aa

Langues et civilisations
à tradition orale
(UMR7107)

          Le CNRS           Accueil SHS          Autres sites CNRS          
cnrs paris3 inalco paris3 paris3
Rechercher
Intranet Lacito English




 Accueil > Autres parutions > L'ethnolinguistique - Haudricourt et nous, ses disciples

agh-lb-jmctLuc Bouquiaux et Jacqueline M. C. Thomas (éditeurs)

L'ethnolinguistique - Haudricourt et nous, ses disciples


Hommage à Haudricourt

André-Georges Haudricourt (1911-1996) est au départ un ingénieur agronome pour qui la linguistique et l'ethnologie étaient des hobbies dont il fit progressivement son métier, mais sans oublier sa formation de départ. Se plaçant ainsi au carrefour des sciences humaines et naturelles, il put développer des disciplines relativement neuves comme l'anthropologie des techniques, les ethnosciences et l'ethnolinguistique. Celles-ci lui doivent des progrès remarquables comme en témoignent ses publications sur l'homme et la charrue, l'histoire des plantes cultivées ou la phonologie des langues austronésiennes, pour ne citer que quelques-unes de ses nombreuses publications.
     Il acheva sa carrière comme directeur de recherche au CNRS qui donna le nom de "Centre A.-G. Haudricourt" à un ensemble regroupant différentes équipes principalement spécialisées sur les langues à tradition orale, les études himalayennes d'Asie du Sud-Est, l'ethnologie amérindienne, les langues et cultures des bords de la Méditerranée, d'Afrique Noire et d'Amérique, ainsi que l'ethnomusicologie.

    La polyvalence de Haudricourt lui a permis de jouer le rôle de catalyseur en mettant en contact des chercheurs d'orientation différente qui souvent d'ailleurs ne le connaissent que sous une des ses facettes.
    C'est cette polyvalence dont rend compte l'ensemble des articles contenus dans ce volume, qui traitent aussi bien d'ignames et de phonèmes que de langues rares.
    Certains sont très spécialisés; d'autres, souvent dialogués, sont des témoignages de rencontres qui se révèlent capitales pour l'orientation future de l'intéressé ; certains touchent à l'intime.
    Tous concourent à cerner un personnage difficile à décrire, mais passionnant dans son anticonformisme et le renouvellement des ses approches.

Table des matières
-- Introduction, par Luc Bouquiaux (7-8)
-- Entretien avec André G. Haudricourt, par Francesca Fumagali (9- 25)
-- Un agronome botaniste sur les brisées d'Haudricourt, par Michel Chauvet (27-33)
-- La civilisation de l'igname, l'origine des clones et des clans, sur les rives du fleuve Sépik (Papouasie, Nouvelle-Guinée), par Christian Coiffier (35-47)
-- Haudricourt, la cuisine et les Yao, par Annie Hubert (49-50)
-- Sous le signe de la transmission, par Claudine Friedberg (51-55)
-- Le vagabond surréaliste, par Charles Macdonald (57-64)
-- La linguistique et l'extra-linguistique. Apprentissage..., par Nicole Revel (65-84) [ "Philippine Epics and Ballads Archives", en ligne (accès libre mais après création d'un compte utilisateur)]
-- Des feuilles et de phonèmes : à propos d'un dialogue sur les chemins forestiers, par Antonio Guerreiro (85-93)
-- Moi... et Haudricourt, par Jacqueline M.C. Thomas (95-137)
 

Les photographies qui illustrent cet ouvrage sont dues à Alain Epelboin et sont tirées de deux vidéos :
video A.-G. Haudricourt et ses élèves : leçon d'ethnobotanique dans les bois de Meudon, 29 mai 1986, par Alain Epelboin et Annie Marx (2008, Prod. SMM CNRS-MNHN, Lacito, 39'14), en ligne (présentation -- MP4Media).
video A.-G. Haudricourt et la scatologie : 12 novembre 1987, Séminaire d'Ethnomédecine CNRS-MNHN, par Alain Epelboin (2006, Prod. SMM CNRS-MNHN, 9'21), en ligne (présentation - RealMedia).  

 

BOUQUIAUX Luc et Jacqueline M.C. THOMAS (eds), 2013, L'ethnolinguistique - Haudricourt et nous, ses disciples, Saint-Martin-au-Bosc : Selaf (à compte d'auteur), 157 p., cartes. (Publié avec le concours du Centre International de la Langue Française -- ISBN 978-2-85297-204-9 / EAN 9782852972049)

(peut être acquis pour 25 € auprès des éditeurs : Bon de commande)

 

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

 

Cette série d'articles est le complément d'une autre série déjà parue en 2011 :

agh-portiqueNiederer Barbara, Alban Bensa et Jean-François Bert,2011,  André-Georges Haudricourt (1911-1996) -, La matière du monde [= Le Portique, n° 27].

[Les articles sont tous consultables en ligne et sous forme de pdf depuis le 4 août 2013]

Préface, par Barbara Niederer, Alban Bensa et Jean-François Bert
Haudricourt, un marginal philosophe antiphilosophe, par Jacqueline M. C. Thomas et Luc Bouquiaux
André-Georges Haudricourt et la phonologie : la phonologie panchronique en perspective, par Jean-Claude Rivierre
Les fleurs, les langues et Haudricourt, par Claude Hagège
Ce que la linguistique historique sur les langues de l'Asie du Sud-Est doit à André-Georges Haudricourt, par Michel Ferlus
Des goûts et des odeurs…, par François Sigaut
Une passion de la différence : le parcours pédagogique avec A.-G. Haudricourt, par Georges Drettas
Haudricourt et les ethnosciences au Muséum National d'Histoire Naturelle, par Serge Bahuchet
Note sur la domestication des porcs, par Alban Bensa
Dans l'intimité du professeur A.-G. Haudricourt – son voyage au Japon, par Tadahiko L. A. Shintani
Le patrimoine génétique de L'Homme et les Plantes cultivées : historiographie d'un ouvrage riche en ancêtres et fécond en héritiers, par Carole Brousse
Correspondance Haudricourt/Mauss (1934-1935), par André-Georges Haudricourt
Entretien, par A.-G. Haudricourt et Alban Bensa
Inédits ("L'origine du maïs" -- Les influences techniques de l'Extrême-Orient par la voie des steppes -- La structure sémantique de la nomenclature végétale -- Intervention d'A.-G. Haudricourt sur la structure ), par André-Georges Haudricourt

Imprimer Contacter le webmestre Plan du site Crédits Accueil