aa

Langues et civilisations
à tradition orale
(UMR7107)

          Le CNRS           Accueil SHS          Autres sites CNRS          
cnrs paris3 inalco paris3 paris3
Rechercher
Intranet Lacito English




 Accueil > Autres parutions > Samsara

 

 

Maurice Coyaud

Samsara

 

Dans ce petit !ivre, l'auteur écrit autour de trois thèmes principaux : la métempsycose (c'est-à-dire la trans-migration des âmes), les voyages et le suicide.
   Samsara signifiait « circulation des âmes » en sanskrit, alors que le même terme en hindi actuel, samsara (prononcé [sansar]) signifie seulement « le monde ». C'est pourquoi ce recueil comprend des récits de voyage : l'auteur est entraîné dans la "valse vertigineuse" qui avait frappé le rédacteur de La Quinzaine littéraire en 2003 et invite le lecteur à y participer.
   Le problème du "Faux Dimitri" qui avait usurpé l'apparence de l'héritier légitime de la couronne de Russie amena l'auteur à faire un pèlerinage à Ouglitch, ce qu'il narre dans le récit d'une odyssée en bateau, de Moscou à Saint-Pétersbourg (version longue d'un article publié en août 2008, n° 973 de La Quinzaine littéraire). Une note complémentaire élabore en détail la question des troix faux Dimitri.
   Outre cette croisière en Russie du nord et en Carélie, les voyagent concernent l'Asie du Sud-Est : Siam, Laos, Cambodge, Yunnan et Vietna, et le thème des ogres. Car les ogres sont les fantômes des âmes qui ont quitté cette terre de misère (texte paru dans la revue La grande oreille n°36 de novembre 2008).
   D'autres thèmes complémentaires, de nature parfois surréaliste ou relevant de la fiction futuriste, émaillent ce recueil.

 

COYAUD Maurice, 2009, Samsara, Paris, P.A.F., 139 p.

Publié en décembre 2009

Imprimer Contacter le webmestre Plan du site Crédits Accueil