dë̄urù mwâ͐râ ấ rë nyê̄ pwā mwâ͐râ
ấ nyê̄ wī-ílu mwâ͐râ ấ rë nyê̄ pwā mwâ͐râ͐
ấ nä é̄ nyê̄ të̄ gé́ré̄ tâ̄â ì pwí ījiào ấ é nyê̄ të̄ gé́ré̄ pû́râ ī è́po mế bōo bë͐
ấ é nyê̄ të̄ pû́râ ī è́po mế dȫ bë͐
ấ é̄ nyê̄ të̄ pû́râ ī è́po gé͐é mê͐ nî͐ gé͐é
ấ nǟ rë̄ gé̄ré pä́ nä͐ū pī-píinǟ û́nä-nâ̄â bë̄rë-nê̄
û́nä-nâ̄â é̄ dūu ề tö́ötù
ấ nyê̄ të̄ pä́ nä͐ū pī-pwé́élaa gōo jī pwí è́po nä͐ é nyê̄ të̄ pī-cóo bōo nầâ nî͐ ấ nyê̄ pä́ nä͐ū të̄ pī-tíëu-é͐ nâ͐â nǟ-ấnûû-rû͐ ê̄ úpwârâ
ấ é mâ̄â nyế tâ̄â ì pwí ấ é mâ̄â nyế pī-tè́īrè
é̄ tè̄èpàa pä́ nâ͐â nä́ ka͐amwârâ ī jè̄ tö́ötù
ấ é dūu dö͐ nâ͐â dȫ wấâ̄o wë͐ pwí nî́
ấ é̄ pá ī tä́jö kê͐ê
ấ é të̄bëtù̀ mê͐
ấ é̄ mä́rä pī-nî́îmî-rî pâ̄â nǟ é̄ pī-pwā-tû́â̄ tä͐rä i͐ pwí è́po
bāa nǟ é̄ tábéa gōro ì úpwârâ ī pwí è́po ấ nyê̄ pä́ nä͐ū pī-tíëu-é͐ nâ͐â nä́-ấnûû-rû͐ ī úpwârâ
é̄ mä́rǟ pä́rä ấ é̄ mä́rä pä́ nä͐ū cōo gōro jè̄nê-rê͐ i͐ úpwârâ
ấ é cōo cë̄ù-rù͐ i͐ úpwârâ
ấ tápoo pä́ nâ͐â nî͐ dö͐ gȫrö jāa mwâ͐râ i͐ tö́ötù
rë̄ tápoo pī-píinǟ mwâ͐râ i͐ è́po pä́ wâ͐ bōo bë͐
rë̄ pä́ wâ͐ dȫ mwâ͐râ i͐ è́po wâ͐ dȫ bë͐
rë̄ gé̄é mwâ͐râ nî͐ gé͐é tè̄èpa è́po nî͐ gé͐é
ấ é̄ mä́rǟ pä́rä ī pwí ījiào ấ é̄ mä́rǟ pä́ nä͐ū cōo nä́ nä͐-īa mû̄û pī-tíëu nâ͐â ê͐ ī jī pwí è́po
ấ é̄ nyê̄ dūu ka͐a i͐ tö́ötù ấ rë nyê̄ pī-píinǟ di͐ri ka͐a i͐ è́po
ấ nyê̄ pī-pwé́élaa ka͐a gōo ì jī pwí è́po bōo nâ͐â nî͐
ấ é mế ī jī pwí è́po ấ é̄ pī-mế ấ é̄ pī-mế ấ é̄ pī-mế ấ é̄ pä́ nä͐ū pá ấnûû-rû͐ ī pwí úpwârâ
ấ nä é̄ pä́ nä͐ū wë́nî pāi-nyê̄-tè̄èpàa mê͐ ka͐a
ấ é nyê̄ tǟjùrù̀-é͐ ka͐a i͐ pwí ījiào
ấ é ínä pâ̄â "íco pwí nî͐ gë̄ pwí ā-pä́ wi͐i pë̄"
ấ é̄ ínä "gō pwí ā-gé̄é gé͐é nâ͐â nä́ úpwârâ bè́è̄-nî͐"
ấ é̄ ínä pâ̄â "gë̄ pwí ā-gé́é̄ gé͐é nâ͐â nä́ úpwârâ bè́è̄-nî͐ ấ nǟ gë̄ pwí ā-gé́é̄ nä͐u būdëë nä́"
"gō pwí ā-gé́é̄ nâ͐â nä́ úpwârâ bè́è̄-nî͐ bāa é̄ wâ̄ nä́ tốô nyâ̄â kô͐ô mä͐ wë̄ pwí cāa kô͐ô"
ấ é̄ pá ī dōro úpwârâ
ấ é̄ úri ī jī pwí è́po
ấ é̄ nyê̄ pāpipî̀rî-ê͐ ka͐a i͐ úpwârâ
ấ é̄ nyê̄ tábéa pá ka͐a ī jī pwí è́po ấ é̄ pópa-é͐ dö͐-ö͐ dȫ wấâ̄o
ấ é̄ tè̄èpàa dö͐ nâ͐â dȫ wấâ̄o ấ é̄ nyê̄ pwā tê͐ê nî͐ dōro úpwârâ kê͐ê ấ é̄ nyê̄ pwā tê͐ê nî͐ pwí nä͐ é̄ pwā
ấ é̄ bë̄rë tâ̄â ka͐amwârâ i͐ pwí â̄boro nä͐ é̄ nyê̄ mế gé́é gōro dūéé
ấ é̄ bë̄rë pwí â̄boro ka͐amwârâ nä͐bë-nî͐ nä͐ é̄ gé̄ré wâ̄ nî͐ gȫrö-pūu nä͐bë-nî͐
ấ nǟbwé
C'est l'histoire d'un ancêtre,
à moitié homme et à moitié diable.
Il demeure dans sa grande case.
Un jour il met sa coiffe,
et descend devant chez lui sur la place de danse,
à l'heure même où le soleil décline sur la montagne.
Surviennent alors les enfants des différents clans et familles.
Ils viennent du sud et ils viennent du nord
et de l'autre côté de la rivière. Ils descendent derrière lui et de chaque côté de son allée,
puis ils se réunissent sur sa pelouse
car il l'entretient soigneusement,
et les enfants aiment ce lieu
où ils ont coutume de jouer une fois le soir venu.
L'homme reste à les regarder alors que la nuit tombe.
Le soleil décline derrière la montagne,
et survient l'heure du crépuscule.
Alors les enfants se dispersent : ceux du nord repartent vers le nord;
ceux du sud repartent vers le sud,
et ceux de l'autre rive retraversent.
L'homme assiste à la scène et reste à les compter.
Même manège le lendemain;
Même scène encore le surlendemain.
L'homme est toujours là ; il compte ceux venus du nord,
il compte ceux venus du sud,
et ceux venus de l'autre côté de la rivière.
A l'heure où ils commencent à se disperser,
et que le soleil va pour se coucher,
une lueur éclaire un enfant qui se tient par ici et va pour disparaître dans l'ombre d'un arbre.
L'homme observe et s'interroge.
Le jour suivant,
l'homme rentre dans sa case;
il prend sa canne,
redescend vers la place de danse,
et médite de jouer un tour à l'enfant,
au moment où celui-ci contournera l'arbre et disparaîtra dans son feuillage.
L'homme part devant et se poste à côté de l'arbre,
il se place derrière cet arbre.
Là-bas le soleil décline sur les sommets,
et les enfants du nord repartent vers le nord
les enfants du sud repartent vers le sud,
et ceux de l'autre côté retraversent.
L'homme s'est posté à l'endroit même où l'enfant a coutume de disparaître.
Le soleil s'est couché derrière la montagne et les gosses sont tous repartis.
Une lueur éclaire alors l'enfant resté à proximité.
L'enfant vient vers l'arbre; il approche, approche pour bientôt disparaître dans l'ombre de la ramure.
Au moment même où il arrive,
l'homme l'attrape,
et lui demande: "Dis donc toi, où vas-tu?"
"Je rentre dans cet arbre", répond l'enfant.
"Tu rentres dans cet arbre ? mais pour y chercher quoi ?"
"Je rentre dans cet arbre parce que ma mère et mon père habitent là".
L'homme prend alors une feuille,
il la crachote sur l'enfant,
et l'arbre se referme.
Puis il prend l'enfant et l'emmène jusque chez lui.
Il arrive dans sa case et fait les magies qui sont en son pouvoir sur l'enfant.
Il l'enlève à jamais du monde des esprits;
il en fait un homme qui demeure parmi nous sur terre jusqu'à maintenant.
Fin
This is the story of an ancestor,
half-man and half-spirit
He lived in his house.
One day, he put on his head-dress
and he went down to the square where people danced, in front of his house,
just at the time when the sun was going down behind the mountain.
Then some children arrived, from different clans and families.
They came from the North and they came from the South,
and from the other side of the river. They went down behind his house, on either side of his path,
and they gathered on his lawn,
which he used to take great care of,
and the children liked this place
where they used to play when evening came.
The man stayed there, watching them, as night fell.
The sun went down behind the mountain,
and dusk set in.
Then the children separated and left : the ones from the North returned to the North,
the ones from the South returned to the South,
and the ones from the other side of the river crossed back again.
The man saw all this happen, and stayed there, counting them.
The same thing happened the next day,
and the same thing again the day after that.
The man is still there : he counts the ones that came from the North,
he counts the ones from the South,
and those from the other side of the river.
When the time came for them to separate and leave,
when the sun was beginning to set,
a ray of light lit up a child who was standing on the near side, then disappeared into the shadow of a tree.
The man saw this and became thoughtful.
The next day
the man went back into his house;
he took his stick,
went down onto the dance square
and thought about how he could play a trick on the child,
as the child went around the tree and disappeared in its foliage.
The man set off ahead and took up position next to the tree,
he positioned himself behind the tree.
On the other side, the sun was setting over the mountain tops,
and the children from the North set off back towards the North,
the children from the South back towards the South,
and those from the other side crossed back over.
The man had hidden himself just in the place where the child used to disappear.
The sun set behind the mountain, and the kids had all gone home.
Suddenly, the child who had remained nearby was lit up by a beam of light.
The child came towards the tree, he came closer and closer, and shortly disappeared in the shadow of its leaves.
Just as he came near
the man caught him,
and asked him : "Hey, where do you think you're going?"
"I'm going back into this tree", the child replied.
"You're going back into the tree? What for?"
"I'm going back into this tree because my mother and father live here".
So the man took a leaf,
he spat it over the child,
and the tree closed up.
Then he took the child and took him back to his own home.
He got back to his house and made magic spells that he had the power to make over the child.
He had taken him away for ever from the spirit-world.
He made a man of him, a man who is still on the earth among us, to this very day.
The end.
S1 stop écouter
é̄ mầâ nyế tâ̄â wë̀ pwí jōjoòro-â̄boro

é̄

il

mầâ

alors

nyế

assert.

tâ̄â

demeure

wë̀

suj.

pwí

lui

jōjoòro-â̄boro

ancêtre



This is the story of an ancestor,

C'est l'histoire d'un ancêtre,

S2 stop écouter
é̄ tâ̄â ấ nǟ jè̄ pé̄ pwí pī-nä́dë̄përë dūéé̀ mä͐ â̄jù â̄boro

é̄

il

tâ̄â

demeure

ấ

et

nǟ

alors que

jè̄

accompli

pé̄

espèce de

pwí

masc.

pī-nä́dë̄përë

entre

dūéé̀

esprit

mä͐

et

â̄jù

vrai

â̄boro

homme



half-man and half-spirit

à moitié homme et à moitié diable.

S3 stop écouter
ấ é mâ̄â nyế tâ̄â nä́ ī pé̄ wâ̄âò kê͐ê wë͐ pwí nî͐

ấ

et

é

il

mâ̄â

alors

nyế

assert.

tâ̄â

demeure

nä́

dans

la déf.

pé̄

?

wâ̄âò

grande case

kê͐ê

à lui

wë͐

suj.

pwí

celui

nî͐

ci



He lived in his house.

Il demeure dans sa grande case.

S4 stop écouter
é̄ mầâ pá ī bwē-mwấkāu kê͐ê wë͐ pwí nî͐ ấ é mâ̄â tǘ

é̄

il

mầâ

alors

pá

prend

le déf.

bwē-mwấkāu

chapeau-forme conique

kê͐ê

à lui

wë͐

suj.

pwí

celui

nî͐

ci

ấ

et

é

il

mâ̄â

alors

tǘ

le met



One day, he put on his head-dress

Un jour il met sa coiffe,

S5 stop écouter
ấ é mâ̄â të́bë̄tù ấ é mâ̄â bóō nä͐u tâ̄â bòo gȫrö āu-pwā-tếê

ấ

et

é

il

mâ̄â

alors

të́bë̄tù

dévale

ấ

et

é

il

mâ̄â

alors

bóō

descend

nä͐u

afin de

tâ̄â

se tenir

bòo

en bas

gȫrö

sur

āu-pwā-tếê

endroit où-faire-danse



and he went down to the square where people danced, in front of his house,

et descend devant chez lui sur la place de danse,

S6 stop écouter
ấ wë́rë-pwi͐ri ấ nǟ jè̄ të̄ pō pä́ nâ͐â nî͐ dö͐ gȫrö jāa ì tö́ötù

ấ

et

wë́rë-pwi͐ri

c'est comme ça

ấ

et

nǟ

alors que

jè̄

accompli

të̄

reste à

pō

tout à fait

pä́

aller

nâ͐â

à (mvt)

nî͐

ci

dö͐

en haut

gȫrö

dessus

jāa

montagne

le

tö́ötù

soleil



just at the time when the sun was going down behind the mountain.

à l'heure même où le soleil décline sur la montagne.

S7 stop écouter
ấ rë mâ̄â mế pâ̄â è́po nä͐ jè̄paa è́po kä͐rä jè̄paa wâ̄âò mä͐ jè̄paa tâ̄â

ấ

et

ils

mâ̄â

alors

mế

viennent

pâ̄â

les

è́po

enfants

nä͐

que

jè̄paa

différents

è́po

enfants

kä͐rä

aux

jè̄paa

différents

wâ̄âò

tertres

mä͐

et

jè̄paa

différentes

tâ̄â

familles



Then some children arrived, from different clans and families.

Surviennent alors les enfants des différents clans et familles.

S8 stop écouter
nǟ rë̄ mế dȫ bë͐ ấ rë mế bōo bë͐

nǟ

que

rë̄

ils

mế

viennent d'

dȫ

en haut

bë͐

là-bas

ấ

et

ils

mế

viennent d'

bōo

en bas

bë͐

là-bas



They came from the North and they came from the South,

Ils viennent du sud et ils viennent du nord

S9 stop écouter
rë̄ gé̄é mề nî͐ gé͐é nǟ-é́ré-jāwé gé͐é cô͐wâ ấ rë mế bōo bë͐ cë̄ù-é̀ mä͐ wâ͐ nî͐ gōro jè̄nê-rê͐-ê͐

rë̄

ils

gé̄é

traversent

mề

par ici

nî͐

ici

gé͐é

transvers.

nǟ-é́ré-jāwé

rive

gé͐é

autre côté

cô͐wâ

direction inverse

ấ

et

ils

mế

viennent

bōo

en bas

bë͐

là-bas

cë̄ù-é̀

derrière-lui

mä͐

et

wâ͐

à

nî͐

ici

gōro

sur

jè̄nê-rê͐-ê͐

côtés à-lui



and from the other side of the river. They went down behind his house, on either side of his path,

et de l'autre côté de la rivière. Ils descendent derrière lui et de chaque côté de son allée,

S10 stop écouter
ấ rë mâ̄â nyế tápitiri-rë͐ nâ͐â gȫrö ì jī gö́rȫ-nû̄rûgà kë͐ pwí nî͐

ấ

et

ils

mâ̄â

alors

nyế

assert.

tápitiri-rë͐

rassemblent-eux

nâ͐â

à

gȫrö

dessus

la déf.

jī

petite

gö́rȫ-nû̄rûgà

pelouse

kë͐

à

pwí

celui

nî͐

ci



and they gathered on his lawn,

puis ils se réunissent sur sa pelouse

S11 stop écouter
bāa é̄ tâ̄â ì jī gö́rȫ-nû̄rûgà kë͐ pwí nî͐ ấ é tūti górō táati

bāa

car

é̄

elle

tâ̄â

demeure

la déf.

jī

petite

gö́rȫ-nû̄rûgà

pelouse

kë͐

à

pwí

celui

nî͐

ci

ấ

et

é

il

tūti

(la) ratisse

górō

avec

táati

peigne



which he used to take great care of,

car il l'entretient soigneusement,

S12 stop écouter
ấ jī pō wấdé tä͐rä ī nî̄ è́po

ấ

et

jī

petite

pō

tout à fait

wấdé

bonne

tä͐rä

pour

les

nî̄

petits

è́po

enfants



and the children liked this place

et les enfants aiment ce lieu

S13 stop écouter
ấ nyê̄ jī të̄ áū-pī-kö́cȫ kë͐-rë͐ û́nä-nâ̄â bë̄rë-nê̄

ấ

et

nyê̄

assert.

jī

petit (affectionné)

të̄

continu

áū-pī-kö́cȫ

lieu de récréation

kë͐-rë͐

à-eux

û́nä-nâ̄â

quand

bë̄rë-nê̄

c'est le soir



where they used to play when evening came.

où ils ont coutume de jouer une fois le soir venu.

S14 stop écouter
é̄ mầâ nyế tâ̄â wë̀ pwí nî͐ ấ é mâ̄â nyê̄ nīärî̀-rë͐ û́nä-nâ̄â bë̄rë-nê̄

é̄

il

mầâ

alors

nyế

assert.

tâ̄â

demeure

wë̀

suj.

pwí

celui

nî͐

ci

ấ

et

é

il

mâ̄â

alors

nyê̄

assert.

nīärî̀-rë͐

regarde-eux

û́nä-nâ̄â

quand

bë̄rë-nê̄

c'est le soir



The man stayed there, watching them, as night fell.

L'homme reste à les regarder alors que la nuit tombe.

S15 stop écouter
ấ nǟ é̄ pä́ nâ͐â nî͐ dö͐ gȫrö jāa ì tö́ötù

ấ

et

nǟ

alors que

é̄

il

pä́

va

nâ͐â

à (mvt)

nî͐

ci

dö͐

en haut

gȫrö

dessus

jāa

montagne

le déf.

tö́ötù

soleil



The sun went down behind the mountain,

Le soleil décline derrière la montagne,

S16 stop écouter
ấ nǟ é̄ pä́ nä͐ū dë̄nämî̀rî ê͐ tö́ötù

ấ

et

nǟ

alors que

é̄

il

pä́

va

nä͐ū

pour

dë̄nämî̀rî

disparaître

ê͐

le

tö́ötù

soleil



and dusk set in.

et survient l'heure du crépuscule.

S17 stop écouter
ấ rë nyê̄ pī-píinǟ mwâ͐râ ấ rë pä́ bōo bë͐ ê͐ è́po bōo bë͐

ấ

et

ils

nyê̄

assert.

pī-píinǟ

se dispersent

mwâ͐râ

encore

ấ

et

ils

pä́

vont

bōo

en bas

bë͐

là-bas

ê͐

les

è́po

enfants

bōo

d'en bas

bë͐

là-bas



Then the children separated and left : the ones from the North returned to the North,

Alors les enfants se dispersent : ceux du nord repartent vers le nord;

S18 stop écouter
ấ rë pä́ dȫ bë͐ ê͐ è́po dȫ bë͐

ấ

et

ils

pä́

vont

dȫ

en haut

bë͐

là-bas

ê͐

les

è́po

enfants

dȫ

d'en haut

bë͐

là-bas



the ones from the South returned to the South,

ceux du sud repartent vers le sud,

S19 stop écouter
ấ rë gé̄é nî͐ gé͐é ê͐ è́po nî͐ gé͐é

ấ

et

ils

gé̄é

traversent

nî͐

ci

gé͐é

autre côté

ê͐

les

è́po

enfants

nî͐

(d')ici

gé͐é

autre côté



and the ones from the other side of the river crossed back again.

et ceux de l'autre rive retraversent.

S20 stop écouter
ấ rë mâ̄â nyế tâ̄â ấ é mâ̄â nyế pû́râ-rë͐ wë̄ pwí nî͐

ấ

et

ils

mâ̄â

alors

nyế

assert.

tâ̄â

demeurent

ấ

et

é

il

mâ̄â

alors

nyế

assert.

pû́râ-rë͐

compte-eux

wë̄

suj.

pwí

celui

nî͐

ci



The man saw all this happen, and stayed there, counting them.

L'homme assiste à la scène et reste à les compter.

S21 stop écouter
ấ nyê̄ wī-dë̄urù mwâ͐râ ấ rë nyê̄ pwā mwâ͐râ

ấ

et

nyê̄

assert.

wī-dë̄urù

le lendemain

mwâ͐râ

encore

ấ

et

ils

nyê̄

assert.

pwā

font

mwâ͐râ

de même



The same thing happened the next day,

Même manège le lendemain;

S22 stop écouter
ấ nyê̄ wī-ílu mwâ͐râ ấ rë nyê̄ pwā mwâ͐râ͐

ấ

et

nyê̄

assert.

wī-ílu

le surlendemain

mwâ͐râ

encore

ấ

et

ils

nyê̄

assert.

pwā

font

mwâ͐râ͐

de même



and the same thing again the day after that.

Même scène encore le surlendemain.

S23 stop écouter
ấ nä é̄ nyê̄ të̄ gé́ré̄ tâ̄â ì pwí ījiào ấ é nyê̄ të̄ gé́ré̄ pû́râ ī è́po mế bōo bë͐

ấ

et

alors que

é̄

il

nyê̄

assert.

të̄

continu

gé́ré̄

actuel

tâ̄â

demeure

le déf.

pwí

masc.

ījiào

vieux

ấ

et

é

il

nyê̄

assert.

të̄

reste à

gé́ré̄

actuel

pû́râ

compter

les déf.

è́po

enfants

mế

venus de

bōo

en bas

bë͐

là-bas



The man is still there : he counts the ones that came from the North,

L'homme est toujours là ; il compte ceux venus du nord,

S24 stop écouter
ấ é nyê̄ të̄ pû́râ ī è́po mế dȫ bë͐

ấ

et

é

il

nyê̄

assert.

të̄

reste à

pû́râ

compter

les déf.

è́po

enfants

mế

venus de

dȫ

en haut

bë͐

là-bas



he counts the ones from the South,

il compte ceux venus du sud,

S25 stop écouter
ấ é̄ nyê̄ të̄ pû́râ ī è́po gé͐é mê͐ nî͐ gé͐é

ấ

et

é̄

il

nyê̄

assert.

të̄

reste à

pû́râ

compter

les déf.

è́po

enfants

gé͐é

traversant

mê͐

par ici

nî͐

(d')ici

gé͐é

autre côté



and those from the other side of the river.

et ceux venus de l'autre côté de la rivière.

S26 stop écouter
ấ nǟ rë̄ gé̄ré pä́ nä͐ū pī-píinǟ û́nä-nâ̄â bë̄rë-nê̄

ấ

et

nǟ

alors que

rë̄

ils

gé̄ré

actuel

pä́

vont

nä͐ū

afin de

pī-píinǟ

se disperser

û́nä-nâ̄â

quand

bë̄rë-nê̄

c'est le soir



When the time came for them to separate and leave,

A l'heure où ils commencent à se disperser,

S27 stop écouter
û́nä-nâ̄â é̄ dūu ề tö́ötù

û́nä-nâ̄â

quand

é̄

il

dūu

disparaît

ề

le

tö́ötù

soleil



when the sun was beginning to set,

et que le soleil va pour se coucher,

S28 stop écouter
ấ nyê̄ të̄ pä́ nä͐ū pī-pwé́élaa gōo jī pwí è́po nä͐ é nyê̄ të̄ pī-cóo bōo nầâ nî͐ ấ nyê̄ pä́ nä͐ū të̄ pī-tíëu-é͐ nâ͐â nǟ-ấnûû-rû͐ ê̄ úpwârâ

ấ

et

nyê̄

assert.

të̄

reste à

pä́

aller

nä͐ū

pour

pī-pwé́élaa

éclairer

gōo

sur

jī

petit

pwí

lui

è́po

enfant

nä͐

que

é

il

nyê̄

assert.

të̄

reste à

pī-cóo

se tenir

bōo

en bas

nầâ

à

nî͐

ici

ấ

et

nyê̄

assert.

pä́

va

nä͐ū

afin de

të̄

continu

pī-tíëu-é͐

disparaître-lui

nâ͐â

à

nǟ-ấnûû-rû͐

ombrage-de

ê̄

le

úpwârâ

arbre



a ray of light lit up a child who was standing on the near side, then disappeared into the shadow of a tree.

une lueur éclaire un enfant qui se tient par ici et va pour disparaître dans l'ombre d'un arbre.

S29 stop écouter
ấ é mâ̄â nyế tâ̄â ì pwí ấ é mâ̄â nyế pī-tè́īrè

ấ

et

é

il

mâ̄â

alors

nyế

assert.

tâ̄â

demeure

le déf.

pwí

lui

ấ

et

é

il

mâ̄â

alors

nyế

assert.

pī-tè́īrè

s'interroge



The man saw this and became thoughtful.

L'homme observe et s'interroge.

S30 stop écouter
é̄ tè̄èpàa pä́ nâ͐â nä́ ka͐amwârâ ī jè̄ tö́ötù

é̄

il

tè̄èpàa

arrive

pä́

déplacement

nâ͐â

à (mvt)

nä́

dans

ka͐amwârâ

complètement

le déf.

jè̄

un

tö́ötù

jour



The next day

Le jour suivant,

S31 stop écouter
ấ é dūu dö͐ nâ͐â dȫ wấâ̄o wë͐ pwí nî́

ấ

et

é

il

dūu

pénètre

dö͐

en haut

nâ͐â

à (mvt)

dȫ

en haut

wấâ̄o

grande case

wë͐

suj.

pwí

celui

nî́

ci



the man went back into his house;

l'homme rentre dans sa case;

S32 stop écouter
ấ é̄ pá ī tä́jö kê͐ê

ấ

et

é̄

il

pá

prend

la déf.

tä́jö

canne

kê͐ê

à lui



he took his stick,

il prend sa canne,

S33 stop écouter
ấ é të̄bëtù̀ mê͐

ấ

et

é

il

të̄bëtù̀

dévale

mê͐

par ici



went down onto the dance square

redescend vers la place de danse,

S34 stop écouter
ấ é̄ mä́rä pī-nî́îmî-rî pâ̄â nǟ é̄ pī-pwā-tû́â̄ tä͐rä i͐ pwí è́po

ấ

et

é̄

il

mä́rä

avant

pī-nî́îmî-rî

m. a réfléchi

pâ̄â

que

nǟ

pour

é̄

il

pī-pwā-tû́â̄

jouer un tour

tä͐rä

à

le déf.

pwí

masc.

è́po

enfant



and thought about how he could play a trick on the child,

et médite de jouer un tour à l'enfant,

S35 stop écouter
bāa nǟ é̄ tábéa gōro ì úpwârâ ī pwí è́po ấ nyê̄ pä́ nä͐ū pī-tíëu-é͐ nâ͐â nä́-ấnûû-rû͐ ī úpwârâ

bāa

puisque

nǟ

alors que

é̄

il

tábéa

tourne

gōro

à

le déf.

úpwârâ

arbre

le déf.

pwí

masc.

è́po

enfant

ấ

et

nyê̄

assert.

pä́

va

nä͐ū

pour

pī-tíëu-é͐

disparaître-lui

nâ͐â

à (mvt)

nä́-ấnûû-rû͐

ombrage-de

le déf.

úpwârâ

arbre



as the child went around the tree and disappeared in its foliage.

au moment où celui-ci contournera l'arbre et disparaîtra dans son feuillage.

S36 stop écouter
é̄ mä́rǟ pä́rä ấ é̄ mä́rä pä́ nä͐ū cōo gōro jè̄nê-rê͐ i͐ úpwârâ

é̄

il

mä́rǟ

d'abord

pä́rä

va

ấ

et

é̄

il

mä́rä

d'abord

pä́

va

nä͐ū

pour

cōo

se tenir

gōro

à

jè̄nê-rê͐

côté de

le déf.

úpwârâ

arbre



The man set off ahead and took up position next to the tree,

L'homme part devant et se poste à côté de l'arbre,

S37 stop écouter
ấ é cōo cë̄ù-rù͐ i͐ úpwârâ

ấ

et

é

il

cōo

se tient

cë̄ù-rù͐

derrière

le déf.

úpwârâ

arbre



he positioned himself behind the tree.

il se place derrière cet arbre.

S38 stop écouter
ấ tápoo pä́ nâ͐â nî͐ dö͐ gȫrö jāa mwâ͐râ i͐ tö́ötù

ấ

et

tápoo

commence

pä́

aller

nâ͐â

à (mvt)

nî͐

ci

dö͐

en haut

gȫrö

dessus

jāa

montagne

mwâ͐râ

encore

le déf.

tö́ötù

soleil



On the other side, the sun was setting over the mountain tops,

Là-bas le soleil décline sur les sommets,

S39 stop écouter
rë̄ tápoo pī-píinǟ mwâ͐râ i͐ è́po pä́ wâ͐ bōo bë͐

rë̄

ils

tápoo

commencent à

pī-píinǟ

se disperser

mwâ͐râ

encore

les déf.

è́po

enfants

pä́

aller

wâ͐

à

bōo

en bas

bë͐

là-bas



and the children from the North set off back towards the North,

et les enfants du nord repartent vers le nord

S40 stop écouter
rë̄ pä́ wâ͐ dȫ mwâ͐râ i͐ è́po wâ͐ dȫ bë͐

rë̄

ils

pä́

vont

wâ͐

à

dȫ

en haut

mwâ͐râ

encore

les déf.

è́po

enfants

wâ͐

à

dȫ

en haut

bë͐

là-bas



the children from the South back towards the South,

les enfants du sud repartent vers le sud,

S41 stop écouter
rë̄ gé̄é mwâ͐râ nî͐ gé͐é tè̄èpa è́po nî͐ gé͐é

rë̄

ils

gé̄é

traversent

mwâ͐râ

encore

nî͐

ci

gé͐é

autre côté

tè̄èpa

les

è́po

enfants

nî͐

ci

gé͐é

autre côté



and those from the other side crossed back over.

et ceux de l'autre côté retraversent.

S42 stop écouter
ấ é̄ mä́rǟ pä́rä ī pwí ījiào ấ é̄ mä́rǟ pä́ nä͐ū cōo nä́ nä͐-īa mû̄û pī-tíëu nâ͐â ê͐ ī jī pwí è́po

ấ

et

é̄

il

mä́rǟ

d'abord

pä́rä

va

le déf.

pwí

lui

ījiào

vieux

ấ

et

é̄

il

mä́rǟ

d'abord

pä́

va

nä͐ū

pour

cōo

se tenir

nä́

dans

nä͐-īa

que déf.

mû̄û

d'habitude

pī-tíëu

disparaît

nâ͐â

à (mvt)

ê͐

le déf.

jī

petit

pwí

lui

è́po

enfant



The man had hidden himself just in the place where the child used to disappear.

L'homme s'est posté à l'endroit même où l'enfant a coutume de disparaître.

S43 stop écouter
ấ é̄ nyê̄ dūu ka͐a i͐ tö́ötù ấ rë nyê̄ pī-píinǟ di͐ri ka͐a i͐ è́po

ấ

et

é̄

il

nyê̄

assert.

dūu

se couche

ka͐a

certes

le déf.

tö́ötù

soleil

ấ

et

ils

nyê̄

assert.

pī-píinǟ

se dispersent

di͐ri

tous

ka͐a

certes

les déf.

è́po

enfants



The sun set behind the mountain, and the kids had all gone home.

Le soleil s'est couché derrière la montagne et les gosses sont tous repartis.

S44 stop écouter
ấ nyê̄ pī-pwé́élaa ka͐a gōo ì jī pwí è́po bōo nâ͐â nî͐

ấ

et

nyê̄

assert.

pī-pwé́élaa

lueur

ka͐a

certes

gōo

sur

le déf.

jī

petit

pwí

lui

è́po

enfant

bōo

en bas

nâ͐â

à

nî͐

ici



Suddenly, the child who had remained nearby was lit up by a beam of light.

Une lueur éclaire alors l'enfant resté à proximité.

S45 stop écouter
ấ é mế ī jī pwí è́po ấ é̄ pī-mế ấ é̄ pī-mế ấ é̄ pī-mế ấ é̄ pä́ nä͐ū pá ấnûû-rû͐ ī pwí úpwârâ

ấ

et

é

il

mế

vient

le

jī

déf.

pwí

petit

è́po

lui

ấ

enfant

é̄

et

pī-mế

il

ấ

approche

é̄

et

pī-mế

il

ấ

approche

é̄

et

pī-mế

il

ấ

approche

é̄

et

pä́

il

nä͐ū

va

pá

pour

ấnûû-rû͐

prendre

ombre-de

pwí

lui

úpwârâ

arbre



The child came towards the tree, he came closer and closer, and shortly disappeared in the shadow of its leaves.

L'enfant vient vers l'arbre; il approche, approche pour bientôt disparaître dans l'ombre de la ramure.

S46 stop écouter
ấ nä é̄ pä́ nä͐ū wë́nî pāi-nyê̄-tè̄èpàa mê͐ ka͐a

ấ

et

alors que

é̄

il

pä́

va

nä͐ū

pour

wë́nî

comme ceci

pāi-nyê̄-tè̄èpàa

(sa) manière-assertit-arriver

mê͐

par ici

ka͐a

certes



Just as he came near

Au moment même où il arrive,

S47 stop écouter
ấ é nyê̄ tǟjùrù̀-é͐ ka͐a i͐ pwí ījiào

ấ

et

é

il

nyê̄

assert.

tǟjùrù̀-é͐

attrape-lui

ka͐a

certes

le déf.

pwí

lui

ījiào

vieux



the man caught him,

l'homme l'attrape,

S48 stop écouter
ấ é ínä pâ̄â "íco pwí nî͐ gë̄ pwí ā-pä́ wi͐i pë̄"

ấ

et

é

il

ínä

dit

pâ̄â

que

íco

eh

pwí

celui

nî͐

ci

gë̄

tu

pwí

celui

ā-pä́

qui-va

wi͐i

suivant

pë̄



and asked him : "Hey, where do you think you're going?"

et lui demande: "Dis donc toi, où vas-tu?"

S49 stop écouter
ấ é̄ ínä "gō pwí ā-gé̄é gé͐é nâ͐â nä́ úpwârâ bè́è̄-nî͐"

ấ

et

é̄

il

ínä

dit que

gō

je

pwí

celui

ā-gé̄é

qui-traverse

gé͐é

de l'autre côté

nâ͐â

à

nä́

dans

úpwârâ

arbre

bè́è̄-nî͐

ci



"I'm going back into this tree", the child replied.

"Je rentre dans cet arbre", répond l'enfant.

S50 stop écouter
ấ é̄ ínä pâ̄â "gë̄ pwí ā-gé́é̄ gé͐é nâ͐â nä́ úpwârâ bè́è̄-nî͐ ấ nǟ gë̄ pwí ā-gé́é̄ nä͐u būdëë nä́"

ấ

et

é̄

il

ínä

dit

pâ̄â

que

gë̄

tu

pwí

celui

ā-gé́é̄

qui-traverse

gé͐é

de l'autre côté

nâ͐â

à

nä́

dans

úpwârâ

arbre

bè́è̄-nî͐

ci

ấ

et

nǟ

alors que

gë̄

tu

pwí

celui

ā-gé́é̄

qui-traverse

nä͐u

pour

būdëë

chercher quoi

nä́

dans



"You're going back into the tree? What for?"

"Tu rentres dans cet arbre ? mais pour y chercher quoi ?"

S51 stop écouter
"gō pwí ā-gé́é̄ nâ͐â nä́ úpwârâ bè́è̄-nî͐ bāa é̄ wâ̄ nä́ tốô nyâ̄â kô͐ô mä͐ wë̄ pwí cāa kô͐ô"

gō

je

pwí

celui

ā-gé́é̄

qui-traverse

nâ͐â

à

nä́

dans

úpwârâ

arbre

bè́è̄-nî͐

ci

bāa

parce que

é̄

c'

wâ̄

est à

nä́

dedans

tốô

elle

nyâ̄â

mère

kô͐ô

à moi

mä͐

et

wë̄

lui qui

pwí

lui

cāa

père

kô͐ô

à moi



"I'm going back into this tree because my mother and father live here".

"Je rentre dans cet arbre parce que ma mère et mon père habitent là".

S52 stop écouter
ấ é̄ pá ī dōro úpwârâ

ấ

et

é̄

il

pá

prend

la déf.

dōro

feuille d'

úpwârâ

arbre



So the man took a leaf,

L'homme prend alors une feuille,

S53 stop écouter
ấ é̄ úri ī jī pwí è́po

ấ

et

é̄

il

úri

crachote sur

le déf.

jī

petit

pwí

lui

è́po

enfant



he spat it over the child,

il la crachote sur l'enfant,

S54 stop écouter
ấ é̄ nyê̄ pāpipî̀rî-ê͐ ka͐a i͐ úpwârâ

ấ

et

é̄

il

nyê̄

assert.

pāpipî̀rî-ê͐

referme-lui

ka͐a

certes

le déf.

úpwârâ

arbre



and the tree closed up.

et l'arbre se referme.

S55 stop écouter
ấ é̄ nyê̄ tábéa pá ka͐a ī jī pwí è́po ấ é̄ pópa-é͐ dö͐-ö͐ dȫ wấâ̄o

ấ

et

é̄

il

nyê̄

assert.

tábéa

contourne

pá

avec

ka͐a

certes

le déf.

jī

petit

pwí

masc.

è́po

enfant

ấ

et

é̄

il

pópa-é͐

emmène-lui

dö͐-ö͐

en montant-à

dȫ

en haut

wấâ̄o

grande case



Then he took the child and took him back to his own home.

Puis il prend l'enfant et l'emmène jusque chez lui.

S56 stop écouter
ấ é̄ tè̄èpàa dö͐ nâ͐â dȫ wấâ̄o ấ é̄ nyê̄ pwā tê͐ê nî͐ dōro úpwârâ kê͐ê ấ é̄ nyê̄ pwā tê͐ê nî͐ pwí nä͐ é̄ pwā

ấ

et

é̄

il

tè̄èpàa

arrive

dö͐

en montant

nâ͐â

à (mvt)

dȫ

en haut

wấâ̄o

grande case

ấ

et

é̄

il

nyê̄

assert.

pwā

fait

tê͐ê

à lui

nî͐

ici

dōro

feuilles d'

úpwârâ

arbre

kê͐ê

à lui

ấ

et

é̄

il

nyê̄

assert.

pwā

fait

tê͐ê

à lui

nî͐

ici

pwí

masc.

nä͐

que

é̄

il

pwā

fait



He got back to his house and made magic spells that he had the power to make over the child.

Il arrive dans sa case et fait les magies qui sont en son pouvoir sur l'enfant.

S57 stop écouter
ấ é̄ bë̄rë tâ̄â ka͐amwârâ i͐ pwí â̄boro nä͐ é̄ nyê̄ mế gé́é gōro dūéé

ấ

et

é̄

il

bë̄rë

désormais

tâ̄â

demeure

ka͐amwârâ

tout à fait

le déf.

pwí

masc.

â̄boro

homme

nä͐

que

é̄

il

nyê̄

assert.

mế

vient

gé́é

de

gōro

auprès

dūéé

esprits



He had taken him away for ever from the spirit-world.

Il l'enlève à jamais du monde des esprits;

S58 stop écouter
ấ é̄ bë̄rë pwí â̄boro ka͐amwârâ nä͐bë-nî͐ nä͐ é̄ gé̄ré wâ̄ nî͐ gȫrö-pūu nä͐bë-nî͐

ấ

et

é̄

il

bë̄rë

désormais

pwí

masc.

â̄boro

homme

ka͐amwârâ

tout à fait

nä͐bë-nî͐

aujourd'hui

nä͐

que

é̄

il

gé̄ré

actuel

wâ̄

est à

nî͐

ici

gȫrö-pūu

sur la terre

nä͐bë-nî͐

aujourd'hui



He made a man of him, a man who is still on the earth among us, to this very day.

il en fait un homme qui demeure parmi nous sur terre jusqu'à maintenant.

S59 stop écouter
ấ nǟbwé

ấ

et

nǟbwé

fin



The end.

Fin