aa

Langues et civilisations
à tradition orale
(UMR7107)

          Le CNRS           Accueil SHS          Autres sites CNRS          
cnrs paris3 inalco paris3 paris3
Rechercher
Intranet Lacito English




 Accueil > Autres parutions > CLO 53-54 "Plantes et tradition orale"
1   2  

 

Cahiers de Littérature Orale n° 53-54, "Plantes et tradition orale"

 

Editorial | Sommaire

Les plantes ont, depuis l'aube des temps, accompagné l'homme, pour le nourrir, le protéger, le soigner. Depuis des millénaires la médecine traditionnelle a puisé dans les plantes les remèdes qui prévenaient les maladies et les soignaient. Ceux ou celles qui les connaissaient et en faisaient usage étaient tantôt respectés, tantôt craints ou l'un et l'autre simultanément. La connaissance des plantes, de leurs propriétés (tant nutritives, médicinales ou toxiques que celles utilisées en magie) ainsi que l'art de les identifier était, il y a peu encore, le fait d'une transmission purement orale… qui se perd. C’est le cas des guérisseurs et sorciers (guérisseuses et sorcières) dont le savoir risque d’être oublié pour les générations à venir. Les sociétés qui possèdent encore une transmission orale vivace ont mis en scène dans leur littérature, leurs croyances et leurs rituels magiques, le rôle réel ou investi des plantes ; d’autres en gardent la mémoire dans des textes issus de cette tradition. Le présent Cahier se propose d’en faire un tour d’horizon qui (loin s’en faut !) ne peut être exhaustif.

Since the beginning of time, plants have accompanied, nourished, protected, healed mankind. For millennia, traditional medicine has turned to plants to find remedies for preventing and curing sickness. Those knowledgeable in plants and their uses have been respected at times, feared at others, or both at once. Knowledge of plants and their properties (be they nutritional, medicinal or toxic, or used for magical purposes) as well as the ability to identify them was, until recently, transmitted solely through oral traditions… which are rapidly being lost. Such is the case of healers and witch doctors whose knowledge risks being forgotten for coming generations. The societies where oral transmission is still alive stage in their literature, their beliefs and their magic rituals, the real or invested role of plants; others preserve traces in texts stemming from these traditions. The present Cahier proposes an overview which cannot pretend (by far!) to exhaustiveness.

 

Publié en 2003, à l'INALCO

1   2  

Imprimer Contacter le webmestre Plan du site Crédits Accueil