Myth of the Green Ibis and the Great Egret


Lecture en continu :

Transcription par phrase
Phonologique


Traduction par phrase
fr
Transcription du texte complet


Traduction du texte complet
fr
Mot à mot


Kurukurú juwa wa'té yukuna marí.
Marí kurukurú i'jichari chira'jo e riphachiya juwa.
E rimicha rijló : “Nuteló. Na pila'a?”
Unká nula’lá, nuteló. Nuchira’kó.
E napuri’cho me’tana mapeja nakaje nakú.
Rijimaje rimicha rijló:
“Nuteló, meke jareni wani piká !
Meke nula’kajla nu’makaloje piká ke jaré chi ?”
Raú juwa kemicha :
- Piwatajika nuká ke i’makana, pichira’o lapí, pi’machi nuká ke.
- Je ! ke kurukurú kemicha.
“Mekechami chi nukeño’jika chira’kajo, nuteló ?” ke rimicha.
“Piwatajikee chuwaja pikeño’cha chira’kajo” ke rimíchaka.
E kaja kurukurú keño’cha chira’kajo lapí.
Pajluwaja jarechi richira’ko lapí.
Unká rila’cho jaré.
Kewa rimicha : “Nuteló, mapeja nuteló pajlaka nujwa’té !”
E kaja nake ... ri’maje ri’rí moto’cha jareni.
E ri’rí kemicha rijló, ri’rí moto’cha.
E rimicha: "Yee !
Meke jareni nu’rí moto’cha !
Kewaka naké ... nuteló juwa kem nojló.”
“Pa ! Nuyani moto’chaka jareni.” Ke rimí.
E kaja pijlumichi ke richijné i’michaka jareni.
E ritawa’ichako wa’té kaja richijné keño’chaka kuruwa.
Kaja kameni rili’cha.
“Yee !” Eyná raú kaja richira’o me’té lapí.
Apá kawá rila’a jaré kemarena.
Riká penaje majó e jo’ó kaja me’té kurukurú chira’jó me’tení lapí.
Kaja ilé ... marí ke nakeño’ó i’makajo.
Mapeja iná telona pajlake iná wa’té.
Maarejena kaji yukuna.
Voici l’histoire du Flamant Bois et de la Grande Aigrette.
Flamant Bois alla se promener et rencontra la Grande Aigrette.
Il lui dit : "Mon non-parent. Que fais-tu?"
Je ne fais rien, mon non-parent. Je me promène.
Et ils se mirent à bavarder.
Il lui dit en face :
"Mon non-parent, comme tu es blanc !
Comment puis-je faire pour être aussi blanc ?
Alors l'Aigrette dit :
- Si tu veux être comme moi, marche la nuit, si tu le désires.
- Bien ! dit le Flamant Bois.
"Quand devrais-je commencer à marcher, mon non-parent ?" dit-il.
"Si tu veux, commence dès aujourd'hui" dit-il.
Et le Flamant Bois a commencé à marcher de nuit.
Durant une année, il marcha la nuit.
Il ne devint pas blanc.
Enfin il dit : "Mon non-parent, il m'a menti !"
Et déjà euh ... il eut un fils qui naquît blanc.
Au fils de l'Aigrette, il ressemblait, selon lui, celui qui lui était né.
Et il dit : "Oh !
Comme mon fils est né blanc !
C'est vrai euh ... ce que mon non-parent m'a dit."
"Regarde ! Mon enfant est né blanc." dit-il.
Et déjà ses plumes étaient blanches comme du coton.
Et en grandissant, ses plumes commencèrent à se foncer.
Il était devenu noir.
"Oh !" Malgré cela, il marche de nuit encore maintenant.
Peut-être que pour finir, il les rendra vraiment blancs (ses enfants).
C'est pour cela que le Flamant Bois marche encore maintenant de nuit.
Ainsi ... voilà comment leur existence a commencé.
On est trompé par des non-parents.
Ici se termine cette histoire.
S1 stop écouter
Kurukurú juwa wa'té yukuna marí.

kurukurú
flamant bois
juwa
grande aigrette
wa'té
et
yukuna
histoire
marí
voici


Voici l’histoire du Flamant Bois et de la Grande Aigrette.

S2 stop écouter
Marí kurukurú i'jichari chira'jo e riphachiya juwa.

marí
voici
kurukurú
flamant bois
i'jichari
aller-PASS.REC
chira'jo
se promener-BUT
e
et
riphachiya
rencontrer-PASS.REC
juwa
grande aigrette


Flamant Bois alla se promener et rencontra la Grande Aigrette.

S3 stop écouter
E rimicha rijló : “Nuteló. Na pila'a?”

e
et
rimicha
il dire-PASS.REC
rijló
à lui
nuteló
mon non-parent
na
Qu'est-ce
pila'a
tu faire


Il lui dit : "Mon non-parent. Que fais-tu?"

S4 stop écouter
Unká nula’lá, nuteló. Nuchira’kó.

unká
NEG
nula’lá
je faire-NEG
nuteló
mon non-parent
nuchira’kó
je promener-PROG-REFL


Je ne fais rien, mon non-parent. Je me promène.

S5 stop écouter
E napuri’cho me’tana mapeja nakaje nakú.

e
et
napuri’cho
ils parler-PASS.REC
me’tana
un moment
mapeja
pour rien
nakaje
quelque chose
nakú
à propos de


Et ils se mirent à bavarder.

S6 stop écouter
Rijimaje rimicha rijló:

rijimaje
en face
rimicha
il dire-PASS.REC
rijló
à lui


Il lui dit en face :

S7 stop écouter
“Nuteló, meke jareni wani piká !

nuteló
mon non-parent
meke
comme
jareni
blanc
wani
très
piká
tu


"Mon non-parent, comme tu es blanc !

S8 stop écouter
Meke nula’kajla nu’makaloje piká ke jaré chi ?”

meke
comment
nula’kajla
je faire-PROG-SUBJ
nu’makaloje
je être-BUT
piká
toi
ke
aussi
jaré
blanc
chi
INTERR


Comment puis-je faire pour être aussi blanc ?

S9 stop écouter
Raú juwa kemicha :

raú
alors
juwa
grande aigrette
kemicha
dire-PASS.REC


Alors l'Aigrette dit :

S10 stop écouter
- Piwatajika nuká ke i’makana, pichira’o lapí, pi’machi nuká ke.

piwatajika
tu vouloir-FUT-PROG
nuká
moi
ke
comme
i’makana
être-SUJ.VIDE
pichira’o
tu marcher
lapí
nuit
pi’machi
tu être-DESIR
nuká
moi
ke
comme


- Si tu veux être comme moi, marche la nuit, si tu le désires.

S11 stop écouter
- Je ! ke kurukurú kemicha.

je
bien
ke
que
kurukurú
flamant bois
kemicha
dire-PASS.REC


- Bien ! dit le Flamant Bois.

S12 stop écouter
“Mekechami chi nukeño’jika chira’kajo, nuteló ?” ke rimicha.

mekechami
quand
chi
INTER
nukeño’jika
je commencer-FUT-PROG
chira’kajo
marcher-INF
nuteló
mon non-parent
ke
que
rimicha
il dire-PASS.REC


"Quand devrais-je commencer à marcher, mon non-parent ?" dit-il.

S13 stop écouter
“Piwatajikee chuwaja pikeño’cha chira’kajo” ke rimíchaka.

piwatajikee
tu vouloir-FUT-si
chuwaja
aujourd'hui-LIM
pikeño’cha
tu commencer-ALTERLOC
chira’kajo
marcher-INF
ke
que
rimíchaka
il dire-PASS-PROG


"Si tu veux, commence dès aujourd'hui" dit-il.

S14 stop écouter
E kaja kurukurú keño’cha chira’kajo lapí.

e
et
kaja
ACCOMPL
kurukurú
flamant bois
keño’cha
commencer-PASS.REC
chira’kajo
marcher-INF
lapí
nuit


Et le Flamant Bois a commencé à marcher de nuit.

S15 stop écouter
Pajluwaja jarechi richira’ko lapí.

pajluwaja
un-LIM
jarechi
année
richira’ko
il promener-PROG
lapí
nuit


Durant une année, il marcha la nuit.

S16 stop écouter
Unká rila’cho jaré.

unká
NEG
rila’cho
il faire-PASS.REC
jaré
blanc


Il ne devint pas blanc.

S17 stop écouter
Kewa rimicha : “Nuteló, mapeja nuteló pajlaka nujwa’té !”

kewa
pour finir
rimicha
il dire-PASS.REC
nuteló
mon non-parent
mapeja
pour rien
nuteló
mon non-parent
pajlaka
mentir-PROG
nujwa’té
avec moi


Enfin il dit : "Mon non-parent, il m'a menti !"

S18 stop écouter
E kaja nake ... ri’maje ri’rí moto’cha jareni.

e
et
kaja
ACCOMPL
nake
euh
ri’maje
il être-FUT
ri’rí
son fils
moto’cha
naître-PASS..REC
jareni
blanc


Et déjà euh ... il eut un fils qui naquît blanc.

S19 stop écouter
E ri’rí kemicha rijló, ri’rí moto’cha.

e
et
ri’rí
son fils
kemicha
ressembler-PASS.REC
rijló
selon lui
ri’rí
son fils
moto’cha
naître-PASS..REC


Au fils de l'Aigrette, il ressemblait, selon lui, celui qui lui était né.

Il était comme son fils.

S20 stop écouter
E rimicha: "Yee !

e
et
rimicha
il dire-PASS.REC
yee
oh


Et il dit : "Oh !

S21 stop écouter
Meke jareni nu’rí moto’cha !

meke
comme
jareni
blanc
nu’rí
mon fils
moto’cha
naître-PASS..REC


Comme mon fils est né blanc !

S22 stop écouter
Kewaka naké ... nuteló juwa kem nojló.”

kewaka
vrai-NOMR
naké
euh
nuteló
mon non-parent
juwa
grande aigrette
kema
dire
nojló
à moi


C'est vrai euh ... ce que mon non-parent m'a dit."

S23 stop écouter
“Pa ! Nuyani moto’chaka jareni.” Ke rimí.

pa
regarde
nuyani
mon enfant
moto’chaka
naître-PASS.REC-PROG
jareni
blanc
ke
que
rimí
il dire


"Regarde ! Mon enfant est né blanc." dit-il.

S24 stop écouter
E kaja pijlumichi ke richijné i’michaka jareni.

e
et
kaja
ACCOMPL
pijlumichi
coton
ke
comme
richijné
ses plumes
i’michaka
être-PASS.REC-PROG
jareni
blanc


Et déjà ses plumes étaient blanches comme du coton.

S25 stop écouter
E ritawa’ichako wa’té kaja richijné keño’chaka kuruwa.

e
et
ritawa’ichako
il grandir-PASS-PROG
wa’té
avec
kaja
ACCOMPL
richijné
ses plumes
keño’chaka
commencer-PASS.REC-PROG
kuruwa
foncé


Et en grandissant, ses plumes commencèrent à se foncer.

S26 stop écouter
Kaja kameni rili’cha.

kaja
ACCOMPL
kameni
noir
rili’cha
il faire-PASS.REC


Il était devenu noir.

S27 stop écouter
“Yee !” Eyná raú kaja richira’o me’té lapí.

yee
oh
eyná
néanmoins
raú
donc
kaja
ACCOMPL
richira’o
il marcher
me’té
maintenant
lapí
nuit


"Oh !" Malgré cela, il marche de nuit encore maintenant.

S28 stop écouter
Apá kawá rila’a jaré kemarena.

apá
PSBL
kawá
pour finir
rila’a
il faire
jaré
blanc
kemarena
paraître-SPCR.PL


Peut-être que pour finir, il les rendra vraiment blancs (ses enfants).

S29 stop écouter
Riká penaje majó e jo’ó kaja me’té kurukurú chira’jó me’tení lapí.

riká
cela
penaje
BUT
majó
jusqu'ici
e jo’ó kaja
encore
me’té
maintenant
kurukurú
flamant bois
chira’jó
marcher-BUT
me’tení
maintenant
lapí
nuit


C'est pour cela que le Flamant Bois marche encore maintenant de nuit.

S30 stop écouter
Kaja ilé ... marí ke nakeño’ó i’makajo.

kaja
ACCOMPL
ilé
ainsi
marí
voici
ke
comment
nakeño’ó
ils commencer
i’makajo
exister-INF


Ainsi ... voilà comment leur existence a commencé.

S31 stop écouter
Mapeja iná telona pajlake iná wa’té.

mapeja
pour rien
iná
on
telona
non-parent-PL
pajlake
tromper-IMPARF
iná
on
wa’té
avec


On est trompé par des non-parents.

S32 stop écouter
Maarejena kaji yukuna.

Maarejena
jusqu'ici-LIM
kaji
cet
yukuna
histoire


Ici se termine cette histoire.