Agriculture: Agricultural activities over the course of the year (version 1)


Continuous playing:

Transcription by sentence
Other

Translation by sentence
fr zh
Whole text transcription


Whole text translation
fr zh
Words

Glosses
fr en

Notes
ɬi˧di˩-dʑo˩, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | lo˧-ʝi˧-kv̩˩ mæ˩, ◊ ə˩-gi˩! |
tʰi˩˥, | tsʰi˧ʝi˧ | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥, | kʰv̩˧ʂɯ˥ <se˩>-ʁo˩to˩, ◊ ə˩-gi˩! |
tsʰi˧ʝi˧ | lo˧ | le˧-ʝi˥ | le˧-se˩, -dʑo˩, | tʰi˩˥, | so˧ʝi˧-bv̩˧ | kʰv̩˧ʂɯ˥, ◊ ə˩-gi˩! |
kʰv̩˧ʂɯ˥, dʑo˩ | tʰi˩˥, əəə… | kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩, | əəə… ɖɯ˧ɬi˧mi˧ | <kʰɤ˧ʂɯ˧-kv̩˩-ze˩ mæ˩!> [lo˧ ʝi˧-kv̩˩-ze˩ mæ˩!] |
ɖɯ˧ɬi˧mi˧ <kʰɤ˧ʂɯ˧-hĩ˧> [-ʁo˧ʑi˧˥], | ʈʂʰɯ˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | əəə… zo˩no˥, | ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧ | bæ˩˥ | le˧-ʂo˥, | gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | bæ˩ ʂo˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩, ◊ ə˩-gi˩! |
gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | bæ˩˥ | le˧-ʂo˥, | hɑ˧ | le˧-ʂo˥ | le˧-po˧-tsʰɯ˧˥, |
əəə… ɑ˩ʁo˧ | tɕɯ˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩! | ɑ˩ʁo˧ | le˧-tɕɯ˧-se˥, -dʑo˩ | tʰi˩˥, | ʝi˧lv̩˧-kv̩˥-ze˩ mæ˩! |
gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | tʰi˩˥, | le˧-ʂo˧-se˥, | le˧-hæ̃˧-se˥, | le˧-lɑ˧-se˥-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩ | tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | so˧ʝi˧-bv̩˧ | tv̩˧-tso˧ [ʂo˧~ʂo˥] <ʈʂʰɯ˧>, | wɤ˩˥ | ʝi˧ | le˧-lv̩˩. |
wɤ˩˥ | tʰi˧-tɕɯ˥-kv̩˩-ze˩ mæ˩! | ʝi˧ le˧-lv̩˩, | tʰi˧-tɕɯ˥! |
tʰi˩˥, | <ʈʂʰɯ˧… |> gv̩˩ɬi˩mi˩˥, | tsʰe˧ɬi˧mi˧, | ʐe˧ʈæ˥ɬi˩, | lɑ˩jɤ˧ɬi˧, | õ! gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | <kʰɤ˧ʂɯ˧>[ʁo˧ʑi˧˥], | ʝi˧-lv̩˧˥, | əəə… dʑɯ˧-li˧, |
əəə… õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | tʰi˧-tɕɯ˥-kv̩˩-ze˩ mæ˩! | hɑ˧ | le˧-ʂo˥, | ɑ˩ʁo˧ | tʰv̩˧, | dʑɯ˧-li˧, | ʝi˧-lv̩˧˥, | pi˧ mv̩˩. |
tʰi˩˥, | gv̩˩ɬi˩mi˩˥, | tsʰe˧ɬi˧mi˧, əəə… | ɖɯ˧ɬi˧mi˧-qo˧ | tʰv̩˧-kwɤ˧tɕɯ˥-lɑ˩, | tʰi˩˥, | ʈʂe˧ tsɑ˩. mmm… | ʈʂe˧ tsɑ˩. |
ʝi˧-le˧-lv̩˩-hĩ˩-bv̩˩ | ʈʂe˧ | le˧-tsɑ˩~tsɑ˩! | ʈʂe˧ tsɑ˩! |
əəə… qʰɑ˧dze˧ tv̩˧, | jɤ˩jo˧ tv̩˩, | mmm… v̩˩tsʰɤ˧ tv̩˥, | əəə… ɕi˧ɭɯ˧ tv̩˧, | əəə… nv̩˩ɭɯ˧ tv̩˧, | əəə… nv̩˧hṽ̩˩ tv̩˩. |
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-tv̩˧, | tʰi˩˥, | ɖɯ˧ɬi˧mi˧, | ɲi˧ɬi˧mi˧, | so˧ɬi˧mi˧, | ʐv̩˩ ɬi˩mi˩˥, | ŋwɤ˩ɬi˩mi˩˥, | əəə… le˧-ʐwæ˩~ʐwæ˩. |
ɖɯ˧ɬi˧mi˧, | ɲi˧ɬi˧mi˧, | so˧ɬi˧mi˧ | le˧-tv̩˧-dʑo˥, | so˧ɬi˧mi˧-qo˧, | ʐwæ˩~ʐwæ˧-tso˧-ɲi˥ mæ˩, | wɤ˩˥ | le˧-tv̩˧-se˩ | le˧-ʐwæ˧˥! |
le˧-ʐwæ˧-se˥ | tʰi˩˥, | əəə… dʑɯ˧ le˧-kʰɯ˧˥; |
ŋwɤ˩ɬi˩mi˩˥, | qʰv̩˧ɬi˧mi˧, -dʑo˩ | tʰi˩˥, | le˧-ʐwæ˩~ʐwæ˩ | le˧-se˩-ɲi˩-ze˩ mæ˩, | le˧-se˩<-se˩>[-ze˩], -dʑo˩ | tʰi˩˥, | tɕʰɤ˧ɲi˧ni˧˥, | dʑɯ˧-li˧! |
le˧-tv̩˧-hĩ˧-qo˩, | dʑɯ˧ le˧-li˧; | ɕi˧ le˧-tv̩˧-hĩ˧-qo˩, | dʑɯ˩ kʰɯ˩˥. |
mmm… qʰɑ˧dze˧ le˧-tv̩˧<-hĩ˧-qo˩> [-se˩], | le˧-ʐwæ˧˥, | əəə… tʰi˧-tɕɯ˥. |
tʰi˩˥, | go˩bo˥ | pv̩˩-tʰɑ˩-kʰɯ˥, | le˧-li˧. |
qʰv̩˧ɬi˧mi˧, | ʂɯ˧ɬi˧mi˧, … | hõ˧ɬi˧mi˧! | hõ˧ɬi˧mi˧-<kʰɤ˧ʂɯ˧> [-ʁo˧ʑi˧˥], | wɤ˩˥ | jɤ˩jo˧ | <le˧-qwæ˩~qwæ˩> [le˧-qwæ˧ le˥-po˩-tsʰɯ˩]. |
le˧-tv̩˧-hĩ˧-bv̩˧, | wɤ˩˥ | le˧-qwæ˧ le˥-po˩-tsʰɯ˩, | ɑ˩ʁo˧ | tʰi˧-tɕɯ˥. |
tʰi˩˥, | hõ˧ɬi˧mi˧, | gv̩˩ɬi˩mi˩˥, | əəə… tsʰe˧ɬi˧mi˧, | tʰi˩˥, | gv̩˩ɬi˩mi˩˥, | hõ˧ɬi˧mi˧, | qʰɑ˧dze˧ | wɤ˩˥ | le˧-ɖʐɤ˧-le˥-po˩-tsʰɯ˩, | ɑ˩ʁo˥ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | <n…> tʰi˧-tɕɯ˥! |
tsʰe˧ɬi˧mi˧-qo˩, | gv̩˩ɬi˩mi˩-qo˥ tʰv̩˩, | wɤ˩˥ | ɕi˧ | le˧-kʰv̩˥, | wɤ˩˥ | hɑ˧ | le˧-lɑ˧˥. |
wɤ˩˥, | no˧-ɳɯ˧ | pɤ˧~pɤ˧-ne˧˥ | le˧-pɤ˥~pɤ˩! | gɤ˧bi˧ | ʈʂʰɯ˧-qo˧ | tʰi˧-tɕɯ˥! |
tʰi˩˥, | ɖɯ˧-kʰv̩˧-hĩ˧-bv̩˧ | le˧-se˩-ɲi˩-ze˩ mæ˩! |
tsʰi˧ʝi˧ | ɖɯ˧-kʰv̩˧-hĩ˧-bv̩˧ | le˧-se˩! |
tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | gv̩˩ɬi˩mi˩-qo˥ | tʰv̩˧, | wɤ˩˥ | ʝi˧-lv̩˧˥! | wɤ˩˥ | ʝi˧ | le˧-lv̩˩, | tʰi˧-tɕɯ˥! |
tʰi˩˥, | ʐe˧ʈæ˥-ɬi˩-qo˩ tʰv̩˩, | wɤ˩˥ | dʑɯ˧li˧! |
dʑɯ˧ | le˧-li˧-se˩, | wɤ˩˥ | ʝi˧ | <ɖ…> le˧-lv̩˩! |
tʰi˩˥, | le˧-tsɑ˩~tsɑ˩! | tʰi˩˥, | le˧-tsɑ˩~tsɑ˩-se˩ | tʰi˩˥ | le˧-tv̩˧! |
tʰi˩˥, | so˧ɬi˧mi˧-dʑo˧, | le˧-tv̩˧! |
wɤ˩˥ | le˧-tv̩˧-se˩, | <wɤ˩˥ le˧… wɤ˩˥…> wɤ˩˥ | le˧-ʐwæ˩~ʐwæ˩! |
wɤ˩˥ | le˧-ʐwæ˩~ʐwæ˩-se˩, | wɤ˩˥ | dʑɯ˧ | le˧-kʰɯ˧˥! |
tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | le˧-ʐwæ˧˥, | dʑɯ˧ | le˧-kʰɯ˧-se˥, -dʑo˩ | tʰi˩˥, | õ˧-bv̩˥-õ˩ | tʰi˧-di˩-kʰɯ˩, | tʰi˧-di˩, | le˧-mv̩˩, | le˧-mv̩˩, | le˧-mv̩˩, |
ʂɯ˧ɬi˧mi˧ <kʰɤ˧ʂɯ˧> [-ʁo˧ʑi˧˥], | jɤ˩jo˧ | le˧-qwæ˧˥, | jɤ˩jo˧ | le˧-mv̩˩-ɲi˩-ze˩ mæ˩. |
ʂɯ˧ɬi˧mi˧, | hõ˧ɬi˧mi˧, | gv̩˩ɬi˩mi˩˥, | tsʰe˧ɬi˧mi˧-qo˧ tʰv̩˧, | tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | ɕi˧ɭɯ˧ | le˧-hæ̃˩-hæ̃˩. |
wɤ˩˥ | le˧-lɑ˧˥! | wɤ˩˥ | ɑ˩ʁo˧ | tʰi˧-tɕɯ˥! | wɤ˩˥ | ʝi˧-lv̩˧˥, | ʈʂʰɯ˧-lɑ˩ ɲi˩ wɤ˩! |
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɲi˧-ʂɯ˩! |
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ ɲi˩ wɤ˩! |
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-hĩ˩ | ʈʂʰɯ˧, | ɖɯ˧-njɤ˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧ ʝi˥-hĩ˩-lɑ˩ ɲi˩ wɤ˩! |
ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧ | ɖɯ˧-sɑ˥ F | mɤ˧-ʝi˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩, | lv̩˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | tʰi˧-ɬi˧-kʰɯ˥. |
gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | tʰi˧-ɬi˧˥, | tsʰe˧ɬi˧mi˧ | tʰi˧-ɬi˧˥, | ʐe˧ʈæ˥ɬi˩ | tʰi˧-ɬi˧˥, |
əəə… ɖɯ˧ɬi˧mi˧-qo˧-ɳɯ˧, | tv̩˧-ɲi˥ mæ˩! |
ŋwɤ˩-ɬi˩˥, | <le˧-ɕjo˥ɕi˩-kʰɯ˩-ɲi˩> [le˧-ɬi˥-kʰɯ˩-ɲi˩], | lv̩˧; |
le˧-ɬi˥! |
le˧-ɬi˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩! |
hĩ˧-lɑ˩ | le˧-ɬi˥! əəə… | lv̩˧-lɑ˧ | le˧-ɬi˥! |
hĩ˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧ | si˧ | ɖɯ˧-kɤ˧ tɕɯ˥, | ʐwæ˧-qo˩-ɳɯ˩ | si˧ tɕɯ˩-bi˩, |
qʰæ˧-pi˩ kv̩˩, | qʰæ˧ kv̩˥-bi˩, | ʈʂʰɯ˧-lɑ˩ ɲi˩-ze˩ mæ˩! |
lo˧-ʝi˧-di˧˥ ◊ -dʑo˩, | ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧, | lv̩˧-qo˧ | lo˧-ʝi˧-di˧˥ ◊ -dʑo˩ | mɤ˧-dʑo˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩! |
tʰi˩˥, | ʐe˧ʈæ˥-ɬi˩-qo˩ tʰv̩˩-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | dʑɯ˧-li˧! | ʝi˧ | le˧-lv̩˩-hĩ˩-qo˩, | tʰi˩˥, | dʑɯ˩ kʰɯ˩-zo˩-ho˥-ɲi˩-ze˩ mæ˩. |
dʑɯ˧ | ʁo˩… <bo˧> [ʁo˧] pi˧, | le˧-dɑ˧-le˥-po˩-jo˩, | tʰi˧-li˧. (ĩ˧!) -kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | ʈʂe˧-ʈʂʰɯ˧ | le˧-ʁæ˩-ɲi˩-mæ˩. |
ʈʂe˧ʈv̩˥ | ʈʂʰɯ˧-ɖɯ˧~ɖɯ˧-gv̩˧-hĩ˧-ʈʂʰɯ˧, | pʰɑ˩-sɑ˩-sɑ˩˥, | pi˧, | le˧-ʁæ˩-ɲi˩ mæ˩. | tsɑ˧bɤ˧ tsɤ˧-ɲi˥ mæ˩! |
õ˧˥ | ɖɯ˧-kʰv̩˧-hĩ˥ | ʈʂʰɯ˧-lɑ˩ ɲi˩. |
tʰi˩˥, | <kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩-ɳɯ˩, | ʝi˧ ɲi˥ wɤ˩, | lo˧ʝi˧-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩. | > [kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩-ɳɯ˩, | lo˧ ʝi˧-ɲi˥! |]
wɤ˩˥, | so˧ʝi˧ kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩-ɳɯ˩ | ʝi˧, | tsʰi˧ʝi˧ kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩-ɳɯ˩ | ʝi˧! |
<ŋwɤ˩ɬi˩~ŋwɤ˥ɬi˩ |> [ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ŋwɤ˩ɬi˩˥ |] le˧-ɬi˧-ɲi˥! | ʝi˧-di˥ | mɤ˧-dʑo˧-ɲi˥! |
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩, | <ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ | lo˧ ʝi˧ ɲi˩ mæ˩ | > [ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-bæ˩-lɑ˩ tv̩˩ |]. |
hɑ˧ | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ gɤ˩-ʂo˩-ɲi˩ mæ˩. |
hĩ˧=ɻæ˧-ni˧˥, | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɲi˧-ʂɯ˩ | mɤ˧-dʑo˧-ɲi˥ mæ˩, |
<hæ˧pɑ˩ kɤ˩-ɲi˥ pi˩> [mv̩˩di˩˥ | ʂwæ˧ |ʐwæ˩-zo˥], | ʈʰææ̃˧ | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ mv̩˩-ɲi˩. |
mmm! ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ mv̩˩-ɲi˩. |
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-hĩ˩-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | ɕi˧ɭɯ˧; | ɕi˧ɭɯ˧, | qʰɑ˧dze˧, | nv̩˩ɭɯ˥, | nv̩˧hṽ̩˩, | jɤ˩jo˥, | qwæ˧tsɯ˧, |
əəə… ʈʂʰɯ˧, | ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩ | mv̩˩-ɲi˥ mæ˩, | dze˧ɭɯ˧ | mv̩˩-ɲi˥, | ɬi˩bi˩˥, | v̩˩tsʰɤ˧˥, | po˧po˧tsʰɤ˧˥, | ho˩lo˧pv̩˥, | əəə… tɕi˧kwɤ˧… | ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩, | dʑo˧-ɲi˥! |
v̩˩tsʰɤ˧˥, … | ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩ | dʑo˧-ɲi˥! | tsʰo˧tsɯ˧, | kv̩˧! | tɑ˧˥sæ˧-ki˥-dʑo˩, | « kv̩˧ » | pi˧-kv̩˩ mæ˩! |
õ˧-bv̩˥-õ˩ hɑ˩, | õ˧-bv̩˥-õ˩ dzɯ˩! |
hĩ˧-di˧-qo˥ | mɤ˧-hwæ˧-ɲi˥ mæ˩! |
hĩ˧-di˧-qo˥ | no˧ | ɕi˧ɕjẽ˧ | dzɯ˧-bi˧-ni˧gv̩˧˥, | pi˧, | fæ˧tɕʰje˩ | ɖɯ˧-so˩-ɻ̍˩ <h…> [hwæ˩]; |
fæ˧tɕʰje˩ | dʑo˧-ɲi˥! | ɕi˧ho˩ʂɯ˩ | pi˧-kv̩˩ mæ˩, | njæ˧-sɯ˩kv̩˩-dʑo˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩; | ɕi˧ho˩ʂɯ˩ | dʑo˧-ɲi˥ <bo˩> [mæ˩]! |
po˧po˧tsʰɤ˧˥ | dʑo˧-ɲi˥ bo˩! | ho˩lo˧pv̩˥ | dʑo˧-ɲi˥ bo˩! | ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩ | dʑo˧-ɲi˥! |
hĩ˧, | əəə… tɕʰi˩tsɯ˧-qɑ˥, | wɤ˩˥, | tsʰi˧-qʰæ˧˥, | ʈʂʰɯ˧-gɤ˧ | tʰi˧-tv̩˧-dʑo˧-ze˥, | pi˧-zo˩, | ʁo˧dɑ˧-se˥, | tɕʰi˩tsɯ˧-dʑo˧, | ɬi˧di˩-di˩mi˩-qo˩ | ʐwɤ˩˥ F | mɤ˧-kv̩˧˥, | mɤ˧-sɯ˥! | ʐwɤ˩ mɤ˩-kv̩˥, | mɤ˧-sɯ˥! |
əəə… tʰi˩˥, | ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩ | dʑo˧-ɲi˥ mæ˩! | ə˩kʰɯ˩˥… | ə˩kʰɯ˩-pi˥, | no˧ | ə˧-sɯ˥ ? |
ə˩kʰɯ˩-pi˥-zo˩, | ɬi˩bi˩ mɤ˩-ɲi˥-zo˩, | ʈʂʰɯ˧-hwɤ˧~hwɤ˧-hĩ˧ ʈʂʰɯ˧-ʁo˥! | dʑo˧-ɲi˥! |
<ə˧tso˧ mɤ˧-…> ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩-dʑo˩, | ɬi˧di˩-di˩mi˩ hɑ˩-dʑo˩, | ə˩kʰɯ˩-lɑ˥ ɲi˩ mæ˩! |
nɑ˩-bv̩˧ | hɑ˧-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩, | "nɑ˩-hɑ˧ F, | wo˩˥!", | pi˧-ɲi˥ mæ˩. | "nɑ˩-dʑi˧ F, | sɑ˧!" -pi˩-ɲi˩-mæ˩. |
mmm… bɑ˩lɑ˩ ʈʂʰɯ˥, | nɑ˩-bɑ˧lɑ˩-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | mmm… mɑ˩pv̩˩˥! |
mɑ˩pv̩˩˥ | no˧ | ə˧-sɯ˥? | sɯ˧-ʝi˧ mæ˩! |
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | hĩ˧-ɳɯ˩ | le˧-<ʈʂɯ˩>[dɑ˩]-hĩ˩ ʈʂʰɯ˩-ʁo˩. |
əəə… mɑ˩pv̩˩-ɳɯ˥ dʑo˩ | tʰi˩˥, | dʑi˧hṽ̩˧ ʐv̩˩-ɲi˩-tsɯ˩ mv̩˩! |
õ˧-bv̩˥-õ˩, | ə˧mi˧=ɻæ˩-ɳɯ˩, | lo˩qʰwɤ˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ɲi˩-kv̩˩˥ ◊ -mæ˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩! |
sɑ˧ | qwæ˩ɖʐæ˩-qo˥ | ʈʰæ˧˥, | ɖɯ˧-kʰɯ˩ | ɖɯ˧-kʰɯ˩ | le˧-ʂɤ˩, | ʈʂʰɯ˧-qo˧ | tʰi˧-ʈʂwæ˧˥ |
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-ɲi˩ | le˧-ɲi˩, | wɤ˩˥, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-tɕɯ˧ɭɯ˧. | wɤ˩˥, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-ɲi˩ | le˧-ɲi˩, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-tɕɯ˧ɭɯ˧, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧…-gv̩˩. |
tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | le˧-qo˥-lv̩˩, | ɖɯ˧-qo˥-lv̩˩~ɖɯ˩-qo˩-lv̩˩ | tʰi˧-kʰɯ˧˥ |
tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | sɑ˧bo˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-bo˧ | le˧-bo˧ | le˧-bo˧ | le˧-bo˧! |
wɤ˩˥, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ɖɯ˧-qo˥-lv̩˩ | tʰi˧-tɕɯ˥! |
tʰi˩˥, | wɤ˩˥, | sɑ˧-pʰv̩˧˥ | le˧-gv̩˩. |
wɤ˩˥ | le˧-ʈʂʰæ˥! | tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | le˧-tɕɤ˧˥! | le˧-ʈʂʰæ˧-bi˧! |
tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | ɣɯ˧ | le˧-dɑ˩. |
tʰi˩˥, | bɑ˩lɑ˩˥ | le˧-ʐv̩˧˥, | mv̩˧-kv̩˧˥ | mæ˩! |
nɑ˩-bv̩˧ | hɑ˧-dʑo˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩-dʑo˩, | əəə… <sɑ˧> [wo˩] ɲi˥-kv̩˩, -tsɯ˩ ◊ -mv̩˩!
"nɑ˩-dʑi˧-dʑo˩, | sɑ˧! | nɑ˩hɑ˧-dʑo˩, | wo˩" pi˥-kv̩˩-tsɯ˩ mv̩˩! |
wo˩-ʈʂʰɯ˥-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ə˩kʰɯ˩˥! | zo˩no˥ | <hæ˧pɤ˧-kɤ˧ʈʂɯ˩> [hæ˧-ʐwɤ˩] ʝi˩-pi˩, | <j…> jɤ˩ke˧! |
<jɤ˩ke˧-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩> [ə˩kʰɯ˩-ʈʂʰɯ˩-dʑo˥], | nɑ˩-bv̩˧ | hɑ˧-lɑ˩ ɲi˩-tsɯ˩-wɤ˩, | ə˧ʝi˧ʂɯ˥ʝi˧, | nɑ˩-bv̩˧ | v̩˩tsʰɤ˧-lɑ˥ ɲi˩-tsɯ˩-wɤ˩! |
[lɑ˧nɑ˧˥] <lɑ˧ɬɑ˧˥>, | nɑ˩˥ | ɖɯ˧-sɑ˥ | v̩˩tsʰɤ˧˥ | dʑo˧-mɤ˧-kv̩˧˥! |
ə˩kʰɯ˩-lɑ˥ dʑo˩-kv̩˩-tsɯ˩ mv̩˩. | jɤ˩ke˧ | ʈʂʰɯ˧-ʁo˥-lɑ˩ dʑo˩-kv̩˩-tsɯ˩ mv̩˩. |
ə˩kʰɯ˩˥, | pi˧-zo˩, | njɤ˧=ɻæ˩-dʑo˩! |
ə˩kʰɯ˩-lɑ˥ dʑo˩-kv̩˩ mæ˩! |
zo˩no˥, | lo˧lo˧-ɳɯ˧ | pʰo˧-kv̩˥ mæ˩! |
õ˧˥ | ʈʂʰɯ˧-ʁo˥-lɑ˩ dʑo˩-kv̩˩-ɲi˩ wɤ˩! |
"nɑ˩-hɑ˧-dʑo˩, | wo˩˥! | nɑ˩-dʑi˧-dʑo˩, | sɑ˧!" | pi˧, | æ˧ʂæ˧-tɑ˩mv̩˩; | njæ˧-sɯ˩kv̩˩, | zo˩no˥, | le˧-ʂɯ˧-dʑo˥, | tʰv̩˧ mv̩˧-ʂɯ˧-kwɤ˧tɕɯ˥-lɑ˩, | sɑ˧ | mɤ˧-dʑo˧ | mɤ˧-tʰɑ˧-ɲi˥-wɤ˩! |
<ə˧hĩ˥, | njɤ˧-ɳɯ˧> [ə˧hĩ˥-ɳɯ˩,] | ə˧mɑ˧ | li˧-kʰɯ˧-bi˥ mæ˩! |
ʈʂʰɯ˧-po˧ ɳɯ˧… | <ʈʂʰɯ˧> mɤ˧-dʑo˧ | mɤ˧-tʰɑ˧˥ ◊ -ɲi˩ wɤ˩! |
ə˧mɑ˧ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | dʑo˧-ɲi˥ wɤ˩! | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩-bv̩˩! |
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | tʰi˧-tɕɯ˥-dʑo˩-ɲi˩ wɤ˩! | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | dʑo˧-ɲi˥ wɤ˩! | ʈʂʰɯ˧… |
le˧-ʂɯ˧-kwɤ˧tɕɯ˥-lɑ˩, | <ə˧mɑ˧… | ʈʂʰɯ˧-ʁ… | > ʈʂʰɯ˧ mɤ˧-dʑo˧, | pi˧-dʑo˩, | hĩ˧ | dzɑ˧ | ʐwæ˩-ɲi˥-tsɯ˩ | mv̩˩! |
õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˧ dʑo˧-ɲi˥! | õ˧ʈʂʰɯ˧-bæ˧ | dʑo˧-ɲi˥ mæ˩! |
tʰi˧-tɕɯ˧-zo˧-ɲi˥ mæ˩! | zo˩no˧-se˥, | ʈʂʰɯ˧=ɻæ˥ | gv̩˩-hĩ˩˥ | mɤ˧-dʑo˩-ze˩. |
no˧-ɳɯ˧ pi˧-ni˧˥, | mmm… v̩˧dʑo˧, | mmm… ʈʂʰɯ˧=ɻæ˧-ɳɯ˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥~ɖɯ˩-kʰwɤ˩-lɑ˩ gv̩˩-ze˩! | ɬi˧di˩di˩mi˩-qo˩ | gv̩˩-hĩ˩˥ | mɤ˧-dʑo˩-ze˩, | õ˧ʈʂʰɯ˧-ʁo˥! <pʰi˩ ɲi˩˥> [pʰi˧]… ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩ | pʰi˧ | ʈʂʰɯ˧-ʁo˥! |
ə˧mɑ˧ | dʑo˧! | ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩, | no˧ | li˧-kʰɯ˧-bi˥! |
ə, õ˧ʈʂʰɯ˧-bæ˧! | õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧ gv̩˧-tsɯ˥ | mv̩˩!
Les travaux agricoles d'une année: traduction synthétique Dans la plaine de Yongning, voici comment se succèdent les travaux des champs. Tout commence par le Nouvel An. Quand le travail d'une année est achevé, on fête l’entrée dans l’année suivante! Une fois passées les fêtes du Nouvel An, c'est le premier mois qui commence. Ou peut-être devrais-je commencer le récit par ce qu'on voit autour de nous ces jours-ci? En ce moment, on rentre la récolte; au neuvième mois, il faut rentrer la récolte, n'est-ce pas! (Note: le récit a été enregistré un 9 novembre, alors que la récolte battait son plein) On récolte les céréales et on engrange tout ça chez soi! Une fois la récolte engrangée, on se met aux labours. Quand on a achevé de récolter, on prépare les graines et l'engrais pour les semis de l'année suivante; et le temps est venu de labourer! Puis on laisse la terre se reposer. On irrigue, on laboure. Quand on arrive au premier mois de l'année, on défonce les mottes qui se sont formées lors du labour. On plante du maïs, des patates, des légumes, du riz, du soja, des haricots… Pendant les mois suivants, on sarcle. Du premier au troisième mois, on est occupé à planter; au troisième mois, il faut commencer à sarcler. Ensuite, on arrose! En mai, juin, c'est la fin du travail de sarclage; on laisse pousser. Il faut surveiller, pour éviter que le bétail n'aille dans les plantations. A partir du huitième mois, on récolte les pommes de terre. Ce qu'on a planté a maintenant poussé; on le récolte et on le serre à la maison! Vers le huitième ou le neuvième mois, le temps est venu de cueillir le maïs, et de l'engranger. Vers le neuvième ou le dixième mois, le temps est venu de couper le riz, et de battre les céréales! Ensuite, on ramène bottes de foin et sacs de grain, comme tu l'as fait toi-même! (allusion à la participation ponctuelle de l'enquêteur aux travaux des champs cet automne-là: couper le riz, en faire de petites bottes en les liant d'un brin, et les amener au lieu où le riz est battu; puis ramener la paille, les petites bottes étant alors réunies en grosses bottes) On monte les récoltes à l’étage, dans le grenier! Et voilà, les travaux agricoles de toute une année sont achevés; et nous revoilà au neuvième mois, le temps des labours! Les labours terminés, on laisse à nouveau reposer la terre. Au douzième mois, on irrigue à nouveau; à nouveau, on brise les mottes, et on plante la récolte suivante! Et à nouveau, quand on a achevé de planter, on sarcle! Et à nouveau, quand on a achevé de sarcler, on arrose! Puis on laisse tout ça pousser; ça mûrit peu à peu. A partir du septième mois, on déterre les pommes de terre. Quand on arrive au dixième mois, le temps est venu de récolter le riz. A nouveau, on le bat! A nouveau, on l'engrange à la maison! à nouveau, on laboure. Et voilà tout! (Ici l'enquêteur glisse: "Et tout ça deux fois par an!") Non, on ne fait qu'une récolte par an! En ce moment, on ne plante rien: on met les champs au repos. Aux neuvième, dizième et onzième mois, la terre sèche au soleil; ce n'est qu'à partir du premier mois qu'on recommence à planter! Les champs sont au repos pendant cinq mois. Les gens se reposent, et les champs aussi! Que fait-on ces temps-ci: on va couper un peu de bois, on le ramène à dos de cheval; on ramasse aussi un peu de crottin pour servir d'engrais. Voilà toutes les occupations du moment! Pas de travail dans les champs en ce moment. Après, quand on arrive au onzième mois, il y a les tâches d'irrigation. Là où on a labouré, on doit arroser! On conduit l'eau dans les champs, en ouvrant une brèche dans la diguette en terre; l'eau s'y déverse à flots. Il faut bien surveiller. Et comme ça, les grosses mottes se dissolvent, elles se défont et se trouvent réduites en poudre! (Explication: ce qui défait les mottes, c'est la combinaison de l'eau et de la forte alternance thermique entre le jour et la nuit: la nuit, il gèle; lorsque le lendemain le soleil fait fondre la glace, les mottes de terre deviennent friables) Et voilà, toute notre année a passé. C’est seulement après les fêtes du Nouvel An qu'on se remet au travail. Il y a cinq mois de repos par an! On ne fait qu'une récolte par an, à la différence d'autres localités qui font deux récoltes par an. Les lieux qui sont en haute altitude, en général, les récoltes n'y mûrissent qu'une fois l'an. Les plantes qu'on ne plante qu'une fois par an, ça comprend: riz; maïs; soja; haricots; pommes de terre; et tournesol. Tout ça, ça pousse dans la plaine de Yongning, en dépit de sa haute altitude! Blé, radis, légumes verts, choux, carottes, courges… Il y a de tout! Aussi de l'oignon, de l'aïl… On mange nos propres produits! On n'achète pas de produits agricoles venus d'autres régions. Comme toi tu as l'habitude de manger des légumes frais, j'achète pour toi quelques tomates. Il y a des tomates, à Yongning! On les appelait 'xihongshi' (du chinois 西红柿), autrefois. Les aubergines aussi, maintenant, on en plante par ici! Avant, les aubergines, à Yongning, on ne connaissait pas ce légume, on n'avait pas de mot pour ça! Maintenant il y a vraiment de tout. Ah, et les navets: tu connais? Le navet, c'est pas la même chose que le radis; c'est gros comme ça! (geste: indique un diamètre supérieur à 20 centimètres) Autrefois, la nourriture à Yongning, c'était composé uniquement de navets, à ce qu'on raconte! Voilà ce qu'on disait autrefois: "La nourriture des Na, c'est le navet! Le vêtement des Na, c'est le chanvre!" Les feuilles de navet, /wo˩˧/, ça vient du navet, /ə˩kʰɯ˩/! Maintenant on appelle ça par son nom chinois: 'yuangen' 圆根. Mais en fait c'est un légume ancien. A part le navet, les Na ne possédaient aucun légume, à ce qu'on dit! C'était l'unique espèce de légume qu'on cultivait. Aujourd’hui, il n’y a plus que les Lolo (Yi) qui en sèment! Quant à l'autre partie du proverbe: "Le vêtement des Na, c'est le chanvre!", le vêtement des Na, autrefois, c'était en effet du chanvre/lin! Ca se tissait comme ça: autrefois, les femmes d'un certain âge, avec la main, elles défaisaient les fibres de lin; puis on les mâchait; on séparait brin après brin; on roulait plusieurs fibres ensemble pour former un fil. On filait le fil, puis on l'enroulait. Ensuite on en faisait bobine après bobine, en faisant tourner la quenouille! Après, on blanchissait le chanvre en le faisant bouillir, et puis on le lavait. Avec ça on tissait du tissu, dont on cousait des vêtements, et voilà, on pouvait s'en vêtir! Nous autres, aujourd'hui encore, quand quelqu'un va mourir, on ne peut pas ne pas avoir de lin à la maison! (Explication: lors d’un décès, on revêt le défunt de vêtements de lin; si on n’a pas un peu de chanvre/lin à cet effet, on apparaît comme une famille indigente/qui ne se respecte pas.) Quand on aura fini l'enregistrement, je t'en montrerai, un vêtement en lin. J'en ai un peu, d’il y a longtemps! (Note: la conteuse n'a guère eu l'occasion de pratiquer la préparation du fil de lin et le tissage; sa grand-mère connaissait à la perfection, d'après elle, et sa mère connaissait bien.) Pour cette occasion-là, on continue de garder en réserve quelques pièces de vêtement en lin! Mais aujourd’hui, il n’y a plus personne qui en fabrique. Dans le village dont on parlait tout à l'heure, /v̩˧dʑo˥#/ (Wujiao 屋角, plus au nord), eux, ils n’en font plus que quelques pièces de temps à autres. A Yongning, il n’y a plus personne qui en fasse, du tissu de lin! En fait, je crois que j'ai fait le tour: c'est comme ça qu'une année se passe à Yongning!
永宁一年的农活(整理文) 在永宁,大家是这样劳作的:一年的活全做完了,就要庆祝新一年的开始,这就是过年。过完年后是正月,从正月开始忙农活,到九月份。那么我就从九月份讲起吧!(注:调查的时间为阳历十一月份、阴历九月份)这几天,要收获庄稼、带回家!存完粮食以后,让土地休息一阵子。然后再为来年种田做准备。其实庄稼收割后不久,就要开始耕田、灌溉。到了一月份的时候,要打碎土圪蛋了。 我们种的作物有玉米、洋芋、蔬菜、稻谷、黄豆,还有其它豆类。三月份播种,然后要不停地锄草,锄完草就要灌溉,一直到五六月份。其它的作物要灌溉,而稻田要放水。为了不让牲畜破坏庄稼,要一直看着田。八月开始,挖洋芋、拿回家储存。八、九月份也是收获玉米的季节。九月份还要收割水稻、打场、存在家里。这样,一年的农活就做完了! 九月份收割以后,再耕田、放一放。十一月份再灌溉一下土地!到了一月份打土圪蛋,三月份下种,下种完了锄草,锄草完了放水!七月份开始挖洋芋,十月份割稻谷、打场!一年只种一轮。九月份开始休息,九月份到十一月份晒土地。一共有五个月的时间田也休息、人也休息。这段日子,大家去捡柴火,或者去捡肥料,就这些小活。只不过十一月份的时候要给田地放水,我们挖开小堤坝、让水进田,粗大的土圪蛋就都散了,变成粉状。(注:黑夜的时候结冰,白天太阳让冰化了,土圪蛋就变脆了) 一年的事情,大概就是这些了! 在永宁,一年只收一次粮食。这和其它地方不同,一年不能收两次粮食。海拔高的土地,粮食常常只能一年熟一次。能在永宁成熟的作物有稻谷、包谷、黄豆、豆子、洋芋、向日葵,小麦也可以生长、还有萝卜、蔬菜、圆白菜、胡萝卜、南瓜、葱、大蒜……什么都有! 我们自己自足,不用向别人购买食物。原来没有种茄子,现在也有了!以前在永宁,传说只有圆根这一种菜。圆根,不是萝卜,是这么圆圆的、宽宽的(手势:指直径大于二十厘米)!关于纳人(摩梭人)的食物,有这么一句俗语:“纳人的饭(菜),是圆根叶子”。/wo˩˧/(圆根叶子),也就是/ə˩kʰɯ˩/(圆根)!我们现在用它的汉语名字:圆根。传说圆根在过去是纳人唯一的蔬菜,纳人完全没有其它的蔬菜!现在,只有彝族才种! “纳人的衣服,是麻布!”这个说法也是有道理的。过去纳人的衣服确实只有麻布。上辈女人们,用手捻出纤维来。亚麻要嚼在嘴里,一根一根地分,卷几根在一起变成一根(粗)线,然后再缠起来做成一团麻线。然后缠起来,让卷线杆旋转着摆成团!然后反复煮洗,做成白色麻线,织成布,缝好衣服就可以穿了。 咱们(纳人)去世的时候,不能没有麻布做的寿衣!我自己也有一件麻布(寿)衣。人死的时候,如果没有这样的衣服给死者穿,会显得人非常穷!所以家里要存几件,给老人预备着。但是在永宁坝子里面,现在没有人自己做麻布衣服了。屋脚村(注:永宁以北山区的纳人村落),他们也做得很少。 在永宁,一年的农活就是这些了! (米可译,拉他咪•达石审定) 注:关于永宁地区在二十世纪五零年代的农业,可以参考《宁蒗彝族自治县永宁纳西族社会及其母系制调查》(国家民委民族问题五种丛书之一:中国少数民族社会历史调查资料丛刊),昆明:云南人民出版社1986年。每一章介绍一个乡,其中有关于经济的一节,如:第二本4-9页、194-197页,第三13-154页、267-271页等等。第一本也对整个永宁区作介绍,关于农业见修订本(2009民族出版社(北京)出版)4-10页。 另外,见宋兆麟“泸沽湖畔摩梭人的农业”,《摩梭社会文化研究论文集(1960-2005)》(主编:拉他咪•达石),昆明:云南大学出版社,2006,93-104页。
S1 stop écouter
ɬi˧di˩-dʑo˩, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | lo˧-ʝi˧-kv̩˩ mæ˩, ◊ ə˩-gi˩! |

ɬi˧di˩

Yongning

dʑo˩

°top

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

lo˧-ʝi˧

travailler

-kv̩˧˥

°abilitive

mæ˩

°affirm

ə˩

°interrog

gi˩

vrai/véritable



(à) Yongning, eh bien, c’est comme ça qu’on travaille, n’est-ce pas:

在永宁,(我们)是这样劳动的:

S2 stop écouter
tʰi˩˥, | tsʰi˧ʝi˧ | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥, | kʰv̩˧ʂɯ˥ <se˩>-ʁo˩to˩, ◊ ə˩-gi˩! |

tʰi˩˥

alors

tsʰi˧ʝi#˥

cette_année

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

un-°clf.années

kʰv̩˧ʂɯ˥

fêter_le_Nouvel_An

se˩

°achev

ʁo˧to˩

on/during/compared_to/to(wards)

sur/pendant/en_comparaison_de/à_l_égard_de

ə˩

°interrog

gi˩

vrai/véritable



alors, cette année-ci, quand on fête le Nouvel An, n’est-ce pas…

那么,今年一年,过年的时候……


NOTE : d'abord noté ‡tsʰe˧ʝi˧, ici et dans la suite du document
NOTE : Avais d'abord pensé que ʁo.to aurait le sens de «après»; en fait: 'quand, au moment où'. /kʰv̩˧ʂɯ˥-ʁo˩to˩/ 'pendant le Nouvel An'; soit /kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩/ 'après le Nouvel An/ une fois les célébrations du Nouvel An achevées'.
S3 stop écouter
tsʰi˧ʝi˧ | lo˧ | le˧-ʝi˥ | le˧-se˩, -dʑo˩, | tʰi˩˥, | so˧ʝi˧-bv̩˧ | kʰv̩˧ʂɯ˥, ◊ ə˩-gi˩! |

tsʰi˧ʝi#˥

cette_année

lo˧

travail

le˧-

°accomp

ʝi˥

faire

le˧-

°accomp

se˩

achever

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

so˧ʝi˧

année_prochaine

bv̩

°poss

kʰv̩˧ʂɯ˥

fêter_le_Nouvel_An

ə˩

°interrog

gi˩

vrai/véritable



quand le travail de cette année-ci est fait et accompli, eh bien, on fête l’entrée dans l’année suivante, n’est-ce pas! (littéralement: "on célèbre le Nouvel An de l'année suivante")

一年的活干完了以后,明年的过年……


NOTE : on pourrait dire: tsʰi˧ʝi˧-bv̩˧ lo˧ le˧-se˩! « le travail de cette année est achevé! »
NOTE : d'abord noté /le˧-ʝi˧ le˧-se˩/; corrigé en 2013
NOTE : à la transcription, la locutrice propose une autre formulation: /kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩, lo˧ ʝi˧ zo˧ ho˥ ɲi˩!/ 'Le Nouvel An passé/les festivités du Nouvel An achevées, il va falloir se mettre au travail/il faut se remettre au travail!'
S4 stop écouter
kʰv̩˧ʂɯ˥, dʑo˩ | tʰi˩˥, əəə… | kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩, | əəə… ɖɯ˧ɬi˧mi˧ | <kʰɤ˧ʂɯ˧-kv̩˩-ze˩ mæ˩!> [lo˧ ʝi˧-kv̩˩-ze˩ mæ˩!] |

kʰv̩˧ʂɯ˥

fêter_le_Nouvel_An

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

kʰv̩˧ʂɯ˥

fêter_le_Nouvel_An

se˩

°achev

ɖɯ˧ɬi˧mi˧

1er_mois

kʰɤ˧ʂɯ˧

开始::commencer

-kv̩˧˥

°abilitive

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm



La fête du Nouvel An, eh bien… une fois passées les fêtes du Nouvel An… on entre dans le premier mois (littéralement: "le premier mois commence")!

就要庆祝新一年的开始这就是过年……过完年后,就是正月!


NOTE : avant septembre 2011: noté: /‡kʰɤ˧ʂɯ˧-kv̩˩-ze˥ mæ˩/; puis corrigé en: /‡kʰɤ˧ʂɯ˧-kv̩˧-ze˥ mæ˩/, mettant bout à bout la façon dont F4 produit les 2 éléments successifs: /kʰɤ˧ʂɯ˧/, et /kv̩˧-ze˥ mæ˩/; noté à l'époque: 'tons vérifiés, n’est pas /kʰɤ˧ʂɯ˥/, ni /kv̩˩-ze˩-mæ˩/'; mais: note 2013: n'est pas /‡kʰɤ˧ʂɯ˧ | kv̩˧-ze˥ mæ˩/ comme précédemment noté, mais: /kʰɤ˧ʂɯ˧-kv̩˩-ze˩ mæ˩/, intégrant les deux en un seul groupe tonal.
NOTE : emprunt chinois: /kʰɤ˧ʂɯ˧/ 开始; commentaire de la locutrice: il aurait fallu dire: /ɖɯ˧-ɬi˧mi˧, | ʁo˧ʂv̩˧ ʝi˧-zo˧-ho˥-ɲi˩-ze˩!/ 'Au premier mois, on va se mettre au travail, les uns à la suite des autres/une famille après l'autre!' (explication: une famille se met aux travaux des champs; les voisins suivent le mouvement, et tout le village s'attelle aux tâches agricoles). Ou, formulation proposée en 2011: /ɖɯ˧ɬi˧mi˧-ʁo˧ʑi˧˥, | lo˧ ʝi˧-zo˧-ho˥-ɲi˩ ze˩!/ 'A partir du premier mois, on va se mettre au travail!' En 2013, propose comme version corrigée une formulation toute simple: /lo˧ ʝi˧-kv̩˩-ze˩ mæ˩/ 'le travail peut commencer'/'on se met au travail'.
S5 stop écouter
ɖɯ˧ɬi˧mi˧ <kʰɤ˧ʂɯ˧-hĩ˧> [-ʁo˧ʑi˧˥], | ʈʂʰɯ˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | əəə… zo˩no˥, | ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧ | bæ˩˥ | le˧-ʂo˥, | gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | bæ˩ ʂo˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩, ◊ ə˩-gi˩! |

ɖɯ˧ɬi˧mi˧

1er_mois

kʰɤ˧ʂɯ˧

开始::à_partir_de

hĩ˥

°rel/°nmlz

ʁo˧ʑi˧˥

à_partir_de

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

zo˩no˧

actuellement

ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧

ces_jours_ci

bæ˩

récolte

le˧-

°accomp

ʂo˥

récolter

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

bæ˩

récolte

ʂo˥

récolter

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm

ə˩

°interrog

gi˩

vrai/véritable



A partir du premier mois (de la nouvelle année), eh bien… en ce moment, ces jours-ci, on rentre la récolte; au neuvième mois, il faut rentrer la récolte, n'est-ce pas! (Note: le récit a été enregistré un 9 novembre, alors que la récolte battait son plein, d'où la référence à «ces jours-ci».)

正月开始……这几天,要收庄稼,九月份收庄稼,对嘛?


NOTE : /-dʑo˩/: tons vérifiés
NOTE : contour sur /mi/: peu audible, d’abord noté un simple ‡˥
NOTE : d’abord noté /‡bæ˩ ʂo˩-ɲi˥/; la forme /bæ˩ ʂo˧-ɲi˥/ a été vérifiée avec M23 et F4; et vérifiée à nouveau en 2013.
S6 stop écouter
gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | bæ˩˥ | le˧-ʂo˥, | hɑ˧ | le˧-ʂo˥ | le˧-po˧-tsʰɯ˧˥, |

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

bæ˩

récolte

le˧-

°accomp

ʂo˥

récolter

hɑ˥

céréales

le˧-

°accomp

ʂo˥

récolter

le˧-

°accomp

po˧˥

apporter

tsʰɯ˩

arriver



au 9e mois on fait la récolte, on récolte les céréales et on les ramène [à la maison];

九月份,收庄稼,收粮食带回家,


NOTE : note 2013: on ne peut intégrer /le˧-ʂo˥ | le˧-po˧-tsʰɯ˧˥/ en un seul groupe tonal.
S7 stop écouter
əəə… ɑ˩ʁo˧ | tɕɯ˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩! | ɑ˩ʁo˧ | le˧-tɕɯ˧-se˥, -dʑo˩ | tʰi˩˥, | ʝi˧lv̩˧-kv̩˥-ze˩ mæ˩! |

ɑ˩ʁo˧

maison

tɕɯ˥

poser/mettre

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm

ɑ˩ʁo˧

maison

le˧-

°accomp

tɕɯ˥

poser/mettre

se˩

°achev

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

ʝi˧lv̩˧˥

labourer

-kv̩˧˥

°abilitive

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm



euh… on l'engrange (littéralement: on le met/dépose) à la maison/chez soi! Une fois que tout (=toute la récolte) a été rangée (=engrangée) à la maison, alors… on se met aux labours!

(庄稼都)存到家里去!存完了,可以耕田了!


NOTE : d'abord noté /‡le˧-tɕi˧-se˥/, et /‡tɕi˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩/ avant la reconnaissance de l'opposition /tɕɯ/-/tɕi/
NOTE : d'abord noté /‡se˩mæ˩/
NOTE : /dʑo/: ton vérifié, est bien un ton bas
S8 stop écouter
gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | tʰi˩˥, | le˧-ʂo˧-se˥, | le˧-hæ̃˧-se˥, | le˧-lɑ˧-se˥-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩ | tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | so˧ʝi˧-bv̩˧ | tv̩˧-tso˧ [ʂo˧~ʂo˥] <ʈʂʰɯ˧>, | wɤ˩˥ | ʝi˧ | le˧-lv̩˩. |

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

tʰi˩˥

alors

le˧-

°accomp

ʂo˥

récolter

se˩

°achev

le˧-

°accomp

hæ̃˧˥

couper

se˩

°achev

le˧-

°accomp

lɑ˧˥

frapper

se˩

°achev

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

tʰi˩˥

alors

wɤ˩˥

à_nouveau

so˧ʝi˥$

année_prochaine

bv̩˧

°poss

tv̩˧

planter

tso

°rel/°nmlz

ʂo˧~ʂo˧

préparer

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

wɤ˩˥

à_nouveau

ʝi˧-le-lv̩˩

<°accomp>labourer



Au neuvième mois, quand on a achevé de récolter, de couper [les céréales], eh bien, [on prépare] les choses pour les semis de l'année suivante (=les graines, et l'engrais)… il est à nouveau temps de labourer!

九月份,收完了,(粮食)割完了、打完了的时候,(我们)准备明年要种的东西,又耕田。


NOTE : ton H$+possessif /bv/ donnant une séquence M.M.M: c'est régulier. Cf aussi: avec « puce », exemple-type de d2c: kv̩˧ʂe˥ > kv̩˧ʂe˧-ʈʂʰɯ˧: changt tonal: le H$ ne s’exprime pas.
NOTE : ʝi˧ le˧-lv̩˩: du fait que ʝi˧lv̩˧ se comporte en synchronie comme une entrée lexicale, non comme un composé transparent 'bœuf'+'labourer', l'expression ʝi˧ le˧-lv̩˩ est glosée comme: <accomp>labourer, l'accompli devenant morphologiquement un infixe.
S9 stop écouter
wɤ˩˥ | tʰi˧-tɕɯ˥-kv̩˩-ze˩ mæ˩! | ʝi˧ le˧-lv̩˩, | tʰi˧-tɕɯ˥! |

wɤ˩˥

à_nouveau

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre

-kv̩˧˥

°abilitive

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm

ʝi˧-le˧-lv̩˩

<°accomp>labourer

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre



A nouveau, le temps est venu de laisser [la terre se reposer]! On laboure, et on laisse [la terre] se reposer!

又放一放(=让土地休息):耕完了,放一放!


NOTE : note ancienne: 'vérifié, n’est pas /tʰi˩-tɕi˧/'
NOTE : tons vérifiés à nouveau en 2011, puis à nouveau en 2013: est bien: /tʰi˧-tɕɯ˥-kv̩˩-ze˩ mæ˩/; bien que phonétiquement, cela ressemble plutôt à /‡tʰi˧-tɕɯ˧-kv̩˥-ze˩ mæ˩/. Nouvelle vérification en 2016: la locutrice commence par accepter /tʰi˧-tɕɯ˧-kv˥-ze˩ mæ˩/ comme variante; puis indique que ça ne convient pas, et revient à: /tʰi˧-tɕɯ˥-kv̩˩-ze˩ mæ˩/. Conclusion: la forme avec ton H sur /kv̩/ n'est pas bonne; mais pas fort condamnable non plus.
S10 stop écouter
tʰi˩˥, | <ʈʂʰɯ˧… |> gv̩˩ɬi˩mi˩˥, | tsʰe˧ɬi˧mi˧, | ʐe˧ʈæ˥ɬi˩, | lɑ˩jɤ˧ɬi˧, | õ! gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | <kʰɤ˧ʂɯ˧>[ʁo˧ʑi˧˥], | ʝi˧-lv̩˧˥, | əəə… dʑɯ˧-li˧, |

tʰi˩˥

alors

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

tsʰe˧ɬi˧mi˧

10e_mois

ʐe˧ʈæ˥ɬi˩

11e_mois

lɑ˩jɤ˧ɬi˧

12e_mois

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

kʰɤ˧ʂɯ˧

开始::à_partir_de

ʁo˧ʑi˧˥

à_partir_de

ʝi˧-lv̩˧˥

labourer

dʑɯ˧-li˧

irriguer



Alors, voilà: neuvième mois, dizième mois, onzième mois, douzième mois… A partir du 9e mois, on laboure, euh… on irrigue,

九月、十月、十一月、十二月,嘿!九月份开始,(我们)耕田,灌溉,


NOTE : Pour éviter l'emprunt chinois, il aurait fallu dire: /gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | ʁo˧ʑi˧˥/ (on ne peut intégrer en un seul groupe tonal, tel que: /‡gv̩˩ɬi˩mi˩-ʁo˥ʑi˩/), ou /gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | ʁo˧ʂv̩˧/ (/ʁo˧ʂv̩˧/: 'guider'). Mais F4 suggère ensuite de remplacer par: /gv̩˩ɬi˩mi˩-mæ˩mæ˥/ 'à la fin du neuvième mois'; il s'agit là d'une correction sémantique: c'est en effet à la fin du 9e mois, et non au début du 9e mois, qu'on laboure et irrigue. Au cours du 9e mois, on en est encore à faire les récoltes.
S11 stop écouter
əəə… õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | tʰi˧-tɕɯ˥-kv̩˩-ze˩ mæ˩! | hɑ˧ | le˧-ʂo˥, | ɑ˩ʁo˧ | tʰv̩˧, | dʑɯ˧-li˧, | ʝi˧-lv̩˧˥, | pi˧ mv̩˩. |

õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

de_cette_façon_là

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre

-kv̩˧˥

°abilitive

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm

hɑ˥

nourriture/céréales

le˧-

°accomp

ʂo˥

récolter

ɑ˩ʁo˧

maison

tʰv̩˧

parvenir(/sortir)

dʑɯ˧-li˧

irriguer

ʝi˧lv̩˧˥

labourer

pi˥

°top

mv̩˩

°affirm



on peut alors laisser (=laisser reposer la terre). On récolte les céréales, on les ramène à la maison (littéralement: on parvient à la maison); on irrigue, on laboure.

这样,可以放一放了!粮食收了,(拿回来)到家里,灌溉、耕田。


NOTE : d'abord noté tʰi˧-tɕi˥-kv̩˩ze˥ mæ˩; puis corrigé avec M23, et confirmé en 2011 par F4
NOTE : tons vérifiés
NOTE : d’abord noté /‡ʝi˩lv̩˩˥/ et /‡pi˧-mv̩˧/
S12 stop écouter
tʰi˩˥, | gv̩˩ɬi˩mi˩˥, | tsʰe˧ɬi˧mi˧, əəə… | ɖɯ˧ɬi˧mi˧-qo˧ | tʰv̩˧-kwɤ˧tɕɯ˥-lɑ˩, | tʰi˩˥, | ʈʂe˧ tsɑ˩. mmm… | ʈʂe˧ tsɑ˩. |

tʰi˩˥

alors

gv̩˩ɬi˩mi˩˥

9e_mois

tsʰe˧ɬi˧mi˧

10e_mois

ɖɯ˧ɬi˧mi˧

1er_mois

qo

°loc.dans

tʰv̩˧

parvenir(/sortir)

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

tʰi˩˥

alors

ʈʂe˥

terre

tsɑ˧˥

briser(des_mottes_de_terre)



Alors, le 9e mois, le 10e mois… Quand on arrive au 1er mois de l'année, on défonce les mottes de terre; on brise les mottes.

九月、十月……等到了一月份的时候,(要)打碎土圪蛋(坷拉)了。


NOTE : ʈʂe˧ tsɑ˩: on défonce les grosses mottes
S13 stop écouter
ʝi˧-le˧-lv̩˩-hĩ˩-bv̩˩ | ʈʂe˧ | le˧-tsɑ˩~tsɑ˩! | ʈʂe˧ tsɑ˩! |

ʝi˧-le˧-lv̩˩

<°accomp>labourer

hĩ˥

°rel/°nmlz

bv̩

°poss

ʈʂe˥

terre

le˧-

°accomp

~

°intensif~

tsɑ˧˥

briser(des_mottes_de_terre)

ʈʂe˥

terre

tsɑ˧˥

briser(des_mottes_de_terre)



on défonce la terre qui a été labourée! On défonce les mottes!

被耕的田里面,土要打碎的!要打土圪蛋。


NOTE : tv; n’est pas tsɑ˧tsɑ˩ mais ˩ ˩
NOTE : intéressant pour les tons: la forme rédupliquée tsɑ˩tsɑ˧˥ donne: le˧-tsɑ˩tsɑ˩, c'est-à-dire que le ton MH de la dernière syllabe est arasé en L par la loi du sommet unique.
S14 stop écouter
əəə… qʰɑ˧dze˧ tv̩˧, | jɤ˩jo˧ tv̩˩, | mmm… v̩˩tsʰɤ˧ tv̩˥, | əəə… ɕi˧ɭɯ˧ tv̩˧, | əəə… nv̩˩ɭɯ˧ tv̩˧, | əəə… nv̩˧hṽ̩˩ tv̩˩. |

qʰɑ˧dze˧

maïs

tv̩˧

planter

jɤ˩jo#˥

patate

tv̩˧

planter

v̩˩tsʰɤ˧˥

légume

tv̩˧

planter

ɕi˧ɭɯ˧

riz

tv̩˧

planter

nv̩˩ɭɯ˧

soja

tv̩˧

planter

nv̩˧hṽ̩˩

haricot

tv̩˧

planter



on plante du maïs, on plante des patates, on plante des légumes, on plante du riz, on plante du soja, on plante des haricots…

就种玉米、种洋芋,呃……种绿菜、种稻谷、种黄豆、种豆子。

S15 stop écouter
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-tv̩˧, | tʰi˩˥, | ɖɯ˧ɬi˧mi˧, | ɲi˧ɬi˧mi˧, | so˧ɬi˧mi˧, | ʐv̩˩ ɬi˩mi˩˥, | ŋwɤ˩ɬi˩mi˩˥, | əəə… le˧-ʐwæ˩~ʐwæ˩. |

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

le˧-

°accomp

tv̩˧

planter

tʰi˩˥

alors

ɖɯ˧ɬi˧mi˧

1er_mois

ɲi˧ɬi˧mi˧

2e_mois

so˧ɬi˧mi˧

3e_mois

ʐv̩˩ɬi˩mi˩˥

4e_mois

ŋwɤ˩ɬi˩mi˩˥

5e_mois

le˧

°accomp

~

°intensif~

ʐwæ˧˥

sarcler



On plante ainsi; ensuite, au premier mois, deuxième, troisième, quatrième, cinquième mois… on sarcle.

是这样种的。然后,一月、二月、三月、四月、五月,要锄草!


NOTE : marque 1 sur enrt
NOTE : d'abord noté le˧-ʐwæ˧~ʐwæ˩
S16 stop écouter
ɖɯ˧ɬi˧mi˧, | ɲi˧ɬi˧mi˧, | so˧ɬi˧mi˧ | le˧-tv̩˧-dʑo˥, | so˧ɬi˧mi˧-qo˧, | ʐwæ˩~ʐwæ˧-tso˧-ɲi˥ mæ˩, | wɤ˩˥ | le˧-tv̩˧-se˩ | le˧-ʐwæ˧˥! |

ɖɯ˧ɬi˧mi˧

1er_mois

ɲi˧ɬi˧mi˧

2e_mois

so˧ɬi˧mi˧

3e_mois

le˧-

°accomp

tv̩˧

planter

dʑo˧

°prog

so˧ɬi˧mi˧

3e_mois

qo

°locatif

~

°intensif~

ʐwæ˧˥

sarcler

tso

°volitif

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-

°accomp

tv̩˧

planter

se˩

°achev

le˧-

°accomp

ʐwæ˧˥

sarcler



Pendant le premier mois, le deuxième mois, le troisième mois, on est occupé à planter; au troisième mois, il faut (commencer à) sarcler; quand on a fini de planter, on sarcle!

一月、二月……到了三月,在三月份,要锄草了嘛:种完了,锄草!


NOTE : d'abord noté /‡le˩-ʐwæ˧˥/; pensais auparavant avoir bien vérifié que ce dernier /le/ était bien au ton bas, dans la continuité de ce qui précède, et n'était pas un ton ˧; mais cela est dû à l'anticipation de la montée suivante, qui tend à rabaisser légèrement ce ton.
NOTE : avais d'abord noté ‡ʐwæ˧ʐwæ˧˥ tso˧ ɲi˥ mæ˩: je commençais sur un ton moyen, ʐwæ˧…, et entendais par conséquent la syllabe suivante comme ayant un ton montant (pas tout à fait aussi haut qu'un ton haut, mais différent du ton ˧ que j'imaginais être le ton précédent).
S17 stop écouter
le˧-ʐwæ˧-se˥ | tʰi˩˥, | əəə… dʑɯ˧ le˧-kʰɯ˧˥; |

le˧-

°accomp

ʐwæ˧˥

sarcler

se˩

°achev

tʰi˩˥

alors

dʑɯ˩

eau

le˧-

°accomp

kʰɯ˧˥

mettre



Quand on a fini de sarcler, euh… on arrose!

锄草完了,要放水,

S18 stop écouter
ŋwɤ˩ɬi˩mi˩˥, | qʰv̩˧ɬi˧mi˧, -dʑo˩ | tʰi˩˥, | le˧-ʐwæ˩~ʐwæ˩ | le˧-se˩-ɲi˩-ze˩ mæ˩, | le˧-se˩<-se˩>[-ze˩], -dʑo˩ | tʰi˩˥, | tɕʰɤ˧ɲi˧ni˧˥, | dʑɯ˧-li˧! |

ŋwɤ˩ɬi˩mi˩

5e_mois

qʰv̩˧ɬi˧mi˧

6e_mois

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

le˧-

°accomp

~

°intensif~

ʐwæ˧˥

sarcler

le˧-

°accomp

se˩

achever

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm

le˧-

°accomp

se˩

achever

-ze˩

°pfv

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

tɕʰɤ˧ɲi˧ni˧˥

chaque_jour

dʑɯ˧-li˧

irriguer



En mai, juin, on a achevé de sarcler, n'est-ce pas. Quand on a fini, eh bien, chaque jour, on arrose!

五六月的话,锄草锄完了就每天灌溉!


NOTE : /dʑo/: tons vérifiés, est ˩
NOTE : d'abord noté ‡le˧-ʐwæ˧-ʐwæ˩: soigneusement vérifié en 2011, est: ʐwæ˩~ʐwæ˩.
NOTE : lapsus: la locutrice a dit le˧-se˩-se˩ au lieu de le˧-se˩-ze˩.
NOTE : d'abord noté /tɕʰɤ˧ɲi˧ni˧˥/, puis avais modifié en ‡ʈʂʰɯ˧ ɲi˧ni˧˥, pensant qu'il s'agissait d'un /ʈʂʰɯ˧/ modifié par anticipation du /i/ de la 2e syllabe. La voyelle /ɤ/ subit une influence du contexte et se rapproche d'un [i].
S19 stop écouter
le˧-tv̩˧-hĩ˧-qo˩, | dʑɯ˧ le˧-li˧; | ɕi˧ le˧-tv̩˧-hĩ˧-qo˩, | dʑɯ˩ kʰɯ˩˥. |

le˧-

°accomp

tv̩˧

planter

hĩ˥

°rel/°nmlz

qo

°loc.là_où

dʑɯ˩

eau

le˧-

°accomp

li˧

regarder

ɕi˧

riz

le˧-

°accomp

tv̩˧

planter

hĩ˥

°rel/°nmlz

qo

°loc.là_où

dʑɯ˩

eau

kʰɯ˧˥

mettre



là où on a planté, on irrigue; là où on a repiqué du riz, on arrose! (=on inonde la rizière/on met la rizière en eau)

种了(东西)的地方,要灌溉。种稻谷的地方,要放水!


NOTE : d'abord noté /‡dʑi˧ kʰɯ˧˥/; corrigé en 2011
NOTE : /no˧ | dʑɯ˧ li˧-hõ˧! 'Va irriguer!' /no˧ | dʑɯ˩-kʰɯ˩-hõ˩˥!/ 'Va arroser!' (même sens, selon F4)
S20 stop écouter
mmm… qʰɑ˧dze˧ le˧-tv̩˧<-hĩ˧-qo˩> [-se˩], | le˧-ʐwæ˧˥, | əəə… tʰi˧-tɕɯ˥. |

qʰɑ˧dze˧

maïs

le˧-

°accomp

tv̩˧

planter

hĩ˥

°rel/°nmlz

qo

°loc.là_où

le˧-

°accomp

ʐwæ˧˥

sarcler

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre



Là où on a planté du maïs, on sarcle, mmh… [et après,] on laisse [pousser].

种玉米的地方,要锄草,放一放。


NOTE : /tʰi˧-tɕɯ˥/: 'on laisse [les cultures tranquilles]' / 'on laisse pousser'.
S21 stop écouter
tʰi˩˥, | go˩bo˥ | pv̩˩-tʰɑ˩-kʰɯ˥, | le˧-li˧. |

tʰi˩˥

alors

go˩bo˥

bétail

pv̩˩-tʰɑ˩-kʰɯ˥

maintenir_à_distance

le˧-

°accomp

li˧

regarder/surveiller



on n'emmène pas le bétail dans les cultures / on ne laisse pas le bétail aller dans les plantations; on surveille.

不要让牲畜破坏庄稼,应该(一直)看。


NOTE : tons vérifiés; à nouveau en 2013
NOTE : autre formulation possible: /go˩bo˧ | dzɯ˧-tʰɑ˧-kʰɯ˩/: 'on ne permet pas au bétail de manger (les pousses)'; tons vérifiés à nouveau en 2013: n'est pas /‡go˩bo˧ dzɯ˧-tʰɑ˩-kʰɯ˩/
NOTE : /pv̩˩-tʰɑ˩-kʰɯ˥/: 'ne pas conduire (un enfant à un endroit dangereux, du bétail hors de son lieu de pâture…)'; sens de /pv̩˩a/: 'conduire, mener (du bétail); accompagner (quelqu'un)'.
S22 stop écouter
qʰv̩˧ɬi˧mi˧, | ʂɯ˧ɬi˧mi˧, … | hõ˧ɬi˧mi˧! | hõ˧ɬi˧mi˧-<kʰɤ˧ʂɯ˧> [-ʁo˧ʑi˧˥], | wɤ˩˥ | jɤ˩jo˧ | <le˧-qwæ˩~qwæ˩> [le˧-qwæ˧ le˥-po˩-tsʰɯ˩]. |

qʰv̩˧ɬi˧mi˧

6e_mois

ʂɯ˧ɬi˧mi˧

7e_mois

hõ˧ɬi˧mi˧

8e_mois

kʰɤ˧ʂɯ˧

开始::à_partir_de

ʁo˧ʑi˧˥

à_partir_de

wɤ˩˥

à_nouveau

jɤ˩jo˥

patates

le˧-

°accomp

qwæ˧˥

déterrer(/creuser)

le˧-

°accomp

po˧˥

apporter

tsʰɯ˩

arriver



Sixième mois, septième mois… Huitième mois! A partir du huitième mois, on récolte les pommes de terre (et on les ramène à la maison).

六月、七月、八月!八月开始,要挖洋芋,拿回家。


NOTE : avais d'abord noté [kʰɤj˧ʂɯ˧]; par imitation du chinois, la locutrice tend à réaliser une semi-consonne [j] en coda de première syllabe.
NOTE : on pourrait éventuellement dire: /-ʁo˧ʂv̩˧/, aussi bien que /-ʁo˧ʑi˧˥/; quant à /-mæ˧mæ˥/, cela voudrait dire: 'à la fin de'.
NOTE : intonation: forte mise en valeur du 3e terme, /hõ˧ɬi˧mi˧/, très fortement rehaussé. Sens: la locutrice récapitule ('sixième mois, septième mois…') et enfin en vient à un mois pour lequel elle a quelque chose de nouveau à raconter: 'Le huitième mois!'
NOTE : /le˧-qwæ˩~qwæ˩/: de: /qwæ˧˥/ « creuser »; reformulation proposée par F4 en 2011: /jɤ˩jo˧ | le˧-qwæ˩ | le˧-po˩-tsʰɯ˩/; /qwæ˩~qwæ˧˥/ 'gratouiller, gratter' est utilisé pour désigner le geste qu'on a quand on prélève une ou deux patates dans le champ pour savoir si les patates sont à maturité et peuvent être récoltées, si elles sont attaquées par les vers… tandis que la récolte elle-même est décrite par: /(ɖɯ˧-tɑ˧˥ |) le˧-qwæ˧ le˥-po˩-tsʰɯ˩/ 'on déterre et on ramène (à la maison) (toute la récolte de pommes de terre)'.
NOTE : tons vérifiés à nouveau en novembre 2011. Noté auparavant: /‡…le˧-qwæ˩ le˧-po˩-tsʰɯ˩/, puis corrigé et vérifié auprès de F4.
S23 stop écouter
le˧-tv̩˧-hĩ˧-bv̩˧, | wɤ˩˥ | le˧-qwæ˧ le˥-po˩-tsʰɯ˩, | ɑ˩ʁo˧ | tʰi˧-tɕɯ˥. |

le˧-

°accomp

tv̩˧

planter

hĩ˥

°rel/°nmlz

bv̩

°poss

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-

°accomp

qwæ˧˥

déterrer(/creuser)

le˧-

°accomp

po˧˥

apporter

tsʰɯ˩

arriver

ɑ˩ʁo˧

maison

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre



Ce qu'on a planté, eh bien, maintenant [que ça a poussé] on le déterre (=on le récolte), on le ramène, et on le range à la maison!

种了的(洋芋),又要挖出来了,拿回家存。


NOTE : notation ancienne: /le˧-qwæ˧˥ | le˧-po˧-tsʰɯ˧˥/, assortie du commentaire: 'tons fortement modifiés par le débit rapide'. Cette réalisation est correcte; mais sur l'enregistrement, le passage est intégré en un seul groupe tonal: /le˧-qwæ˧ le˥-po˩-tsʰɯ˩/.
NOTE : /ɑ˩ʁo˧ | tʰi˧-tɕɯ˥/: tons vérifiés, n’est pas /‡tʰi˩tɕɯ˧/; la réalisation plus basse de /tʰi˧/ par rapport aux deux tons M qui précèdent fournit un argument pour une division en deux groupes tonals: /ɑ˩ʁo˧ | tʰi˧-tɕɯ˥/, plutôt que /ɑ˩ʁo˧ tʰi˧-tɕɯ˥/, car dans ce dernier cas les tons M successifs seraient réalisés à un niveau de hauteur quasi-identique, tandis que sur l'enregistrement la syllabe /tʰi˧/, étant en position initiale de groupe (=sans obligation d'être dans la continuité exacte du niveau tonal qui précède) et suivie d'une syllabe au ton H, est réalisée avec une fréquence fondamentale relativement basse, permettant la bonne reconnaissance du ton H qui suit sans effort considérable pour atteindre une fréquence fondamentale élevée sur cette dernière syllable.
S24 stop écouter
tʰi˩˥, | hõ˧ɬi˧mi˧, | gv̩˩ɬi˩mi˩˥, | əəə… tsʰe˧ɬi˧mi˧, | tʰi˩˥, | gv̩˩ɬi˩mi˩˥, | hõ˧ɬi˧mi˧, | qʰɑ˧dze˧ | wɤ˩˥ | le˧-ɖʐɤ˧-le˥-po˩-tsʰɯ˩, | ɑ˩ʁo˥ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | <n…> tʰi˧-tɕɯ˥! |

tʰi˩˥

alors

hõ˧ɬi˧mi#˥

8e_mois

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

tsʰe˧ɬi˧mi˧

10e_mois

tʰi˩˥

alors

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

hõ˧ɬi˧mi#˥

8e_mois

qʰɑ˧dze˧

maïs

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-

°accomp

ɖʐɤ˧˥

cueillir

le˧-

°accomp

po˧˥

apporter

tsʰɯ˩

arriver

ɑ˩ʁo˧

maison

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre



Ensuite, au huitième mois, au neuvième mois, euh… au dixième mois, eh bien… au neuvième mois, au huitième mois, le temps est venu de cueillir le maïs, et de le ramener (=de l'engranger). On range [la récolte] à la maison, comme ça!

后来,八月、九月、十月……九月、八月,收玉米回来。(像这几天所做的)这样存在家里!


NOTE : on peut utiliser deux formulations pour désigner l'action de récolter les épis de maïs en les cassant: /qʰɑ˧dze˧ qʰæ˩/; /qʰɑ˧dze˧ ɖʐɤ˧˥/. Pas de nuance sémantique décelée.
NOTE : création d'un seul domaine tonal | le˧-ɖʐɤ˧-le˥-po˩-tsʰɯ˩ | à partir de: | le˧-ɖʐɤ˧˥ | le˧-po˧-tsʰɯ˧˥ |
S25 stop écouter
tsʰe˧ɬi˧mi˧-qo˩, | gv̩˩ɬi˩mi˩-qo˥ tʰv̩˩, | wɤ˩˥ | ɕi˧ | le˧-kʰv̩˥, | wɤ˩˥ | hɑ˧ | le˧-lɑ˧˥. |

tsʰe˧ɬi˧mi˧

10e_mois

qo

°loc.dans

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

qo

°loc.dans

tʰv̩˧

parvenir

wɤ˩˥

à_nouveau

ɕi˧

riz_paddy

le˧-

°accomp

kʰv̩˥

récolter/couper

wɤ˩˥

à_nouveau

hɑ˥

riz(/céréale)

le˧-

°accomp

lɑ˧˥

frapper



arrivé au 9e, 10e mois, on coupe le riz, on bat les céréales!

十月份……到了九月份,有要割稻谷、打粮食。


NOTE : avant 2013: noté: /gv̩˩ɬi˩mi˩-qo˥ | tʰv̩˧/; erreur récurrente dans les notations ancienne: la locutrice dictait les mots un par un ou par petits groupes, plutôt que de reproduire les groupes tonals relativement longs qui se trouvent dans les textes. Avais noté à l'époque: '/tʰv̩˧/: 到了; tons vérifiés: ne change pas de ton ici, se manifeste avec son ton lexical'. En réalité: est /gv̩˩ɬi˩mi˩-qo˥ tʰv̩˩/
NOTE : d'abord noté /‡le˧-kʰv̩˧/
NOTE : on pourrait aussi bien dire: /ɕi˧ɭɯ˧ le˧-kʰv̩˥/; tons vérifiés à nouveau en 2013
NOTE : fin transcription avec F4 le 13 mars 2009; suite: faite avec ɖv̩˩ɖʐɯ˧ le soir du 13 mars 2009
S26 stop écouter
wɤ˩˥, | no˧-ɳɯ˧ | pɤ˧~pɤ˧-ne˧˥ | le˧-pɤ˥~pɤ˩! | gɤ˧bi˧ | ʈʂʰɯ˧-qo˧ | tʰi˧-tɕɯ˥! |

wɤ˩˥

à_nouveau

no˩

°2sg

ɳɯ

°a(/abl/top)

~

~activité

pɤ˧

porter

ni

comme

le˧-

°accomp

~

~activité

pɤ˩

porter

gɤ˧bi#˥

dessus/haut

ʈʂʰɯ˧-qo˧

ici

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre



ensuite, on porte (les bottes de foin et les sacs de grain), comme tu l'as porté (=comme tu l'as fait toi-même)! (allusion à ma participation ponctuelle aux travaux des champs cet automne-là: couper le riz, en faire de petites bottes en les liant d'un brin, elles-même réunies en grosses bottes liées avec une corde, et amenées au lieu où le riz est battu) On monte [les récoltes] ici à l’étage (dans le grenier)! (emploi de "ici": du fait que l'enregistrement avait lieu à l'étage, dans la pièce voisine du grenier où sont conservées les céréales)

又要背(回来),就像你背的那样!(注:我那年参加了一下活动,割稻谷、结成一把等等)在楼上这里储存!(注:录音的地方在楼上,存粮食的房间旁边)


NOTE : avant 2013: avais noté: /‡pɤ˧~pɤ˧-ni˥/
S27 stop écouter
tʰi˩˥, | ɖɯ˧-kʰv̩˧-hĩ˧-bv̩˧ | le˧-se˩-ɲi˩-ze˩ mæ˩! |

tʰi˩˥

alors

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une_année

hĩ˥

°rel/°nmlz

bv̩

°poss

le˧-

°accomp

se˩

°achev

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm



et comme ça, (les travaux) de toute une année sont achevés!

这样,一年的(活)都做完了!


NOTE : commentaire de 2009, confirmé en 2011: du fait d’une frontière intonative, entends le /le/ plus haut; mais est intonatif ('resetting'/remontée de la ligne de base): son ton est ˧. Ou, plus précisément: dans cette position, M et H sont neutralisés; le ton que porte /le/ est celui qui résulte de la neutralisation, dans cette position, de M et H; 'architonème' qui est noté M.
S28 stop écouter
tsʰi˧ʝi˧ | ɖɯ˧-kʰv̩˧-hĩ˧-bv̩˧ | le˧-se˩! |

tsʰi˧ʝi#˥

cette_année

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

hĩ˥

°rel/°nmlz

bv̩

°poss

le˧-

°accomp

se˩

°achev



(les travaux) de cette année sont terminés!

今年一年的(活)做完了!

S29 stop écouter
tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | gv̩˩ɬi˩mi˩-qo˥ | tʰv̩˧, | wɤ˩˥ | ʝi˧-lv̩˧˥! | wɤ˩˥ | ʝi˧ | le˧-lv̩˩, | tʰi˧-tɕɯ˥! |

tʰi˩˥

alors

wɤ˩˥

à_nouveau

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

qo˥

°loc.dans

tʰv̩˧

parvenir(/sortir)

wɤ˩˥

à_nouveau

ʝi˧-lv̩˧˥

labourer

wɤ˩˥

à_nouveau

ʝi˧-le˧-lv̩˩

<°accomp>labourer

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre



et nous revoilà au 9e mois! on laboure à nouveau, et on laisse reposer!

又到了九月份,又耕田!又耕田,完了放一放!


NOTE : tons vérifiés, n’est pas /‡tʰi˩-tɕi˥/, mais /tʰi˧-tɕɯ˥/
NOTE : d'abord noté /‡ʝi˧lv̩˧/
S30 stop écouter
tʰi˩˥, | ʐe˧ʈæ˥-ɬi˩-qo˩ tʰv̩˩, | wɤ˩˥ | dʑɯ˧li˧! |

tʰi˩˥

alors

ʐe˧ʈæ˥-ɬi˩

11e_mois

qo

°loc.dans

tʰv̩˧

parvenir(/sortir)

wɤ˩˥

à_nouveau

dʑɯ˧-li˧

irriguer



Ensuite, parvenu en décembre, on irrigue à nouveau!

然后到了十一月份,又灌溉!


NOTE : important: tons vérifiés, à nouveau en 2011: ne fonctionne pas comme /gv̩˩ɬi˩mi˩ qo˥ | tʰv̩˧/ (verbe commençant une nouvelle unité phonologique, non influencé par les tons de ce qui précède): ici, /tʰv̩˧/ voit son ton rabaissé en ˩: n’est pas /‡…ɬi˧-qo˧ tʰv̩˧/, ni /‡…ɬi˩-qo˩ tʰv̩˧/, mais: /…ɬi˩-qo˩ tʰv̩˩/. (Pour explorer la combinatoire: autre exemple: /tsʰe˧ɬi˧mi˧-qo˧ tʰv̩˧/.)
S31 stop écouter
dʑɯ˧ | le˧-li˧-se˩, | wɤ˩˥ | ʝi˧ | <ɖ…> le˧-lv̩˩! |

dʑɯ˧-li˧

irriguer

le˧-

°accomp

se˩

°achev

wɤ˩˥

à_nouveau

ʝi˧-le˧-lv̩˩

<°accomp>labourer



Une fois qu'on a irrigué, on laboure à nouveau!

灌溉完了,又耕田!


NOTE : tons vérifiés
S32 stop écouter
tʰi˩˥, | le˧-tsɑ˩~tsɑ˩! | tʰi˩˥, | le˧-tsɑ˩~tsɑ˩-se˩ | tʰi˩˥ | le˧-tv̩˧! |

tʰi˩˥

alors

le˧-

°accomp

~

~activité

tsɑ˧˥

briser(des_mottes)

tʰi˩˥

alors

le˧-

°accomp

~

~activité

tsɑ˧˥

briser(des_mottes)

se˩

°achev

tʰi˩˥

alors

le˧-

°accomp

tv̩˧

planter



Après, on brise les mottes! Ensuite, quand on a achevé de briser les mottes, on plante (la récolte suivante)!

就(要)打碎土圪蛋了!打完土圪蛋,(要)重新种种子了!

S33 stop écouter
tʰi˩˥, | so˧ɬi˧mi˧-dʑo˧, | le˧-tv̩˧! |

tʰi˩˥

ensuite

so˧ɬi˧mi˧

troisième_mois

-dʑo˩

°top

le˧-

°accomp

tv̩˧

planter



Ensuite, au troisième mois, on plante!

三月份,种东西!


NOTE : /-dʑo˧/: ton vérifié
NOTE : commentaire de M23, confirmé par F4: on pourrait dire: /so˧ɬi˧mi˧-qo˧, | le˧-tv̩˧!/ 'au troisième mois, on plante!' (confirmé à nouveau en 2013)
S34 stop écouter
wɤ˩˥ | le˧-tv̩˧-se˩, | <wɤ˩˥ le˧… wɤ˩˥…> wɤ˩˥ | le˧-ʐwæ˩~ʐwæ˩! |

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-

°accomp

tv̩˧

planter

se˩

°achev

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-

°accomp

~

~activité

ʐwæ˧˥

sarcler



Et à nouveau, quand on a achevé de planter, on sarcle à nouveau!

种完了,又要锄草了!


NOTE : d'abord noté /‡ʐwæ˧~ʐwæ˩/
S35 stop écouter
wɤ˩˥ | le˧-ʐwæ˩~ʐwæ˩-se˩, | wɤ˩˥ | dʑɯ˧ | le˧-kʰɯ˧˥! |

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-

°accomp

~

~activité

ʐwæ˧˥

sarcler

se˩

°achev

wɤ˩˥

à_nouveau

dʑɯ˩

eau

le˧-

°accomp

kʰɯ˧˥

mettre



Et à nouveau, quand on a achevé de sarcler, on arrose!

锄草完了,又要放水!


NOTE : d'abord noté /‡le˧-ʐwæ˧ʐwæ˩/ et /‡le˧-kʰɯ˧/
S36 stop écouter
tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | le˧-ʐwæ˧˥, | dʑɯ˧ | le˧-kʰɯ˧-se˥, -dʑo˩ | tʰi˩˥, | õ˧-bv̩˥-õ˩ | tʰi˧-di˩-kʰɯ˩, | tʰi˧-di˩, | le˧-mv̩˩, | le˧-mv̩˩, | le˧-mv̩˩, |

tʰi˩˥

alors

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-

°accomp

ʐwæ˧˥

sarcler

dʑɯ˩

eau

le˧-

°accomp

kʰɯ˧˥

mettre

se˩

°achev

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

õ˧-bv̩˥-õ˩

soi_même

tʰi

°dur

di˩

°exist

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

tʰi

°dur

di˩

°exist

le˧-

°accomp

mv̩˩

mûrir



Après, on sarcle à nouveau; quand on a fini d'arroser, eh bien, on laisse (la récolte) grandir toute seule (=grandir de lui-même). On laisse comme ça; ça mûrit, ça mûrit, ça mûrit.

又锄草。放完水,让(庄稼)自己生长。


NOTE : M23 dicte: /õ˧-bv̩˥-ɳɯ˩/, et non: /õ˧-bv̩˥-õ˩/ comme le réalise F4. F4 n'utilise jamais cette formulation; elle lui paraît être une caractéristique de l'idiolecte de M23; elle ne l'identifie pas comme un emprunt à un autre dialecte.
S37 stop écouter
ʂɯ˧ɬi˧mi˧ <kʰɤ˧ʂɯ˧> [-ʁo˧ʑi˧˥], | jɤ˩jo˧ | le˧-qwæ˧˥, | jɤ˩jo˧ | le˧-mv̩˩-ɲi˩-ze˩ mæ˩. |

ʂɯ˧ɬi˧mi˧

7e_mois

kʰɤ˧ʂɯ˧

开始::à_partir_de

ʁo˧ʑi˧˥

à_partir_de

jɤ˩jo#˥

patates

le˧-

°accomp

qwæ˧˥

déterrer(/creuser)

jɤ˩jo#˥

patates

le˧-

°accomp

mv̩˩

mûr

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm



A partir du septième mois, on déterre les pommes de terre; les pommes de terre sont mûres.

七月份开始,要挖洋芋了,洋芋熟了。


NOTE : on pourrait dire: /-ʁo˧ʂv̩˧/, aussi bien que /-ʁo˧ʑi˧˥/; on pourrait également dire: /ʂɯ˧ɬi˧mi˧-mæ˧mæ˥, | le˧-ʂv̩˧ | le˧-se˩-kʰɯ˩/ 'à la fin du septième mois, on achève la récolte/on termine la récolte'.
S38 stop écouter
ʂɯ˧ɬi˧mi˧, | hõ˧ɬi˧mi˧, | gv̩˩ɬi˩mi˩˥, | tsʰe˧ɬi˧mi˧-qo˧ tʰv̩˧, | tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | ɕi˧ɭɯ˧ | le˧-hæ̃˩-hæ̃˩. |

ʂɯ˧ɬi˧mi˧

7e_mois

hõ˧ɬi˧mi#˥

8e_mois

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

tsʰe˧ɬi˧mi˧

10e_mois

qo

°loc.dans

tʰv̩˧

parvenir

tʰi˩˥

alors

wɤ˩˥

à_nouveau

ɕi˧ɭɯ˧

riz

le˧-

°accomp

~

~activité

hæ̃˧˥

couper



Septième mois, huitième mois, neuvième mois… quand on arrive au dixième mois, le temps est venu de récolter le riz.

七月、八月、九月……到了十月份,又要割稻谷了。


NOTE : commentaire de F4: les collocations correctes sont: /ɕi˧ɭɯ˧ kʰv̩˥/ (donnant: /ɕi˧ɭɯ˧ | le˧-kʰv̩˥/), ou /ɕi˧ɭɯ˧ hæ̃˧˥/ (donnant /ɕi˧ɭɯ˧ | le˧-hæ̃˧˥/), 'couper le riz'; /qʰɑ˧dze˧ qʰæ˩/ 'arracher le maïs' (on récolte les épis de maïs en les cassant); /jɤ˩jo˥ qwæ˩/ 'déterrer les pommes de terre'; et /nv̩˩ɭɯ˧ hæ̃˧˥/ 'couper les haricots'.
NOTE : d'abord noté /‡le˧-hæ̃˧-hæ̃˩/.
S39 stop écouter
wɤ˩˥ | le˧-lɑ˧˥! | wɤ˩˥ | ɑ˩ʁo˧ | tʰi˧-tɕɯ˥! | wɤ˩˥ | ʝi˧-lv̩˧˥, | ʈʂʰɯ˧-lɑ˩ ɲi˩ wɤ˩! |

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-

°accomp

lɑ˧˥

frapper

wɤ˩˥

à_nouveau

ɑ˩ʁo˧

maison

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre

wɤ˩˥

à_nouveau

ʝi˧-lv̩˧˥

labourer

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

seulement

ɲi˩

°cop

wɤ˧

°exclamation



A nouveau, on le bat! A nouveau, on l'engrange à la maison! à nouveau, on laboure; voilà tout!

又要打粮食了!又要储存在家里。就这些了!


NOTE : avais précédemment noté: /‡ʈʂʰɯ˧-lɑ˧ ɲi˩/
NOTE : avais précédemment noté: 4'phonétique: diphtongaison de /ɲi/ en [njɤw] pour raisons intonatives/expressives'. En fait: présence d'une particule finale /wɤ˩/.
S40 stop écouterinvestigator:
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɲi˧-ʂɯ˩! |

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

ɲi˧-ʂɯ˩

deux-fois



(dit par l'enquêteur) Deux fois par an! (=On plante deux fois par an!)

(调查者说:)一年两次!

S41 stop écouter
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ ɲi˩ wɤ˩! |

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

ɖɯ˧-ʂɯ˩

une-fois

seulement

ɲi˩

°cop

wɤ˧

°exclamation



(Non, ) on ne plante (chaque type de récolte) qu'une fois par an!

(不,)一年只有一次!


NOTE : tons vérifiés
S42 stop écouter
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-hĩ˩ | ʈʂʰɯ˧, | ɖɯ˧-njɤ˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧ ʝi˥-hĩ˩-lɑ˩ ɲi˩ wɤ˩! |

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

ɖɯ˧-ʂɯ˩

une-fois

hĩ˥

°rel/°nmlz

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ɖɯ˧-njɤ˧

sans_cesse

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

ʝi˥

faire

hĩ˥

°rel/°nmlz

seulement

ɲi˩

°cop

wɤ˧

°exclamation



Une récolte par an; on fait toujours comme ça, voilà tout!

一年只有一次而已,一直都是这样做的!


NOTE : avant 2013: n'avais pas noté la particule finale /wɤ˩/; pensais que c'était une modification intonative/expressive de la voyelle: noté: 'à nouveau dipthongaison du /ɲi/'.
NOTE : d'abord noté /‡ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ ɖɯ˧-ʂɯ˩-hĩ˩-ʈʂʰɯ˩/; corrigé avec F4
NOTE : d'abord noté /‡tʰi˧ ni˧˥ ʝi˧ hĩ˧ lɑ˩ ɲi˩/; corrigé avec F4
S43 stop écouter
ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧ | ɖɯ˧-sɑ˥ F | mɤ˧-ʝi˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩, | lv̩˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | tʰi˧-ɬi˧-kʰɯ˥. |

ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧

ces_jours_ci

ɖɯ˧-sɑ˥

quoi_que_ce_soit

mɤ˧-

°neg

ʝi˥

faire

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm

lv̩˧

champ

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

tʰi

°dur

ɬi˧˥

sécher_au_soleil

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)



maintenant, on ne fait rien (=on ne plante rien), on laisse les champs sécher au soleil.

这几天(=阳历九月初),(咱们)什么都不做嘛,让田地晒太阳!


NOTE : d'abord noté /‡ə˧ɲi˧-tsʰɯ˧ɲi˧/
NOTE : d'abord noté: /‡lv̩˧ tʰi˩ ni˧˥ ʈʰɯ˧ ɬi˥ kʰɯ˩ ɲi˩ ze˩/; phonétiquement, le /ʈʂʰɯ˧/ est abaissé, et se rapproche de [tʰi] par harmonie vocalique. Les deux dernières syllabes, /ɲi˩ ze˩/, ne sont en fait pas présentes.
S44 stop écouter
gv̩˩ɬi˩mi˩˥ | tʰi˧-ɬi˧˥, | tsʰe˧ɬi˧mi˧ | tʰi˧-ɬi˧˥, | ʐe˧ʈæ˥ɬi˩ | tʰi˧-ɬi˧˥, |

gv̩˩ɬi˩mi˩

9e_mois

tʰi

°dur

ɬi˧˥

sécher_au_soleil

tsʰe˧ɬi˧mi˧

10e_mois

tʰi

°dur

ɬi˧˥

sécher_au_soleil

ʐe˧ʈæ˥ɬi˩

11e_mois

tʰi

°dur

ɬi˧˥

sécher_au_soleil



au 9e mois, (les champs) sèchent au soleil, au 10e mois ils sèchent au soleil, au 11e mois ils sèchent au soleil,

九月份晒(土地)、十月份晒(土地)、十一月份晒(土地),


NOTE : d'abord noté /tʰi˧-ɬi˧˥/, puis modifié en /‡tʰi˧-ɬi˥/, interprétant ce verbe comme 'se reposer' alors qu'il s'agit en fait de 'sécher au soleil'.
S45 stop écouter
əəə… ɖɯ˧ɬi˧mi˧-qo˧-ɳɯ˧, | tv̩˧-ɲi˥ mæ˩! |

ɖɯ˧-ɬi˧mi˧

1er_mois

qo

°loc.dans

ɳɯ

°abl(/a/top)

tv̩˧

planter

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm



euh… à partir de janvier, on plante! (on recommence à planter!)

一月份,是种植的时间!


NOTE : phonétiquement: /tv̩˧/ est abaissé par anticipation du ton haut qui suit
S46 stop écouter
ŋwɤ˩-ɬi˩˥, | <le˧-ɕjo˥ɕi˩-kʰɯ˩-ɲi˩> [le˧-ɬi˥-kʰɯ˩-ɲi˩], | lv̩˧; |

ŋwɤ˩-ɬi˩

5-mois

le˧-

°accomp

ɕjo˥ɕi˩

休息::se_reposer

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

ɲi˩

°certitude(°cop)

lv̩˧

champ



pendant 5 mois, on les met au repos [emprunt chinois], les champs!

有五个月时间,让田地休息![“休息”:用汉语借词]


NOTE : /le˧-ɕjo˥-ɕi˩/: emprunt au chinois 休息; en bon na: /lv̩˧ | le˧-ɬi˥-kʰɯ˩-ɲi˩/. La locutrice se corrige aussitôt de son « sinicisme », fournissant la reformulation suivante: /le˧-ɬi˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩!/
NOTE : d'abord noté /‡ŋwɤ˩ɬi˩ hĩ˥/ avec M23
S47 stop écouterinvestigator:
le˧-ɬi˥! |

le˧-

°accomp

ɬi˥

se_reposer



(dit par l'enquêteur: mot na équivalent au mot chinois que vient d'utiliser la conteuse) (La terre) se repose!

(调查者说:)(田地)休息!(用本语言词/ɬi˥/“休息”)

S48 stop écouter
le˧-ɬi˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩! |

le˧-

°accomp

ɬi˥

se_reposer

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm



(oui,) [les terres] se reposent! [mot na]

是的,(田地)休息!

S49 stop écouter
hĩ˧-lɑ˩ | le˧-ɬi˥! əəə… | lv̩˧-lɑ˧ | le˧-ɬi˥! |

hĩ˥

gens/personnes

aussi

le˧-

°accomp

ɬi˥

se_reposer

lv̩˧

champ

aussi

le˧-

°accomp

ɬi˥

se_reposer



Les gens se reposent, et les champs aussi!

人也休息,土地也休息!


NOTE : tons vérifiés, à nouveau en 2011: est bien /lɑ˩/, au ton bas; homophone avec « frapper quelqu'un », /hĩ˧ lɑ˩/. Ce processus tonal n'est pas rare en na: le #H qui ne ne manifeste pas en surface commande pourtant l'abaissement de tout ce qui le suit dans le mot phonologique.
NOTE : tons vérifiés: /lv̩˧-lɑ˧ | le˧-ɬi˥/; /le/ est plus bas pour raisons intonatives, mais est bien un ton ˧.
S50 stop écouter
hĩ˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧ | si˧ | ɖɯ˧-kɤ˧ tɕɯ˥, | ʐwæ˧-qo˩-ɳɯ˩ | si˧ tɕɯ˩-bi˩, |

hĩ˥

personne/homme

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧

ces_jours_ci

si˥

bois

ɖɯ˧-kɤ˧˥

un-°clf.bâtons

tɕɯ˥

poser/mettre

ʐwæ˥

cheval

qo

°loc.sur/dans

ɳɯ˩

°top(/a/abl)

si˥

bois

tɕɯ˥

poser/mettre

bi

°fut.imm



les gens, ces temps-ci, ils prennent un peu de bois, ils transportent (une charge de) bois sur le cheval,

这段时间,用马去驮一点柴(拿回家),


NOTE : /si˥/: paraît être ici un ton haut; mais est en fait simplement l’effet de facteurs intonatifs; ɖɯ˧kɤ˧˥: ici: veut dire: un peu
NOTE : /dʑo/: ton vérifié, est bien hĩ˧-dʑo˩ | tʰi˩˥
S51 stop écouter
qʰæ˧-pi˩ kv̩˩, | qʰæ˧ kv̩˥-bi˩, | ʈʂʰɯ˧-lɑ˩ ɲi˩-ze˩ mæ˩! |

qʰæ˥

crottin

pi˧˥

un_peu

kv̩˩

ramasser

qʰæ˥

crottin

kv̩˩

ramasser

bi

°fut.imm

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

seulement

ɲi˩

°cop

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm



ils ramassent un peu de crottin/d’engrais, ils vont ramasser du crottin; voilà tout! (=voilà toute leur activité, en ce moment!)

(我们)捡一些肥料,去捡肥料,就这(些小事情)而已!


NOTE : /qʰæ˧ kv̩˥/ 'ramasser du crottin'; /qʰæ˧-pi˩ kv̩˩/: 'ramasser un peu de crottin'; /qʰæ˧ ɖɯ˧-pi˧ kv̩˥/: même sens
S52 stop écouter
lo˧-ʝi˧-di˧˥ ◊ -dʑo˩, | ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧, | lv̩˧-qo˧ | lo˧-ʝi˧-di˧˥ ◊ -dʑo˩ | mɤ˧-dʑo˧-ɲi˥-ze˩ mæ˩! |

lo˧

travail

ʝi˥

faire

di

°rel/°nmlz

dʑo˩

°top

ə˧ɲi˧-tsʰi˧ɲi˧

ces_jours_ci

lv̩˧

champ

qo

°loc.dans/sur

lo˧

travail

ʝi˥

faire

di

°rel/°nmlz

dʑo˩

°top

mɤ˧-

°neg

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm



du travail, en ce moment, du travail dans les champs, il n’y en a pas!

要干的活呢,这段时间都没有田地里面的活!


NOTE : tons vérifiés, est bien /lo˧-ʝi˧-di˧˥ ◊ -dʑo˩/
NOTE : lo˧-ʝi˧-di˧˥: même sens que /lo˧/ 'travail, tâche, chose à faire'
S53 stop écouter
tʰi˩˥, | ʐe˧ʈæ˥-ɬi˩-qo˩ tʰv̩˩-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | dʑɯ˧-li˧! | ʝi˧ | le˧-lv̩˩-hĩ˩-qo˩, | tʰi˩˥, | dʑɯ˩ kʰɯ˩-zo˩-ho˥-ɲi˩-ze˩ mæ˩. |

tʰi˩˥

alors

ʐe˧ʈæ˥-ɬi˩

11e_mois

qo

°loc.dans/sur

tʰv̩˧

parvenir

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

dʑɯ˧-li˧

irriguer

ʝi˧-le˧-lv̩˩

<°accomp>labourer

hĩ˥

°rel/°nmlz

qo

°loc.dans/sur

tʰi˩˥

alors

dʑi˩-kʰɯ˩

irriguer

zo.ho

°deontic.should

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

mæ˩

°affirm



Ensuite, quand on arrive au onzième mois, on irrigue! Là où on laboure, il va falloir arroser!

到了十一月份,要灌溉!在牛耕过的田,要放水了!


NOTE : /dʑɯ˩ kʰɯ˩/: on peut aussi dire: /dʑɯ˩ mæ˩˥/ 'irriguer, arroser, mettre de l’eau'; confirmé par F4
S54 stop écouter
dʑɯ˧ | ʁo˩… <bo˧> [ʁo˧] pi˧, | le˧-dɑ˧-le˥-po˩-jo˩, | tʰi˧-li˧. (ĩ˧!) -kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | ʈʂe˧-ʈʂʰɯ˧ | le˧-ʁæ˩-ɲi˩-mæ˩. |

dʑɯ˩

eau

ʁo˩ʁo˧

°onomatopée.broum

pi˥

°top

le˧-

°accomp

dɑ˧˥

frapper

le˧-

°accomp

po˧˥

apporter

jo˩

venir

tʰi

°dur

li˧

surveiller

ə

°interjection

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

ʈʂe˥

terre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

le˧-

°accomp

ʁæ˩

se_répandre/se_dissoudre

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm



On conduit l'eau (dans les champs), en ouvrant une brèche (dans la diguette de terre; l'eau coule), broum-broum! On surveille. Et comme ça, la terre, elle se défait (=les mottes se dissolvent).

(我们)挖开小堤坝,让水进田地,拨拉!要注意看着的。这样,土圪蛋就散了。


NOTE : /qʰæ˧kʰwɤ˧ dɑ˩/: démolir un barrage dans un canal/ouvrir une brèche dans un barrage, pour laisser couler l'eau (quand on irrigue) (sens vérifié en 2013)
NOTE : d'abord noté /‡pi˥-zo˩/; en fait il n'y a pas de /-zo/ ici.
NOTE : d'abord noté, avec M23: /‡ʈʰɯ˧ li˧/
NOTE : Le 'oui' entre parenthèses, noté /(ĩ˧!)/, est une approbation d'un geste que je faisais pour signifier que j'avais bien compris le mot 'irriguer': je faisais le geste de conduire l'eau dans un champ. Il s'agit d'une véritable incise / parenthèse, après laquelle la locutrice reprend le fil de son énoncé, et la séquence tonale du groupe tonal en cours, comme si le 'Oui' n'avait pas été présent.
NOTE : La locutrice mêle ici deux onomatopées: /bo˩ː bo˧/, et /ʁo˩ː ʁo˧/: elle dit: /ʁo˩…bo˧/. On peut dire l'un aussi bien que l'autre: /dʑɯ˧ | bo˩…bo˧/, /dʑɯ˧ | ʁo˩…ʁo˧/. Ce schéma intonatif/'cliché mélodique' est courant: /onomatopée˩ː onomatopée˧/; exemples: /bo˩ː bo˧/, /ʁo˩ː ʁo˧/, /bv̩˩ː bv̩˧/.
S55 stop écouter
ʈʂe˧ʈv̩˥ | ʈʂʰɯ˧-ɖɯ˧~ɖɯ˧-gv̩˧-hĩ˧-ʈʂʰɯ˧, | pʰɑ˩-sɑ˩-sɑ˩˥, | pi˧, | le˧-ʁæ˩-ɲi˩ mæ˩. | tsɑ˧bɤ˧ tsɤ˧-ɲi˥ mæ˩! |

ʈʂe˧ʈv̩˥

motte

ʈʂʰɯ˧-ɖɯ˧~ɖɯ˧-gv̩˧

grande_comme_ça

hĩ˥

°rel/°nmlz

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

pʰɑ˩-sɑ˩~sɑ˩

se_défaire

pi˥

°top

le˧-

°accomp

ʁæ˩

se_répandre/se_dissoudre

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm

tsɑ˧bɤ˧

poudre

tsɤ˧

devenir

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm



Les mottes de terre grosses comme ça, elles se défont! (explication: ce qui défait les mottes, c'est la combinaison de l'eau et de la forte alternance thermique entre le jour et la nuit: la nuit, il gèle; lorsque le lendemain le soleil fait fondre la glace, les mottes de terre se défont). Ca devient du sable/de la poudre! / Ca a pour effet de réduire les mottes de terre en poudre/en poussière!

这么粗大的土圪蛋,(都)散了,(水里面)化了,变成粉!


NOTE : /ʈv/: est la même syllabe que dans « poing »
NOTE : d'abord noté /‡ʈʰɯ˧-ɖɯ˧-ɖɯ˧-gv̩˧/; lors d'un retravail avec F4 en 2011, ai pensé pouvoir confirmer que c'était bien /ʈʰɯ˧-/ et non /ʈʂʰɯ˧-/; réanalyse 2012: est simplement le démonstratif proximal, /ʈʂʰɯ˧-/.
NOTE : /pʰɑ˩-sɑ˩-sɑ˩˥/: se répandre, se défaire (les grosses mottes se défont). On dirait: /pʰɑ˩-sɑ˩-sɑ˩˥ gv̩˩-ze˩/.
NOTE : /tsɤ˧/: devenir; négation: mɤ˧-tsɤ˧; càd ton 1 (ton /M/)
S56 stop écouter
õ˧˥ | ɖɯ˧-kʰv̩˧-hĩ˥ | ʈʂʰɯ˧-lɑ˩ ɲi˩. |

õ˧˥

soi_même

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une_année

hĩ˥

°rel/°nmlz

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

seulement

ɲi˩

°cop



et voilà, c'est là toute notre année (=et voilà, toute notre année s'est passée, comme ça).

我们一年的(事),就是这些而已。


NOTE : tons vérifiés
NOTE : /õ˧˥ | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥/: d'abord pensé que le /õ/ était une simple onomatopée, et noté: /‡õ!/ mais est en fait le mot pour 'soi(-même): ex.: /õ˧˥ | tsʰi˧ʝi˧ ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ ◊ -dʑo˩ | go˩˥!/ 'Eh bien, cette année je suis bien malade!'
NOTE : d'abord noté /‡ɖɯ˧-kʰv̩˥ hĩ˥/
S57 stop écouter
tʰi˩˥, | <kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩-ɳɯ˩, | ʝi˧ ɲi˥ wɤ˩, | lo˧ʝi˧-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩. | > [kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩-ɳɯ˩, | lo˧ ʝi˧-ɲi˥! |]

tʰi˩˥

alors

kʰv̩˧ʂɯ˥

Nouvel_An

se˩

°achev

ɳɯ

°abl(/a/top)

ʝi˥

travailler/faire

ɲi˩

°certitude(°cop)

wɤ˧

°exclamation

lo˧ʝi˧

travailler

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top



c’est seulement avoir passé le nouvel an qu’on s'y met, au travail (=qu'on se remet au travail).

过完年,就要劳作了。


NOTE : tons vérifiés, est /dʑo˩/
NOTE : meilleure formulation: /tʰi˩˥, | kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩-ɳɯ˩, | lo˧ ʝi˧-ɲi˥!/
S58 stop écouter
wɤ˩˥, | so˧ʝi˧ kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩-ɳɯ˩ | ʝi˧, | tsʰi˧ʝi˧ kʰv̩˧ʂɯ˥-se˩-ɳɯ˩ | ʝi˧! |

wɤ˩˥

à_nouveau

so˧ʝi˥$

année_prochaine

kʰv̩˧ʂɯ˥

Nouvel_An

se˩

°achev

ɳɯ

°abl(/a/top)

ʝi˥

travailler/faire

tsʰi˧ʝi#˥

cette_année

kʰv̩˧ʂɯ˥

Nouvel_An

se˩

°achev

ɳɯ

°abl(/a/top)

ʝi˥

travailler/faire



On travaille après la Fête du Printemps de l'an prochain; on travaille après la Fête du Printemps de cette année!

明年的春节过完了……今年的春节完了,(就要)劳作!


NOTE : tons vérifiés, à nouveau en 2011
S59 stop écouter
<ŋwɤ˩ɬi˩~ŋwɤ˥ɬi˩ |> [ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ŋwɤ˩ɬi˩˥ |] le˧-ɬi˧-ɲi˥! | ʝi˧-di˥ | mɤ˧-dʑo˧-ɲi˥! |

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

ŋwɤ˩ɬi˩

cinq-mois

le˧-

°accomp

ɬi˥

se_reposer

ɲi˩

°certitude(°cop)

ʝi˥

travailler/faire

di

°rel/°nmlz

mɤ˧-

°neg

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)



il y a cinq mois de repos par an! (pendant lesquels) on n’a rien à faire!

一年,有五个月时间是不用劳动的!


NOTE : /ŋwɤ˩ɬi˩~ŋwɤ˥ɬi˩/: de: /ŋwɤ˩ɬi˩˥/, 'cinq mois'; à la transcription, la locutrice préfère substituer une autre formulation, jugeant celle-ci maladroite.
S60 stop écouter
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩, | <ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ | lo˧ ʝi˧ ɲi˩ mæ˩ | > [ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-bæ˩-lɑ˩ tv̩˩ |]. |

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

ɖɯ˧-ʂɯ˩

une-fois

seulement

lo

travail

ʝi˥

travailler/faire

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une_année

ɖɯ˧-bæ˩

une-récolte

seulement

tv̩˧

planter



une fois par an seulement, <on travaille une seule fois par an> [on ne fait qu'une récolte par an].

一年只种一次庄稼。


NOTE : tons vérifiés, à nouveau en 2011, puis en 2013; n'est pas /‡ɖɯ˧-kʰv̩˧ ɖɯ˥-ʂɯ˩/.
NOTE : d'abord noté /ɖɯ˧-kʰv̩˧˥/ avec M23; ai songé à corriger en 2011 en: /‡ɖɯ˧-kʰv̩˥/; mais en fait l'impression d'un schéma ˧ ˥ vient simplement d'un affaiblissement de ces deux syllabes fréquemment associées.
NOTE : Lors de la transcription, la locutrice insiste pour qu'on remplace <on travaille une seule fois par an> par [on ne fait qu'une récolte par an], soulignant que sa formulation pourrait laisser croire que les gens de Yongning ne travaillent qu'une seule fois par an, alors qu'en fait les tâches s'enchaînent sans fin, d'un jour à l'autre, d'un mois à l'autre, et d'une année à l'autre.
S61 stop écouter
hɑ˧ | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ gɤ˩-ʂo˩-ɲi˩ mæ˩. |

hɑ˥

céréales

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

ɖɯ˧-ʂɯ˩

une_fois

seulement

gɤ˩-ʂo˥

récolter

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm



on ne récolte les céréales qu’une fois par an.

一年只收一次粮食。


NOTE : de: /gɤ˩-ʂo˥/ 'récolter'; on pourrait omettre /gɤ˩/: /hɑ˧ | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ /ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ ʂo˩-ɲi˩ mæ˩/.
S62 stop écouter
hĩ˧=ɻæ˧-ni˧˥, | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɲi˧-ʂɯ˩ | mɤ˧-dʑo˧-ɲi˥ mæ˩, |

hĩ˥

personne/homme

ɻæ˩

°pl

ni

comme/en_comparaison_de

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

ɲi˧-ʂɯ˩

deux-fois

mɤ˧-

°neg

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm



Par rapport aux autres gens (=à la différence des autres gens/des autres localités), on ne fait pas deux récoltes par an.

与其它地区不同,一年不能收两次粮食。


NOTE : d'abord noté /‡hĩ˧=ɻæ˧ ni˥/, avec M23
NOTE : on pourrait également dire: /hĩ˧=ɻæ˧ ni˧˥ | zo˧/; ton vérifié
S63 stop écouter
<hæ˧pɑ˩ kɤ˩-ɲi˥ pi˩> [mv̩˩di˩˥ | ʂwæ˧ |ʐwæ˩-zo˥], | ʈʰææ̃˧ | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ mv̩˩-ɲi˩. |

hæ˧pɑ˩-kɤ˩

海拔高::haute_altitude

ɲi˩

°cop

pi˥

°top

mv̩˩di˩

terre

ʂwæ˧

haut/élevé

ʐwæ˩

°intensive.extremely

°intensif.extrêmement

-zo

°advb

ʈʰæ˧mi˧-ɳɯ˩

réellement

hĩ˥

personne/homme

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

ɖɯ˧-ʂɯ˩

une-fois

seulement

mv̩˩

mûrir

ɲi˩

°certitude(°cop)



Les lieux qui sont en haute altitude, il en va ainsi: les récoltes n'y mûrissent qu'une fois l'an (=on n'y fait qu'une récolte par an).

海拔高的土地,(粮食)常常只能一年熟一次。


NOTE : /ʈʰææ̃˧/: d'abord noté /‡ʈʰæ˧hĩ˥/, puis /ʈʰæ˧hĩ˧/; est une forme réduite de: /ʈʰæ˧mi˧-ɳɯ˩/ 'réellement'; lors du travail avec M23, pensais que cela signifiait: « on dit que, il paraît que ce serait à cause de ». Première syllabe homophone avec celle de « livre »; avant le 6 avr. 09, noté: /‡tʰæ/.
NOTE : Autre formulation possible, sans emprunt au chinois: /mv̩˩di˩˥ | ʂwæ˧-hĩ˧-qo˩ dzi˩-zo˩-dʑo˩, | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-bæ˩-lɑ˩ mv̩˩-ɲi˩. |
S64 stop écouter
mmm! ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-lɑ˩ mv̩˩-ɲi˩. |

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

ɖɯ˧-ʂɯ˩

une-fois

seulement

mv̩˩

mûrir

ɲi˩

°certitude(°cop)



ça ne mûrit qu’une fois par an.

一年只能熟一次!


NOTE : /mv/: mûrir
S65 stop écouter
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | ɖɯ˧-ʂɯ˩-hĩ˩-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | ɕi˧ɭɯ˧; | ɕi˧ɭɯ˧, | qʰɑ˧dze˧, | nv̩˩ɭɯ˥, | nv̩˧hṽ̩˩, | jɤ˩jo˥, | qwæ˧tsɯ˧, |

ɖɯ˧-kʰv̩˧˥

une-année

ɖɯ˧-ʂɯ˩

une-fois

hĩ˥

°rel/°nmlz

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top

ɕi˧ɭɯ˧

riz

qʰɑ˧dze˧

maïs

nv̩˩ɭɯ˧

soja

nv̩˧hṽ̩˩

haricots

jɤ˩jo#˥

patates

kwæ˧tsɯ˧

瓜子::graine_de_tournesol



Les plantes qu'on ne plante qu'une fois par an, il y a: le riz; le maïs; le soja; les haricots; les pommes de terre; le tournesol.

一年只能种一次的(农作物),有稻谷、包谷、黄豆、豆子、洋芋、向日葵。


NOTE : /hĩ˩/: forme très réduite
NOTE : tons vérifiés: est bien: /ɖɯ˧-ʂɯ˩-hĩ˩-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩/
NOTE : d'abord noté /‡ɕi˧lv̩˧/, /‡nv̩˧ɭɯ˥/, /‡nv̩˧hõ˩/ et /‡qwæ˧tsɯ˥/ avec M23
NOTE : d'abord noté /‡ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ ɖɯ˧-ʂɯ˩-hĩ˩-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩/; corrigé en 2011 avec F4
S66 stop écouter
əəə… ʈʂʰɯ˧, | ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩ | mv̩˩-ɲi˥ mæ˩, | dze˧ɭɯ˧ | mv̩˩-ɲi˥, | ɬi˩bi˩˥, | v̩˩tsʰɤ˧˥, | po˧po˧tsʰɤ˧˥, | ho˩lo˧pv̩˥, | əəə… tɕi˧kwɤ˧… | ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩, | dʑo˧-ɲi˥! |

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩

tout

mv̩˩

mûrir

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm

dze˧ɭɯ

blé

mv̩˩

mûrir

ɲi˩

°certitude(°cop)

ɬi˩bi˩

radis

v̩˩tsʰɤ˧˥

légumes.verts

po˧po˧tsʰɤ˧˥

chou

ho˩lo˧pv̩˥

胡萝卜::carottes

tɕi˧kwɤ˧

courge

ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩

tout

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)



Tout ça, ça pousse (dans la plaine de Yongning, en dépit de sa haute altitude)! Le blé pousse; (et aussi) les radis; les légumes verts; les choux; les carottes; euh… les courges… Il y a de tout!

这些,全部都能(在永宁)成熟!小麦可以生长、萝卜、绿菜、圆白菜、胡萝卜、南瓜……什么都有!


NOTE : d'abord noté /‡v̩˩tsʰɤ˧/
NOTE : /po˧po˧tsʰɤ˧˥/: 'chou'; d'abord traduit, avec M23, comme: 'épinards', bo1cai4 菠菜
NOTE : tons de /dʑo˧-ɲi˥/: vérifié, est ˧ (d’abord noté ‡˩, par analogie avec des cas précédents de /dʑo˩/); vérifiés à nouveau en 2011; /dʑo˧/ est abaissé par anticipation du ton haut qui suit, mais a bien un ton M.
S67 stop écouter
v̩˩tsʰɤ˧˥, … | ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩ | dʑo˧-ɲi˥! | tsʰo˧tsɯ˧, | kv̩˧! | tɑ˧˥sæ˧-ki˥-dʑo˩, | « kv̩˧ » | pi˧-kv̩˩ mæ˩! |

v̩˩tsʰɤ˧˥

légumes_verts

ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩

tout

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsʰo˧tsɯ˧

葱子::oignon

kv̩˥

aïl

tɑ˧˥sæ˧

大蒜::aïl

ki

°dat

dʑo˩

°top

kv̩˥

aïl

pi˥

dire

-kv̩˧˥

°abilitive

mæ˩

°affirm



Des légumes verts… Il y a de tout! De l'oignon, de l'aïl… L’aïl, (nous, en na,) on l’appelle « kv », hein!

绿菜……什么都有!葱、大蒜……大蒜的话,(我们)叫做“固”!


NOTE : /ki/: est la particule marquant le destinataire; « pour lui, le nom qu’on a, c’est… »
NOTE : tons vérifiés: avant 2011, avais noté /‡pi˩-kv̩˩ mæ˩/; hésité à nouveau en 2011 et vérifié soigneusement entre /pi˧-kv̩˩ mæ˩/ et ‡/pi˧-kv̩˧ mæ˩/ puis établi que c'est le premier qui est la transcription correcte.
NOTE : avant 2011: noté /‡tsʰo˧dzɯ˧/
NOTE : d'abord noté /‡tɑ˧˥swɑ˧˥/; notation 2011: corrigé en /tɑ˧˥sæ˧/
NOTE : /tɑ˧˥sæ˧-ki˥ dʑo˩/: /dʑo˩/: bien vérifié, est au ton ˩
S68 stop écouter
õ˧-bv̩˥-õ˩ hɑ˩, | õ˧-bv̩˥-õ˩ dzɯ˩! |

õ˧-bv̩˥-õ˩

soi_même

hɑ˥

nourriture

õ˧-bv̩˥-õ˩

soi-même

dzɯ˥

manger



on mange ce qu’on a planté! / on mange sa propre nourriture/ses propres récoltes!

自己的饭,自己吃!


NOTE : note ancienne, avec M23: 'tons vérifiés, le contexte n’abaisse pas phonologiquement /hɑ˧/ ni /dzɯ˧/'. En réalité il s'agit là d'une réalisation lente, correspondant à un découpage en groupes différent: /õ˧-bv̩˥-õ˩ | hɑ˧, | õ˧-bv̩˥-õ˩ | dzɯ˧ |/. Cela correspond à une prononciation très soignée, en détachant les mots. Dans le récit, en parole continue, il n'y a que deux groupes; et le ton de /hɑ/ et /dzɯ/ est bas.
NOTE : M23: ne dit pas /õ˧-bv̩˥-õ˩/ mais /õ˧-bv̩˥-ɳɯ˩/ (différence systématique, déjà relevée ci-dessus)
S69 stop écouter
hĩ˧-di˧-qo˥ | mɤ˧-hwæ˧-ɲi˥ mæ˩! |

hĩ˥

personne/homme

di˩˧

terre

qo

°loc.dans/sur

mɤ˧-

°neg

hwæ˧

acheter

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm



On n'achète pas (de produits agricoles venus) d'autres régions!

不用向其它的(地方) 输入购买!


NOTE : de: /hĩ˧-di˧˥/ 'chez les (autres) gens; les territoires des (autres) gens'; on peut également dire, avec le même sens: /hĩ˧-mv̩˧ - hĩ˧-di˧˥/, /hĩ˧-mv̩˧ - hĩ˧-di˧-qo˥/
S70 stop écouter
hĩ˧-di˧-qo˥ | no˧ | ɕi˧ɕjẽ˧ | dzɯ˧-bi˧-ni˧gv̩˧˥, | pi˧, | fæ˧tɕʰje˩ | ɖɯ˧-so˩-ɻ̍˩ <h…> [hwæ˩]; |

hĩ˥

personne/homme

di˩˧

terre

qo

°loc.dans/sur

no˩

°2sg

ɕi˧ɕjẽ˧

新鲜::frais

dzɯ˥

manger

bi.ni.gv̩

avoir_l_habitude_de

pi˥

°top

fæ˧tɕʰje˩

番茄::tomates

ɖɯ˧-so˩

quelques

=ɻ̍˩

°associatif

hwæ˧

acheter



(En ce qui concerne les produits qu'on achète) depuis d'autres régions… comme toi tu as l'habitude de manger (des légumes) frais, alors j'achète (pour toi) quelques tomates.

向其它的(地方) 呢……因为你习惯吃新鲜的,所以我(给你)买一些番茄,


NOTE : avec M23, d'abord noté /‡ɕi˧ɕɥẽ˧/ et /‡fa˥tɕʰɥe˩/
S71 stop écouter
fæ˧tɕʰje˩ | dʑo˧-ɲi˥! | ɕi˧ho˩ʂɯ˩ | pi˧-kv̩˩ mæ˩, | njæ˧-sɯ˩kv̩˩-dʑo˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩; | ɕi˧ho˩ʂɯ˩ | dʑo˧-ɲi˥ <bo˩> [mæ˩]! |

fæ˧tɕʰje˩

番茄::tomates

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

ɕi˧ho˩ʂɯ˩

西红柿::tomates

pi˥

dire

kv̩˩

°abilitive

mæ˩

°affirm

njæ˧-sɯ˩kv̩˩

°1pl.excl

dʑo˩

°top

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

ɕi˧ho˩ʂɯ˩

西红柿::tomates

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

bo

啵::°affirm



Il y a des tomates (à Yongning)! on les appelait 'xihongshi', autrefois; il y en a (par chez nous), des 'xihongshi'!

(永宁)有番茄!我们以前叫做“西红柿”。西红柿,我们是有的!


NOTE : /bo˩/: d'abord noté /‡bɤ˩/, avec M23; note d'avant 2013: ne serait pas un emprunt chinois mais une particule na; correction 2013: est un emprunt au chinois, 啵.
NOTE : 2 cas de /dʑo/ dans cet énoncé: verbe d’existence; a un ton ˧ (tons vérifiés)
S72 stop écouter
po˧po˧tsʰɤ˧˥ | dʑo˧-ɲi˥ bo˩! | ho˩lo˧pv̩˥ | dʑo˧-ɲi˥ bo˩! | ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩ | dʑo˧-ɲi˥! |

po˧po˧tsʰɤ˧˥

chou

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

bo

啵::°affirm

ho˩lo˧pv̩˥

胡萝卜::carotte

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

bo

啵::°affirm

ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩

tout

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)



il y a du chou! Il y a des carottes! Il y a de tout!

圆白菜有啊!胡萝卜有啊!什么都有!

S73 stop écouter
hĩ˧, | əəə… tɕʰi˩tsɯ˧-qɑ˥, | wɤ˩˥, | tsʰi˧-qʰæ˧˥, | ʈʂʰɯ˧-gɤ˧ | tʰi˧-tv̩˧-dʑo˧-ze˥, | pi˧-zo˩, | ʁo˧dɑ˧-se˥, | tɕʰi˩tsɯ˧-dʑo˧, | ɬi˧di˩-di˩mi˩-qo˩ | ʐwɤ˩˥ F | mɤ˧-kv̩˧˥, | mɤ˧-sɯ˥! | ʐwɤ˩ mɤ˩-kv̩˥, | mɤ˧-sɯ˥! |

hĩ˥

personne/homme

tɕʰi˩tsɯ˧

茄子::aubergine

qɑ˥

comme/dans_le_style_de

wɤ˩˥

à_nouveau

tsʰi˧-qʰæ˧˥

maintenant

ʈʂʰɯ˧-gɤ˧

ici

tʰi

°dur

tv̩˧

planter

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

-ze˩

°pfv

pi˥

°top

-zo

°advb

ʁo˧dɑ˧

autrefois(/devant)

se˥

°cond/°top

tɕʰi˩tsɯ˧

茄子::aubergine

dʑo˩

°top

ɬi˧di˩-di˩mi˩

plaine_de_Yongning

qo

°loc.dans/sur

ʐwɤ˩

dire

mɤ˧-

°neg

-kv̩˧˥

°abilitive

mɤ˧-

°neg

sɯ˥

savoir



quant aux aubergines, maintenant, ici, on en plante! auparavant, les aubergines, à Yongning, on ne savait même pas les nommer/on n'en parlait même pas, on ne connaissait pas (ce légume)!

茄子呢,现在,有种的了。以前的话,茄子呢,在永宁,都不会说(都不存在这个词)!(我们)不会说,不知道(有这样一个农作物)!


NOTE : /tsʰi˧-qʰæ˧˥/: maintenant; avais d'abord noté: /‡tsʰɯ˧ qʰæ˥/
NOTE : d'abord noté /‡tʰi˧-tv̩˧ dʑo˩ ze˥/; déploiement de: /tʰi˧-tv̩˧-dʑo˧˥/.
NOTE : /tɕʰi˩tsɯ˧ qɑ˥/: d'abord noté /‡tɕʰi˩tsɯ˧ ə˧-qɑ˥/. Sens de /qɑ˥/: est: 'ce genre de, dans le style de'; est /qɑ˥/ et non /ə˧qɑ˥/: la sorte de schwa coalescent au milieu est seulement phonétique: présente avant l'occlusive uvulaire non voisée. (Indiqué par M18.)
NOTE : /tɕʰi˩tsɯ˧/: aubergine; emprunt au chinois; avais d'abord noté /‡tɕʰi˧dzɯ˧/, et: /‡tɕʰi˧dzɯ˥ dʑo˥/
NOTE : on pourrait également dire: /ʁo˧dɑ˧ dʑo˧/ (tons vérifiés en 2011)
NOTE : ton vérifié en 2011: est: /tɕʰi˩tsɯ˧-dʑo˧/, non /‡…dʑo˩/; pourtant, paraît bien être la marque de °top
NOTE : d'abord noté /‡mɤ˩-kv̩˩˥/; puis noté /ʐwɤ˧ F mɤ˧-kv̩˧˥/. Corrigé en août 2014: est: /ʐwɤ˩˥ F | mɤ˧-kv̩˧˥/.
NOTE : phonétiquement: [mɑ˧-sɯ˥]
S74 stop écouter
əəə… tʰi˩˥, | ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩ | dʑo˧-ɲi˥ mæ˩! | ə˩kʰɯ˩˥… | ə˩kʰɯ˩-pi˥, | no˧ | ə˧-sɯ˥ ? |

tʰi˩˥

alors

ə˧tso˧-mɤ˧-ɲi˩

tout

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm

ə˩kʰɯ˩

navet

ə˩kʰɯ˩

navet

pi˥

°top

no˩

°2sg

ə˩

°interrog

sɯ˥

savoir



Il y a vraiment de tout! Des navets… Les navets, tu connais? (=tu sais ce que ça veut dire?)

什么都有啊!圆根……圆根,你知道(是什么)吗?


NOTE : vérifié en 2011: le ton de /pi˥/ est ici un ton haut, non un ton moyen
NOTE : /ə˩kʰɯ˩/: 芜菁 [圆根]
NOTE : avant 2013: noté /‡ə˩-sɯ˧/
S75 stop écouter
ə˩kʰɯ˩-pi˥-zo˩, | ɬi˩bi˩ mɤ˩-ɲi˥-zo˩, | ʈʂʰɯ˧-hwɤ˧~hwɤ˧-hĩ˧ ʈʂʰɯ˧-ʁo˥! | dʑo˧-ɲi˥! |

ə˩kʰɯ˩

navet

pi˥

°top

-zo

°advb

ɬi˩bi˩

radis

mɤ˧-

°neg

ɲi˩

°cop

-zo

°advb

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

hwɤ˧

gros(/vaste)

hĩ˥

°rel/°nmlz

ʈʂʰɯ˧-ʁo˥

°dem_prox-sorte/espèce

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)



Le navet, c'est pas la même chose que le radis; c'est gros comme ça! (geste: indique un diamètre supérieur à 20 centimètres) Il y en a (par chez nous)!

圆根,不是萝卜,是这么圆圆的、宽宽的的(手势:指直径大于二十厘米)!(我们这边)有!


NOTE : d'abord noté /‡tʰi˧ hwɤ˧hwɤ˧ hĩ˧/. S’accompagne d’un geste indiquant la taille du légume: diamètre important, supérieur à 20 cm.
NOTE : on pourrait également dire: /qʰɑ˧-hwɤ˧~hwɤ˧-hĩ˧ ʈʂʰɯ˧-ʁo˥/ (indiqué par F4)
NOTE : /ʈʂʰɯ˧-hwɤ˧~hwɤ˧/: d'abord noté /‡tʰi˧ hwɤ˧hwɤ˧/
NOTE : /hĩ/: très coalescent
NOTE : d'abord noté /‡dʑo˩ɲi˥/
S76 stop écouter
<ə˧tso˧ mɤ˧-…> ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩-dʑo˩, | ɬi˧di˩-di˩mi˩ hɑ˩-dʑo˩, | ə˩kʰɯ˩-lɑ˥ ɲi˩ mæ˩! |

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

dʑo˩

°top

ɬi˧di˩

Yongning

di˧mi˧

plaine

hɑ˥

nourriture

dʑo˩

°top

ə˩kʰɯ˩

navet

seulement

ɲi˩

°cop

mæ˩

°affirm



autrefois, la nourriture de Yongning, c'était composé uniquement de navets!

以前,在永宁的饭(菜),只有圆根(,没有其它菜)!

S77 stop écouter
nɑ˩-bv̩˧ | hɑ˧-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩, | "nɑ˩-hɑ˧ F, | wo˩˥!", | pi˧-ɲi˥ mæ˩. | "nɑ˩-dʑi˧ F, | sɑ˧!" -pi˩-ɲi˩-mæ˩. |

nɑ˩˧

les_Na

bv̩

°poss

hɑ˥

nourriture

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top

nɑ˩˧

les_Na

hɑ˥

nourriture

wo˩˧

feuilles_de_navet

pi˥

dire

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm

nɑ˩˧

les_Na

dʑi˧

vêtement

sɑ˥

chanvre

pi˥

dire

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm



Au sujet de la nourriture des Na, voilà ce qu'on disait: "La nourriture des Na, c'est le navet! Le vêtement des Na, c'est le chanvre!"

关于纳人(摩梭人)的饭(菜),有这么一个说法:“纳人的饭(菜),是圆根叶子,纳人的衣服,是麻布!”


NOTE : d'abord noté /pi˩-ɲi˩ mæ˩/, dans les deux cas; le /ɲi/ est considérablement affaibli par son statut très faible (mot grammatical) mais c'est bien un ton ˥: vérifié à nouveau en 2011.
NOTE : Une information utile pour l'analyse du système tonal: la locutrice juge que /nɑ˩bv̩˧/ et /nɑ˩-ʐwɤ˥/ « langue na » ont le même ton. (Confirmé à nouveau en 2011.) Interprétation: la neutralisation des schémas ˩ ˧ et ˩ ˥ dans les réalisations à l'isolée est complète.
NOTE : /wo˩˧/: d'abord noté /‡wo˧˥/: désigne les feuilles qui poussent au sommet de la racine/ du navet; est le même ton que « cervelle »
S78 stop écouter
mmm… bɑ˩lɑ˩ ʈʂʰɯ˥, | nɑ˩-bɑ˧lɑ˩-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | mmm… mɑ˩pv̩˩˥! |

bɑ˩lɑ˩

chemise/vêtement

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

nɑ˩˧

les_Na

bɑ˩lɑ˩

chemise/vêtement

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

mɑ˩pv̩˩

麻布::tissu_de_lin



Pour ce qui est des vêtements, le vêtement des Na, autrefois… c'était du lin! (emprunt chinois: 麻布)

衣服的话,过去,纳人的衣服,确实是麻布![“麻布”:用汉语借词]


NOTE : d'abord noté bɑ˩lɑ˩ ʈʂʰɯ˧; corrigé en septembre 2011; corriger dans tous les textes et documents: les tons de bɑ˩lɑ˩-bv̩˥ et bɑ˩lɑ˩-ʈʂʰɯ˥ sont les mêmes, et le schéma est ˩ ˩ ˥ et non ˩ ˩ ˧.
NOTE : vérifié à nouveau en 2011: est nɑ˩-bɑ˧lɑ˩ et non nɑ˩-bɑ˥lɑ˩; ton vérifié en 2011: est bien nɑ˩-bɑ˧lɑ˩ ʈʂʰɯ˩ et non ʈʂʰɯ˧.
S79 stop écouter
mɑ˩pv̩˩˥ | no˧ | ə˧-sɯ˥? | sɯ˧-ʝi˧ mæ˩! |

mɑ˩pv̩˩

麻布::tissu_de_lin

no˩

°2sg

ə˩

°interrog

sɯ˥

savoir

sɯ˥

savoir

ʝi˥

faire

mæ˩

°affirm



Le tissu de lin (emprunt chinois: 麻布), tu sais pas ce que c’est ? allez, tu sais bien!

麻布[汉语借词],你知道吗?你知道嘛!


NOTE : d'abord noté ‡mɑ˩pv̩˩˥ mɤ˧-sɯ˥!
NOTE : sens de ʝi˧ ici: 'venir'? 'faire'? pas d'assurance pour l'instant; provisoirement annoté comme 'faire'
NOTE : phonétiquement: [æ˧-sɯ˥]; avant 2013: noté /‡ə˩-sɯ˧/
NOTE : 麻布: terme na correct: pʰi˧
S80 stop écouter
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | hĩ˧-ɳɯ˩ | le˧-<ʈʂɯ˩>[dɑ˩]-hĩ˩ ʈʂʰɯ˩-ʁo˩. |

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

hĩ˥

personne/homme

ɳɯ

°a(/abl/top)

le˧-

°accomp

ʈʂɯ˩

织::tisser

dɑ˩

tisser

hĩ˥

°rel/°nmlz

ʈʂʰɯ˧-ʁo˥

cette_sorte



Le genre [de vêtement] que les gens tissent comment ça;

是这样织出来的那种(布料),


NOTE : en 'bon na', il faudrait dire: /dɑ˩/ 'tisser' et non /ʈʂɯ˩/ (emprunt chinois); ex.: /ɣɯ˧dzo˩-ɳɯ˩ | le˧-dɑ˩/ 'tisser avec un métier à tisser'
NOTE : tons vérifiés
NOTE : /ʈʂʰɯ˧-ʁo˥/: ce genre, 这种; avant 2013: séparé en deux groupes tonals: /le˧-dɑ˩-hĩ˩ | ʈʂʰɯ˧-ʁo˥/; en fait, sur l'enregistrement, est intégré en un seul groupe.
S81 stop écouter
əəə… mɑ˩pv̩˩-ɳɯ˥ dʑo˩ | tʰi˩˥, | dʑi˧hṽ̩˧ ʐv̩˩-ɲi˩-tsɯ˩ mv̩˩! |

mɑ˩pv̩˩

麻布::tissu_de_lin

ɳɯ

°instr(/abl/a/top)

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

dʑi˧hṽ˥$

vêtement

ʐv̩˧˥

coudre

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



euh… avec le lin, on fait des vêtements, n’est-ce pas!

用麻布,可以缝衣服啊!

S82 stop écouter
õ˧-bv̩˥-õ˩, | ə˧mi˧=ɻæ˩-ɳɯ˩, | lo˩qʰwɤ˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ɲi˩-kv̩˩˥ ◊ -mæ˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩! |

õ˧-bv̩˥-õ˩

soi_même

ə˧mi˧=ɻæ

mère=°pl

ɳɯ˩

°a(/abl/top)

lo˩qʰwɤ˧

main/bras

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

ɲi˩

tordre_avec_les_doigts

-kv̩˧˥

°abilitive

mæ˩

°affirm

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois



elles-mêmes, les mères (=les femmes de la maison), avec la main, elles défaisaient [les fibres de lin] comme ça (geste), autrefois!

(纳人)自己,上辈女人们,是这样用手捻(出纤维来)的,在从前!


NOTE : /ɲi˩/: geste de défaire le lin, de le décomposer pour obtenir les fibres textiles; chinois: 捻 nian1
NOTE : d'abord noté /‡ɲi˩ kv̩˩ mæ˥/, avec M23
S83 stop écouter
sɑ˧ | qwæ˩ɖʐæ˩-qo˥ | ʈʰæ˧˥, | ɖɯ˧-kʰɯ˩ | ɖɯ˧-kʰɯ˩ | le˧-ʂɤ˩, | ʈʂʰɯ˧-qo˧ | tʰi˧-ʈʂwæ˧˥ |

sɑ˧

lin

qwæ˩ɖʐæ˩

bouche

qo

dans

ʈʰæ˧˥

mordre

ɖɯ˧-kʰɯ˩

un-brin

ɖɯ˧-kʰɯ˩

un-brin

le˧-

°accomp

ʂɤ˩

séparer(/déchirer)

ʈʂʰɯ˧-qo˧

ici

tʰi

°dur

ʈʂwæ˧˥

rouler



Le lin, on le mâche dans la bouche; brin par brin, on le sépare; ici, on le roule (on roule plusieurs fibres ensemble pour former un fil).

亚麻,是要嚼在嘴里,一根一根地分,卷(几根)在一起(变成一根线),


NOTE : d'abord noté /‡ʈʂʰɯ˧-qo˧ ʈʰɯ˧ ʂæ˧˥/, avec M23, un peu perdu lors de la transcription de ce passage dit rapidement et avec une élocution un peu hypo-articulée
NOTE : d'abord noté /‡kwɤ˩ɖʐɑ˩-qo˥/, avec M23
NOTE : /ʈʂwæ˧˥/: a ici le sens de: nouer, rouler plusieurs brins ensemble pour former un fil; pour une corde, on dirait: /dʑi˩/.
S84 stop écouter
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-ɲi˩ | le˧-ɲi˩, | wɤ˩˥, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-tɕɯ˧ɭɯ˧. | wɤ˩˥, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-ɲi˩ | le˧-ɲi˩, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-tɕɯ˧ɭɯ˧, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧…-gv̩˩. |

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

le˧-

°accomp

ɲi˩

filer

wɤ˩˥

à_nouveau

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

le˧-

°accomp

tɕɯ˧ɭɯ˧

enrouler

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

le˧-

°accomp

gv̩˩

préparer



de cette façon-là, on file, on file (=on file le fil, comme ça), puis on l'enroule, comme ça. C'est comme ça qu'on fabrique (le fil)!

(要)这样地缠、缠、缠,又这样地卷起来。(麻线)是这样做出来的!


NOTE : d’abord noté /‡…le˧-tɕi˧-ɻ̍˧/, puis /…le˧-tɕɯ˧ɭɯ˧/; avant 2013: noté /‡tɕi˧-ɭɯ˧/. Attribuais la réalisation [ɭɯ/lv] de M23 à une perte de /ɻ/ dans son parler; mais en fait, est bien /ɭɯ/.
NOTE : d'abord noté /‡ʈʰɯ˧ ni˧˥/, avec M23
NOTE : /ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-gv̩˩/: tons vérifiés
S85 stop écouter
tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | le˧-qo˥-lv̩˩, | ɖɯ˧-qo˥-lv̩˩~ɖɯ˩-qo˩-lv̩˩ | tʰi˧-kʰɯ˧˥ |

tʰi˩˥

alors

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-qo˥-lv̩˩

°accomp-enrouler

ɖɯ˧-qo˥-lv̩˩

°délimitatif-enrouler

ɖɯ˧-qo˥-lv̩˩

°délimitatif-enrouler

tʰi

°dur

kʰɯ˧˥

mettre



Ensuite on le roule, on en fait bobine après bobine!

然后要做成团,摆成一团一团的!


NOTE : le˧-qo˥-lv̩˩: rouler (en bobines)
NOTE : d'abord noté ɖɯ˧-qo˥-lv̩˩~ɖɯ˧-qo˥-lv̩˩, avec M23
S86 stop écouter
tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | sɑ˧bo˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-bo˧ | le˧-bo˧ | le˧-bo˧ | le˧-bo˧! |

tʰi˩˥

alors

wɤ˩˥

à_nouveau

sɑ˧bo#˥

quenouille

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

le˧-

°accomp

bo˧

faire_tourner



Ensuite, on fait tourner la quenouille, comme ça!

然后,让卷线杆这样地旋转,转、转、转!


NOTE : le˧-bo˧: faire tourner; homophone de /le˧-bo˧-ze˧/ « ça y est, c’est allumé/ça donne de la lumière/c’est lumineux! » (ex.: lampe qu’on a allumée)
S87 stop écouter
wɤ˩˥, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ɖɯ˧-qo˥-lv̩˩ | tʰi˧-tɕɯ˥! |

wɤ˩˥

à_nouveau

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

ɖɯ˧-qo˥-lv̩˩

°délimitatif-enrouler

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre



comme ça, on en fait des bobines/des pelotes!

又这样地摆成团!

S88 stop écouter
tʰi˩˥, | wɤ˩˥, | sɑ˧-pʰv̩˧˥ | le˧-gv̩˩. |

tʰi˩˥

alors

wɤ˩˥

à_nouveau

sɑ˥

chanvre

pʰv̩˩

blanc

le˧-

°accomp

gv̩˩

préparer/faire



et après, on blanchit le chanvre (littéralement "on fait du chanvre blanc").

然后,又要做成白色麻线。

S89 stop écouter
wɤ˩˥ | le˧-ʈʂʰæ˥! | tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | le˧-tɕɤ˧˥! | le˧-ʈʂʰæ˧-bi˧! |

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-

°accomp

ʈʂʰæ˥

laver

tʰi˩˥

alors

wɤ˩˥

à_nouveau

le˧-

°accomp

tɕɤ˧˥

bouillir

le˧-

°accomp

ʈʂʰæ˥

laver

bi

°fut_imm



Après, on le lave! Et ensuite, on le fait bouillir! On le lave!

又要洗!然后,又要煮,(又)要洗了!


NOTE : schéma tonal régulier: /le˧-ʈʂʰæ˥/ mais /le˧-ʈʂʰæ˧-bi˧/, de même qu'on dit /le˧-dzɯ˥/ mais /le˧-dzɯ˧-bi˧/ pour 'manger'.
S90 stop écouter
tʰi˩˥, | wɤ˩˥ | ɣɯ˧ | le˧-dɑ˩. |

tʰi˩˥

alors

wɤ˩˥

à_nouveau

ɣɯ˧-le˧-dɑ˩

<°accomp>tisser



et ensuite on en fait du tissu

后来,又要织成布。


NOTE : le˧-dɑ˩: réalisé proche de [lɑ˧-dɑ˩]
S91 stop écouter
tʰi˩˥, | bɑ˩lɑ˩˥ | le˧-ʐv̩˧˥, | mv̩˧-kv̩˧˥ | mæ˩! |

tʰi˩˥

alors

bɑ˩lɑ˩

chemise

le˧-

°accomp

ʐv̩˧˥

coudre/faire

mv̩˧

porter

-kv̩˧˥

°abilitive

mæ˩

°affirm



ensuite, on coud une chemise, et (ça y est,) on peut la porter!

然后缝衣服,就可以穿了!


NOTE : d'abord noté /‡mv̩˩-kv̩˩˥/
S92 stop écouter
nɑ˩-bv̩˧ | hɑ˧-dʑo˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩-dʑo˩, | əəə… <sɑ˧> [wo˩] ɲi˥-kv̩˩, -tsɯ˩ ◊ -mv̩˩!

nɑ˩˧

les_Na

bv̩

°poss

hɑ˥

nourriture

dʑo˩

°top

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

dʑo˩

°top

sɑ˥

chanvre

wo˩˧

feuilles_de_navet

ɲi˩

°cop

-kv̩˧˥

°abilitive

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



La nourriture des Na, autrefois, c'était les feuilles de navet! / On raconte qu'autrefois, les Na se nourrissaient de feuilles de navet!

纳人的饭(菜),在从前,就是圆根叶子(=传说从前纳人只吃圆根叶子)!


NOTE : tons vérifiés, n’est pas /dʑo˧/
NOTE : petite lapsus de la locutrice: dit 'lin', dans la continuité de ce qui précède, au lieu de 'navet'.
NOTE : M23 indique qu’on aurait pu dire: /pi˧-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩/; confirmé par F4, et tons vérifiés (avais d'abord noté L L L avec M23).
S93 stop écouter
"nɑ˩-dʑi˧-dʑo˩, | sɑ˧! | nɑ˩hɑ˧-dʑo˩, | wo˩" pi˥-kv̩˩-tsɯ˩ mv̩˩! |

nɑ˩dʑi˧

le_vêtement_des_Na

dʑo˩

°top

sɑ˥

chanvre

nɑ˩˧

les_Na

hɑ˥

nourriture

dʑo˩

°top

wo˩˧

feuilles_de_navet

pi˥

dire

-kv̩˧˥

°abilitive

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



le vêtement des Na, c'est le lin; la nourriture des Na, c'est le navet, voilà ce qu'on dit!

“纳人的衣服,是麻布!纳人的饭(菜),是圆根叶子”,有这么一个说法。


NOTE : d'abord noté /‡wo˧, pi˩-kv̩˩ tsɯ˩ mv̩˩/, avec M23; puis corrigé en: /‡nɑ˩hɑ˧-dʑo˩, wo˩ | pi˥-kv̩˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩/. En fait, /wo˩/ et /pi˥/ se trouvent intégrés dans le même groupe tonal.
NOTE : Le ton du monosyllabe n'a pu être élicité, car en dehors de cette formule proverbiale il n'est pas usité: il faut dire /dʑi˧hv̩͂#˥/. Le ton du composé /nɑ˩-dʑi˧/ ne nous apprend pas grand'chose car c'est ce ton qui serait obtenu que le ton du 2e élément (dʑi) soit M, L ou #H. Dans l'annotation, le composé n'est donc pas analysé.
S94 stop écouter
wo˩-ʈʂʰɯ˥-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ə˩kʰɯ˩˥! | zo˩no˥ | <hæ˧pɤ˧-kɤ˧ʈʂɯ˩> [hæ˧-ʐwɤ˩] ʝi˩-pi˩, | <j…> jɤ˩ke˧! |

wo˩˧

feuilles_de_navet

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

ə˩kʰɯ˩

navet

zo˩no˧

maintenant

hæ˧pɤ˧kɤ˧ʈʂɯ˩

langue_chinoise

hæ˧-ʐwɤ˩

langue_chinoise

ʝi˥

pratiquer(/faire)

pi˥

dire

jɤ˩ke˧

圆根::navet



Les feuilles de navet, /wo˩˧/, (ça vient du) navet, /ə˩kʰɯ˩/! Maintenant on appelle ça par son nom chinois: 圆根!

/wo˩˧/(圆根叶子),也就是/ə˩kʰɯ˩/(圆根)!我们现在用它的汉语名字:圆根!


NOTE : 圆根: est un nom dans le dialecte chinois local; le terme en mandarin standard est: 芜菁.
NOTE : d’abord noté zo˧no˥, ə˩kʰɯ˧˥, et wo˩ ʈʂʰɯ˧, avec M23
NOTE : hæ˧pɤ˧ kɤ˧ʈʂɯ˩ (+ʝi˩): parler chinois; calque du naxi, /hɑ˧pɑ˩-kɯ˧ʈʂɯ˩/; formule na correcte: hæ˧-ʐwɤ˩
S95 stop écouter
<jɤ˩ke˧-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩> [ə˩kʰɯ˩-ʈʂʰɯ˩-dʑo˥], | nɑ˩-bv̩˧ | hɑ˧-lɑ˩ ɲi˩-tsɯ˩-wɤ˩, | ə˧ʝi˧ʂɯ˥ʝi˧, | nɑ˩-bv̩˧ | v̩˩tsʰɤ˧-lɑ˥ ɲi˩-tsɯ˩-wɤ˩! |

jɤ˩ke˧

圆根::navet

ə˩kʰɯ˩

navet

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top

nɑ˩˧

les_Na

bv̩

°poss

hɑ˥

nourriture

seulement

ɲi˩

°cop

tsɯ˧˥

°rep

wɤ˧

°exclamation

ə˧ʝi˧ʂɯ˥ʝi˧

autrefois

nɑ˩˧

les_Na

bv̩

°poss

v̩˩tsʰɤ˧˥

légume_vert

seulement

ɲi˩

°cop

tsɯ˧˥

°rep

wɤ˧

°exclamation



Le navet, on dit que c'était la seule nourriture des Na, autrefois: le seul légume des Na!

传说圆根在过去是纳人唯一的粮食:唯一的蔬菜!


NOTE : /nɑ˩-bv̩˧ hɑ˧/: prononciation pas très claire; avais d'abord noté, avec M23: /nɑ˩-ɳɯ˧/
NOTE : tons: déploiement du ton de /v̩˩tsʰɤ˧˥/
NOTE : avais d'abord noté /‡jɤ˩ke˧ | ʈʂʰɯ˧-dʑo˩/; mais dans un groupe tonal unique /| ʈʂʰɯ˧-dʑo |/, le ton de /dʑo/ serait un ton M: /ʈʂʰɯ˧-dʑo˧/.
S96 stop écouter
[lɑ˧nɑ˧˥] <lɑ˧ɬɑ˧˥>, | nɑ˩˥ | ɖɯ˧-sɑ˥ | v̩˩tsʰɤ˧˥ | dʑo˧-mɤ˧-kv̩˧˥! |

lɑ˧ɬɑ˧˥

autres/en_plus

nɑ˩˧

les_Na

ɖɯ˧-sɑ˥

quoi_que_ce_soit

v̩˩tsʰɤ˧˥

légumes_verts

dʑo˧

°exist.posséder

mɤ˧-

°neg

-kv̩˧˥

°abilitive



En dehors (de ce légume), les Na ne possédaient aucun légume!

纳人一点都没有其它的蔬菜!


NOTE : lapsus: /lɑ˧ɬɑ˧˥/ 'en plus, autre, en dehors de' est prononcé /‡lɑ˧nɑ˧˥/, par anticipation du /nɑ/ qui suit. Transcrit avec M23 comme: /‡lɑ˧hɑ˥/.
NOTE : /ɖɯ˧-sɑ˥/: 'quoi que ce soit, une sorte, 一样'; ne l'ai jamais vu employé qu'en tournure négative.
NOTE : Manipulation: dirait-on: /nɑ˩˧ | ɖɯ˧-sɑ˥ | v̩˩tsʰɤ˧˥ | mɤ˧-dʑo˧/ ou /…mɤ˧-dʑo˩/? réponse: est: /…mɤ˧-dʑo˧/.
NOTE : La locutrice juge qu'il aurait été préférable de dire, au lieu du simple /nɑ˩˧/: /nɑ˩-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩/
NOTE : Corrigé en 2013: est /dʑo˧-mɤ˧-kv̩˧˥/; auparavant, avais noté /‡dʑo˧-mɤ˧-kv̩˧/
S97 stop écouter
ə˩kʰɯ˩-lɑ˥ dʑo˩-kv̩˩-tsɯ˩ mv̩˩. | jɤ˩ke˧ | ʈʂʰɯ˧-ʁo˥-lɑ˩ dʑo˩-kv̩˩-tsɯ˩ mv̩˩. |

ə˩kʰɯ˩

navet

lɑ˥

seulement

dʑo˧

°exist.posséder

-kv̩˧˥

°abilitive

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm

jɤ˩ke˧

圆根::navet

ʈʂʰɯ˧-ʁo˥

°dem_prox-sorte/espèce

seulement

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

-kv̩˧˥

°abilitive

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



(Les Na) ne possédaient que le navet. Il n'existait qu'une unique espèce (de légume cultivé), le navet!

(纳人)只有圆根[纳语词]这一种。只有圆根[汉语借词]这一种!


NOTE : d'abord noté /‡tsɯ˩mæ˩/; corrigé par la locutrice en 2011.
S98 stop écouter
ə˩kʰɯ˩˥, | pi˧-zo˩, | njɤ˧=ɻæ˩-dʑo˩! |

ə˩kʰɯ˩

navet

pi˥

°top

-zo˧

°oblig

njɤ˩-ɻæ˩

°1sg-
°pl

dʑo˩

°top



Nous, (dans notre langue, ce légume,) on l’appelle: /ə.kʰɯ/!

我们(自己的语言中)叫做/ə˩kʰɯ˩/!


NOTE : M23 n'avait pas reconnu ce passage et avait repris comme: /‡pi˩zo˩ ɲi˩ ə˩ dʑo˩!/
NOTE : vérifié à nouveau en 2013: est bien /njɤ˧=ɻæ˩/ et non /njɤ˧=ɻ̍˩/.
NOTE : /ə˩kʰɯ˩˥, | pi˧-zo˩!/ 'ça s’appelle /ə.kʰɯ/!'
S99 stop écouter
ə˩kʰɯ˩-lɑ˥ dʑo˩-kv̩˩ mæ˩! |

ə˩kʰɯ˩

navet

seulement

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

-kv̩˧˥

°abilitive

mæ˩

°affirm



il n'y avait que des navets!

只有圆根!

S100 stop écouter
zo˩no˥, | lo˧lo˧-ɳɯ˧ | pʰo˧-kv̩˥ mæ˩! |

zo˩no˧

actuellement

lo˧lo˧

Yi/Lolo

ɳɯ

°a(/abl/top)

pʰo˧˥

semer_à_la_volée

-kv̩˧˥

°abilitive

mæ˩

°affirm



aujourd’hui, les Lolo en sèment (encore)! / il (n’y) a (plus que) les Lolo qui en sèment!

现在,彝族还在种!/ 只有彝族才种!


NOTE : d’abord noté /‡zo˧no˥/, et /‡pʰo˩ kv̩˧/
S101 stop écouter
õ˧˥ | ʈʂʰɯ˧-ʁo˥-lɑ˩ dʑo˩-kv̩˩-ɲi˩ wɤ˩! |

õ˧˥

soi_même

ʈʂʰɯ˧-ʁo˥

°dem_prox-°clf.sortes_de_choses

seulement

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

-kv̩˧˥

°abilitive

ɲi˩

°certitude(°cop)

wɤ˧

°exclamation



nous-mêmes, on n'avait que ça!

我们以前只有这一样!


NOTE : transcrit /kv̩˩-ɲi˩ mæ˩/ avec M23; pensé ensuite à une diphtongaison expressive du /ɲi˩/; en fait: présence d'une particule finale /-wɤ˩/.
NOTE : d'abord pensé que õ était une simple onomatopée; mais en fait: indiqué par F4 en 2011: c'est le mot qui signifie 'soi-même'.
S102 stop écouter
"nɑ˩-hɑ˧-dʑo˩, | wo˩˥! | nɑ˩-dʑi˧-dʑo˩, | sɑ˧!" | pi˧, | æ˧ʂæ˧-tɑ˩mv̩˩; | njæ˧-sɯ˩kv̩˩, | zo˩no˥, | le˧-ʂɯ˧-dʑo˥, | tʰv̩˧ mv̩˧-ʂɯ˧-kwɤ˧tɕɯ˥-lɑ˩, | sɑ˧ | mɤ˧-dʑo˧ | mɤ˧-tʰɑ˧-ɲi˥-wɤ˩! |

nɑ˩˧

les_Na

hɑ˥

nourriture

dʑo˩

°top

wo˩˧

feuilles_du_navet

nɑ˩

les_Na

dʑi˧

vêtement

dʑo˩

°top

sɑ˥

chanvre

pi˥

dire

æ˧ʂæ˧-tɑ˩mv̩˩

conte

njæ˧-sɯ˩kv̩˩

°1pl.excl

zo˩no˧

maintenant

le˧-

°accomp

ʂɯ˧

mourir

dʑo˩

°top

tʰv̩˧

°dem.dist

mv̩˧ʂɯ˧

décéder

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

sɑ˥

chanvre

mɤ˧-

°neg

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

mɤ˧-

°neg

tʰɑ

possible

ɲi˩

°certitude(°cop)

wɤ˧

°exclamation



"La nourriture des Na, c'est les feuilles de navet!" dit le proverbe; "le vêtement des Na, c'est le chanvre!" Nous autres, aujourd'hui (encore), s'il y a un décès, quand quelqu'un est proche de la mort / va sans doute bientôt mourir, on ne peut pas ne pas avoir de lin/chanvre! (Explication: auparavant, c’était le vêtement essentiel des Na; aujourd’hui encore, lors d’un décès, on revêt le défunt de vêtements de lin; si on n’a pas un peu de chanvre/lin à cet effet, on apparaît comme une famille indigente/qui ne se respecte pas.)

“纳人的饭(菜),是圆根叶子!纳人的衣服,是麻布!”故事中是这样讲的。在现在,咱们(纳人)去世的时候,如果有人快要去世了,不能没有麻布(做的寿衣)!


NOTE : Tones verified: is not /‡dʑo˧/
NOTE : About the pronoun /njæ˧-sɯ˩kv̩˩/: there was initially a doubt whether it should be transcribed as /njɤ˧sɯ˩kv̩˩/ or /njæ˧sɯ˩kv̩˩/. Phonetically, it is clearly [njæ˧-sɯ˩-kv̩˩]. The semantic connection to the 1st person pronoun, /njɤ˩/, is clearly perceived by F4; when I asked her whether it was [njæ˧…-sɯ˩-kv̩˩] or [njɤ˧…-sɯ˩-kv̩˩] (separating the first syllable from the rest), she initially pitched on [njɤ˧]. But this answer was biased because of the way I was asking it; further investigations concluded that the syllable at issue is not the same as in the 1st person singular, /njɤ/, and that the accurate transcription was: /njæ˧-sɯ˩kv̩˩/.
NOTE : The /ɲi˥/ is realized close to [ɲo]. At first this was interpreted as an intonational, phonostylistic effect, like the familiar variant [wɛ] 'ouais' for French 'oui' [wi]. In 2012 I realized that it was in fact due to a coalescent /wɤ/ final particle.
NOTE : d’abord noté /zo˧no˥/
NOTE : /mv̩˧-ʂɯ˧/: décéder; explication de ts: voudrait dire 'va bientôt…', 'est sur le point de'. On pourrait également dire: /tʰv̩˧ ʂɯ˧-ho˩-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩…/
S103 stop écouter
<ə˧hĩ˥, | njɤ˧-ɳɯ˧> [ə˧hĩ˥-ɳɯ˩,] | ə˧mɑ˧ | li˧-kʰɯ˧-bi˥ mæ˩! |

ə˧hĩ˥

dans_un_moment

ɳɯ

°top(/abl/a)

ə˧mɑ˧

maman

li˧

regarder

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

bi

fut.imm

mæ˩

°affirm



Tout à l'heure, je vais te montrer (=quand on aura fini l'enregistrement, je t'en montrerai, un vêtement en lin)!

我等一下要给你看(一件麻布衣服)的!

S104 stop écouter
ʈʂʰɯ˧-po˧ ɳɯ˧… | <ʈʂʰɯ˧> mɤ˧-dʑo˧ | mɤ˧-tʰɑ˧˥ ◊ -ɲi˩ wɤ˩! |

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

po˧

°clf.sortes/catégories

ɳɯ

°top(/a/abl)

mɤ˧-

°neg

dʑo˧

°exist.posséder

mɤ˧-

°neg

tʰɑ˧˥

possible

ɲi˩

°certitude(°cop)

wɤ˧

°exclamation



Ca, on ne peut pas ne pas en avoir! (=il faut absolument en avoir chez soi)

这种(东西),是不可能没有的!(=非得在家里存有一些!)


NOTE : d'abord noté /mɤ˧-dʑo˧ mɤ˧-tʰɑ˧-ɲi˥/; corrigé par en 2011 par F4 en: /mɤ˧-tʰɑ˧˥ ◊ -ɲi˩/; en fait les deux variantes sont possibles; sur l'enregistrement, c'est bien /mɤ˧-tʰɑ˧˥ ◊ -ɲi˩/.
NOTE : /ʈʂʰɯ˧-po˧/: 'cette chose-ci'; serait équivalent de /ʈʂʰɯ˧-ʁo˥/; est le même classificateur que pour les tiges de fleurs.
S105 stop écouter
ə˧mɑ˧ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | dʑo˧-ɲi˥ wɤ˩! | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩-bv̩˩! |

ə˧mɑ˧

maman

ɖɯ˧-kʰwɤ˥$

un-morceau

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

wɤ˧

°exclamation

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

bv̩

°poss



J'en ai un peu! d’il y a longtemps! (Note: la conteuse n'a guère eu l'occasion de pratiquer le tissage; sa grand-mère connaissait 'à la perfection', et sa mère connaissait bien.)

我有一块,从前(保留下来)的!(注:讲述人的妈妈的妈妈非常会织麻布、讲述人的母亲还是会一些、讲述人本人的经验相对少一些。)


NOTE : d'abord noté /‡ə˧ʝi˧ʂɯ˥ bv̩˩/, avec M23
NOTE : d'abord noté /‡dʑo˩ ɲi˧/, avec M23
NOTE : M23 propose de synthétiser en: /ə˧mɑ˧ | ə˧ʝi˧ʂɯ˥-bv̩˩ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | dʑo˩-ɲi˥/.
S106 stop écouter
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | tʰi˧-tɕɯ˥-dʑo˩-ɲi˩ wɤ˩! | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | dʑo˧-ɲi˥ wɤ˩! | ʈʂʰɯ˧… |

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre

dʑo˧

°prog

ɲi˩

°certitude(°cop)

wɤ˧

°exclamation

ɖɯ˧-kʰwɤ˥$

un-morceau

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

wɤ˧

°exclamation

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox



j'en garde comme ça (un morceau)! j'en ai une pièce!

(我)存有这么一件!(我)有一件!


NOTE : d'abord noté /‡ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ ʈʂʰɯ˧tɕi˥ dʑo˩ ɲi˧/, avec M23; et: /‡ɖɯ˧kʰwɤ˥ dʑo˩ ɲi˧/.
S107 stop écouter
le˧-ʂɯ˧-kwɤ˧tɕɯ˥-lɑ˩, | <ə˧mɑ˧… | ʈʂʰɯ˧-ʁ… | > ʈʂʰɯ˧ mɤ˧-dʑo˧, | pi˧-dʑo˩, | hĩ˧ | dzɑ˧ | ʐwæ˩-ɲi˥-tsɯ˩ | mv̩˩! |

le˧-

°accomp

ʂɯ˧

mourir

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

ə˧mɑ˧

maman

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

mɤ˧-

°neg

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

pi˥

°top

dʑo˩

°top

hĩ˥

personne/homme

dzɑ˥

pauvre

ʐwæ˩

°intensive.extremely

°intensif.extrêmement

ɲi˩

°cop

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Quand un décès a lieu, moi… quelqu'un qui n’en aurait pas, eh bien, il serait vraiment dans l'indigence!

死的时候,我……如果没有(这样的衣服给死者穿),会显得(这个人户)非常没有能力!


NOTE : d'abord noté: /‡le˧-ʂɯ˧-kwɤ˧tɕi˥lɑ˩, ə˧mɑ˧… ʈʂʰɯ˧ mɤ˧-dʑo˧, pi˩-dʑo˩, hĩ˧ dzɑ˧ ʐwæ˧ɲi˥, -tsɯ˩ mv̩˩/
S108 stop écouter
õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˧ dʑo˧-ɲi˥! | õ˧ʈʂʰɯ˧-bæ˧ | dʑo˧-ɲi˥ mæ˩! |

õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

de_cette_façon_là

ɖɯ˧-kʰwɤ˥$

un-morceau

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

õ˧ʈʂʰɯ˥

°dem.dist

bæ˧

°clf.sortes_de_choses

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm



Un morceau (de tissu) comme ça, on en a à la maison! Cette sorte-là, on en a! (=Pour cette occasion-là, on continue de garder en réserve quelques pièces de vêtement en lin!)

我有那样的一块!我有那种的!


NOTE : tons vérifiés, à nouveau en 2011
S109 stop écouter
tʰi˧-tɕɯ˧-zo˧-ɲi˥ mæ˩! | zo˩no˧-se˥, | ʈʂʰɯ˧=ɻæ˥ | gv̩˩-hĩ˩˥ | mɤ˧-dʑo˩-ze˩. |

tʰi

°dur

tɕɯ˥

poser/mettre

-zo˧

°oblig

ɲi˩

°certitude(°cop)

mæ˩

°affirm

zo˩no˧

actuellement

se˥

°cond/°top

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

ɻæ˩

°pl

gv̩˩

faire/fabriquer

hĩ˥

°rel/°nmlz

mɤ˧-

°neg

dʑo˩

°exist.animated_beings

°exist.êtres_animés

-ze˩

°pfv



il faut en faire une provision! (au cas où une personne âgée décèderait dans la famille); aujourd’hui, il n’y a plus personne qui fabrique ces choses.

首先要存放(几件)(这样,如果老人去世了,有足够的麻衣服进行正式、传统的葬礼)。现在的话,再没有做这些的人了。


NOTE : tons vérifiés
NOTE : /zo˩no˧ se˥/: 到了现在, …
NOTE : d'abord noté /‡gv̩˩hĩ˧/
NOTE : /ʈʂʰɯ˧=ɻæ˥$/: d'abord noté /‡tʰæ˧˥/, puis /‡tʰæ˧ɻæ˥/, puis /‡ʈʂʰæ˧ɻæ˥/; est: ces choses-ci, 这些东西: °dem_prox+°pl
S110 stop écouter
no˧-ɳɯ˧ pi˧-ni˧˥, | mmm… v̩˧dʑo˧, | mmm… ʈʂʰɯ˧=ɻæ˧-ɳɯ˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥~ɖɯ˩-kʰwɤ˩-lɑ˩ gv̩˩-ze˩! | ɬi˧di˩di˩mi˩-qo˩ | gv̩˩-hĩ˩˥ | mɤ˧-dʑo˩-ze˩, | õ˧ʈʂʰɯ˧-ʁo˥! <pʰi˩ ɲi˩˥> [pʰi˧]… ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩ | pʰi˧ | ʈʂʰɯ˧-ʁo˥! |

no˩

°2sg

ɳɯ

°a(/abl/top)

pi˥

dire

ni˧˥

comme

v̩˧dʑo#˥

Wujiao

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

ɻæ˩

°pl

ɳɯ

°a(/abl/top)

ɖɯ˧-kʰwɤ˥$

un-°clf.morceau

ɖɯ˧-kʰwɤ˥$

un-°clf.morceau

seulement

gv̩˩

faire

-ze˩

°pfv

ɬi˧di˩di˩mi˩

plaine_de_Yongning

qo

°loc

gv̩˩

faire

hĩ˥

°rel/°nmlz

mɤ˧-

°neg

dʑo˩

°exist.animated_beings

°exist.êtres_animés

-ze˩

°pfv

õ˧ʈʂʰɯ˧-ʁo˥

°dém.lointain-°clf.choses/sortes

pʰi˩

tissu_de_lin

ɲi˩

°cop

pʰi˩

tissu_de_lin

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

pʰi˩

tissu_de_lin

ʈʂʰɯ˧-ʁo˥

ce_genre/cette_sorte



comme tu dis… (=l’endroit dont tu parles; car nous avions parlé de Wujiao), dans [le village de] Wujiao, eux, ils n’en font plus qu’un petit peu/que quelques pièces; à Yongning, il n’y a plus personne qui en fasse, de ces choses-là! du tissu de lin!

你说的(那个地方):屋脚村,(他们)只做(得很少,)这么一两件而已。(注:我们在录音前提到过屋脚这个村落,所以讲述人才说“你说的”。)永宁坝子里面,没有生产麻布衣服的人了!


NOTE : d'abord noté /‡pi˩ni˧˥/, avec M23
NOTE : /ʈʂʰɯ˧=ɻæ˧-ɳɯ˥/ (d’abord noté /‡tʰæ˧ɳɯ˥/): le ton flottant du démonstratif va jusqu’à la particule marquant l’origine. (Note ancienne: « tʰæ˧ ɳɯ˥: déploiement de /tʰæ˧˥/ sur /ɳɯ/ ».)
NOTE : d'abord noté /‡gv̩˩hĩ˧/
NOTE : d'abord noté /‡pʰi˩ ʈʰɯ˩ ʁo˧/, avec M23
NOTE : avant 2013: noté: /‡ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥-lɑ˩ gv̩˩-ze˩/.
S111 stop écouter
ə˧mɑ˧ | dʑo˧! | ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩, | no˧ | li˧-kʰɯ˧-bi˥! |

ə˧mɑ˧

maman

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩

un-moment

no˩

°2sg

li˧

regarder

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

bi

°fut.imm



Moi j'en ai! dans un moment, (je) vais t’emmener voir!

我有!等一下,我会给你看的!

S112 stop écouter
ə, õ˧ʈʂʰɯ˧-bæ˧! | õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧ gv̩˧-tsɯ˥ | mv̩˩!

õ˧ʈʂʰɯ˧-bæ˧

cette_sorte°dist

õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

de_cette_façon_là

gv̩˧

se_passer

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Voilà, (j'ai fait le tour du sujet)! Voilà comment ça se passe (=voilà comment se passent les travaux d'une année)!

就是那样的!


NOTE : tons vérifiés
NOTE : d'abord noté /‡õ˩ʈʂʰɯ˩ni˩gv̩˩, tsɯ˧mv̩˩/ avec M23