aa

Langues et civilisations
à tradition orale
(UMR7107)

          Le CNRS           Accueil SHS          Autres sites CNRS          
cnrs paris3 inalco paris3 paris3
Rechercher
Intranet Lacito English




  Accueil > Autres parutions > Études de linguistique ouest-saharienne

Catherine Taine-Cheikh

Études de linguistique ouest-saharienne

 

west-saharavol. 2. Onomastique, poésie et traditions orales toup

 

Ce deuxième volume d'une série de quatre porte le sous-titre Onomastique, poésie et traditions orales. Il réunit quinze textes parus entre 1985 et 2008 et, pour l'essentiel, entre 1994 et 2006.

     Le premier texte, qui est aussi le plus récent, peut constituer une introduction aux questions littéraires : il présente le double profil de la littérature mauritanienne de langue arabe (celui en arabe classique et celui en arabe dialectal) en insistant sur le volet poétique qui occupe une place primordiale dans les deux cas. La plupart des articles du volume portent d'ailleurs spécifiquement sur la poésie, mais sous des aspects toujours différents.

     La question de la toponymie est très présente dans ce volume, comme elle l'est dans la poésie maure. Elle est traitée notamment dans les trois articles consacrés spécifiquement à l'onomastique (toponymie et /ou anthroponymie).

     Si les quatre derniers textes relèvent de champs connexes, ceux sur l'injure et la médisance font appel à de nombreuses données puisées dans la poésie ou les traditions orales. quant à ceux présentant le style de l'écrivain-journaliste Habib Ould Mahfoudh ou les caractéristiques des "devinettes-colles" pastorales, ils s'intéressent à la culture maure dans ses rapports avec le français ou avec les traditions orales en arabe classique.

  1. Langue(s) et littérature(s) arabes de Mauritanie (13)
  2. Toponymie et urbanisation (27)
  3. Eléments d'anthroponymie maure. Enjeux et significations du non d'ego (41)
  4. L'onomastique comme enjeu. Réflexions du point de vue linguistique, sociolinguistique et historique (77)
  5. Le pilier et la corde : recherches sur la poésie maure (91)
  6. Pouvoir de la poésie et poésie du pouvoir. Le cas de la société maure (123)
  7. Poésie et musique (155)
  8. Poésie dialectale et noms de lieux (165)
  9. Réflexions autour de la langue de la poésie maure (179)
  10. Le dess(e)in de la rime. La poésie graphique de Mauritanie a-t-elle un lilen avec le muwashshah ?
  11. Poésies d'itinéraires et itinéraires poétiques chez les nomades sahariens (217)
  12. De l'injure en pays maure ou « qui ne loue pas critique » (247)
  13. Les voies / voix de la médisance en pays maure (277)
  14. Brève incursion dans les Mauritanides (297)
  15. Quand les bergers maures se lancent des ‘colles’ (303)

 

TAINE-CHEIKH Catherine, 2017, Études de linguistique ouest-saharienne, vol. 2. Onomastique, poésie et traditions orales, Maroc : Centre des Études Sahariennes, 343 p.

Paru à la mi-septembrei 2017

 

 

 

vwest-saharaol. 1. Sociolinguistique de l'aire hassanophone toup

 

Ce premier volume d'une série de quatre porte le sous-titre Sociolinguistique de l'aire hassanophone. Il réunit douze études dont la parution s'échelonne entre 1989 et 2013, et qui traitent sous différents aspects des relations que la société maure entretient (ou a entretenues) avec les langues dans diverses circonstances, que ce soit l'arabe dans ses différentes variétés (dialectales ou non) le berbère, les langues des communautés voisines ou encore celles introduites par la colonisation.

     L'ordre dans lequel les articles sont présentés est assez proche de l'ordre chronologique, mais si certains d'entre eux traitent de problèmes connexes, chacun peut se lire indépendamment des autres.

     Le premier article, qui dresse un panorama assez général, constitue une introduction assez complète sur le dialecte ḥassāniyya et la situation sociolinguistique de la Mauritanie. Quant aux articles suivants, ils traitent de diverses questions plus spécifiques telles que la question des relations entre les langues et les identités, tant en Mauritanie qu'au Sud marocain; la question de la politique linguistique et du choix des langues dans l'enseignement; la question des emprunts à l'arabe classique et de l'usage des alternances codiques; la question de l'orientation et de la dénomination mouvante des points cardinaux; la question des changements linguistiques liés à l'urbanisation; enfin la question des spécificités ethnolinguistiques des groupes de pêcheurs et de chasseurs maures.

 

TAINE-CHEIKH Catherine, 2016, Études de linguistique ouest-saharienne, vol. 1. Sociolinguistique de l'aire hassanophone, Maroc : Centre des Études Sahariennes, 325 p.

Paru début mai 2016

 

Imprimer Contacter le webmestre Plan du site Crédits Accueil