Renaming: how one used to change a child's name to give it a happier start in life


Continuous playing:

Transcription by sentence


Translation by sentence
fr zh
Whole text transcription


Whole text translation
fr zh



Notes
ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩-dʑo˩, | ə˩-gi˩! | zo˧mv̩˥-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | ə… zo˩no˥… | ə˧ʑi˧˥… | hĩ˧ | le˧-mo˩-hĩ˩, | le˧-mo˩-hĩ˩-ʈʂʰɯ˩ | tʰi˩˥, |
ʂɯ˧-tsʰi˩, | hõ˩tsʰi˧-kʰv̩˥-hĩ˩, | hɤ˩-ʂe˩~ʂe˩-hĩ˥ | tʰv̩˧-v̩˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | zo˧mv̩˥-ki˩ | mv̩˧ ki˧-tʰɑ˧-kv̩˥-mæ˩! |
no˧=ɻ̍˩, | tʰv̩˧-ɲi˧, | zo˧mv̩˥ | ɖɯ˧-pi˧˥ | ↑ŋv̩˩˥ | pi˧-dʑo˩, |
"ə˧mi˧! | ə˧ʑi˧=ɻæ˥, | njɤ˧ | zo˧mv̩˥ | ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧ | ɖɯ˧-pi˧˥ | ŋv̩˩˥! | ʁɑ˩mi˧! | no˧ | pæ˧˥hwɤ˧ | ə˩-dʑo˧? |
ə… njɤ˧ | zo˧mv̩˥ | tʰv̩˧-ɭɯ˧-ki˧ | mv̩˧ ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | ki˧-ɻ̍˩-mo˩! |
<njɤ˧ | t…> njɤ˧ | le˧-ʂv̩˧ɖv̩˧-zo˥, | no˧-ki˧ | ʂe˧-tsʰɯ˩-ɲi˩! |
njɤ˧ | ɻ̍˧-ɻ̃˧ tʰo˩-zo˩, | ʁɑ˩mi˧! | kʰv̩˧tɕʰi˧ | mɤ˧-dʑo˧-ze˧! |
ɖɯ˧-njɤ˧ | ŋv̩˩˥!" | pi˧-ɲi˥-tsɯ˩ | -mv̩˩.
tʰi˩˥, | ə˧ʑi˧-mo˥ | ʈʂʰɯ˧-jɤ˩-ɳɯ˩: | "ə˧mi˧! | no˧=ɻ̍˩ | ə˧tso˧ kʰv̩˧-ɲi˥?" | pi˧ …-dʑo˩. | tʰi˩˥, | "njɤ˧ | tsʰi˧ʝi˧-dʑo˩, | zo˧hṽ̩˥ | lɑ˧-kʰv̩˧-ɲi˥!" | pi˧. |
"o! tʰi˩˥ | -no˧˥, | dzo˧ | ɖɯ˧-pɤ˩ tso˩ ə˩-bi˩?" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩.
ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | dzo˧! | hĩ˧-se˧-di˧˥, | dzo˧! |
tʰi˩˥, ə… | "dzo˧ | ɖɯ˧-pɤ˩ tso˩-hõ˩!" | pi˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ʈʂʰɯ˧, ə… mmm… ə˧mi˧ | ʈʂʰɯ˧-jɤ˩-ɳɯ˩: |
tʰi˩˥, | "ə˧ʑi˧˥, | ʁɑ˩mi˧! | njɤ˧ | tso˩-bi˩-zo˩-ʝi˩˥! | ʁɑ˩mi˧!" | tʰi˩˥, | "qʰɑ˩ne˩˥ | tso˩-bi˩˥?" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩.
tʰi˩˥, | "no˧ | dzo˩ tso˩˥ | ɖɯ˧-ɲi˥-dʑo˩, | ə… hɑ˧ | ɖɯ˧-kʰwɤ˧ gv̩˥, | tʰi˧-tɕɯ˥! | hĩ˧ | ɲi˩ le˧-tsʰɯ˩-ɻ̍˩-dʑo˩, |
hĩ˧ tʰv̩˧-v̩˧-ki˧: | “ʁɑ˩mi˧! | njɤ˧ zo˧hṽ̩˧˥ | ŋv̩˩˥ | mɤ˧-tʰɑ˧˥! |
njɤ˧ zo˧hṽ̩˧-ki˥ | mv̩˧ ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | ki˧-ɻ̍˩! | ʁɑ˩mi˧!” | pi˧, | to˩pv̩˧ | le˧-tsʰɯ˩-hĩ˩ tʰv̩˩-v̩˩! |
<hĩ˧> no˧ <dzo˧ t…> dzo˧ | le˧-gv̩˩, | tʰi˧-tɕɯ˥! | tʰi˩˥, | <hĩ˧… |> no˧ | le˧-tsʰɯ˩-ɲi˩-ze˩-mæ˩, | ə˩-gi˩! | hĩ˧ ɖɯ˧-v̩˧ mɤ˧-tsʰɯ˩! | no˩ le˩-tsʰɯ˩-ɲi˥-ze˩-mæ˩! |
tʰi˩˥, | no˩ tsʰɯ˩-ʁo˩-to˥-dʑo˩, | tʰi˧-ʈʂʰɻ̍˧˥ | -kwɤ˩tɕɯ˩, |
"ʁɑ˩mi˧! | njɤ˧ zo˧hṽ̩˥ | ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧ | no˧-ki˧ ki˩-bi˩-ze˩! | mv̩˧ ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | ki˧-ɻ̍˩!" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩.
tʰi˩˥, | ʈʂʰɯ˧-v̩˧-ɳɯ˩: | tʰv̩˧-v̩˧-ɳɯ˩ | tʰi˩˥, ə… | "tsɤ˧-ʝi˧! | tsɤ˧-ʝi˧!" | ə˧mi˧! ʈʂʰɯ˧-v̩˧-ɳɯ˩: | "njɤ˧ tsʰi˧-ɲi˧ ɖɯ˧-sɑ˥ | mɤ˧-po˧˥!" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩.
tʰi˩˥, | mv̩˧ ki˧-hĩ˧ tʰv̩˧-v̩˧, | ɖɯ˧-pi˧˥ | ki˧-zo˩-kv̩˩-mæ˩! |
tʰi˩˥, | ɖɯ˧-sɑ˥ | mɤ˧-po˧˥ | -dɑ˩, | pi˧-dʑo˩, | gi˩˥ | -dʑo˩ | tʰi˩˥, | "tsɤ˧-ʝi˧! | tsɤ˧-ʝi˧! | ɖɯ˧-sɑ˥ | mɤ˧-po˧˥, | njɤ˧ mɤ˧-ɖwæ˩!" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩. "ɖɯ˧-sɑ˥ | mɤ˧-po˧˥, | njɤ˧ mɤ˧-ɖwæ˩!" | pi˧-dʑo˩, |
pv̩˩ɭɯ˥! | bɑ˩lɑ˩˥ | tʰi˧-mv̩˧-hĩ˧-bv̩˧! | pv̩˩ɭɯ˥ | ɖʐɤ˧˥ | -ki˩-tsɯ˩ | -mv̩˩! | ɖɯ˧-ɭɯ˧ ɖʐɤ˧˥ | ki˩-tsɯ˩ | -mv̩˩!
"no˧ | pv̩˩ɭɯ˥ | <ʈʂʰɯ˧-kʰwɤ˧> ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧ ɲi˥, | tʰɑ˧-ʂv̩˧ɖv̩˧!" |
zo˩no˥, ə… | pv̩˩ɭɯ˥ | ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧-ɳɯ˧, | no˧, ə… | ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧ tʰi˧… | no˧ | zo˩ hõ˩-bi˥, | tʰi˧-po˧-kʰɯ˥-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | no˧ | zo˧hṽ̩˥ | ŋv̩˩-mɤ˩-ʝi˩-ze˥! | ɖwæ˩-mɤ˧-zo˧! |
mmm… no˧ | zo˧hṽ̩˧˥ | -dʑo˩, | ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tsʰɯ˩ɻ̍˩ mv̩˩ʈʂæ˩, | ə˧-sɯ˥?" | pi˧-zo˩, | tʰv̩˧-v̩˧-ɳɯ˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | pi˧-ɲi˥-tsɯ˩ | -mv̩˩!
tʰi˩˥, | tʰv̩˧-v̩˧-ki˧ | hɑ˧ ɖɯ˧-kʰwɤ˧ gv̩˥, | tʰi˧-ki˧! |
tʰi˩˥, | "ʁɑ˩mi˧!" | pi˧. | pv̩˩ɭɯ˥ | tʰv̩˧-ɭɯ˧ | le˧-ʑi˩ | le˧-po˧-hɯ˧˥! | zo˧hṽ̩˧˥… | zo˧hṽ̩˧-bi˥ ʈʂæ˩-ɲi˩-tsɯ˩ | -mv̩˩!
zo˧hṽ̩˧-bi˥, | tsʰi˧ɲi˧, | ə… tso˧qʰwɤ˩ | <tʰi> [ɖɯ˧-ɭɯ˧] tʰi˧-ʈʂæ˧˥, | mmm… ə… mmm… -kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩ | tʰi˩˥, | so˧ɲi˧-ki˧, | ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tsʰɯ˩ɻ̍˩ | …ɻwæ˧, | ə˧-sɯ˥!" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩. ɖɯ˩ɖʐɯ˧! …-tsʰɯ˩ɻ̍˩ ɻwæ˩, | ə˧-sɯ˥! | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩. |
tʰi˩˥, | "ʁɑ˩mi˧!" | pi˧, | le˧-hɯ˩-dʑo˩, | gɯ˩-ʝi˥, | tʰv̩˧-hɑ̃˩-dʑo˩, | zo˧hṽ̩˧-ɳɯ˥ | mɤ˧-ŋv̩˩-tsɯ˩ | -mv̩˩!
tʰi˩˥, | gɯ˩-ʝi˥-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ʈʂʰɯ˧ | zo˩no˥ | mv̩˧ ki˧-hĩ˧ tʰv̩˧-v̩˧-ki˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | njæ˧sɯ˩kv̩˩-dʑo˩, ə… so˩kʰv̩˩-hĩ˥-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | ə˩-gi˩! |
so˩kʰv̩˩-hĩ˥-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | <kʰv̩˧…> kʰv̩˧ʂɯ˥ ʁɑ˩-bi˩-zo˩-kv̩˩-mæ˩! | ʈʂʰɯ˧-v̩˧-ki˧! |
ʈʂʰɯ˧-v̩˧-ki˧, | tʰi˩˥, | ə˧dɑ˧ ʈʂɤ˧-ɲi˥-ze˩-mæ˩! |
ə˧mi˧ tsʰɯ˩-pi˩, | ə˧mi˧ ʈʂɤ˧-ɲi˥-ze˩-mæ˩! |
<ə˧dɑ˧…> ə˧dɑ˧ ʈʂɤ˥-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | tʰv̩˧-v̩˧-ki˧ | so˩-kʰv̩˩˥… | so˩-kʰv̩˩-hĩ˥-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | kʰv̩˧ʂɯ˥ ʁɑ˩-bi˩-zo˩-kv̩˩-mæ˩! |
tʰi˩˥, | tʰv̩˧-v̩˧-ɳɯ˩: | ə… lo˩dʑo˥ ki˩-kv̩˩-ze˩! | lo˩dʑo˥! | ə… lo˩dʑo˥ | ɖɯ˧-dze˩! |
kʰv̩˧ʂɯ˥-ʁo˩to˩ | le˧-bi˩-dʑo˩, | ə… "ə˧dɑ˧-ki˧ | le˧-tsʰɯ˩-ze˩!" | pi˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ə˧dɑ˧ | tʰv̩˧-v̩˧-ɳɯ˩, | lo˩dʑo˥ ki˩-kv̩˩-ze˩. |
tʰi˩˥, | ɖɯ˧-kʰv̩˧-ɳɯ˥, | to˩pv̩˧ ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | lo˩dʑo˥ ki˩-kv̩˩-ze˩. | tʰv̩˧-gi˥ ɖɯ˩-kʰv̩˩-dʑo˩, | lo˩dʑo˥ | ki˧-mɤ˧-kv̩˧-ze˥! |
ŋv̩˧ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥~ɖɯ˩-kʰwɤ˩ ki˩. |
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | -dʑo˩, | bɑ˩lɑ˩˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ ki˩. | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | -dʑo˩, | lo˩dʑo˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ ki˩. | õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧ ʝi˥-kv̩˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩! |
tʰi˩˥, | ə˧si˧ le˧-mo˩-hĩ˩ tʰv̩˩-v̩˩, | ʈʰææ̃˧, | dʑo˩ tʰi˩˥, | mmm… zo˩no˥, | mmm… hĩ˧ | no˧=ɻ̍˩… | qʰɑ˧ʈʂʰæ˧ gv̩˧-hĩ˧ dʑo˧˥ | -kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩ | tʰi˩˥, | ʈʂʰɯ˧-v̩˧<-dʑo˩ | wɤ˩˥>[-ɳɯ˩] | ki˧-kv̩˥-mæ˩! |
"ə˧si˧=ɻæ˩, | njɤ˧-ki˧ | mv̩˧ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ ki˩-ɻ̍˩!" | pi˧; | "tsɤ˧-ʝi˧! tsɤ˧-ʝi˧! | njɤ˧-ɳɯ˧ ki˧-tsɤ˧-ɲi˩!" | pi˧. |
zo˧mv̩˥-ki˩, | njæ˧sɯ˩kv̩˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ki˧-kv̩˧˥! |
ə˧si˧-ɳɯ˧ | ɻwæ˧-kv̩˩-mæ˩! | ə˧si˧, | ə˧pʰv̩˧-ɳɯ˧ | ɻwæ˧-kv̩˩mæ˩! | zo˧mv̩˥ | tɕi˩-hĩ˩-dʑo˥! | mv̩˧ ʂe˧, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ʂe˧-kv̩˧˥! |
æ˧ʂæ˧-dʑo˩, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | dʑo˧-kv̩˧˥ | -wɤ˩!
Autrefois, quand un enfant nouveau-né pleurait sans cesse, que sa mère s'inquiétait, c'est vers les personnes les plus expérimentées, les plus âgées, qu'on se tournait. On décidait de changer le nom de l'enfant. [Note: le nom entretenait symboliquement un lien avec l'existence; une vie qui commençait sous de mauvais auspices, cela demandait à ce qu'on change le nom.] La mère venait consulter les aïeules: "Aïe, aïe! Aïeules, mon enfant pleure sans cesse! S'il vous plaît, est-ce que vous y pouvez quelque chose? Je suis venue pour avoir votre conseil. Veuillez donner un nouveau nom à mon enfant! Je suis au désespoir, absolument démunie, incapable de faire quoi que ce soit! Par pitié! Mon enfant pleure sans cesse!" On lui répondait: "Aïe, aïe, aïe! Alors voyons donc: quelle est l'année de naissance de l'enfant? - L'enfant est de l'année du Tigre! - Ah! Bon. Tu serais d'accord pour construire un pont? - Grand merci, aïeule! Oui, oui, je vais construire un pont! Merci! Comment dois-je procéder? - Le jour où tu construiras le pont, tu cuisineras un peu de nourriture, et tu le serreras à la maison, dans l'attente d'un hôte. Quelle que soit la personne qui se présentera au pont, tu lui diras: "Mon enfant pleure comme c'est pas possible! Je vous en prie, veuillez donner un nom à mon enfant! Je vous en prie!" Voilà ce que tu lui diras, à la personne qui se présentera en premier!" Alors, la mère bâtit un pont sur un petit torrent, et attend longuement auprès du pont. Enfin, quelqu'un se présente! Au moment où tu vas passer le pont, la mère, te saisissant par la manche, te dit: Par pitié! Mon enfant, je vais vous le donner! Donnez-lui un nom!" Alors, toi, tu dis: "D'accord, d'accord!" Mais tu ajoutes: "Aujourd'hui, je n'ai rien sur moi, je n'ai pas de cadeau qui convient à offrir à cet enfant que vous me demandez d'adopter!" C'est que celui qui donne un nom, il doit faire un cadeau! Dans ce cas-là, on lui dit: "Ce n'est pas grave!" On lui demande juste un bouton: un des boutons de sa veste. Alors il arrache un bouton de son vêtement et le donne pour l'enfant: "Accepte ce bouton, et arrête de te faire un sang d'encre! S'il porte ce bouton partout avec lui, ton enfant ne pleurera plus! Ne te fais pas de souci! Ton enfant, il s'appellera désormais ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tsʰɯ˩ɻ̍˩. Entendu?" Voilà ce qu'il dit, le nouveau parent! Cette personne-là, on l'invite à la maison, on lui prépare à manger. On le remercie. Le bouton en argent, on le coud sur les vêtements de l'enfant. A partir du lendemain, on annonce: "il faudra désormais l'appeler ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tsʰɯ˩ɻ̍˩!" Et pour de vrai, on dit qu'à partir de ce soir-là, l'enfant ne pleure plus! Celui qui a donné le nom, pendant trois ans, on l'invite pour le Nouvel An. Si c'est une femme, elle devient symboliquement la vraie mère de l'enfant. Si c'est un homme, il devient le vrai père symbolique de l'enfant. Pendant trois ans, on l'invite pour le Nouvel An. Lorsqu'il vient à la maison, pendant le Nouvel An, on annonce à l'enfant: "Ton père est de retour!" Le père, lui, il est de coutume qu'il offre des bracelets. Au premier Nouvel An après l'adoption, il donne une paire de bracelets. L'année suivant, il ne donne plus de bracelets, mais de petits objets en argent. Une autre année, il offre une chemise. Ca devait être une personne qui avait vu passer plusieurs générations, pleine d'expérience de la vie, qui donnait un nouveau nom. Voilà comment on faisait, autrefois, pour donner un nouveau nom à un enfant! Autrefois, il y avait cette coutume!
《起名字的风俗》(整篇整理翻译) 从前,只有七八十岁,很有见识的老人,才有资格给孩子取名字!如果有个新生婴儿很爱哭,就要去找老姥姥想办法。“啊呀!我孩子,有点爱哭!请帮帮忙,告诉我该怎么办吧!给我孩子起个名字吧!我完全没办法了!我专门来找您给个主意的!我真绝望了,什么办法也没有!我孩子哭不停嘴!”妈妈说。于是老姥姥就说:“呃,孩子哪年生的?”妈妈回答:“今年……属虎的!”“那好,你愿意去修座桥吗?”老姥姥说。是说去修一座过去的那种独木桥!因为老姥姥跟她说要去修座桥,这个妈妈就说:“谢谢姥姥!那我就修桥吧!但怎么修呢?”姥姥回答说:“你修桥那天,在家里备一点饭。看见第一个过桥的人,你就跟他说:‘帮帮忙吧!我孩子一直哭得很厉害!请你给我孩子起个名字吧!’你可以对第一个过桥的人这样说!你修好了桥,就在那儿等着。也许会等时间长,但总会有人过桥的!”这个妈妈就回去修桥了,等啊等。最后,终于有人来了,比如就是你,是个过路人。你过了桥,那个妈妈就抓住你的袖子说:“求求你,我把我孩子过继给你!你给我孩子起个名字吧!”于是,那个人就答应,说:“好!”但他又加一句:“可是我手上什么都没带呀!”这个给起名字的人,他要给孩子一点东西作纪念!但他刚巧什么都没带,妈妈就赶忙说:“没关系,没关系!”妈妈只向他要了衣服上的一个扣子。于是他扯下来一个扣子给妈妈。“拿上扣子吧!别担心了!拿上这个扣子,你的孩子就不会再哭了!你不用担心了!你的孩子,他叫ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tʰɯ˩ɻ̍˩,听好了?”这个过路人,就是这样说的!这个路人呢,妈妈就要给人家准备饭吃,然后向他道谢!拿上银扣子,缝在孩子的衣服上。晚上给他缝上扣子,第二天早上抱出去见人,逢人边说:“这个孩子现在叫‘ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tʰɯ˩ɻ̍˩’,听好了吗?”拜谢了大家以后就回家,果然孩子当晚就不再哭了!起名的那个人,连续三年,都要请到家里来过年!他就成了孩子的干爹!如果是个女人,就成了干妈!当一个男人成了孩子的干爹以后,连续三年都要请他来家过年!这个干爹呢,要给孩子一对手镯。过年的时候,干爹一来,大家就跟孩子说:“看,干爹回来了!”干爹会给孩子带上手镯。第一年,给手镯,第二年不用再给了。给些银的小玩意。有一年,给衬衫。有一年,给手镯。从前,就是这么个风俗!一位德高望重的老人,他也可以给孩子起名。我们会去恳求:“姥姥,给我的孩子起个名字吧!”姥姥就回答:“好的,好的!我给你孩子起一个名!”这就是怎么给孩子起名的风俗!一般是老姥姥给起个新名字!要起新名字的时候,我们就是这样做的!从前有这个风俗!
S1 stop écouter
ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩-dʑo˩, | ə˩-gi˩! | zo˧mv̩˥-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | ə… zo˩no˥… | ə˧ʑi˧˥… | hĩ˧ | le˧-mo˩-hĩ˩, | le˧-mo˩-hĩ˩-ʈʂʰɯ˩ | tʰi˩˥, |

autrefois, hein? les enfants, eh bien… leur grand-mère… une personne âgée, une qui a atteint un âge avancé… eh bien, cette personne d'âge avancé,

从前的孩子,他们的……姥姥……老人家呢……

S2 stop écouter
ʂɯ˧-tsʰi˩, | hõ˩tsʰi˧-kʰv̩˥-hĩ˩, | hɤ˩-ʂe˩~ʂe˩-hĩ˥ | tʰv̩˧-v̩˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | zo˧mv̩˥-ki˩ | mv̩˧ ki˧-tʰɑ˧-kv̩˥-mæ˩! |

une personne qui a atteint soixante-dix, quatre-vingts ans, cette personne capable, eh bien, aux enfants, elle est en mesure de leur donner un nom!

七八十岁的老人,只有这样的有见识的老人,才有资格给孩子取名字!


NOTE : d'abord noté ‡hɤ˧-ʂe˧~ʂe˧-hĩ˥; est le même /hɤ/ que dans hɤ˩-hĩ˩˥ 'capable, brillante, intelligente'.
S3 stop écouter
no˧=ɻ̍˩, | tʰv̩˧-ɲi˧, | zo˧mv̩˥ | ɖɯ˧-pi˧˥ | ↑ŋv̩˩˥ | pi˧-dʑo˩, |

si chez vous, ce jour-là (=un jour), un enfant [nouveau-né] pleure (=est en mauvaise santé)[, vous allez dire aux aïeules:]

如果有个新生婴儿很爱哭,就要去找老姥姥想办法。


NOTE : on ne peut dire ‡ɖɯ˧-pi˧ ŋv̩˧˥ | ni ‡ɖɯ˧-pi˧ ŋv̩˥ |
NOTE : Lorsqu'on entreprend de changer le nom, l'enfant est encore un nouveau-né: ɑ˧hwɤ˧-zo˧hṽ̩˧-lɑ˥ ɲi˩!
S4 stop écouter
"ə˧mi˧! | ə˧ʑi˧=ɻæ˥, | njɤ˧ | zo˧mv̩˥ | ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧ | ɖɯ˧-pi˧˥ | ŋv̩˩˥! | ʁɑ˩mi˧! | no˧ | pæ˧˥hwɤ˧ | ə˩-dʑo˧? |

"Hélas! Aïeules, voilà que mon enfant pleure un peu! (Euphémisme, pour dire qu'il pleure de façon inquiétante) S'il vous plaît! Est-ce que vous y pouvez quelque chose? / Quelle solution [emprunt chinois: 办法] avez-vous?

“啊呀!我孩子,有点爱哭!请帮帮忙,告诉我该怎么办吧!”

S5 stop écouter
ə… njɤ˧ | zo˧mv̩˥ | tʰv̩˧-ɭɯ˧-ki˧ | mv̩˧ ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | ki˧-ɻ̍˩-mo˩! |

Veuillez donner un nom à mon enfant!

“给我孩子起个名字吧!”


NOTE : /mo/: particule indiquant l'invitation à faire qqch. Exemple: /no˧ | ɖɯ˧-ʈʰɯ˩-ɻ̍˩-mo˩/ 'Bois donc un peu!'
S6 stop écouter
<njɤ˧ | t…> njɤ˧ | le˧-ʂv̩˧ɖv̩˧-zo˥, | no˧-ki˧ | ʂe˧-tsʰɯ˩-ɲi˩! |

Je suis perplexe/ je suis toute chagrinée; je suis venue vous chercher [pour avoir votre conseil]!

“我完全没办法了!我专门来找您给个主意的!”

S7 stop écouter
njɤ˧ | ɻ̍˧-ɻ̃˧ tʰo˩-zo˩, | ʁɑ˩mi˧! | kʰv̩˧tɕʰi˧ | mɤ˧-dʑo˧-ze˧! |

Je suis absolument démunie, incapable de faire quoi que ce soit! Par pitié!

“我真绝望了,什么办法也没有!”

S8 stop écouter
ɖɯ˧-njɤ˧ | ŋv̩˩˥!" | pi˧-ɲi˥-tsɯ˩ | -mv̩˩.

[Mon enfant] pleure sans cesse!" Voilà ce qu'on dit.

“我孩子哭不停嘴!”妈妈说。


NOTE : d'abord noté /‡| pi˧-ɲi˩-tsɯ˩ | -mv̩˩/; pensé un moment que cela pourrait être /‡…pi˩-ɲi˩-tsɯ˩ | -mv̩˩/, intégré au groupe tonal qui précède.
S9 stop écouter
tʰi˩˥, | ə˧ʑi˧-mo˥ | ʈʂʰɯ˧-jɤ˩-ɳɯ˩: | "ə˧mi˧! | no˧=ɻ̍˩ | ə˧tso˧ kʰv̩˧-ɲi˥?" | pi˧ …-dʑo˩. | tʰi˩˥, | "njɤ˧ | tsʰi˧ʝi˧-dʑo˩, | zo˧hṽ̩˥ | lɑ˧-kʰv̩˧-ɲi˥!" | pi˧. |

alors, l'aïeule leur dit: "Aïe, aïe, aïe! [Alors voyons donc:] de quelle année est-il[, cet enfant]?" Alors, [la mère de l'enfant] dit: "Moi… cette année… l'enfant est de l'année du Tigre!"

于是老姥姥就说:“呃,孩子哪年生的?”妈妈回答:“今年……属虎的!”


NOTE : Le classificateur /jɤ˧˥/ n'est pas dépréciatif.
NOTE : Le pluriel /no˧=ɻ̍˩/ ne renvoie pas à plusieurs personnes: la question porte sur l'année de naissance du petit enfant. L'emploi du pluriel est une façon de l'envisager comme membre de sa famille, resserrant le lien qui unit ce petit être fragile à la communauté; ce qui est tout le propos de l'entreprise.
NOTE : intéressant pour le découpage: /pi˧/ est séparé du /…-dʑo˩/ qui suit par une longue pause (pause silencieuse); le /…-dʑo˩/ s'enchaîne en revanche immédiatement avec ce qui suit. Indice d'une habitude de laisser 'flotter' /-dʑo/ après ce à quoi il se rattache. (La réalisation fréquente du ton MH sur la syllabe qui précède /-dʑo/, plutôt qu'en y projetant son ton H, en est un autre indice.)
S10 stop écouter
"o! tʰi˩˥ | -no˧˥, | dzo˧ | ɖɯ˧-pɤ˩ tso˩ ə˩-bi˩?" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩.

"Ah! eh bien alors, vas-tu construire un pont? / Bon! Tu serais d'accord pour construire un pont?" lui répond l'aïeule.

“那好,你愿意去修座桥吗?”老姥姥回答。


NOTE : La question 'Vas-tu construire un pont?' n'en est pas une: c'est une consigne, formulée avec égards. On pourrait également dire: /dzo˧ | ɖɯ˧-pɤ˩ tso˩-hõ˩/ 'Va construire un pont!'
NOTE : d'abord noté /‡tʰi˩-no˥/'
S11 stop écouter
ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | dzo˧! | hĩ˧-se˧-di˧˥, | dzo˧! |

Un pont [comme il y en avait] autrefois! Un pont qu'empruntent les piétons!

过去那种独木桥!

S12 stop écouter
tʰi˩˥, ə… | "dzo˧ | ɖɯ˧-pɤ˩ tso˩-hõ˩!" | pi˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ʈʂʰɯ˧, ə… mmm… ə˧mi˧ | ʈʂʰɯ˧-jɤ˩-ɳɯ˩: |

Alors… Comme [l'aïeule] lui dit: "Va construire un pont!", eh bien, elle, euh… la mère, elle répond:

因为老姥姥跟她说要去修座桥,这个妈妈就说:

S13 stop écouter
tʰi˩˥, | "ə˧ʑi˧˥, | ʁɑ˩mi˧! | njɤ˧ | tso˩-bi˩-zo˩-ʝi˩˥! | ʁɑ˩mi˧!" | tʰi˩˥, | "qʰɑ˩ne˩˥ | tso˩-bi˩˥?" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩.

"Grand merci, aïeule! Je vais construire [un pont]! Merci!" Ensuite, elle demande: "Comment le construire? / Comment dois-je procéder?"

“谢谢姥姥!那我就修桥吧!但怎么修呢?”


NOTE : d'abord noté /‡qʰɑ˩ne˩˥ | tso˩-bi˧/
S14 stop écouter
tʰi˩˥, | "no˧ | dzo˩ tso˩˥ | ɖɯ˧-ɲi˥-dʑo˩, | ə… hɑ˧ | ɖɯ˧-kʰwɤ˧ gv̩˥, | tʰi˧-tɕɯ˥! | hĩ˧ | ɲi˩ le˧-tsʰɯ˩-ɻ̍˩-dʑo˩, |

Alors, [l'aïeule lui répond:] "le jour où tu construiras le pont, tu cuisineras un peu de nourriture, et tu le serreras [à la maison, dans l'attente d'un invité]. Quelle que soit la personne qui se présentera [au pont],

姥姥回答说:“你修桥那天,在家里备一点饭。谁是第一个过桥的人 / 看见第一个过桥的人……”


NOTE : d'abord noté /‡dzo˧ tso˧˥/. Vérifié: il n'y a pas de troisième syllabe, telle que ‡/dzo˩ tso˩-ʁo˥/.
S15 stop écouter
hĩ˧ tʰv̩˧-v̩˧-ki˧: | “ʁɑ˩mi˧! | njɤ˧ zo˧hṽ̩˧˥ | ŋv̩˩˥ | mɤ˧-tʰɑ˧˥! |

[tu] lui diras: "Par pitié! Mon enfant pleure comme c'est pas possible!

“你就跟他说:‘帮帮忙吧!我孩子一直哭得很厉害!’”

S16 stop écouter
njɤ˧ zo˧hṽ̩˧-ki˥ | mv̩˧ ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | ki˧-ɻ̍˩! | ʁɑ˩mi˧!” | pi˧, | to˩pv̩˧ | le˧-tsʰɯ˩-hĩ˩ tʰv̩˩-v̩˩! |

Veuillez donner un nom à mon enfant! Je vous en prie!" [Voilà ce que tu] diras, à la personne qui se présentera en premier!

“‘请你给我孩子起个名字吧!’你可以对第一个过桥的人这样说!”


NOTE : explication: il s'agit d'un petit pont sur un chemin, pour enjamber un ruisseau ou une crevasse; pas d'un grand pont sur la rivière
S17 stop écouter
<hĩ˧> no˧ <dzo˧ t…> dzo˧ | le˧-gv̩˩, | tʰi˧-tɕɯ˥! | tʰi˩˥, | <hĩ˧… |> no˧ | le˧-tsʰɯ˩-ɲi˩-ze˩-mæ˩, | ə˩-gi˩! | hĩ˧ ɖɯ˧-v̩˧ mɤ˧-tsʰɯ˩! | no˩ le˩-tsʰɯ˩-ɲi˥-ze˩-mæ˩! |

Tu construiras le pont, et tu attendras (littéralement "tu le laisseras là")! Alors, une personne, quelqu'un (littéralement "toi") vient à passer, n'est-ce pas!" (Mais) personne n'est venu! [Elle commence par attendre longtemps.] Tu arrives/te voilà qui arrives! (=Enfin, quelqu'un se présente!)

“你修好了桥,就在那儿等着。也许会等时间长,但总会有人过桥的!”最后,终于有人来了,比如就是你,是个过路人。


NOTE : le pronom de 2e pers. singulier désigne ici le passant: la narratrice prend pour exemple son interlocuteur: 'alors tu viens à passer par là!' Cela peut se dire de 2 façons, variantes l'une et l'autre présentes dans cette séquence: /no˧ | le˧-tsʰɯ˩-ɲi˩-ze˩-mæ˩/, en deux groupes; et /no˩ le˩-tsʰɯ˩-ɲi˥-ze˩-mæ˩/, en un seul groupe. (Tons et sens vérifiés à nouveau en septembre 2012.)
NOTE : tons vérifiés, n'est pas ‡no˧
S18 stop écouter
tʰi˩˥, | no˩ tsʰɯ˩-ʁo˩-to˥-dʑo˩, | tʰi˧-ʈʂʰɻ̍˧˥ | -kwɤ˩tɕɯ˩, |

alors, au moment où tu arrives (=au moment où la personne va passer le pont), [la mère], te saisissant par la manche, te dit:

你过了桥,那个妈妈就抓住你的袖子说:


NOTE : prononcé comme: ‡no˩ tsʰɯ˩-ʁo˥to˩, mais ce n'est pas la séquence tonale correcte.
NOTE : vérifié: ce n'est pas ici ‡-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩
S19 stop écouter
"ʁɑ˩mi˧! | njɤ˧ zo˧hṽ̩˥ | ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧ | no˧-ki˧ ki˩-bi˩-ze˩! | mv̩˧ ɖɯ˧-kʰwɤ˥ | ki˧-ɻ̍˩!" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩.

"Par pitié! Mon enfant (littéralement "cet enfant à moi"), je vais vous le donner! Donnez-lui un nom!"

“求求你,我把我孩子过继给你!你给我孩子起个名字吧!”

S20 stop écouter
tʰi˩˥, | ʈʂʰɯ˧-v̩˧-ɳɯ˩: | tʰv̩˧-v̩˧-ɳɯ˩ | tʰi˩˥, ə… | "tsɤ˧-ʝi˧! | tsɤ˧-ʝi˧!" | ə˧mi˧! ʈʂʰɯ˧-v̩˧-ɳɯ˩: | "njɤ˧ tsʰi˧-ɲi˧ ɖɯ˧-sɑ˥ | mɤ˧-po˧˥!" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩.

Alors, cet homme-là, eh bien, il dit: "D'accord, d'accord!" [Mais] il ajoute: "Aujourd'hui, je n'ai rien apporté avec moi/je n'ai rien sur moi! (=Je n'ai pas de présent adéquat à offrir à cet enfant que vous me demandez d'adopter!)

于是,那个人就答应了,说:“好的!”但他又加一句:“可是我手上什么都没带!”


NOTE : dans: /ə˧mi˧! ʈʂʰɯ˧-v̩˧-ɳɯ˩/: forme extrêmement réduite de /ʈʂʰɯ˧-v̩˧-ɳɯ˩/, il n'en reste qu'un [tʰ]
S21 stop écouter
tʰi˩˥, | mv̩˧ ki˧-hĩ˧ tʰv̩˧-v̩˧, | ɖɯ˧-pi˧˥ | ki˧-zo˩-kv̩˩-mæ˩! |

[C'est que] celui qui donne un nom, il doit donner un petit quelque chose! / il doit faire un cadeau!

这个给起名字的人,他要给孩子一点东西(作纪念)!

S22 stop écouter
tʰi˩˥, | ɖɯ˧-sɑ˥ | mɤ˧-po˧˥ | -dɑ˩, | pi˧-dʑo˩, | gi˩˥ | -dʑo˩ | tʰi˩˥, | "tsɤ˧-ʝi˧! | tsɤ˧-ʝi˧! | ɖɯ˧-sɑ˥ | mɤ˧-po˧˥, | njɤ˧ mɤ˧-ɖwæ˩!" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩. "ɖɯ˧-sɑ˥ | mɤ˧-po˧˥, | njɤ˧ mɤ˧-ɖwæ˩!" | pi˧-dʑo˩, |

alors, comme il n'a rien apporté, pour de vrai, on lui dit: "Que tu n'aies rien, ça ne fait rien! (littéralement "ça ne me fait pas peur!") On lui dit: "Que tu n'aies rien, ça ne fait rien!"

但他什么都没带,妈妈就赶忙说:“没关系,没关系!”

S23 stop écouter
pv̩˩ɭɯ˥! | bɑ˩lɑ˩˥ | tʰi˧-mv̩˧-hĩ˧-bv̩˧! | pv̩˩ɭɯ˥ | ɖʐɤ˧˥ | -ki˩-tsɯ˩ | -mv̩˩! | ɖɯ˧-ɭɯ˧ ɖʐɤ˧˥ | ki˩-tsɯ˩ | -mv̩˩!

[On lui demande juste] un bouton! celui avec lequel on se met le vêtement! Il arrache un bouton de son vêtement et le lui donne! Il en arrache un, et il le donne [à la mère, pour son enfant]!

(妈妈只向他要了)衣服上的一个扣子。他扯下来一个扣子给妈妈。


NOTE : ŋv̩˩-pv̩˩ɭɯ˥: bouton en argent; autrefois, les boutons des beaux vêtements étaient d'argent
NOTE : Plusieurs formulations sont possibles ici. La plus intégrée: /ɖɯ˧-ɭɯ˧ ɖʐɤ˧-ki˥-tsɯ˩ | -mv̩˩/. La plus nettement divisée en groupes tonals: /ɖɯ˧-ɭɯ˧ ɖʐɤ˧˥ | ki˧-tsɯ˧˥ | -mv̩˩/. La formulation enregistrée est intermédiaire.
S24 stop écouter
"no˧ | pv̩˩ɭɯ˥ | <ʈʂʰɯ˧-kʰwɤ˧> ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧ ɲi˥, | tʰɑ˧-ʂv̩˧ɖv̩˧!" |

"Accepte ce bouton, et cesse d'être nostalgique/arrête de te faire un sang d'encre!"

“拿上扣子吧!别担心了!”

S25 stop écouter
zo˩no˥, ə… | pv̩˩ɭɯ˥ | ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧-ɳɯ˧, | no˧, ə… | ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧ tʰi˧… | no˧ | zo˩ hõ˩-bi˥, | tʰi˧-po˧-kʰɯ˥-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | no˧ | zo˧hṽ̩˥ | ŋv̩˩-mɤ˩-ʝi˩-ze˥! | ɖwæ˩-mɤ˧-zo˧! |

"Avec ce bouton… Où que tu ailles, ce bouton, si tu le porte avec toi, ton enfant ne pleurera plus! Ne te fais pas de souci!"

“拿上这个扣子,你的孩子就不会再哭了!你不用担心了!”


NOTE : ə˧dɑ˧ ʝi˧-ɲi˥-ze˩-mæ˩! il est devenu le papa/il joue le rôle du papa!
S26 stop écouter
mmm… no˧ | zo˧hṽ̩˧˥ | -dʑo˩, | ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tsʰɯ˩ɻ̍˩ mv̩˩ʈʂæ˩, | ə˧-sɯ˥?" | pi˧-zo˩, | tʰv̩˧-v̩˧-ɳɯ˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | pi˧-ɲi˥-tsɯ˩ | -mv̩˩!

"Ton enfant, il s'appellera ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tsʰɯ˩ɻ̍˩, entendu?" Voilà ce qu'a dit cette personne-là, à ce qu'on raconte!

“你的孩子,他叫ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tsʰɯ˩ɻ̍˩,听好了?”这个过路人,就是这样说的!


NOTE : décalage phonétique très net entre no˧ et zo˧hṽ̩˧˥, faisant penser à ‡no˧ zo˩hṽ̩˩˥; mais est bien ˧ | ˧ ˧˥.
NOTE : le passant doit être un homme pour donner un nom à un petit garçon, une femme pour une petite fille
S27 stop écouter
tʰi˩˥, | tʰv̩˧-v̩˧-ki˧ | hɑ˧ ɖɯ˧-kʰwɤ˧ gv̩˥, | tʰi˧-ki˧! |

A cette personne-là, on lui prépare à manger; on le lui donne!

这个路人呢,就要给他准备饭吃。

S28 stop écouter
tʰi˩˥, | "ʁɑ˩mi˧!" | pi˧. | pv̩˩ɭɯ˥ | tʰv̩˧-ɭɯ˧ | le˧-ʑi˩ | le˧-po˧-hɯ˧˥! | zo˧hṽ̩˧˥… | zo˧hṽ̩˧-bi˥ ʈʂæ˩-ɲi˩-tsɯ˩ | -mv̩˩!

Alors, on lui dit "Merci!" / On le remercie! On prend le bouton en argent, et on l'emporte! on le coud sur [les vêtements de] l'enfant!

于是,和他说“谢谢!”,拿上银扣子,缝在孩子的衣服上。

S29 stop écouter
zo˧hṽ̩˧-bi˥, | tsʰi˧ɲi˧, | ə… tso˧qʰwɤ˩ | <tʰi> [ɖɯ˧-ɭɯ˧] tʰi˧-ʈʂæ˧˥, | mmm… ə… mmm… -kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩ | tʰi˩˥, | so˧ɲi˧-ki˧, | ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tsʰɯ˩ɻ̍˩ | …ɻwæ˧, | ə˧-sɯ˥!" | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩. ɖɯ˩ɖʐɯ˧! …-tsʰɯ˩ɻ̍˩ ɻwæ˩, | ə˧-sɯ˥! | pi˧-tsɯ˩ | -mv̩˩. |

à l'enfant, aujourd'hui… ce soir, on lui coud un bouton; à partir du lendemain, on dit: "[il faut désormais l']appeler ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tsʰɯ˩ɻ̍˩, vous savez!"

晚上给他缝上扣子,第二天早上抱出去见人,逢人边说:“这个孩子现在叫‘ɖɯ˩ɖʐɯ˧-tsʰɯ˩ɻ̍˩’,听好了吗?”


NOTE : Note: pareils changements de noms se pratiquent encore actuellement. Dans un cas, la mère a été jusqu'à demander quatre fois un changement de nom pour son petit enfant, avant qu'il ne trouve finalement une figure paternelle qui le réconcilie avec la vie.
NOTE : petit lapsus: dit: ɖɯ˩ɖʐɯ˧-ʈʂʰɯ˩ɻ̍˩, harmonisant en rétroflexes toutes les syllabes du nom
NOTE : L'enfant ne doit plus appeler 'papa' [son ancien père]! | ə˧dɑ˥ ɻwæ˩-tʰɑ˩-kʰɯ˩! |
S30 stop écouter
tʰi˩˥, | "ʁɑ˩mi˧!" | pi˧, | le˧-hɯ˩-dʑo˩, | gɯ˩-ʝi˥, | tʰv̩˧-hɑ̃˩-dʑo˩, | zo˧hṽ̩˧-ɳɯ˥ | mɤ˧-ŋv̩˩-tsɯ˩ | -mv̩˩!

alors ils remercient et s'en repartent[, le nouveau-né et sa mère]; et pour de vrai, on dit que ce soir-là, l'enfant ne pleure plus!

于是,拜谢了大家以后就回家,果然孩子当晚就不再哭了!

S31 stop écouter
tʰi˩˥, | gɯ˩-ʝi˥-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ʈʂʰɯ˧ | zo˩no˥ | mv̩˧ ki˧-hĩ˧ tʰv̩˧-v̩˧-ki˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | njæ˧sɯ˩kv̩˩-dʑo˩, ə… so˩kʰv̩˩-hĩ˥-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | ə˩-gi˩! |

Alors, pour de vrai, celui-là… envers celui qui a donné le nom, eh bien, nous autres… pendant trois ans, n'est-ce pas!

对起名的那个人,连续三年……

S32 stop écouter
so˩kʰv̩˩-hĩ˥-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | <kʰv̩˧…> kʰv̩˧ʂɯ˥ ʁɑ˩-bi˩-zo˩-kv̩˩-mæ˩! | ʈʂʰɯ˧-v̩˧-ki˧! |

pendant trois ans, on l'invite pour le Nouvel An! cette personne-là!

连续三年,都要请到家里来过年!

S33 stop écouter
ʈʂʰɯ˧-v̩˧-ki˧, | tʰi˩˥, | ə˧dɑ˧ ʈʂɤ˧-ɲi˥-ze˩-mæ˩! |

Cette personne-là, eh bien, elle devient père (de l'enfant)!

他就成了孩子的干爹!

S34 stop écouter
ə˧mi˧ tsʰɯ˩-pi˩, | ə˧mi˧ ʈʂɤ˧-ɲi˥-ze˩-mæ˩! |

si c'est une femme (littéralement: "une mère/une tante") qui vient, elle devient mère (de l'enfant)!

如果是个女人,就成了干妈!

S35 stop écouter
<ə˧dɑ˧…> ə˧dɑ˧ ʈʂɤ˥-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | tʰv̩˧-v̩˧-ki˧ | so˩-kʰv̩˩˥… | so˩-kʰv̩˩-hĩ˥-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | kʰv̩˧ʂɯ˥ ʁɑ˩-bi˩-zo˩-kv̩˩-mæ˩! |

Quand [un homme] devient [le nouveau] père [symbolique de l'enfant], lui, pendant trois années… pendant trois ans, on l'invite pour le Nouvel An!

当一个男人成了孩子的干爹以后,连续三年请他来家过年!


NOTE : on pourrait également dire, en un seul groupe: so˩-kʰv̩˩-hĩ˥ ʈʂʰɯ˩-dʑo˩
NOTE : d'abord noté /‡so˩-kʰv̩˩-hĩ˥ | ʈʂʰɯ˧-dʑo˩/
S36 stop écouter
tʰi˩˥, | tʰv̩˧-v̩˧-ɳɯ˩: | ə… lo˩dʑo˥ ki˩-kv̩˩-ze˩! | lo˩dʑo˥! | ə… lo˩dʑo˥ | ɖɯ˧-dze˩! |

cette personne-là, il lui arrive d'offrir des bracelets! une paire de bracelets!

这个干爹呢,要给孩子一对手镯。

S37 stop écouter
kʰv̩˧ʂɯ˥-ʁo˩to˩ | le˧-bi˩-dʑo˩, | ə… "ə˧dɑ˧-ki˧ | le˧-tsʰɯ˩-ze˩!" | pi˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ə˧dɑ˧ | tʰv̩˧-v̩˧-ɳɯ˩, | lo˩dʑo˥ ki˩-kv̩˩-ze˩. |

Lorsqu'il y retourne (=lorsqu'il vient à la maison), pendant le Nouvel An, on dit: "ton père est de retour!" Le père, lui, il est de coutume qu'il offre des bracelets.

过年的时候,干爹一来,大家就跟孩子说:“看,干爹回来了!”干爹会给孩子带上手镯。


NOTE : vérifié: ici, n'est pas ə˧dɑ˥
S38 stop écouter
tʰi˩˥, | ɖɯ˧-kʰv̩˧-ɳɯ˥, | to˩pv̩˧ ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | lo˩dʑo˥ ki˩-kv̩˩-ze˩. | tʰv̩˧-gi˥ ɖɯ˩-kʰv̩˩-dʑo˩, | lo˩dʑo˥ | ki˧-mɤ˧-kv̩˧-ze˥! |

Une année, [lors du Nouvel An de] l'année suivante (=le premier Nouvel An après l'adoption), il donne un bracelet. L'année suivant, il ne donne plus de bracelets!

第一年,给手镯,第二年不用再给了。


NOTE : ki˩-kv̩˩-ze˩: prononcé proche de ‡ki˩-kv̩˩-dze˩, par anticipation de l'affriquée qui suit.
S39 stop écouter
ŋv̩˧ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥~ɖɯ˩-kʰwɤ˩ ki˩. |

Il donne de petits objets en argent.

给些银的小玩意。

S40 stop écouter
ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | -dʑo˩, | bɑ˩lɑ˩˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ ki˩. | ɖɯ˧-kʰv̩˧˥ | -dʑo˩, | lo˩dʑo˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ ki˩. | õ˧ʈʂʰɯ˧ne˧ ʝi˥-kv̩˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩! |

Une année, il donne une chemise. Une année, il donne un bracelet. Voilà comment on faisait, autrefois!

一年,给衬衫。一年,给手镯。从前,就是这么个风俗!

S41 stop écouter
tʰi˩˥, | ə˧si˧ le˧-mo˩-hĩ˩ tʰv̩˩-v̩˩, | ʈʰææ̃˧, | dʑo˩ tʰi˩˥, | mmm… zo˩no˥, | mmm… hĩ˧ | no˧=ɻ̍˩… | qʰɑ˧ʈʂʰæ˧ gv̩˧-hĩ˧ dʑo˧˥ | -kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩ | tʰi˩˥, | ʈʂʰɯ˧-v̩˧<-dʑo˩ | wɤ˩˥>[-ɳɯ˩] | ki˧-kv̩˥-mæ˩! |

Alors, un ancêtre âgé, pour de vrai, eh bien… les gens… vous autres… Une personne qui a vu passer plusieurs générations, cette personne-là, [pleine d'expérience de la vie,] elle est à même de donner [un nouveau nom]!

一位德高望重的老人,他也可以给孩子起名。


NOTE : qʰɑ˧ʈʂʰæ˧˥: plusieurs générations
S42 stop écouter
"ə˧si˧=ɻæ˩, | njɤ˧-ki˧ | mv̩˧ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ ki˩-ɻ̍˩!" | pi˧; | "tsɤ˧-ʝi˧! tsɤ˧-ʝi˧! | njɤ˧-ɳɯ˧ ki˧-tsɤ˧-ɲi˩!" | pi˧. |

On disait: "Aïeules, donnez-moi un [nouveau] nom!" [Une aïeule] répondait: "D'accord, d'accord! Je vais t'en donner un!"

我们会去恳求:“姥姥,给我的孩子起个名字吧!”姥姥就回答:“好的,好的!我给你起一个!”


NOTE : on pourrait également dire: mv̩˧ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ ki˩-ɻ̍˩!
NOTE : Forte réduction de: /njɤ˧-ki˧ | mv̩˧ | ɖɯ˧-kʰwɤ˥ ki˩-ɻ̍˩/: je ne parviens à distinguer ni le /-ki˧/, ni le /-ɻ̍˩/.
S43 stop écouter
zo˧mv̩˥-ki˩, | njæ˧sɯ˩kv̩˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ki˧-kv̩˧˥! |

Voilà comment on donne [un nouveau nom] aux enfants!

这就是怎么给孩子起名的风俗!

S44 stop écouter
ə˧si˧-ɳɯ˧ | ɻwæ˧-kv̩˩-mæ˩! | ə˧si˧, | ə˧pʰv̩˧-ɳɯ˧ | ɻwæ˧-kv̩˩mæ˩! | zo˧mv̩˥ | tɕi˩-hĩ˩-dʑo˥! | mv̩˧ ʂe˧, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ʂe˧-kv̩˧˥! |

C'était l'aïeule qui était à même de donner un nouveau nom! Ou l'aïeul! Pour un petit enfant! Quand on cherchait un [nouveau] nom, voilà comment on faisait! (littéralement: voilà comment on cherchait)

是老姥姥给个新名字!要起新名字的时候,我们就是这样做的!


NOTE : on pourrait également dire: /tɕi˩-hĩ˩˥ | -dʑo˩/.
NOTE : phonétiquement: [æ˧pʰv̩˧]
S45 stop écouter
æ˧ʂæ˧-dʑo˩, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | dʑo˧-kv̩˧˥ | -wɤ˩!

Autrefois, il y avait cette coutume!

从前有这个风俗!


NOTE : d'abord noté ‡dʑo˧-kv̩˧-wɤ˧. On pourrait dire: /dʑo˧-kv̩˧-wɤ˥/; c'est la formulation jugée la plus correcte, la plus posée, par F4.