aa

Langues et civilisations
à tradition orale
(UMR7107)

          Le CNRS           Accueil SHS          Autres sites CNRS          
cnrs paris3 inalco paris3 paris3
Rechercher
Intranet Lacito English




  Accueil > Autres parutions > Langages 197 "La fréquence textuelle : bilan et perspectives"

 

Loiseau Sylvain (éditeur)

langage&societeLangages 197 « La fréquence textuelle : bilan et perspectives »

Les différentes formes de la fréquence textuelle : Proposition d'inventaire
   Dans cette introduction, on propose de distinguer différents types de fréquence textuelle mobilisés dans la description linguistique et illustrés dans les contributions de ce numéro de Langages. La fréquence peut, en effet, être une grandeur abstraite, non susceptible d'être mesurée dans un corpus précis ; il peut s'agir d'une fréquence mesurée ; il peut s'agir enfin des intuitions de fréquence des locuteurs, i.e. d'un savoir épilinguistique. On peut également distinguer différents degrés d'abstraction dans l'utilisation des faits de fréquence : la fréquence peut être mobilisée dans des « lois » valables pour toutes les langues, ou bien pour décrire le système fonctionnel d'une langue, ou enfin pour établir des particularismes de variétés ou des régularités de genres textuels. Nous discutons enfin des paradoxes et des difficultés identifiées dans l'utilisation de la fréquence textuelle.

The various guises of textual frequency : Inventory proposal
This introduction focuses on how central frequency is in linguistics. I propose to distinguish between several kinds of textual frequency. Textual frequency can be conceived as a measure, an intuition, or an abstract argument. Moreover, frequency can be considered at different levels : it can help characterize a variety or register, the whole system of a language, or a universal (trans-linguistic) constant. I claim these distinctions will improve our understanding of textual frequency and its use.

 

Sommaire :

  • Sylvain Loiseau, Les différentes formes de la fréquence textuelle : proposition d'inventaire (5-21)
  • Sophie Prévost, Diachronie du français et linguistique de corpus : une approche quantitative renouvelée (23-45)
  • Georgette Dal, Fiammetta Namer, La fréquence en morphologie : pour quels usages ? (47-68)
  • Philippe Gréa, Pauline Haas, Mode de N et type de N, de la synonymie à la polysémie (59-98)
  • Guillaume Desagulier, Le statut de la fréquence dans les grammaires de constructions : simple comme bonjour ? (99-128)
  • Julie Beliao, Anne Lacheret, Sylvain Kahane, Marqueurs intonosyntaxiques en français parlé et genres : compter pourquoi, compter quoi, compter comment ? (129-153)

 

2015, LOISEAU Sylvain (ed.), 2015 « La fréquence textuelle : bilan et perspectives » [revue Langages, 197], Paris : Armand Colin, 2015, 160 p.

Paru en avril 2015

Imprimer Contacter le webmestre Plan du site Crédits Accueil