aa

Langues et civilisations
à tradition orale
(UMR7107)

          Le CNRS           Accueil SHS          Autres sites CNRS          
cnrs paris3 inalco paris3 paris3
Rechercher
Intranet Lacito English




 Accueil > Autres parutions >Chants des saisons

 

 

Maurice Coyaud (textes réunis et traduits du coréen par —)

coyaud_saisonsChants des saisons.
Anthologie bilingue de la poésie coréenne


          À ma mort, devenu poussière
          Je me transformerai en rossignol
          Caché le jour dans les rameaux d'un poirier
          Chargé de fleurs
          Je sortirai la nuit et chanterai tant et tant que
          Mes chants atteindront les oreilles de ma mie


Les sijo, les chants des saisons, petits poèmes de quarante-cinq syllabes, constituent la forme canonique de la poésie traditionnelle laïque en Corée. Nés au XVe siècle, souvent pratiqués par les kisèng – les courtisanes – les sijo connaissent leur apogée sous le pinceau de Yun Son-Do (1587-1671).
   Leur inspiration est le plus souvent bucolique, avec des titres comme Almanach du pécheur, Quand vient l’automne, À l’orée d’un verger de poiriers, mais pas uniquement, puisqu’ils ont aussi servi à exprimer la pensée d’opposants politiques.
   Le présent ouvrage propose les poèmes les plus fameux de cette veine poétique délicate, du XVe siècle au XVIIIe siècle, dans leur langue d’origine avec la traduction en regard. Il est encore complété par une annexe sur la poésie coréenne contemporaine.


COYAUD Maurice (textes réunis et traduits par —), 2009, Chants des saisons. Anthologie bilingue de la poésie coréenne, Paris, Les Belles Lettres (Architecture du verbe), 231 p.

Paru en mai 2009

Imprimer Contacter le webmestre Plan du site Crédits Accueil