Tiger: How the tiger attacked a woman and her daughter (version 1)


Continuous playing:

Transcription by sentence
Other

Translation by sentence
fr zh
Whole text transcription


Whole text translation
fr zh
Words

Glosses
fr en

Notes
ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩ dʑo˩, | mmm… zo˩no˥… | <ɬi˧di˩…|> ɬi˧di˩-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, ◊ ə˩-gi˩ ? |
lɑ˧-ʈʂʰɯ˧, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | ʈʂʰɯ˧ne˧ gv̩˧-kv̩˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
ə˧mi˧-mv̩˩ | ɲi˧-kv̩˧ <ɲi˧k…> dʑo˧-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
tʰi˩˥, | <mv̩˩-ɲi…m…> ə˧mi˧-lɑ˧ mv̩˩ ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | tʰi˩˥, mmm… | zo˩no˥, | ɖɯ˧-ʝi˧ bi˧-ho˩-ɲi˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
tʰi˩˥, | ɖɯ˧-ʝi˧ bi˧-ho˩-dʑo˩, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧ | tʰi˩˥, ɖɯ˧-hɑ̃˧˥ | dʑo˩, | ʐɤ˩mi˩-qo˥, | əəə… ʑi˧qʰwɤ˧ | ɖɯ˧-ɭɯ˧-qo˧ hɑ̃˧-tsɯ˥ | mv̩˩. |
tʰi˩˥, | ʑi˧qʰwɤ˧ | ɖɯ˧-ɭɯ˧-qo˧ hɑ̃˧˥ ◊ -dʑo˩ | tʰi˩˥, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, ə̃… | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩, | <m…> mæ˧qv̩˩-ʈʂʰɯ˩, | põ! põ! pi˧ | le˧-ɖwæ˧˥, | ʝi˧-ze˧-tsɯ˧˥ ◊ -mv̩˩. |
lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | <hĩ˧-ki˧…> hĩ˧ ʈʰæ˧-bi˥, | pi˧-dʑo˩, | zo˩no˥… | mæ˧qv̩˩ ɖwæ˩-kv̩˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
õ! õ! pi˧ le˧-ɻwæ˥, | ʈʰæ˧mi˧-ɳɯ˩… | põ! <m…>mæ˧qv̩˩ ʈʂʰɯ˩-ɭɯ˩ po˩-ɳɯ˩, | põ! põ! pi˧ | le˧-ɖwæ˧˥ | jo˧-dʑo˧; |
tʰi˩˥, | mv̩˩-lɑ˥ | ə˧mi˧-dʑo˧ | le˧-ɖwæ˩-zo˩, | "ə˧=zɯ˩ | tsʰo˧qʰwɤ˩ | qʰɑ˩ne˩ ʝi˥ |-bi˧? |
lɑ˧-ɳɯ˧ | dzɯ˧-ho˥-ze˩! | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | dʑo˩… | æ˧ʂæ˧-tɑ˩mv̩˩ | pi˧-kv̩˩: | <z…> «lɑ˧ do˩ | ə˧dɑ˧ ʂɯ˧, | ʐæ˩ do˥ | ə˧mi˧ ʂɯ˧», | pi˧-kv̩˩. |
ə˧zɯ˩-dʑo˩, | do˩˥ | mɤ˧-do˩-dʑo˩, | tsʰo˧-qʰwɤ˩, | ə˧mi˧-mv̩˩ ɲi˩-kv̩˩-dʑo˩, | lɑ˧-ɳɯ˧ | le˧-dzɯ˧-ho˥-ze˩! | qʰɑ˩ne˩ ʝi˥ | -bi˧ ?" pi˩-ɲi˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
tʰi˩˥, | gi˩˥, | gi˩˥, | dʑo˩ | tʰi˩˥, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩ | mæ˧qv̩˩ | ɖɯ˧-ɖwæ˧˥, | ɖɯ˧-ɖwæ˧-ɳɯ˥ tsʰɯ˩-dʑo˩, | mv̩˩-lɑ˥ | ə˧mi˧-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ʑi˧qʰwɤ˧ | ɖɯ˧-ɭɯ˧-qo˧ | tʰi˧-hɑ̃˧-tsɯ˥ | mv̩˩. |
tʰi˧-hɑ̃˧˥ ◊ -dʑo˩, | tʰi˩˥, | mv̩˩-ʈʂʰɯ˩-v̩˩˥ | ɖɯ˧-pi˧˥ | qʰwɤ˩-pʰæ˩-di˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
mv̩˩-ʈʂʰɯ˩-v̩˩˥ | qʰwɤ˩-pʰæ˩-di˥ -dʑo˩, | tʰi˩˥, | kʰi˧ | tʰi˧-tv̩˧-tsɯ˥ | mv̩˩. |
kʰi˧ | tʰi˧-tv̩˧˥, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩, | zɯ˩gɯ˩-zɯ˧gɯ˧ pi˧, | le˧-tsʰɯ˩-zo˩! |
tʰi˩˥, | <ə˧mi˧ tʰi…> ə˧mi˧-ɳɯ˧: | "njɤ˧ mv̩˩… | ə˧zɯ˩ | ʂɯ˧-bi˧, | ə˧mi˧ | tʰi˧-ʂɯ˧-kʰɯ˧, | no˩-dʑo˥, | zo˩no˧-ɳɯ˧ | gɤ˩-qwɤ˧-tso˧-ɲi˩, ◊ ə˩-gi˩! | no˧ | kʰv̩˧pʰæ˧-tɕi˩ ɲi˩! | əəə… dzɯ˧ tʰi˧-dzɯ˥-kʰɯ˩-tsæ˩-ɲi˩-ze˩! | ə˧mi˧ | tʰi˧-dzɯ˥-kʰɯ˩!" | pi˧-dʑo˩, | mv̩˩-ɳɯ˧: |
"ɑ˧mɑ˧ | no˧ | mɤ˧-bi˧! | no˧ | mɤ˧-bi˧! | ə˧zɯ˩ | no˧ dzɯ˧-kʰɯ˩-mɤ˩-bi˩! |
ə˧zɯ˩ | le˧-ʂɯ˧-bi˧, | ɖɯ˧-tɕʰo˩ | le˧-ʂɯ˧-bi˧-ze˧! | lɑ˧-po˧-ɳɯ˧, | ɲi˧-kv̩˧˥ | dzɯ˧-kʰɯ˧-bi˧!" | pi˧-zo˩, | tʰi˩˥, |
tʰi˧-tv̩˧-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩!
kʰi˧ | tʰi˧-tv̩˧˥ ◊ -dʑo˩, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩, | kʰi˧ | le˧-ɖʐwæ˧˥, | le˧-ɖʐwæ˧˥, | le˧-ɖʐwæ˧˥, | le˧-ɖʐwæ˧-le˥-tsʰɯ˩-zo˩. |
ɖɯ˧-ɖʐwæ˧-ɳɯ˥ | le˧-tsʰɯ˩-dʑo˩, | tʰi˩˥, | mv̩˩˥ | ʁo˧dɑ˧ <h…> hĩ˧-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩, | ə˧mi˧ | ʁo˧tʰo˩ hĩ˩-kʰɯ˩-dʑo˩, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩-dʑo˩, | ə˧mi˧-bv̩˧ | sɯ˧ ʈʰæ˧-hɯ˧-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
ə˧mi˧ | le˧-ʈʰæ˧˥ ◊ -dʑo˩, | tʰi˩˥, | mv̩˩-ɳɯ˥, | "njɤ˧ ə˧mi˧ | le˧-ʈʰæ˧-ze˥-dʑo˩, | tsɤ˧-mɤ˧-ʝi˧-ze˧, | njɤ˧ | tʰi˧-ʈʰæ˧˥!" | tʰi˧-ʈʰæ˧-kʰɯ˥, | pi˧-zo˩. |
ə˧mi˧ | le˧-ʈɤ˧-po˧-hɯ˥-dʑo˩, | mv̩˩˥ | gi˩˥ | tʰi˧-tɕʰo˩ | hɯ˩-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩, | zo˩no˥, | lɑ˧-gi˧˥ | tʰi˧-tɕʰo˩-dʑo˩, | <l…> mv̩˩˥ | mɤ˧-dzɯ˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩, | ə˧mi˧-lɑ˧ dzɯ˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
tʰi˩˥, | mv̩˩-ɳɯ˥, | dʑɯ˩ʁo˧ | tʰi˧-dzi˩-zo˩, | ʑi˧qʰwɤ˧ | ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧-ki˧ | tʰi˧-dzi˩-zo˩; |
"ɑ˧mɑ˧! | ə˧zɯ˩ | tʰi˧-li˧-zo˩, | no˧ | lɑ˧-ɳɯ˧ | le˧-dzɯ˥-ze˩, | njɤ˧ | qʰɑ˩ne˩˥ | <ʐɯ˩tsɯ˧ le˧-ko˧-bi˥> [zɯ˧ bv̩˩-bi˩]? | njɤ˧ | ɖɯ˧-zɯ˧-bv̩˩-tso˩-ɲi˩-mɤ˩-ɲi˩, | njɤ˧ | njɤ˩-ɭɯ˧ | no˧ <do˧˥> [do˧-mɤ˧-ho˩-ze˩], | lɑ˧-ɳɯ˧ | tʰi˧-dzɯ˥-dʑo˩, |
lɑ˧ | no˧ | njɤ˧ dzɯ˧-kv̩˩!" | pi˧-ɲi˥, | "le˧-dzɯ˧-jo˧!" | pi˧-zo˩, | ŋv̩˩-ɲi˥-pi˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
tʰi˩˥, | ŋv̩˩˥, | ŋv̩˩˥ | dʑo˩ | tʰi˩˥, | əəə… z… z… mmm… zo˩no˥ | tʰi˩˥ | le˧-ŋv̩˩ | ɖɯ˧-ʈʂæ˧ gv̩˥-dʑo˩, | mv̩˩zo˩ ʈʂʰɯ˩-v̩˩˥, | njɤ˩ɭɯ˧-qo˥, | ə˧tso˧ ɲi˩ mɤ˩-do˩ | ɖɯ˧-bæ˧ do˩-ni˩-gv̩˩, pi˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
ɖɯ˧-bæ˧ do˩-dʑo˩, | ə˧mi˧-ʈʂʰɯ˧ | ʁo˧dɑ˧ hĩ˧-tsʰɯ˧-ni˥-gv̩˩ | pi˧-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
ə˧mi˧ ʈʂʰɯ˧ | ʁo˧dɑ˧ hĩ˧-tsʰɯ˧˥ ◊ -ni˩-gv̩˩ dʑo˩ | tʰi˩˥, | ɬi˧qʰv̩˧-qo˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ ◊ -dʑo˩, | ə˧mi˧-ɳɯ˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | pi˧, | pi˧-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩:
"əəə… njɤ˧ mv̩˩, | no˧ | mɤ˧-ɖwæ˩, | no˧ | ɖwæ˩ mɤ˧-zo˧, | æ˧ʂæ˧ | tɑ˩mv̩˩-ɳɯ˥ | dʑo˧-ɲi˥: |
əəə… «<lɑ˧ do˩ ə˩dɑ˩… ʈʰæ˩…> | lɑ˧ do˩ ə˩dɑ˩ ʂɯ˩, | ʐæ˩ do˥ ə˩mi˩ ʂɯ˩», | pi˧-kv̩˩, |
ə˧zɯ˩ | ɖɯ˩lo˧-ɳɯ˩ | dʑo˧-ɲi˥, | no˧ | ɖwæ˩-mɤ˧-zo˧! | no˧-dʑo˥ | zo˩no˥ | kʰv̩˧pʰæ˧ tɕi˩, | ə˧zɯ˩ | ʈʂʰæ˩~ʈʂʰæ˩˥ | kɤ˧wɤ˧-ljɤ˧˥, | ə˧mi˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | dzɯ˧-zo˧ dʑo˩-ɲi˥! | tʰi˧-dzɯ˥-kʰɯ˩! |
no˧ | lɑ˧ | no˧-bi˩ | mɤ˧-ɻ̍˩, | no˧ | le˧-wo˧-hõ˥! | ə˧zɯ˩, | ə˧mi˧ | ɖɯ˧-zɯ˧ | ɖɯ˧-ʈʂʰæ˧˥ | no˧ | tʰi˧-do˩-dʑo˩, | no˧ | ɖwæ˩-mɤ˧-zo˧!" | pi˧-zo˩ | tʰi˩˥, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ |-zo˩, | mv̩˩zo˩˥ | [le˧-]kʰi˧-ɲi˥-tsɯ˩ mv̩˩. |
tʰi˩˥, | le˧-kʰi˧˥, | le˧-kʰi˧˥, | tʰi˩˥, | ə˧ʑi˧-ə˧pʰv̩˧-ki˧ | le˧-kʰi˧-zo˥. |
le˧-kʰi˧˥ | tʰi˩˥ | ɑ˩ʁo˧ | le˧-tʰv̩˧-kwɤ˧tɕɯ˥-lɑ˩, | ə˧ʑi˧-ə˧pʰv̩˧ do˧-ho˥, | ɑ˩ʁo˧ tʰv̩˧-kwɤ˧tɕɯ˥-lɑ˩, | qo˩qɑ˩ ʈʂʰɯ˩-ɭɯ˩-qo˥ tʰv̩˩-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | mv̩˩zo˩ ʈʰɯ˩-ɭɯ˩˥, | le˧-ɖwæ˩-zo˩!
"õ˧ ə˧mi˥, | lɑ˧ le˧-dzɯ˥! | õ˧˥ | ɑ˩ʁo˥ | ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧-ki˧ | qʰɑ˩ne˩˥ | ʐwɤ˩-tso˩-ɲi˥?" |
"õ˧˥ | le˧-ʂɯ˧-hĩ˧-lɑ˩ | ɖɯ˧-bæ˧-lɑ˧-ɲi˥-ze˩!" | pi˧-zo˩. | qo˩qɑ˩-ʁo˧ | tʰi˧-dzi˩. | ŋv̩˩-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩!
le˧-ŋv̩˩, | le˧-ŋv̩˩-dʑo˩, | ə˧tso˧, | ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩ gv̩˩-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | ɑ˩ʁo˥ | ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧-ki˧ <tʰv̩˧-ni˥gv̩˩-tsɯ˩…> | tʰv̩˧-pi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩-ɳɯ˩, | ʐɤ˩mi˩˥ | qʰɑ˧-ʂæ˧-gv̩˧-hĩ˧-qo˩, | ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩-ɳɯ˩, | ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧-ki˧ | tʰv̩˧, | tʰi˩˥, | ɑ˩ʁo˧, ə˧pʰv̩˧-lɑ˧ | ə˧ʑi˧-ki˥: |
"ɑ˧hwɤ˧ dʑo˧, | ʈʂʰɯ˧ne˧ gv̩˧˥, | lɑ˧-ɳɯ˧ dʑo˧, | ɑ˧mɑ˧ | le˧-ʈʰæ˧-po˥-hɯ˩-ze˩, | njɤ˧ | ɖɯ˧-ʈʰæ˧-pi˥, | lɑ˧ | mɤ˧-ʈʰæ˧˥; |
əəə… njɤ˧-dʑo˥ | tʰi˩˥, | qo˩qɑ˩-ʁo˥ | tʰi˧-dzi˩-dʑo˩, | le˧-ŋv̩˩, | le˧-ŋv̩˩-dʑo˩, | mɤ˧-ɳv̩˧~ɳv̩˧ | ɑ˩ʁo˧ | le˧-tʰv̩˧-ze˧! | ə˧ʑi˧˥, | njɤ˧ | qʰɑ˩ne˩˥ | ɑ˩ʁo˧ tʰv̩˧?" | pi˧, -dʑo˩ | tʰi˩˥, |
ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧-ɳɯ˧: | "mɤ˧-ɖwæ˩! | njɤ˧ ʐv̩˧mi˧! | ʈʂʰæ˩~ʈʂʰæ˩˥ | kɤ˧wɤ˧-ljɤ˧-ɳɯ˥ | dʑo˧-ɲi˥-ze˩, | ə˩-sɯ˧kv̩˥! | ə˧mi˧ ʂɯ˧ | tʰi˧-ʂɯ˧-kʰɯ˧˥, | no˧ | mɤ˧-ɖwæ˩!" | pi˧-zo˩. |
tʰi˩˥, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | hĩ˧ dzɯ˧-hĩ˧-ʈʂʰɯ˥, | õ˧dɤ˧ɻ̍˧-ʈʂʰɯ˧ | mɑ˧tsɑ˥ | ʈʂʰɯ˧-qo˧ | le˧-tsʰɯ˩-ɲi˩-kv̩˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
ə˧tse˥ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | hĩ˧ ʈʰæ˩? |
lɑ˧-ʈʂʰɯ˧ | mɤ˧-ɲi˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | hĩ˧ ʈʰæ˩<-pi˩>[-kv̩˩-hĩ˩] | mɤ˧-sɯ˥-kv̩˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |
mv̩˧ | mɤ˧-dʑi˧, dʑo˩ | tʰi˩˥, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | ɖɯ˧-ʑi˩-ɻ̍˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ʈʰæ˧˥, | ɖɯ˧-ʑi˩-ɻ̍˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧ gv̩˧˥ ◊ -kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | tʰi˩˥, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩… | ʁwɤ˧ | ɖɯ˧-ɭɯ˧ | ʈʂe˧-gi˥-qo˩-ɳɯ˩, | zo˩no˥, | ɑ˩ʁo˧-dʑo˧, | mv̩˩˥ | dʑo˩ | ɬi˧di˩ dʑo˩. |
ə˧dɑ˥… | ə˧mi˧-lɑ˧ | mv̩˩˥ | dʑo˩ | ɬi˧di˩-dʑo˩, | ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧ dʑo˧, | ʁwɤ˧ | ɖɯ˧-ɭɯ˧-ʈʰæ˧qo˩ dzi˩. |
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ ◊ -dʑo˩, | ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧-ki˧ | le˧-bi˩, | pi˧-zo˩. |
le˧-hɯ˩, dʑo˩ | tʰi˩˥, | ʐɤ˩mi˩-qo˥-ɳɯ˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-ʈʰæ˧˥ | dʑo˩ tʰi˩˥, |
gi˩˥ | dʑo˩ | tʰi˩˥, | zo˩no˥, | "dʑɯ˩nɑ˩mi˩ʁo˩-<bi˩>bi˩˥, | ə˧mi˧! | «ʐæ˩ do˥ | ə˧mi˧ ʂɯ˩, | lɑ˧ do˩ ə˩dɑ˩ ʂɯ˩». |
zo˩no˥ | mɤ˧-dʑɤ˩-ɲi˩, | ə˧-sɯ˥! | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | ə˧mi˧-mv̩˩ ɲi˩-kv̩˩, | zo˩no˥, | ɬi˧di˩-di˩mi˩-qo˩ dzi˩, | le˧-wo˥-| le˧-hɯ˩-zo˩, | ə˧ʑi˧-ə˧pʰv̩˧-ki˥ | le˧-hɯ˩-dʑo˩, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥, | ʐæ˩-ɳɯ˥ | le˧-ʈʰæ˧˥, | lɑ˧-ɳɯ˧ | le˧-ʈʰæ˧˥ ◊ -ɲi˩, | pi˧-zo˩!", | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ʐwɤ˩-kv̩˩˥! |
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˧ dʑo˧-ɲi˥! | tʰi˩˥, | gɯ˩-ɳɯ˥ | mɤ˧-gɯ˩, | ə˧-sɯ˩kv̩˩, | ɑ˧mɑ˧ | do˩ mɤ˩-dʑi˩-mæ˩, ◊ ə˩-gi˩! | əəə… njɤ˧ | ə˧si˧-ɳɯ˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ʐwɤ˩-kv̩˩˥! |
Dans le temps, voici l'histoire qu'on racontait à Yongning au sujet du tigre. Il était une fois une mère et sa fille. Un jour elles ont dû se rendre quelque part. Pendant leur trajet, elles ont fait étape dans une cabane de bergers, sur la montagne, à ce qu'on dit. Or le tigre les pourchassait; il les avait suivies sur leur chemin. Le tigre, autrefois, quand il s'apprêtait à dévorer quelqu'un, il fouettait le sol de sa queue. Et le voilà qui arrivait maintenant: elles entendaient le bruit de sa queue qui fouettait le sol, Boum! Boum! Il rugissait: Grrr! Grrr! La mère et sa fille, effrayées, se sont dit: "Comment allons-nous faire? Le tigre va nous dévorer! A ce que disent les contes, «quand tu vois le tigre, ça veut dire que ton père va mourir; quand tu vois le léopard, ça veut dire que ta mère va mourir!» Nous on ne l'a pas vu, le tigre, et pourtant, ce soir, le tigre va nous manger toutes les deux! Que faire?" Le tigre était là, devant la porte de la cabane de bergers où elles se disposaient à passer la nuit, en pleine montagne. La fille était futée, et elle est aussitôt allée s'adosser à la porte pour empêcher le tigre d'entrer. Le tigre, Boum! il est venu donner contre la porte. De l'autre côté, la fille s'arc-boutait contre la porte. Alors la mère a dit: "Ma fille, on doit y passer, alors faisons donc en sorte que ce soit moi qui meure; toi, tu as encore la vie devant toi, n'est-ce pas! Tu es jeune! Alors, que le tigre me mange moi!" Comme elle lui tenait ce discours, sa fille lui a répondu: "Non, maman! Pas question que tu meures! On ne va pas te sacrifier, en te donnant en pâture au tigre! Puisqu'il faut mourir, mourons ensemble! Que le tigre nous mange donc toutes les deux!" Pendant ce temps elles essayaient encore de soutenir la porte; mais le tigre cognait tant et si bien qu'il est finalement parvenu à l'enfoncer. Alors la fille s'est plantée droit devant le tigre, et a placé sa mère derrière elle. Mais le tigre, lui, se disposait à manger d'abord la mère. Voyant cela, la fille a dit: "Dévorer ma mère? Pas question! Mange-moi, plutôt!" Elle invitait le tigre à la dévorer, et cachait sa mère derrière elle, pour la protéger du tigre. Mais quoi qu'elle fasse, le tigre en avait seulement après sa mère. La fille, elle se trouvait dans une bien mauvaise passe, et en bien effrayante compagnie, dans cette cabane là-haut en pleine montagne, en compagnie d'un tigre venu dévorer sa mère! En pleurs, elle a dit: "Ah, maman! Quand le tigre t'aura mangée, comment vais-je donc pouvoir continuer à vivre? Que je survive ou non, peu importe: je vais me trouver privée de toi, puisque le tigre est là pour te dévorer! Tigre, tigre, viens donc, mange-moi!" La jeune fille s'est trouvée tout à fait aveuglée par les larmes; mais il lui a semblé apercevoir quelque chose: elle a vu sa mère, qui semblait se tenir debout devant elle, face au fauve, et qui lui parlait ainsi à l'oreille: "Ma fille, tu n'as pas à avoir peur; rappelle-toi ce que dit le proverbe: «Si tu vois le tigre, c'est que ton père va mourir; si tu vois le léopard, c'est que ta mère va mourir». Tu vois, toi, tu n'as rien à craindre! et puis tu es jeune; toi et moi, nous ne nous séparerons jamais vraiment, puisque nous représentons les générations qui se succèdent, dans une même lignée! Moi, ta mère, il faut que je sois dévorée; laisse la vieille génération disparaître en premier! Laisse donc le tigre me manger! Il n'en a pas après toi, alors retourne-t-en vite à la maison! Maman a été avec toi pendant toute ton enfance; maintenant, que ta vie continue! Sois sans crainte!" Alors on dit que la jeune fille s'est enfuie de la cabane où avait pénétré le tigre, et qu'elle elle est partie retrouver sa grand-mère et son grand-oncle. Mais comme elle allait parvenir à leur maison, alors qu'elle était déjà arrivée au col qui surplombait leur village, elle a été prise de peur. "Ma propre mère dévorée par le tigre! Comment vais-je pouvoir annoncer ça aux aïeux? Maintenant je peux bien mourir moi aussi!" s'est-elle dit; et elle s'est assise là, sur le col. Elle a pleuré, pleuré… et puis elle s'est tout de même remise en chemin. Plus loin sur le long chemin du retour, elle a rencontré sa grand-mère et son grand-oncle; une fois à la maison, elle leur a raconté: "Hier soir, voilà ce qui s'est passé: le tigre est venu dévorer maman; je lui ai dit de me manger à sa place, mais le tigre n'a pas voulu me dévorer moi! Après m'être enfuie, je suis revenue à la maison sans m'en rendre compte, en pleurant tout le long du chemin! Dis-moi grand-mère, comment se fait-il que je me retrouve ici, maintenant?" Ses grands-parents lui ont dit: "N'aie plus peur, ma petite-fille! Les générations se succèdent, c'est notre destinée, à nous autres! Ta mère est maintenant morte; qu'il en soit ainsi! N'aie plus peur!" Le tigre, jadis, quand il mangeait quelqu'un, cela avait une cause profonde, une raison qui venait de loin. Pourquoi dévorait-il un être humain? Il pouvait arriver que le tigre dévore quelqu'un sans qu'on parvienne jamais à en élucider la raison. Par exemple pour cette famille, qui s'est fait attaquer par le tigre. La maison de la grand-mère et du grand-oncle se trouvait sur le flanc d'une montagne, tandis que la fille habitait à Yongning. Le père… la mère et sa fille, elles, habitaient à Yongning. C'est pour ça que la jeune fille est retournée auprès de ses grands-parents après le drame. Le proverbe disait vrai! Sur la montagne, 'Si vous voyez le léopard, c'est que votre mère va mourir; si vous voyez le tigre, c'est que votre père va mourir!' (Note: ici la situation n'est pas exactement celle-ci, puisque c'est la mère qui est morte, non le père; mais le sens général est le suivant: la montagne est un lieu dangereux, où l'on risque de rencontrer un fauve, ce qui présagerait les pires événements; moins on s'y aventure, mieux c'est.) Voilà ce que nous disaient les anciens, dans le temps, à ce sujet: "Cette histoire, c'est quelque chose de terrible, tu sais! La mère et sa fille, qui venaient de la plaine de Yongning, eh bien… la fille s'en est retournée seule! C'est comme ça: le léopard vous dévore, le tigre vous dévore!" Voilà ce qu'on racontait autrefois. Après, est-ce que c'est vrai ou pas… Moi je n'ai rien vu de tout ça, n'est-ce pas! C'est ma grand-mère qui nous racontait ça! Note: La morale de l'histoire, c'est qu'il ne faut pas s'aventurer dans la haute montagne, où peuvent arriver des choses terrifiantes. C'est une histoire triste: elle raconte un drame, jamais élucidé en fin de compte (on ne sait quelle faute la mère avait pu commettre, qui lui ait valu d'être attaquée par le tigre, instrument de la punition des méchants). Ce récit servait de mise en garde aux jeunes gens tentés par les expéditions hors de la plaine.
《母女与老虎》(整篇整理翻译) 从前,在永宁有一个关于老虎的故事:一对母女出了家门,去走山路。一天晚上,母女在山上的一个小木屋里过夜。其实,有只老虎早就跟着她们了。从前,老虎要吃人的话,据说它会先在后面跟着。她们在小木屋里听到外面老虎的尾巴鞭打着地上:轰!轰!作响。母女害怕了:“咱们今天晚上要怎么办?老虎要吃我们了!老人们都说:‘见老虎,父亲会死,见豹子,母亲会死!’(=看见虎、豹是特别不吉利的事情,预示家庭成员有生命危险)咱们呢,虽然还没有见到老虎,可是今天晚上,老虎就要吃了咱们!怎么办?” 据说女孩好像比较聪明。她去挡住房门。而老虎:轰!轰!就快破开门了。这时,母亲说:“我的孩子啊,咱们要死了,就让妈妈死吧,牺牲自己吧。而你呢,已经成年了,不再需要母亲一直照顾了!要是有人被吃,就让我被吃了吧!让妈妈被吃了!”女孩回答:“妈妈,你不要这样!我不要让你被吃了!咱们要死的话,就一起死了吧!让老虎把我们两个都给吃了!”她们一起抵住房门,想不让老虎进来。但老虎冲了几下就闯进来了!女孩站在老虎面前,而母亲站在后面。但是,好像老虎想要先吃母亲。女孩大喊说:“不让你吃了我母亲!你来吃我吧!”,她让老虎吃她,拉着母亲,把她藏在自己身后。可是老虎没有吃女孩:它只想吃母亲。 这个情形多么可怕:一个女孩在深山老林里的小木屋里,对着老虎!女孩哭着说:“妈妈,要是老虎把你吃了,我还怎么活下去?老虎,你还是来吃我吧!” 哭了一会儿,女孩什么也看不见了,她只觉得隐约看见母亲站到她前面来了,面对着老虎。母亲对她耳语:“我的女孩啊,你不要害怕,传说中有这样的说法:‘见老虎,父亲会死,见豹子,母亲会死!’按这个道理,你不用害怕!你还很年青。你是妈的骨血,有你在,妈妈就还活着。妈妈要这样被吃掉,就让老虎吃吧!你呢,老虎不扑向你,你就快回家吧!我已经一直陪了你很多年,你不要害怕!”女孩就从深山老林的木屋跑回家去了。 她走啊走,快到了外公外婆家,就快到他家不远的垭口,女孩越想越害怕。“自己母亲,被老虎吃了!要怎么跟外公外婆交代呢?还不如自己也死了,算了!”她自言自语地说。在垭口上坐着哭了好一会儿。最后她还是继续向外公外婆家走。在路上,她遇见了外公外婆。回到了家里,她跟他们讲:“昨天晚上,老虎吃妈妈来了,我让它吃了我,但老虎不吃我,后来我在垭口上坐着哭,不知怎么的回家了!外婆,我是怎么回家的呢?”外公外婆跟她说:“别怕了,我的孙女!咱们一代一代骨血相传,母亲死了,但她的命还留在你身上。你别害怕了!” 老虎为什么会这样吃人呢?这件事,在从前,都是有深层原因的。传说老虎、豹子只会吃坏人,不吃好人。但有时候也有些捉摸不透的原因。比如那次母亲被吃的件事情,就一直没有得到解释。所以那句谚语是很有道理的:在深山老林,‘见到豹子,母亲会死,见到老虎,父亲会死!’这就是说,看见虎、豹是特别不吉利的事情,预示家庭成员有生命危险。所以大家最好不要进深山老林。过去,老人家总是拿这段故事来教训后辈:“那是很不幸的事情,你们知道吗?从前,住在永宁的母女俩,出家门上山路以后,女孩一个人回来了!而母亲被老虎吃了。深山老林十分危险啊,豹子会吃人的,老虎会吃人的!”这个故事,至于是真是假……我自己没有看到啊!反正我外婆是这样讲的!
S1 stop écouter
ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩ dʑo˩, | mmm… zo˩no˥… | <ɬi˧di˩…|> ɬi˧di˩-ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, ◊ ə˩-gi˩ ? |

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

dʑo˩

°top

zo˩no˧

maintenant/°phatique

ɬi˧di˩

Yongning

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top

ə˩

°interrog

gi˩

vrai/véritable



Autrefois, eh bien… en fait… Yongning… c'est bien ça, hein ? (=c'est de Yongning que je vais parler, hein ?)

从前,在永宁……

S2 stop écouter
lɑ˧-ʈʂʰɯ˧, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | ʈʂʰɯ˧ne˧ gv̩˧-kv̩˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

jadis

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

gv̩˧

se_passer

-kv̩˧˥

°abilitive

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Le tigre, dans le temps, voilà comment ça s'est passé (dans l'histoire).

老虎的话,在从前,(事情)是这样发生的(=关于老虎,有这么一个故事):

S3 stop écouter
ə˧mi˧-mv̩˩ | ɲi˧-kv̩˧ <ɲi˧k…> dʑo˧-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

ə˧mi˧-mv̩˩

mère_et_fille

ɲi˧-kv̩˧˥

deux-°clf.personnes

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



il y avait une mère et sa fille

传说有母女两个。


NOTE : Explication de la conteuse lors de la transcription: il y avait aussi le père à la maison; on n'en parle pas à cet endroit de l'histoire, il était resté à la maison pendant que la mère et sa fille partaient en voyage.
S4 stop écouter
tʰi˩˥, | <mv̩˩-ɲi…m…> ə˧mi˧-lɑ˧ mv̩˩ ʈʂʰɯ˩-dʑo˩, | tʰi˩˥, mmm… | zo˩no˥, | ɖɯ˧-ʝi˧ bi˧-ho˩-ɲi˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

tʰi˩˥

alors

mv̩˩

fille

ə˧mi˧

mère

et

mv̩˩

fille

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

zo˩no˧

maintenant/°phatique

ɖɯ˧-ʝi˧

un-°clf.lieux

bi˧

aller

ho

°désidératif/fut

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



La mère et sa fille, eh bien, elles devaient se rendre quelque part, à ce qu'on raconte.

然后,那个母亲和(她)女孩要去一个地方(=要走出家门,走高山路)。


NOTE : vérifié: n'est pas /‡ʈʂʰɯ˧-dʑo˧/
NOTE : vérifié: ce n'est pas un ton haut ‡/bi˥/ mais l'effet conjugué du rehaussement avant ton bas et du statut lexical 'fort' du verbe.
S5 stop écouter
tʰi˩˥, | ɖɯ˧-ʝi˧ bi˧-ho˩-dʑo˩, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧ | tʰi˩˥, ɖɯ˧-hɑ̃˧˥ | dʑo˩, | ʐɤ˩mi˩-qo˥, | əəə… ʑi˧qʰwɤ˧ | ɖɯ˧-ɭɯ˧-qo˧ hɑ̃˧-tsɯ˥ | mv̩˩. |

tʰi˩˥

alors

ɖɯ˧-ʝi˧

un-°clf.lieux

bi˧

aller

ho

°désidératif/fut

dʑo˩

°top

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

tʰi˩˥

alors

ɖɯ˧-hɑ̃˧˥

un.-°clf.soirées

dʑo˩

°top

ʐɤ˩mi˩

chemin

qo

dans/sur

ʑi˧qʰwɤ˧

maison

ɖɯ˧-ɭɯ˧

un-°clf.générique

qo

dans/à

hɑ̃˧˥

passer_la_nuit

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Comme [elles] devaient se rendre quelque part, le tigre… un soir, sur le chemin [=pendant leur trajet], euh… elles ont passé la nuit dans une maison (=elles ont fait étape dans une cabane de bergers, sur la montagne; le terme précis en na pour désigner ces cabanes est: /bv̩˩hwɤ˩/).

(她们)要去一个地方,而老虎呢……有一天晚上,在路上,(母女)在一个小木屋里面过夜。

S6 stop écouter
tʰi˩˥, | ʑi˧qʰwɤ˧ | ɖɯ˧-ɭɯ˧-qo˧ hɑ̃˧˥ ◊ -dʑo˩ | tʰi˩˥, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, ə̃… | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩, | <m…> mæ˧qv̩˩-ʈʂʰɯ˩, | põ! põ! pi˧ | le˧-ɖwæ˧˥, | ʝi˧-ze˧-tsɯ˧˥ ◊ -mv̩˩. |

tʰi˩˥

alors

ʑi˧qʰwɤ˧

maison

ɖɯ˧-ɭɯ˧

un-°clf.générique

qo

dans/à

hɑ̃˧˥

passer_la_nuit

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ɳɯ˩

°a(/abl/top)

mæ˧qv̩˩

queue

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

põ

°onomatopée.choc_sourd

pi˥

°top

le˧-

°accomp

ɖwæ˧˥

fouetter/frapper (ex.: le tigre fouette le sol de sa queue)

ʝi˧

venir

-ze˩

°pfv

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Alors, comme elles faisaient étape dans une maison (=dans une cabane), autrefois, euh… Le tigre fouettait [le sol] de sa queue: Boum! Boum! Voilà ce qu'il faisait.

(她们)在(那个)屋子里过夜(的时候),老虎从后面(=跟着她们)来了,(她们能听到老虎的尾巴鞭打土地:)轰!轰!(老虎)追着她们来了。


NOTE : tons vérifiés: est bien: /lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩/, et non: /‡lɑ˧ | ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˧/ ni /‡lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˧/.
NOTE : tons confirmés; est bien le même verbe que dans: le˧-ʝi˩-ze˩ 'est revenu'; est dans la même classe tonale que 'aller', 'se passer' etc.
NOTE : d'abord noté ‡ | ʝi˧-ze˧-tsɯ˥ mv̩˩ |
NOTE : avant septembre 2012: noté /‡mæ˧qo˩/; confusion entre 'fin' et 'queue'.
S7 stop écouter
lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | <hĩ˧-ki˧…> hĩ˧ ʈʰæ˧-bi˥, | pi˧-dʑo˩, | zo˩no˥… | mæ˧qv̩˩ ɖwæ˩-kv̩˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

hĩ˥

personne/homme

ki

°dat(/all)

hĩ˥

homme/personne

ʈʰæ˧˥

mordre

bi

°fut.imm

pi˥

°top

dʑo˩

°top

zo˩no˧

maintenant/°phatique

mæ˧qv̩˩

queue

ɖwæ˧˥

fouetter/frapper (ex.: le tigre fouette le sol de sa queue)

-kv̩˧˥

°abilitive

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Le tigre, autrefois, quand il s'apprêtait à dévorer un homme, eh bien… il fouettait [le sol] avec sa queue.

从前,老虎要吃人的话,据说它会(先)在后面跟着(遇害者)。


NOTE : avant septembre 2012: noté /‡mæ˧qo˩/; confusion entre 'fin' et 'queue'.
NOTE : tons vérifiés: c'est: mæ˧qv̩˩ ɖwæ˩-kv̩˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩, groupe tonal unique; on pourrait également séparer en deux groupes: mæ˧qv̩˩ | ɖwæ˧-kv̩˥
S8 stop écouter
õ! õ! pi˧ le˧-ɻwæ˥, | ʈʰæ˧mi˧-ɳɯ˩… | põ! <m…>mæ˧qv̩˩ ʈʂʰɯ˩-ɭɯ˩ po˩-ɳɯ˩, | põ! põ! pi˧ | le˧-ɖwæ˧˥ | jo˧-dʑo˧; |

onomatopée.grrr

pi˥

°top

le˧-

°accomp

ɻwæ˥

crier

ʈʰæ˧mi˧-ɳɯ˩

réellement

põ

onomatopée.boum

mæ˧qv̩˩

queue

ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧

°dem_prox-°clf.générique

po˧˥

apporter°grammaticalisé

ɳɯ

°instr(/a/abl/top)

põ

onomatopée.boum

pi˥

°top

le˧-

°accomp

ɖwæ˧˥

fouetter/frapper (ex.: le tigre fouette le sol de sa queue)

jo˧

venir

dʑo˧

°prog



Il rugissait: Grrr! Grrr! et vrai de vrai, avec sa queue, il approchait en fouettant le sol avec sa queue, Boum! Boum!

(老虎)吼着:呕吼,呕吼!(它)尾巴真的鞭打着地:轰!轰!


NOTE : põ: onomatopée du bruit de la queue du tigre qui heurte le sol; le tigre fouette le sol de sa queue quand il s'apprête à attaquer.
NOTE : õ: onomatopée du rugissement du tigre.
NOTE : contexte: on raconte que le tigre ne mangeait pas les honnêtes gens, seulement les gens malfaisants. De même que les chiens mordent les gens malhonnêtes, pas les braves gens.
NOTE : Le tigre, l'ours et le léopard étaient les fauves qu'on craignait lors des sorties dans la montagne. Le tigre ne descendait pas dans la plaine et ne montait pas en très haute montagne; c'est ds la forêt intermédiaire qu'on risquait de le rencontrer.
S9 stop écouter
tʰi˩˥, | mv̩˩-lɑ˥ | ə˧mi˧-dʑo˧ | le˧-ɖwæ˩-zo˩, | "ə˧=zɯ˩ | tsʰo˧qʰwɤ˩ | qʰɑ˩ne˩ ʝi˥ |-bi˧? |

tʰi˩˥

alors

mv̩˩

fille

et

ə˧mi˧

mère

dʑo˧

°top

le˧-

°accomp

ɖwæ˩

avoir_peur

-zo

°advb

ə˧zɯ˩

°1du

tsʰo˧qʰwɤ˩

ce_soir

qʰɑ˩ne˩

comment

ʝi˥

faire

bi

°fut.imm



La mère et sa fille, effrayées, (se sont dit): "Ce soir, comment allons-nous faire?

母女害怕了:“咱们今天晚上要怎么办?”


NOTE : tons confirmés: est bien: qʰɑ˩ne˩ ʝi˥-bi˧ et non qʰɑ˩ne˩ ʝi˥-bi˩; inattendu car on s'attendrait à ce que la dernière syllabe, suivant un ton ˥, ne puisse avoir qu'un ton ˩. Pour refléter ceci dans la transcription, une frontière de groupe est indiquée avant /bi/.
S10 stop écouter
lɑ˧-ɳɯ˧ | dzɯ˧-ho˥-ze˩! | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | dʑo˩… | æ˧ʂæ˧-tɑ˩mv̩˩ | pi˧-kv̩˩: | <z…> «lɑ˧ do˩ | ə˧dɑ˧ ʂɯ˧, | ʐæ˩ do˥ | ə˧mi˧ ʂɯ˧», | pi˧-kv̩˩. |

lɑ˧

tigre

ɳɯ

°a(/abl/top)

dzɯ˥

manger

ho

°fut(/désidératif)

-ze˩

°pfv

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

dʑo˩

°top

æ˧ʂæ˧-tɑ˩mv̩˩

conte/légende

pi˥

raconter

-kv̩˧˥

°abilitive

lɑ˧

tigre

do˩

apercevoir

dʑo˩

°top

ə˧dɑ˥$

père

ʂɯ˧

mourir

ʐæ˩˧

léopard

do˩

apercevoir

ə˧mi˧

mère

ʂɯ˧

mourir

pi˥

dire

-kv̩˧˥

°abilitive



Le tigre va (nous) manger! et ça… à ce que disent les contes, «quand tu vois le tigre, [ça veut dire que ton] père va mourir; quand tu vois le léopard, [ça veut dire que ta] mère va mourir!», voilà ce qu'on dit.

“老虎要吃我们了!是这样传说的:‘见老虎,父亲(会)死,见豹子,母亲(会)死!’(=看见虎、豹是特别不吉利的事情,预示家庭成员有生命危险)


NOTE : Le son [z] avant /lɑ˧ do˩/ est le début du mot /zo˩no˧/ 'maintenant', employé comme 'gap-filler'/ mot phatique.
NOTE : corrigé en 2013; auparavant noté: /‡ə˧dɑ˥ ʂɯ˩/
NOTE : On peut également dire: /lɑ˧ do˩-dʑo˩, | …/
NOTE : tons vérifiés, n'est pas /‡…pi˩-kv̩˩/; ai d'abord corrigé en /pi˧-kv̩˧/; réécoute 2018, en revoyant les transcriptions automatiques d'Oliver Adams: est à coup sûr /pi˧-kv̩˩/ et non /pi˧-kv̩˧/. A vérifier à nouveau en 2018 xxxx
S11 stop écouter
ə˧zɯ˩-dʑo˩, | do˩˥ | mɤ˧-do˩-dʑo˩, | tsʰo˧-qʰwɤ˩, | ə˧mi˧-mv̩˩ ɲi˩-kv̩˩-dʑo˩, | lɑ˧-ɳɯ˧ | le˧-dzɯ˧-ho˥-ze˩! | qʰɑ˩ne˩ ʝi˥ | -bi˧ ?" pi˩-ɲi˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

ə˧zɯ˩

°1du

dʑo˩

°top

do˩

apercevoir

mɤ˧-

°neg

do˩

apercevoir

dʑo˩

°top

tsʰo˧-qʰwɤ˩

ce_soir

ə˧mi˧-mv̩˩

mère_et_fille

ɲi˧-kv̩˧˥

deux-°clf.personnes

dʑo˩

°top

lɑ˧

°tigre

ɳɯ

°a(/abl/top)

le˧-

°accomp

dzɯ˥

manger

ho

°fut(/désidératif)

-ze˩

°pfv

qʰɑ˩ne˩

comment

ʝi˥

faire

bi

°fut.imm

pi˥

dire

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Mais nous, qu'on l'ait vu ou non(, le tigre), ce soir, le tigre va nous manger toutes les deux, mère et fille! Comment faire?" se sont-elles dit.

咱们呢,不管见不见(虎豹)(=虽然咱们还没有见到老虎),今天晚上,老虎要吃了咱们母女俩!怎么办?”


NOTE : d'abord noté /‡| pi˧-ɲi˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩/. Est en fait /…pi˩-ɲi˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩/, intégré au groupe tonal qui précède. Il serait également possible de dire: /| pi˧-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩/.
NOTE : comme plus haut: tons: c'est bien qʰɑ˩ne˩ ʝi˥ | -bi˧, alors qu'on s'attendrait à: qʰɑ˩ne˩ ʝi˥-bi˩ si c'était un seul groupe tonal.
S12 stop écouter
tʰi˩˥, | gi˩˥, | gi˩˥, | dʑo˩ | tʰi˩˥, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩ | mæ˧qv̩˩ | ɖɯ˧-ɖwæ˧˥, | ɖɯ˧-ɖwæ˧-ɳɯ˥ tsʰɯ˩-dʑo˩, | mv̩˩-lɑ˥ | ə˧mi˧-ʈʂʰɯ˧-dʑo˩ | tʰi˩˥, | ʑi˧qʰwɤ˧ | ɖɯ˧-ɭɯ˧-qo˧ | tʰi˧-hɑ̃˧-tsɯ˥ | mv̩˩. |

tʰi˩˥

alors

gi˩˥

vraiment

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ɳɯ

°abl(/a/top)

mæ˧qv̩˩

queue

ɖɯ

°délimitatif

ɖwæ˧˥

fouetter/frapper (ex.: le tigre fouette le sol de sa queue)

ɳɯ

°top(/abl/a)

tsʰɯ˩

arriver

dʑo˩

°top

mv̩˩

fille

et

ə˧mi˧

mère

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

ʑi˧qʰwɤ˧

demeure/maison

ɖɯ˧-ɭɯ˧

un-°clf.générique

qo

°loc.dans

tʰi

°duratif

hɑ̃˧˥

passer_la_nuit

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Or le tigre était bel et bien là, fouettant le sol de sa queue; [progressant implacablement vers elles en] fouettant le sol de sa queue, il était [finalement] arrivé (=il les avait finalement rejointes), (à l'endroit où) la fille et sa mère voulaient passer la nuit dans une maison (=dans une cabane de bergers sur la montagne).

老虎确实跟着她们到了母女俩正在过夜的(木)屋。


NOTE : avant septembre 2012: noté /‡mæ˧qo˩/; confusion entre 'fin' et 'queue'.
S13 stop écouter
tʰi˧-hɑ̃˧˥ ◊ -dʑo˩, | tʰi˩˥, | mv̩˩-ʈʂʰɯ˩-v̩˩˥ | ɖɯ˧-pi˧˥ | qʰwɤ˩-pʰæ˩-di˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

tʰi

°dur

hɑ̃˧˥

passer_la_nuit

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

mv̩˩

fille

ʈʂʰɯ˥

°dem

v̩˧

°clf.individu

ɖɯ˧-pi˧˥

un-peu

qʰwɤ˩

intelligent

pʰæ.di

semble_t_il

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Comme elles passaient la nuit (dans cette cabane)… on raconte que cette fille était bien intelligente/était plutôt fine mouche.

在那里过夜的话……传说女孩好像比较聪明。


NOTE : tons vérifiés, n'est pas mv̩˩-ʈʂʰɯ˩-v̩˥
S14 stop écouter
mv̩˩-ʈʂʰɯ˩-v̩˩˥ | qʰwɤ˩-pʰæ˩-di˥ -dʑo˩, | tʰi˩˥, | kʰi˧ | tʰi˧-tv̩˧-tsɯ˥ | mv̩˩. |

mv̩˩

fille

ʈʂʰɯ˥

°dem

v̩˧

°clf.individu

qʰwɤ˩

intelligent

pʰæ.di

semble_t_il

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

kʰi˥

porte

tʰi

°dur

tv̩˧˥

soutenir

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Comme la fille était maligne, elle a maintenu la porte/ Comme la fille était maligne, elle est aussitôt allée s'adosser à la porte pour empêcher le tigre d'entrer.

因为女孩子比较聪明,所以她(去)档住房门。

S15 stop écouter
kʰi˧ | tʰi˧-tv̩˧˥, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩, | zɯ˩gɯ˩-zɯ˧gɯ˧ pi˧, | le˧-tsʰɯ˩-zo˩! |

kʰi˥

porte

tʰi

°dur

tv̩˧˥

soutenir

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ɳɯ

°a(/abl/top)

zɯ˩gɯ˩-zɯ˧gɯ˧

onomatopée.boum!

pi˥

°top

le˧-

°accomp

tsʰɯ˩

arriver

zo˩

°obligatif



Elle a pesé contre la porte; et le tigre, boum! il est arrivé (et il a cogné contre la porte) / Elle s'est arc-boutée contre la parte; et le tigre est bel est bien venu cogner contre la porte, boum!

她搀档着门,而老虎:轰!轰!来(破开门)了。


NOTE : zɯ˩gɯ˩-zɯ˧gɯ˧: onomatopée pour le bruit que fait le fauve essayant d'enfoncer la porte
S16 stop écouter
tʰi˩˥, | <ə˧mi˧ tʰi…> ə˧mi˧-ɳɯ˧: | "njɤ˧ mv̩˩… | ə˧zɯ˩ | ʂɯ˧-bi˧, | ə˧mi˧ | tʰi˧-ʂɯ˧-kʰɯ˧, | no˩-dʑo˥, | zo˩no˧-ɳɯ˧ | gɤ˩-qwɤ˧-tso˧-ɲi˩, ◊ ə˩-gi˩! | no˧ | kʰv̩˧pʰæ˧-tɕi˩ ɲi˩! | əəə… dzɯ˧ tʰi˧-dzɯ˥-kʰɯ˩-tsæ˩-ɲi˩-ze˩! | ə˧mi˧ | tʰi˧-dzɯ˥-kʰɯ˩!" | pi˧-dʑo˩, | mv̩˩-ɳɯ˧: |

tʰi˩˥

alors

ə˧mi˧

mère

ɳɯ˧

°a(/abl/top)

njɤ˧

°1sg.poss

mv̩˩

fille

ə˧zɯ˩

°1du

ʂɯ˧

mourir

bi˧

°fut.imm

ə˧mi˧

mère

tʰi

°dur

ʂɯ˧

mourir

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

no˩

°2sg

dʑo˩

°top

zo˩no˧

maintenant

ɳɯ

°abl(/a/top)

gɤ˩

°directionnel.vers_le_haut

qwɤ˧

grandir

tso

°volitif

ɲi˩

°certitude(°cop)

ə˩

°interrog

gi˩

vrai/véritable

no˩

°2sg

kʰv̩˧pʰæ˧-tɕi˩

jeune

ɲi˩

°cop

dzɯ˥

manger

tʰi

°dur

dzɯ˥

manger

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

-tsæ˧

°caus

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

ə˧mi˧

mère

tʰi

°dur

dzɯ˥

manger

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

pi˥

dire

dʑo˩

°top

mv̩˩

fille

ɳɯ

°a(/abl/top)



La mère dit alors: "Ma fille… On va mourir; faisons en sorte que ce soit moi qui meure; toi, maintenant, il faut que tu grandisses (=tu as encore la vie devant toi), n'est-ce pas! Tu es jeune! Que ce soit moi qui soit mangée! Qu'il me mange moi!" Comme elle lui tenait ce discours, [sa] fille [lui a répondu]:

这时,母亲说了:“我孩子啊,咱们要死了,让母亲死了(牺牲自己)吧。你呢,已经长大了,对嘛!(=已经到了成年,不需要母亲一直照顾了)你(还)年青。要吃,就让我被吃了吧!让妈妈被吃了!”女孩回答:


NOTE : /njɤ˧ mv̩˩/: réalisé phonétiquement proche de: [njɤ˧ mæ˩]
S17 stop écouter
"ɑ˧mɑ˧ | no˧ | mɤ˧-bi˧! | no˧ | mɤ˧-bi˧! | ə˧zɯ˩ | no˧ dzɯ˧-kʰɯ˩-mɤ˩-bi˩! |

ɑ˧mɑ˧

maman

no˩

°2sg

mɤ˧-

°neg

bi

°fut.imm

ə˧zɯ˩

°1du

no˩

°2sg

dzɯ˥

manger

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

mɤ˧-

°neg

bi

°fut.imm



"Non, maman! Tu ne vas pas mourir! Nous n'allons pas te faire mourir (=nous n'allons pas te sacrifier/nous n'allons pas te donner en pâture au tigre)!

“妈妈,不要!你不要!咱们不要让你被吃了!


NOTE : j'entend ɑ˧mɑ˧ no˧ mɤ˧-bi˧ plutôt qu'un simple ɑ˧mɑ˧ mɤ˧-bi˧, mais la locutrice juge qu'il n'y a rien entre ɑ˧mɑ˧ et mɤ˧-bi˧
S18 stop écouter
ə˧zɯ˩ | le˧-ʂɯ˧-bi˧, | ɖɯ˧-tɕʰo˩ | le˧-ʂɯ˧-bi˧-ze˧! | lɑ˧-po˧-ɳɯ˧, | ɲi˧-kv̩˧˥ | dzɯ˧-kʰɯ˧-bi˧!" | pi˧-zo˩, | tʰi˩˥, |

ə˧zɯ˩

°1du

le˧-

°accomp

ʂɯ˧

mourir

bi

°fut.imm

ɖɯ˧-tɕʰo˩

ensemble

le˧-

°accomp

ʂɯ˧

mourir

bi

°fut.imm

-ze˩

°pfv

lɑ˧

tigre

po˧˥

apporter.grammaticalisé

ɳɯ

°a(/abl/top)?

ɲi˧-kv̩˧˥

2-°clf.personnes

dzɯ˥

manger

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

bi

°fut.imm

pi˥

dire

-zo˧

°oblig

tʰi˩˥

alors



Puisque nous devons mourir, mourons ensemble! Que le tigre nous mange donc ensemble toutes les deux!"

咱们要死了,(那么)一起死了吧!让虎把我们两个(都)给吃了!”


NOTE : phonétiquement, diphtongaison de /kv̩˧˥/ en qqch comme kvə/kva
NOTE : lɑ˧-po˧-ɳɯ˧: on peut supprimer le /po/ sans grande différence. La locutrice répond par l'affirmative à la question de savoir si cet élément serait le même que dans po˧˥ 'apporter'; il s'agirait donc d'une forme grammaticalisée de ce verbe. Le comportement tonal resterait alors à expliquer car on s'attendrait à ce que la partie H du contour se déplace sur la syllabe suivante, donnant ‡lɑ˧-po˧-ɳɯ˥…
S19 stop écouter
tʰi˧-tv̩˧-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩!

tʰi

°dur

tv̩˧˥

soutenir

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



(elles) ont pesé sur la porte/soutenu la porte!

她们(一起)档着房门(不让老虎进来)!


NOTE : sens vérifié: ce n'est pas seulement la fille qui s'arc-boute contre la porte, mais également sa mère
S20 stop écouter
kʰi˧ | tʰi˧-tv̩˧˥ ◊ -dʑo˩, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩, | kʰi˧ | le˧-ɖʐwæ˧˥, | le˧-ɖʐwæ˧˥, | le˧-ɖʐwæ˧˥, | le˧-ɖʐwæ˧-le˥-tsʰɯ˩-zo˩. |

kʰi˥

porte

tʰi

°dur

tv̩˧˥

soutenir

dʑo˩

°top

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ɳɯ˩

°a(/abl/top)

kʰi˥

porte

le˧-

°accom

ɖʐwæ˧˥

tomber

le˧-

°accomp

tsʰɯ˩

arriver

-zo˧

°oblig



elles soutenaient la porte; et le tigre enfonçait la porte, enfonçait, enfonçait, et à force d'enfoncer il est finalement parvenu à entrer.

她们档着房门,而老虎冲着冲着就闯进来了!


NOTE : ɖʐwæ˧˥: tomber; ici: inclut un sens de factitif, 'faire tomber'; a le sens de: enfoncer, renverser.
S21 stop écouter
ɖɯ˧-ɖʐwæ˧-ɳɯ˥ | le˧-tsʰɯ˩-dʑo˩, | tʰi˩˥, | mv̩˩˥ | ʁo˧dɑ˧ <h…> hĩ˧-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩, | ə˧mi˧ | ʁo˧tʰo˩ hĩ˩-kʰɯ˩-dʑo˩, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩-dʑo˩, | ə˧mi˧-bv̩˧ | sɯ˧ ʈʰæ˧-hɯ˧-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

ɖɯ

°délimitatif

ɖʐwæ˧˥

tomber

ɳɯ

°abl(/a/top)

le˧-

°accomp

tsʰɯ˩

parvenir

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

mv̩˩

fille

ʁo˧dɑ˧

devant

hĩ˧˥

se_tenir_debout

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm

ə˧mi˧

mère

ʁo˧tʰo˩

derrière

hĩ˧˥

se_tenir_debout

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

dʑo˩

°top

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ɳɯ

°a(/abl/top)

dʑo˩

°top

ə˧mi˧

mère

bv̩

°poss

sɯ˧

d_abord

ʈʰæ˧˥

mordre/dévorer

hɯ˧

aller.°pst

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Etant entré en enfonçant la porte, eh bien… la fille s'est tenue devant (=la fille s'est placée devant le tigre), et a placé sa mère derrière elle; or le tigre, lui, se disposait à manger d'abord la mère.

老虎进来了!女孩站在它面前,(而)母亲站后面。(可是)老虎要先吃母亲。


NOTE : intéressant: insistance sur /ɖʐwæ˧˥/; le contour montant s'en trouve réalisé sur cette syllabe; intéressant pour étudier le jeu entre phonologie tonale (association avec la syllabe suivante) et insistance phonétique, laquelle 'a accès' au ton lexical.
NOTE : on pourrait se dispenser du possessif /-bv̩˧/ après /ə˧mi˧/
S22 stop écouter
ə˧mi˧ | le˧-ʈʰæ˧˥ ◊ -dʑo˩, | tʰi˩˥, | mv̩˩-ɳɯ˥, | "njɤ˧ ə˧mi˧ | le˧-ʈʰæ˧-ze˥-dʑo˩, | tsɤ˧-mɤ˧-ʝi˧-ze˧, | njɤ˧ | tʰi˧-ʈʰæ˧˥!" | tʰi˧-ʈʰæ˧-kʰɯ˥, | pi˧-zo˩. |

ə˧mi˧

mère

le˧-

°accomp

ʈʰæ˧˥

mordre/dévorer

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

mv̩˩

fille

ɳɯ

°a(/abl/top)

njɤ˧

°1sg.poss

ə˧mi˧

mère

le˧-

°accomp

ʈʰæ˧˥

mordre/dévorer

-ze˩

°pfv

dʑo˩

°top

tsɤ˧

correct

mɤ˧-

°neg

ʝi˧

venir.grammaticalisé

-ze˩

°pfv

njɤ˩

°1sg

tʰi

°dur

ʈʰæ˧˥

mordre/dévorer

tʰi

°dur

ʈʰæ˧˥

mordre/dévorer

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

pi˥

dire

-zo˧

°oblig



Comme [le tigre voulait] dévorer la mère, eh bien, la fille a dit: "Dévorer ma mère, pas question! Mange-moi donc / Mange-moi, plutôt!" Elle l'a invité à la dévorer elle.

(老虎要)吃母亲,那么,女孩说:“不让你吃了我母亲!你了吃我吧!”,她就让老虎吃她。


NOTE : important: insistance sur /njɤ˧/ et ajout d'un ton haut, comme en naxi; phonétiquement cela devient clairement njɤ˧˥.
S23 stop écouter
ə˧mi˧ | le˧-ʈɤ˧-po˧-hɯ˥-dʑo˩, | mv̩˩˥ | gi˩˥ | tʰi˧-tɕʰo˩ | hɯ˩-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩, | zo˩no˥, | lɑ˧-gi˧˥ | tʰi˧-tɕʰo˩-dʑo˩, | <l…> mv̩˩˥ | mɤ˧-dzɯ˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧-ɳɯ˩, | ə˧mi˧-lɑ˧ dzɯ˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

ə˧mi˧

mère

le˧-

°accomp

ʈɤ˧

tirer

po˧˥

apporter.grammaticalisé

hɯ˧

aller.°pst

dʑo˩

°top

mv̩˩

fille

gi˩˥

vraiment

tʰi

°dur

tɕʰo˩

cacher

hɯ˧

aller.°pst

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm

zo˩no˧

maintenant/°phatique

lɑ˧

tigre

gi˧˥

derrière

tʰi

°dur

tɕʰo˩

cacher

dʑo˧

°prog

mv̩˩

fille

mɤ˧-

°neg

dzɯ˥

manger

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ɳɯ

°a(/abl/top)

ə˧mi˧

mère

seulement

dzɯ˥

manger

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



En tirant sa mère [de façon à la mettre derrière elle], sa fille l'a véritablement cachée / protégée du tigre. En fait, elle l'a cachée au tigre (littéralement "cachée derrière le tigre"); [et le tigre] n'a pas dévoré la fille, à ce que dit l'histoire: le tigre, eh bien, c'est seulement la mère qu'il voulait manger.

她拉着母亲,着着实实地藏她(在自己后面)!而老虎没有吃女孩:它只想吃母亲。


NOTE : gi dans lɑ˧-gi˧˥: n'est pas gi˩˥ 'vraiment'; ne veut pas dire 'envers le tigre'; mais 'derrière'.
S24 stop écouter
tʰi˩˥, | mv̩˩-ɳɯ˥, | dʑɯ˩ʁo˧ | tʰi˧-dzi˩-zo˩, | ʑi˧qʰwɤ˧ | ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧-ki˧ | tʰi˧-dzi˩-zo˩; |

tʰi˩˥

alors

mv̩˩

fille

ɳɯ

°top

dʑɯ˩ʁo˧

montagne

tʰi

°dur

dzi˩

habiter

-zo˧

°oblig

ʑi˧qʰwɤ˧

demeure

ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧

°dém.-°clf.générique

ki

°dat

tʰi

°dur

dzi˩

habiter

-zo˧

°oblig



Alors, la fille, elle, la voilà qui se trouvait loger (en bien effrayante compagnie) en haute montagne, dans cette cabane! (La conteuse s'arrête sur le terrifiant "statu quo" et le dilemme de la jeune femme: en haute montagne, en pleine nuit, en compagnie du tigre et de sa mère qu'il veut dévorer)

那么,(这种情况多么可怕:)女孩就正在那个深山中,在那个小木屋!

S25 stop écouter
"ɑ˧mɑ˧! | ə˧zɯ˩ | tʰi˧-li˧-zo˩, | no˧ | lɑ˧-ɳɯ˧ | le˧-dzɯ˥-ze˩, | njɤ˧ | qʰɑ˩ne˩˥ | <ʐɯ˩tsɯ˧ le˧-ko˧-bi˥> [zɯ˧ bv̩˩-bi˩]? | njɤ˧ | ɖɯ˧-zɯ˧-bv̩˩-tso˩-ɲi˩-mɤ˩-ɲi˩, | njɤ˧ | njɤ˩-ɭɯ˧ | no˧ <do˧˥> [do˧-mɤ˧-ho˩-ze˩], | lɑ˧-ɳɯ˧ | tʰi˧-dzɯ˥-dʑo˩, |

ɑ˧mɑ˧

maman

ə˧zɯ˩

°1du

tʰi

°dur

li˧

regarder

-zo˧

°oblig

no˩

°2sg

lɑ˧

tigre

ɳɯ

°a(/abl/top)

le˧-

°accomp

dzɯ˥

manger

-ze˩

°pfv

njɤ˩

°1sg

qʰɑ˩ne˩˥

comment

ʐɯ˩tsɯ˧

日子::vie

le˧-

°accomp

ko˧˥

过::passer/vivre

bi

°fut.imm

zɯ˧

vie

bv̩˩

passer/vivre

bi

°fut.imm

njɤ˩

°1sg

ɖɯ˧-zɯ˧

un-vie

bv̩˩

passer/vivre

tso˩

°volitif

ɲi˩

°cop

mɤ˧-

°neg

ɲi˩

°cop

njɤ˧

°1sg.poss

njɤ˩-ɭɯ˧

œil

no˩

°2sg

do˩

apercevoir

lɑ˧

tigre

ɳɯ

°a(/abl/top)

tʰi

°dur

dzɯ˥

manger

dʑo˧

°prog



[elle a dit à sa mère:] "Maman! Voyons… quand le tigre t'aura mangée, comment vais-je [pouvoir] continuer à vivre? Que je survive ou non, [peu m'importe:] je ne vais plus te voir, le tigre est là pour te dévorer (littéralement "le tigre est en train de [te] dévorer");

女孩说:“妈妈!咱们想想看,老虎把你吃了,我要怎么生活了(=我怎么能生活下去)?不管我能不能幸存,我不会见到你了,老虎来吃你来了(直译:老虎正在吃你)!”


NOTE : tons des mots d'emprunt vérifiés
S26 stop écouter
lɑ˧ | no˧ | njɤ˧ dzɯ˧-kv̩˩!" | pi˧-ɲi˥, | "le˧-dzɯ˧-jo˧!" | pi˧-zo˩, | ŋv̩˩-ɲi˥-pi˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

lɑ˧

tigre

no˩

°2sg

njɤ˩

°1sg

dzɯ˥

manger

-kv̩˧˥

°abilitive

pi˥

dire

ɲi˩

°certitude(°cop)

le˧-

°accomp

dzɯ˥

manger

jo˧

venir.impératif

pi˥

dire

-zo

°advb

ŋv̩˩

pleurer

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



tigre, tu peux me manger, viens me manger!" dit-elle en pleurant.

“老虎,你可以吃我!来吃(我)吧!”女孩哭着说。


NOTE : tons vérifiés: est bien: /le˧-dzɯ˧-jo˧/, n'est pas /‡le˧-dzɯ˥-jo˩/.
S27 stop écouter
tʰi˩˥, | ŋv̩˩˥, | ŋv̩˩˥ | dʑo˩ | tʰi˩˥, | əəə… z… z… mmm… zo˩no˥ | tʰi˩˥ | le˧-ŋv̩˩ | ɖɯ˧-ʈʂæ˧ gv̩˥-dʑo˩, | mv̩˩zo˩ ʈʂʰɯ˩-v̩˩˥, | njɤ˩ɭɯ˧-qo˥, | ə˧tso˧ ɲi˩ mɤ˩-do˩ | ɖɯ˧-bæ˧ do˩-ni˩-gv̩˩, pi˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

tʰi˩˥

alors

ŋv̩˩

pleurer

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

zo˩no˧

maintenant/°phatique

tʰi˩˥

alors

le˧-

°accomp

ŋv̩˩

pleurer

ɖɯ˧-ʈʂæ˧˥

un.moment

gv̩˧

se_passer

dʑo˩

°top

mv̩˩zo˩

jeune_fille

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

v̩˧

°clf.individu

njɤ˩ɭɯ˧

œil

qo

°locatif

ə˧tso˧ɲi˩

quoi_que_ce_soit

mɤ˧-

°neg

do˩

voir

ɖɯ˧-bæ˧

quelque_chose

do˩

voir

ni.gv̩

comme_si

pi˥

dire

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Ayant pleuré un moment, la jeune fille s'est trouvée tout à fait aveuglée par les larmes; mais il lui a semblé apercevoir quelque chose, à ce que dit l'histoire:

哭了一会儿,女孩眼睛什么也看不见了,(那时候)她觉得好像能看见一个什么现场(=女孩眼睛模糊了,她隐约看见):


NOTE : ə˧tso˧ ɲi˩ mɤ˩-do˩: veut dire la même chose que: ɖɯ˧-sɑ˥ | mɤ˧-do˩, ou encore: ə˧tso˧ mɤ˧-ɲi˩ | mɤ˧-do˩ (noter la division en groupes différente, et la conséquence sur les tons)
S28 stop écouter
ɖɯ˧-bæ˧ do˩-dʑo˩, | ə˧mi˧-ʈʂʰɯ˧ | ʁo˧dɑ˧ hĩ˧-tsʰɯ˧-ni˥-gv̩˩ | pi˧-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

ɖɯ˧-bæ˧

quelque_chose

do˩

voir

dʑo˩

°top

ə˧mi˧

mère

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ʁo˧dɑ˧

devant

hĩ˧˥

se_tenir_debout

tsʰɯ˩

arriver

ni.gv̩

comme_si

pi˥

°top

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



elle a vu sa mère, qui semblait se tenir debout, devant (=face au fauve).

看见的是母亲站到她前面来了(=对着老虎)。


NOTE : vérifié: on peut dire, soit ʁo˧dɑ˧ hĩ˧-tsʰɯ˧˥ ◊ -ni˩-gv̩˩, soit ʁo˧dɑ˧ hĩ˧-tsʰɯ˧-ni˥-gv̩˩, avec transfert du ton haut de tsʰɯ sur la syllabe suivante; phonétiquement c'est ce qui a lieu ici.
S29 stop écouter
ə˧mi˧ ʈʂʰɯ˧ | ʁo˧dɑ˧ hĩ˧-tsʰɯ˧˥ ◊ -ni˩-gv̩˩ dʑo˩ | tʰi˩˥, | ɬi˧qʰv̩˧-qo˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ ◊ -dʑo˩, | ə˧mi˧-ɳɯ˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | pi˧, | pi˧-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩:

ə˧mi˧

mère

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ʁo˧dɑ˧

devant

hĩ˧˥

se_tenir_debout

tsʰɯ˩

arriver

ni.gv̩

comme_si

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

ɬi˧qʰv̩˧

trou_de_l_oreille

qo

°locatif

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

dʑo˩

°top

ə˧mi˧

mère

ɳɯ

°a(/abl/top)

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

pi˥

dire

pi˥

°top

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Il lui semblait que sa mère se tenait debout devant elle, et lui disait à l'oreille… que sa mère lui parlait ainsi:

母亲好像站在她前面,母亲对她耳语:

S30 stop écouter
"əəə… njɤ˧ mv̩˩, | no˧ | mɤ˧-ɖwæ˩, | no˧ | ɖwæ˩ mɤ˧-zo˧, | æ˧ʂæ˧ | tɑ˩mv̩˩-ɳɯ˥ | dʑo˧-ɲi˥: |

njɤ˧

°1sg.poss

mv̩˩

fille

no˩

°2g

mɤ˧-

°neg

ɖwæ˩

avoir_peur

no˩

°2sg

ɖwæ˩

avoir_peur

mɤ˧-

°neg

-zo˧

°oblig

æ˧ʂæ˧-tɑ˩mv̩˩

conte

ɳɯ

°abl(/a/top)

dʑo˧

°existentiel

ɲi˩

°certitude(°cop)



"Ma fille, n'aie crainte, tu n'as pas à avoir peur; c'est dit dans les légendes/les contes [nous] le disent:

“我女孩,你不要害怕,传说中有(这样的说法:)


NOTE : ton de ɳɯ˥ vérifié: est bien: /tɑ˩mv̩˩-ɳɯ˥/; ici, le groupe tonal n'est pas: /‡| æ˧ʂæ˧-tɑ˩mv̩˩-ɳɯ˥ |/, qui contreviendrait à la règle du sommet unique, mais: /tɑ˩mv̩˩-ɳɯ˥ |/, l'expression /æ˧ʂæ˧/ 'autrefois' n'entre pas dans une expression /æ˧ʂæ˧-tɑ˩mv̩˩/ 'conte', mais constitue un groupe tonal à elle seule.
S31 stop écouter
əəə… «<lɑ˧ do˩ ə˩dɑ˩… ʈʰæ˩…> | lɑ˧ do˩ ə˩dɑ˩ ʂɯ˩, | ʐæ˩ do˥ ə˩mi˩ ʂɯ˩», | pi˧-kv̩˩, |

lɑ˧

tigre

do˩

apercevoir

ə˧dɑ˥$

père

ʈʰæ˧˥

mordre/dévorer

ʂɯ˧

mourir

ʐæ˩˧

léopard

do˩

apercevoir

ə˧mi˧

mère

ʂɯ˧

mourir

pi˥

dire

-kv̩˧˥

°abilitive



"Si tu vois le tigre, c'est que ton père va mourir; si tu vois le léopard, c'est que ta mère va mourir", à ce qu'on dit.

‘见老虎,父亲(会)死,见豹子,母亲(会)死!’


NOTE : illustration de l'intégration en un seul groupe dans le discours proverbial
S32 stop écouter
ə˧zɯ˩ | ɖɯ˩lo˧-ɳɯ˩ | dʑo˧-ɲi˥, | no˧ | ɖwæ˩-mɤ˧-zo˧! | no˧-dʑo˥ | zo˩no˥ | kʰv̩˧pʰæ˧ tɕi˩, | ə˧zɯ˩ | ʈʂʰæ˩~ʈʂʰæ˩˥ | kɤ˧wɤ˧-ljɤ˧˥, | ə˧mi˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | dzɯ˧-zo˧ dʑo˩-ɲi˥! | tʰi˧-dzɯ˥-kʰɯ˩! |

ə˧zɯ˩

°1du

ɖɯ˩lo˥

coutume

ɳɯ

°abl

dʑo˧

°existentiel

ɲi˩

°certitude(°cop)

no˩

°2sg

ɖwæ˩

avoir_peur

mɤ˧-

°neg

-zo˧

°oblig

no˩

°2sg

dʑo˩

°top

zo˩no˧

maintenant

kʰv̩˧pʰæ˧-tɕi˩

jeune

ə˧zɯ˩

°1du

~

°distributif~

ʈʂʰæ˧˥

génération

kɤ˧wɤ˧-ljɤ˧˥

affinité/destinée_commune

ə˧mi˧

mère

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

dzɯ˥

manger

-zo˧

°oblig

dʑo˩

°top

ɲi˩

°certitude(°cop)

tʰi

°dur

dzɯ˥

manger

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)



Nous deux… selon ce que dit la coutume, tu n'as pas de souci à te faire! Toi, maintenant, tu es jeune; nous deux, notre destinée est commune, on représente la succession des générations; moi, ta mère, je dois être mangée ainsi! (=il faut que ce soit la vieille génération qui disparaisse d'abord!) Laisse donc (le tigre me) manger! / Que le tigre me mange donc!

咱们……按这个道理,你不用害怕!你现在很年青。咱们有共同命运,咱们是一代一代相传中(的两代),你妈妈要这样被吃,就让她被吃了!(=咱们是骨血相传,我要这样被吃,就让我被吃了吧!)


NOTE : phonétiquement: /kɤ˧wɤ˧ ljɤ˧˥/ est simplifié en [kɤɤ˧ ljɤ˧˥]
NOTE : jusqu'en septembre 2012: avais noté /ʈʂʰæ˩~ʈʂʰæ˧˥/; est en fait: L.L, réalisé L.LH.
NOTE : d'abord noté /‡kʰv̩˧ pʰæ˥ tɕi˩/; est en fait /kʰv̩˧pʰæ˧tɕi˩/
S33 stop écouter
no˧ | lɑ˧ | no˧-bi˩ | mɤ˧-ɻ̍˩, | no˧ | le˧-wo˧-hõ˥! | ə˧zɯ˩, | ə˧mi˧ | ɖɯ˧-zɯ˧ | ɖɯ˧-ʈʂʰæ˧˥ | no˧ | tʰi˧-do˩-dʑo˩, | no˧ | ɖwæ˩-mɤ˧-zo˧!" | pi˧-zo˩ | tʰi˩˥, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ |-zo˩, | mv̩˩zo˩˥ | [le˧-]kʰi˧-ɲi˥-tsɯ˩ mv̩˩. |

no˩

°2sg

lɑ˧

tigre

no˩

°2sg

bi

sur/vers/en_direction_de

mɤ˧-

°neg

ɻ̍˩

se_tourner

no˩

°2sg

le˧-

°accomp

wo˧˥

se_retourner

hõ˧

aller.°imp

ə˧zɯ˩

°1du

ə˧mi˧

mère

ɖɯ˧-zɯ˧

une_vie

ɖɯ˧-ʈʂʰæ˧˥

une_génération

no˩

°2sg

tʰi

°dur

do˩

voir

dʑo˩

°top

no˩

°2sg

ɖwæ˩

avoir_peur

mɤ˧-

°neg

-zo˧

°oblig

pi˥

dire

-zo˧

°oblig

tʰi˩˥

alors

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

zo˩

°obligatif

mv̩˩zo˩

jeune_fille

le˧-

°accomp

kʰi˧˥

partir.°pst

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Toi, le tigre ne se tourne pas dans ta direction (=ne montre pas d'intention de te dévorer); retourne-t-en donc (à la maison)! Nous autres… Maman t'a vue (=a été avec toi) toute ta vie, toute une génération (=j'ai été avec toi tout le temps que tu grandisses/pendant toute ton enfance), n'aie pas de craintes!" Comme elle avait dit cela, eh bien, on dit que la jeune fille s'en est allée.

你呢,老虎不冲向你,你回去(=回家)吧!妈妈这一辈子,一直都陪你了(直译:“见你了”),你不要害怕!(=在你生长的那些年,我一直陪了你),你不要害怕!”(听母亲)这样说,女孩就回去了(=从深山老林小木屋,跑回家)。


NOTE : d'abord noté ‡le˧-wo˧˥ | -hõ˩
S34 stop écouter
tʰi˩˥, | le˧-kʰi˧˥, | le˧-kʰi˧˥, | tʰi˩˥, | ə˧ʑi˧-ə˧pʰv̩˧-ki˧ | le˧-kʰi˧-zo˥. |

tʰi˩˥

alors

le˧-

°accomp

kʰi˧˥

partir.°pst

tʰi˩˥

alors

ə˧ʑi˧-ə˧pʰv̩˧˥

aïeux/grand_mère_et_ses_frères

ki

°all(/dat)

le˧-

°accomp

kʰi˧˥

partir.°pst

-zo˧

°oblig



elle est partie; elle est partie [retrouver] sa grand-mère et son grand-oncle.

她就走了、走了、走了、走到外公外婆的家。


NOTE : phonétiquement, la fin ressemble à [le˧-kʰi˧˥ ◊ -zo˩] ou [le˧-kʰi˥-zo˩], mais il est bien vérifié que la forme 'canonique' est le˧-kʰi˧-zo˥, tandis que /le˧-kʰi˧˥ ◊ -zo˩/ est exclu.
NOTE : d'abord noté /‡ə˧pʰv̩˧-ki˥/.
S35 stop écouter
le˧-kʰi˧˥ | tʰi˩˥ | ɑ˩ʁo˧ | le˧-tʰv̩˧-kwɤ˧tɕɯ˥-lɑ˩, | ə˧ʑi˧-ə˧pʰv̩˧ do˧-ho˥, | ɑ˩ʁo˧ tʰv̩˧-kwɤ˧tɕɯ˥-lɑ˩, | qo˩qɑ˩ ʈʂʰɯ˩-ɭɯ˩-qo˥ tʰv̩˩-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | mv̩˩zo˩ ʈʰɯ˩-ɭɯ˩˥, | le˧-ɖwæ˩-zo˩!

le˧-

°accomp

kʰi˧˥

partir.°pst

tʰi˩˥

alors

ɑ˩ʁo˧

maison/foyer

le˧-

°accomp

tʰv̩˧

parvenir(/sortir)

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

ə˧ʑi˧-ə˧pʰv̩˧˥

aïeux

do˩

voir

ho

°désidératif/fut

ɑ˩ʁo˧

foyer

tʰv̩˧

parvenir

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

qo˩qɑ˩

col

ʈʂʰɯ˧-ɭɯ˧

°dem_prox-°clf.générique

qo

°locatif

tʰv̩

parvenir

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

mv̩˩zo˩

jeune_fille

ʈʰɯ˧-ɭɯ˧

°dem.dist-°clf.générique

le˧-

°accomp

ɖwæ˩

avoir_peur

-zo˧

°oblig



Elle est partie; et comme elle allait arriver à la maison, qu'elle allait retrouver sa grand-mère et son grand-oncle, qu'elle allait arriver à la maison, comme elle arrivait au col (en contrehaut de la maison de ses aïeux), cette jeune fille, elle a eu peur.

走了,快到了(外公外婆)家里,快要见外公外婆的时候,在她到(离外公外婆家不远的)那个垭口的时候,那个女孩害怕了。

S36 stop écouter
"õ˧ ə˧mi˥, | lɑ˧ le˧-dzɯ˥! | õ˧˥ | ɑ˩ʁo˥ | ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧-ki˧ | qʰɑ˩ne˩˥ | ʐwɤ˩-tso˩-ɲi˥?" |

õ˧˥

soi_même

ə˧mi˧

mère

lɑ˧

tigre

le˧-

°accomp

dzɯ˥

manger

õ˧˥

soi_même

ɑ˩ʁo˧

maison/foyer

ə˧ʑi˧

grand_mère

et

ə˧pʰv̩˧

aîné_de_la_grand_mère

ki

°dat

qʰɑ˩ne˩

comment

ʐwɤ˩

dire

tso

volitif

ɲi˩

°certitude(°cop)



"Ma propre mère est mangée par le tigre! Comment vais-je pouvoir annoncer ça aux aïeux?" s'est-elle dit.

“自己母亲,被老虎吃了!要怎么跟自己家外公外婆说呢?


NOTE : tons vérifiés; avais d'abord noté ‡ə˧ʑi˧-lɑ˧
S37 stop écouter
"õ˧˥ | le˧-ʂɯ˧-hĩ˧-lɑ˩ | ɖɯ˧-bæ˧-lɑ˧-ɲi˥-ze˩!" | pi˧-zo˩. | qo˩qɑ˩-ʁo˧ | tʰi˧-dzi˩. | ŋv̩˩-ɲi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩!

õ˧˥

soi_même

le˧-

°accomp

ʂɯ˧

mourir

hĩ˥

°comp(/nmlz)

aussi

ɖɯ˧-bæ˧

même_chose

seulement

ɲi˩

°cop

-ze˩

°pfv

pi˥

dire

-zo˧

°oblig

qo˩qɑ˩

col

ʁo

sur/en_haut_de

tʰi

°dur

dzi˩

être_assis

ŋv̩˩

pleurer

ɲi˩

°certitude(°cop)

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm

le˧-

°accomp

ŋv̩˩

pleurer

dʑo˩

°top

ə˧tso˧

°interrog.quoi



"Je mourrais moi-même, que ce serait bien pareil./ Je peux bien mourir moi aussi!" s'est-elle dit; et elle s'est assise au col. Elle pleurait!

自己死掉也一样啊(=还不如自己一样死掉)!”她(跟自己)说。她在垭口上坐着哭。

S38 stop écouter
le˧-ŋv̩˩, | le˧-ŋv̩˩-dʑo˩, | ə˧tso˧, | ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩ gv̩˩-kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | ɑ˩ʁo˥ | ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧-ki˧ <tʰv̩˧-ni˥gv̩˩-tsɯ˩…> | tʰv̩˧-pi˥-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

le˧-

°accomp

ŋv̩˩

pleurer

dʑo˩

°top

ə˧tso˧

°interrog.quoi

ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩

un-moment

gv̩˧

se_passer

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

ɑ˩ʁo˧

foyer/maison

ə˧ʑi˧

grand_mère

et

ə˧pʰv̩˧

aîné_de_la_grand_mère

ki

°all(/dat)

tʰv̩˧

parvenir(/sortir)

ni.gv̩

comme_si

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm

tʰv̩˧

parvenir(/sortir)

pi˥

°top

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Elle a pleuré, elle a pleuré… et quoi? Après un moment, elle est retournée auprès des aïeux; elle est parvenue (à la maison).

她哭着哭着……过了一会儿,她(还是)到了外公外婆的家。


NOTE : d'abord noté /‡ə˧pʰv̩˧-ki˥/.
S39 stop écouter
ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩-ɳɯ˩, | ʐɤ˩mi˩˥ | qʰɑ˧-ʂæ˧-gv̩˧-hĩ˧-qo˩, | ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩-ɳɯ˩, | ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧-ki˧ | tʰv̩˧, | tʰi˩˥, | ɑ˩ʁo˧, ə˧pʰv̩˧-lɑ˧ | ə˧ʑi˧-ki˥: |

ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩

un-moment

ɳɯ

°abl(/top/a)

ʐɤ˩mi˩

chemin

qʰɑ-ʂæ˧-gv̩˧

très-long-très

hĩ˥

°rel/°nmlz

qo

°locatif.sur(/dans)

ɖɯ˧-ɖʐɯ˥kʰɤ˩

un-moment

ɳɯ

°abl(/top/a)

ə˧ʑi˧˥

grand_mère

et

ə˧pʰv̩˧

grand_père

ki˥

°dat

tʰv̩˧

parvenir

tʰi˩˥

alors

ɑ˩ʁo˧

maison

ə˧pʰv̩˧

grand_père

et

ə˧ʑi˧˥

grand_mère

ki

°dat



Un moment plus tard, sur le long chemin (qui la ramenait à la maison), elle a rencontré sa grand-mère et son grand-oncle; une fois à la maison, elle a dit à son grand-oncle et sa grand-mère:

过了一会儿,在长长的路上,她遇见外公外婆。到了家里,她跟他们讲:


NOTE : d'abord noté /‡ə˧pʰv̩˧-ki˥/.
S40 stop écouter
"ɑ˧hwɤ˧ dʑo˧, | ʈʂʰɯ˧ne˧ gv̩˧˥, | lɑ˧-ɳɯ˧ dʑo˧, | ɑ˧mɑ˧ | le˧-ʈʰæ˧-po˥-hɯ˩-ze˩, | njɤ˧ | ɖɯ˧-ʈʰæ˧-pi˥, | lɑ˧ | mɤ˧-ʈʰæ˧˥; |

ɑ˧hwɤ˧

hier_au_soir

dʑo˩

°top

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

gv̩˧

se_passer

lɑ˧

tigre

ɳɯ

°a(/abl/top)

dʑo˩

°top

ɑ˧mɑ˧

maman

le˧-

°accomp

ʈʰæ˧˥

mordre

po˧˥

amener

hɯ˧

aller.°pst

-ze˩

°pfv

njɤ˩

°1sg

ɖɯ

°délimitatif

ʈʰæ˧˥

mordre

pi˥

dire

lɑ˧

tigre

°neg

ʈʰæ˧˥

mordre



"Hier soir, voilà comment ça s'est passé: le tigre est venu dévorer maman; je lui ai dit de me manger (à sa place), mais le tigre ne m'a pas dévorée moi;"

“昨天晚上,是这样发生的:老虎吃妈妈来了,我让它吃了我,老虎不吃(我),


NOTE : fort allongement de /ʈʰæ˧/ dans: /ʈʰæ˧-pi˥/
NOTE : On pourrait également dire /le˧-ʈʰæ˧˥ | po˧-hɯ˥-ze˩/ (forme qui est celle dictée à la transcription). Les deux formes sont acceptables: /le˧-ʈʰæ˧˥ | po˧-hɯ˥-ze˩/, ou /le˧-ʈʰæ˧-po˥-hɯ˩-ze˩/.
S41 stop écouter
əəə… njɤ˧-dʑo˥ | tʰi˩˥, | qo˩qɑ˩-ʁo˥ | tʰi˧-dzi˩-dʑo˩, | le˧-ŋv̩˩, | le˧-ŋv̩˩-dʑo˩, | mɤ˧-ɳv̩˧~ɳv̩˧ | ɑ˩ʁo˧ | le˧-tʰv̩˧-ze˧! | ə˧ʑi˧˥, | njɤ˧ | qʰɑ˩ne˩˥ | ɑ˩ʁo˧ tʰv̩˧?" | pi˧, -dʑo˩ | tʰi˩˥, |

njɤ˩

°1sg

dʑo˥

°top

tʰi˩˥

alors

qo˩qɑ˩

col

ʁo˥

en_haut_de(/tête)

tʰi

°dur

dzi˩

être_assis

dʑo˧

°prog

le˧-

°accomp

ŋv̩˩

pleurer

dʑo˧

°prog

mɤ˧-

°neg

ɳv̩˧~ɳv̩˧

se_rendre_compte

ɑ˩ʁo˧

maison

le˧-

°accomp

tʰv̩˧

parvenir

-ze˩

°pfv

ə˧ʑi˧˥

grand_mère

njɤ˩

°1sg

qʰɑ˩ne˩

comment

ɑ˩ʁo˧

maison

tʰv̩˧

parvenir

pi˥

dire

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors



Moi, je me suis assise en haut du col (après m'être enfuie de la cabane envahie par le tigre); je suis revenue à la maison sans m'en rendre compte, en pleurant sans arrêt (=en pleurant tout le long du chemin)! Grand-mère, comment suis-je revenue à la maison? / comment se fait-il que je me retrouve maintenant à la maison?

我在垭口上坐着哭,不知怎的回家了!外婆,我是怎么回家的呢?”

S42 stop écouter
ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧-ɳɯ˧: | "mɤ˧-ɖwæ˩! | njɤ˧ ʐv̩˧mi˧! | ʈʂʰæ˩~ʈʂʰæ˩˥ | kɤ˧wɤ˧-ljɤ˧-ɳɯ˥ | dʑo˧-ɲi˥-ze˩, | ə˩-sɯ˧kv̩˥! | ə˧mi˧ ʂɯ˧ | tʰi˧-ʂɯ˧-kʰɯ˧˥, | no˧ | mɤ˧-ɖwæ˩!" | pi˧-zo˩. |

ə˧ʑi˧˥

grand_mère

et

ə˧pʰv̩˧

grand_père

ɳɯ

°a(/abl/top)

mɤ˧-

°neg

ɖwæ˩

avoir_peur

njɤ˧

°1sg.poss

ʐv̩˧mi#˥

petite_fille

~

°itération

ʈʂʰæ˧˥

génération

kɤ˧wɤ˧-ljɤ˧˥

affinité/destinée_commune

ɳɯ

°top(/a/abl)

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

-ze˩

°pfv

ə˩-sɯ˧kv̩˥

°1pl.incl

ə˧mi˧

mère

ʂɯ˧

mourir

tʰi

°dur

ʂɯ˧

mourir

-kʰɯ˧˥

°caus(mettre)

no˩

°2sg

mɤ˧-

°neg

ɖwæ˩

avoir_peur

pi˥

dire

zo˩

°advb



Sa grand-mère et son grand-oncle lui ont dit: "N'aie plus peur, ma petite-fille! Les générations se succèdent, c'est notre destinée, à nous autres! Ta mère est morte; qu'elle meure donc; n'aie plus peur!"

外公外婆跟她说:“别怕了,我孙女!一代一代都是有共同命运的,咱们!(=咱们一代一代骨血相连)母亲死了,就让她死了啊,你别怕了!”


NOTE : d'abord pensé que /ə˩-sɯ˧kv̩˥/ était une forme possessive de /ə˧-sɯ˩kv̩˩/; en réalité: est simplement une variante libre.
NOTE : jusqu'en septembre 2012: avais noté /ʈʂʰæ˩~ʈʂʰæ˧˥/; est en fait: L.L, réalisé L.LH.
S43 stop écouter
tʰi˩˥, | lɑ˧-ʈʂʰɯ˧, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | hĩ˧ dzɯ˧-hĩ˧-ʈʂʰɯ˥, | õ˧dɤ˧ɻ̍˧-ʈʂʰɯ˧ | mɑ˧tsɑ˥ | ʈʂʰɯ˧-qo˧ | le˧-tsʰɯ˩-ɲi˩-kv̩˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

tʰi˩˥

alors

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

hĩ˥

personne/homme

dzɯ˥

manger

hĩ˥

°rel/°nmlz

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

õ˧dɤ˧ɻ̍˧

fondement

ʈʂʰɯ˥

°dem_prox

mɑ˧tsɑ˥

origine

ʈʂʰɯ˧-qo˧

ici

le˧-

°accomp

tsʰɯ˩

arriver/parvenir

ɲi˩

°certitude(°cop)

-kv̩˧˥

°abilitive

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Le tigre, jadis, quand il mangeait quelqu'un, cela avait une cause profonde, une raison qui venait de loin.

老虎吃人这件事,在从前,是有深层原因的。


NOTE : vérifié, n'est pas õ˧dr; peut-être à analyser comme /ɖɻ/? mais pas d'arguments pressants dans ce sens. Fin novembre 2011: modifié en: õ˧dɤ˧ɻ̍˧, solidairement avec les autres combinaisons jusque-là notées dr, tr, du fait que l'une d'elles est clairement disyllabique (argument: schéma tonal).
S44 stop écouter
ə˧tse˥ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | hĩ˧ ʈʰæ˩? |

ə˧tse˥$

pourquoi

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

hĩ˥

personne/être_humain

ʈʰæ˧˥

dévorer(/mordre)



Pourquoi dévorait-il un être humain ainsi?

(它)为什么会这样吃人呢?

S45 stop écouter
lɑ˧-ʈʂʰɯ˧ | mɤ˧-ɲi˩, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | hĩ˧ ʈʰæ˩<-pi˩>[-kv̩˩-hĩ˩] | mɤ˧-sɯ˥-kv̩˩-tsɯ˩ ◊ -mv̩˩. |

lɑ˧

tigre

ʈʂʰɯ˥

°top(°dem_prox)

mɤ˧-

°neg

ɲi˩

°cop

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

hĩ˥

personne/homme

ʈʰæ˧˥

dévorer(/mordre)

-kv̩˧˥

°abilitive

hĩ˥

°rel/°nmlz

mɤ˧-

°neg

sɯ˥

savoir

-kv̩˧˥

°abilitive

tsɯ˧˥

°rep

mv̩˩

°affirm



Ce n'est pas le tigre (lui-même qui se mettait en tête de manger quelqu'un: il y avait à cela des raisons plus profondes). Jadis, il pouvait arriver que le tigre dévore quelqu'un sans qu'on sache pourquoi/sans qu'on parvienne à en élucider la raison. (=Mais bien qu'il y ait une raison derrière les attaques du tigre, il pouvait arriver que le tigre dévore quelqu'un pour une raison qu'on ne parvenait jamais à élucider.)

不是老虎(本身)(=老虎不是吃人的野兽)从前,老虎吃人的事情,有时候原因让人捉摸不透。


NOTE : La construction /mɤ˧-ɲi˩/a une interprétation littérale: 'ce n'est pas le tigre'. La signification en est: ce n'est pas le tigre en lui-même qui était cause de ces attaques: elles avaient des raisons plus profondes. Les attaques du tigre étaient une punition de gens méchants: le tigre s'attaquait aux méchants, et épargnait les bons.
S46 stop écouter
mv̩˧ | mɤ˧-dʑi˧, dʑo˩ | tʰi˩˥, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | ɖɯ˧-ʑi˩-ɻ̍˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ʈʰæ˧˥, | ɖɯ˧-ʑi˩-ɻ̍˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧ gv̩˧˥ ◊ -kwɤ˩tɕɯ˩-lɑ˩, | tʰi˩˥, | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩… | ʁwɤ˧ | ɖɯ˧-ɭɯ˧ | ʈʂe˧-gi˥-qo˩-ɳɯ˩, | zo˩no˥, | ɑ˩ʁo˧-dʑo˧, | mv̩˩˥ | dʑo˩ | ɬi˧di˩ dʑo˩. |

mv̩˥

comprendre

mɤ˧-

°neg

dʑi

°expérientiel

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

ɖɯ˧-ʑi˩-ɻ̍˩

une-famille

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

ʈʰæ˧˥

dévorer(/mordre)

ɖɯ˧-ʑi˩-ɻ̍˩

une-famille

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

gv̩˧

se_passer

-kwɤ˧tɕɯ˥

after/because

après/du_fait_que

-lɑ

only

seulement

tʰi˩˥

alors

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

ʁwɤ˧

montagne

ɖɯ˧-ɭɯ˧

un-°clf.générique

ʈʂe˧gi˥

entre/au_milieu

qo

°loc.dans/sur

ɳɯ

°abl(/a/top)

zo˩no˧

maintenant/°phatique

ɑ˩ʁo˧

maison

dʑo˩

°top

mv̩˩

fille

dʑo˩

°top

ɬi˧di˩

Yongning

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ə˧dɑ˥$

père



On n'a jamais compris pourquoi, autrefois, une famille était ainsi attaquée; comme cet événement était arrivé dans la famille, eh bien, autrefois… la maison (des grands-parents) se trouvait à mi-hauteur d'une montagne, tandis que la fille habitait à Yongning.

一直不能解释的(事情),包括那一家的人这样被吃,在从前(=那次母亲被吃,这件事情一直没有了得到解释)。在一座山中间(=山谷和高山中间)有(外公外婆)的家,而女孩呢,住在永宁坝子里(=外公外婆的家在山上,而女孩的家在永宁坝子里)。

S47 stop écouter
ə˧dɑ˥… | ə˧mi˧-lɑ˧ | mv̩˩˥ | dʑo˩ | ɬi˧di˩-dʑo˩, | ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧ dʑo˧, | ʁwɤ˧ | ɖɯ˧-ɭɯ˧-ʈʰæ˧qo˩ dzi˩. |

ə˧dɑ˥$

père

ə˧mi˧

mère

et

mv̩˩

fille

dʑo˩

°top

ɬi˧di˩

Yongning

dʑo˩

°exist.animated_beings

°exist.êtres_animés

ə˧ʑi˧˥

aïeule

et

ə˧pʰv̩˧

aïeul

dʑo˩

°top

ʁwɤ˧

montagne

ɖɯ˧-ɭɯ˧

un-°clf.générique

-ʈʰæ˧qo˩

au_pied_de

dzi˩

habiter



Le père… la mère et sa fille habitaient à Yongning, (tandis que) les aïeuls habitaient derrière une montagne (=en dehors de la plaine).

父亲、母亲和女孩住在永宁,(而)外公外婆住在一座山后面(=不在坝子里)。

S48 stop écouter
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ ◊ -dʑo˩, | ə˧ʑi˧-lɑ˥ | ə˧pʰv̩˧-ki˧ | le˧-bi˩, | pi˧-zo˩. |

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

dʑo˩

°top

ə˧ʑi˧˥

aïeule

et

ə˧pʰv̩˧

aïeul

ki

°all(/dat)

le˧-

°accomp

bi˧

aller

pi˥

dire

-zo

°advb



C'est pour cela qu'elle est allée chez ses aïeuls/grands-parents, à ce qu'on dit.

所以女孩(从深山老林遇见老虎的那个地方先回)到外公外婆家了。

S49 stop écouter
le˧-hɯ˩, dʑo˩ | tʰi˩˥, | ʐɤ˩mi˩-qo˥-ɳɯ˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | le˧-ʈʰæ˧˥ | dʑo˩ tʰi˩˥, |

le˧

°accomp

hɯ˧

aller.°pst

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

ʐɤ˩mi˩

chemin

qo

°loc.sur(/dans)

ɳɯ

°abl(/a/top)

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

le˧-

°accomp

ʈʰæ˧˥

dévorer(/mordre)

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors



Alors qu'elles étaient parties / comme elles partaient en voyage, comme (la mère) s'était fait dévorer de la sorte en chemin…

(母女)出发(到远的地方去),路上(母亲)被这样吃,那么……

S50 stop écouter
gi˩˥ | dʑo˩ | tʰi˩˥, | zo˩no˥, | "dʑɯ˩nɑ˩mi˩ʁo˩-<bi˩>bi˩˥, | ə˧mi˧! | «ʐæ˩ do˥ | ə˧mi˧ ʂɯ˩, | lɑ˧ do˩ ə˩dɑ˩ ʂɯ˩». |

gi˩

vrai/véritable

dʑo˩

°top

tʰi˩˥

alors

zo˩no˧

maintenant/°phatique

dʑɯ˩nɑ˩mi˩ʁo˩

haute_montagne

bi

sur(/vers)

ə˧mi˧

maman°exclamation

ʐæ˩˧

léopard

do˩

apercevoir

ə˧mi˧

mère

ʂɯ˧

mourir

lɑ˧

tigre

do˩

apercevoir

ə˧dɑ˥$

père

ʂɯ˧

mourir



(Le proverbe a bel et bien raison: il faut être prudent! c'est ce que nous rappelaient les anciens:) "Sur la montagne, «Si vous voyez le léopard, c'est que votre mère va mourir; si vous voyez le tigre, c'est que votre père va mourir!» (Note: ici la situation n'est pas exactement celle-ci, puisque c'est la mère qui est morte, non le père; mais le sens général est le suivant: la haute montagne est un lieu dangereux, où l'on risque de rencontrer un fauve, ce qui présagerait les pires événements; moins on s'y aventure, mieux c'est.)

是真的(=这句谚语是很有道理的):在深山老林,啊呀!‘见豹子,母亲(会)死,见老虎,父亲(会)死!’(=看见虎、豹是特别不吉利的事情,预示家庭成员有生命危险,所以最好都不要进深山老林)


NOTE : d'abord noté /‡ʐæ˩ do˩˥/; confirmé en nov. 2011
NOTE : ə˧mi˧: employé ici comme interjection; ses tons en sont fortement modifiés, ressemble à ˧ ˩ ou ˥ ˩; mais il s'agit bien de ce mot, 'maman'.
S51 stop écouter
zo˩no˥ | mɤ˧-dʑɤ˩-ɲi˩, | ə˧-sɯ˥! | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩, | ə˧mi˧-mv̩˩ ɲi˩-kv̩˩, | zo˩no˥, | ɬi˧di˩-di˩mi˩-qo˩ dzi˩, | le˧-wo˥-| le˧-hɯ˩-zo˩, | ə˧ʑi˧-ə˧pʰv̩˧-ki˥ | le˧-hɯ˩-dʑo˩, | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥, | ʐæ˩-ɳɯ˥ | le˧-ʈʰæ˧˥, | lɑ˧-ɳɯ˧ | le˧-ʈʰæ˧˥ ◊ -ɲi˩, | pi˧-zo˩!", | ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ʐwɤ˩-kv̩˩˥! |

zo˩no˧

maintenant/°phatique

mɤ˧-

°neg

dʑɤ˩

bon/bien

ɲi˩

°cop

ə˩

°interrog

sɯ˥

savoir

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

ə˧mi˧

mère

mv̩˩˥

fille

ɲi˧-kv̩˧˥

deux-°clf.personnes

zo˩no˧

maintenant/°phatique

ɬi˧di˩-di˩mi˩

plaine_de_Yongning

qo

°loc.dans(/sur)

dzi˩

habiter

le-wo˥

s_en_retourner/repartir

le˧-

°accomp

hɯ˧

aller.°pst

zo˩

°oblig

ə˧ʑi˧-ə˧pʰv̩˧˥

aïeule_et_aïeul

ki

°all(/dat)

le˧-

°accomp

hɯ˧

aller.°pst

dʑo˧

°prog

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

ʐæ˩˧

léopard

ɳɯ

°a(/abl/top)

le˧-

°accomp

ʈʰæ˧˥

dévorer(/mordre)

lɑ˧

tigre

ɳɯ

°a(/abl/top)

le˧-

°accomp

ʈʰæ˧˥

dévorer(/mordre)

ɲi˩

°certitude(°cop)

pi˥

dire

-zo

°advb

ə˧ʝi˧-ʂɯ˥ʝi˩

autrefois

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

ʐwɤ˩

parler

-kv̩˧˥

°abilitive



"Ca, c'est quelque chose de mal, tu sais! Autrefois, la mère et sa fille, eh bien… elles habitaient la plaine de Yongning; (la fille) a dû s'en retourner; c'est ainsi, le léopard dévore, le tigre dévore!" Voilà ce que nous disaient les vieux, dans le temps, à ce sujet! / Autrefois, voilà ce qu'on (nous) racontait / ce que les anciens nous disaient!

在过去,(老人家)是这样讲的:“那是很不幸的事情,知道吗?从前,住在永宁的母女两个人,(女孩就一个人)回来了,回到外公外婆家(而母亲被老虎吃了):是这样,豹子会吃人的,老虎会吃人的!”


NOTE : sens de wo˥: retourner, repartir; n'est pas lié à /wo˧˥/ 'se retourner', semble-t-il
NOTE : avais d'abord noté ‡ʐwɤ˩-kv̩˥; vérifié en nov. 2011
NOTE : avant 2013: noté /‡ə˩-sɯ˧/
S52 stop écouter
ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ɖɯ˧-kʰwɤ˧ dʑo˧-ɲi˥! | tʰi˩˥, | gɯ˩-ɳɯ˥ | mɤ˧-gɯ˩, | ə˧-sɯ˩kv̩˩, | ɑ˧mɑ˧ | do˩ mɤ˩-dʑi˩-mæ˩, ◊ ə˩-gi˩! | əəə… njɤ˧ | ə˧si˧-ɳɯ˧ | ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥ | ʐwɤ˩-kv̩˩˥! |

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

ɖɯ˧-kʰwɤ˥$

un.morceau

dʑo˧b

°exist.to_have/to_be_there

°exist.avoir/y_avoir

ɲi˩

°certitude(°cop)

tʰi˩˥

alors

gɯ˩

vrai

ɳɯ

ou

mɤ˧-

°neg

gɯ˩

vrai

ə˧-sɯ˩kv̩˩

°1pl.incl

ɑ˧mɑ˧

mère

do˩

voir

mɤ˧-

°neg

dʑi

°expérientiel

mæ˩

°affirm

ə˩

°interrog

gi˩

vrai/véritable

njɤ˧

°1sg.poss

ə˧si˧

aïeule

ɳɯ

°a(/abl/top)

ʈʂʰɯ˧ne˧-ʝi˥

ainsi

ʐwɤ˩

dire

-kv̩˧˥

°abilitive



Il existe une histoire comme ça! Après, est-ce que c'est vrai ou pas… Nous… Moi je n'ai rien vu de tout ça, n'est-ce pas! C'est mon aïeule qui racontait ça!

有这么一个(故事)!是否真的呢,咱们……我(自己)没有看到啊,对嘛!是我祖母(=外婆)这样讲的!


NOTE : d'abord noté /‡do˧ mɤ˧-dʑi˧-mæ˧/; est en fait /…do˩ mɤ˩-dʑi˩-mæ˩/